1. #21
    Membre confirmé
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 500
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 500
    Points : 576
    Points
    576
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Qu'est-ce que je peux détester l'interface KDE. Elle est vraiment horrible. Avec Gnome, y a déjà un net progrès, mais c'est pas encore hyper flexible....
    Essaye Cinnamon. Je suis un peu comme dans ton cas, j'ai aimé aucune IHM Linux, Unity étant pour moi la pire, puis kde et gnome.
    Pour Unity, les boutons de controle des fenetres à gauche et le pire c'est la barre de menu déroulant en haut (comme sous macos) au lieu quelle soit intégré dans les fenêtres, sa je comprend pas ce qu'il y'a d'ergonomique/pratique la dedans.

    Mais cinnamon j'ai plutôt bien accroché, avec Linux Mint.
    Je pense pouvoir expliquer cela car j'ai grandi avec windows donc si j'ai pas une barre des tache en bas avec un menu démarrer a gauche se ne le fais pas.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy
      1  0

  2. #22
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Intégrateur Web
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Intégrateur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 53
    Points : 119
    Points
    119

    Par défaut "Pas finies du tout"

    "La plupart des applications Linux donnent le sentiment d'être mal finies, voire de ne pas être finies du tout."

    "Normal, elles évoluent régulièrement."

    @mm_71 :

    S'agissant de nombreuses applications Linux, dont les plus connues sont en fait des logiciels libres disponibles pour de multiples OS, et non simplement des "applications Linux", la différence entre applications "mal finies, voire (...) pas (...) finies du tout" et applications "(qui) évoluent régulièrement" est considérable.

    Perso, je n'appellerais pas un logiciel (libre) dont l'interface n'est que partiellement francisée "une application qui évolue régulièrement".

    Par contre, je peux tout à fait le qualifier d'"application pas finie du tout".
      0  1

  3. #23
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 647
    Points : 1 211
    Points
    1 211

    Par défaut

    Soyons honnêtes, Linux n'a pas un parc logiciels suffisamment ergonomique et simple à installé qui encourage les utilisateurs de Windows et Mac à changer d'OS. je sais, le débat n'est pas là, mais indirectement, si les grands éditeurs de logiciels n'ont rien développés sur Linux, c'est qu'il n'y a pas d'utilisation de masse. Adobe n'a jamais envisagé de faire un portage de leur suite, alors que cela aurait pû être possible techniquement. La cible Linux est minimaliste, et n'a aucun intérêt économique pour un éditeur. De plus, Linux est cloisonné dans l'Open Source, et le moindre bout de code ou de library est une galère "juridique" à utiliser dans un contexte commercial. Rien que pour ça, Linux restera l'OS des techniciens "libre penseurs", et non un OS de masse.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"
      0  4

  4. #24
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 647
    Points : 1 211
    Points
    1 211

    Par défaut

    Je m'auto-corrige. Il y a qu'une seule distribution Linux qui soit utilisée de manière massive : Android.
    Lol.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"
      0  1

  5. #25
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 722
    Points : 16 787
    Points
    16 787

    Par défaut

    De plus, Linux est cloisonné dans l'Open Source, et le moindre bout de code ou de library est une galère "juridique" à utiliser dans un contexte commercial. Rien que pour ça, Linux restera l'OS des techniciens "libre penseurs", et non un OS de masse.
    Faux. Rien n'empêche la création et l'utilisation de logiciels propriétaires sous Linux. Tout produit, logiciel, bibliothèquel est soumis à licence plus ou moins permissive, gratuite ou non, avec accès ou non au code source. Et le problème est le même sous Windows, certaines bibliothèque se retrouve dans le même cas de figure, et souvent les mêmes : exemple Qt (double licence libre et commerciale avec certains modules gratuits ou non).

    Exemple dans le monde du développement :
    Les bases oracle
    serveur d'applications Windev

    on peut citer aussi la plateforme steam pour les jeux (les jeux ne sont pas gratuits)

    La liste est orientée logiciels libres, mais certains cités ont une double licence gratuite en usage commercial, payant en usage professionnel ou sont des freemium.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation
      1  0

  6. #26
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 647
    Points : 1 211
    Points
    1 211

    Par défaut

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Faux. Rien n'empêche la création et l'utilisation de logiciels propriétaires sous Linux. Tout produit, logiciel, bibliothèquel est soumis à licence plus ou moins permissive, gratuite ou non, avec accès ou non au code source. Et le problème est le même sous Windows, certaines bibliothèque se retrouve dans le même cas de figure, et souvent les mêmes : exemple Qt (double licence libre et commerciale avec certains modules gratuits ou non).
    Alors, pourquoi les éditeurs commerciaux ne développent pas pour Linux ? Quel est le frein à l'expansion de Linux ? Est-ce vraiment qu'un OS de geek ?
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"
      0  1

  7. #27
    Membre confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    532
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 532
    Points : 583
    Points
    583

    Par défaut

    J'envisage de plus en plus de transiter de Windows vers Debian.
    Le fait, bêtement, que j'y retrouve des jeux disponibles (il était un peu le parent pauvre), y contribue !

    Mais dans la vitrine des systèmes Linux, ce qui fait repoussoir, c'est vraiment Libreoffice.
    Les Powerpoint mal affichés, les documents word aux mises en page pas pareilles qu'ailleurs... Aïe, les mises en page !
    Plus personne n'est heureux de recevoir vos documents, toujours déconnants parce que ne respectant pas ceci, cela.

    Ce qui me décidera, c'est si dans Debian 9 ils ont corrigé cette suite.
    Franchement, faire un fork d'OpenOffice, si c'était pour faire ça, autant rester chez soi, non ?
      0  0

  8. #28
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 722
    Points : 16 787
    Points
    16 787

    Par défaut

    Alors, pourquoi les éditeurs commerciaux ne développent pas pour Linux ? Quel est le frein à l'expansion de Linux ?
    Car il n'y a pas de marché, le parc étant à 99% sous Windows.

    Pourquoi un marché de 99 % ?

    Dès le départ, à l'école, tu travailles sous Windows et le pack office. Tu pourrais faire exactement la même chose sous Linux et pourrait découvrir l'environnement Linux. Dès le départ, personne n'a eu à faire à Linux, ne serais-ce que les futurs développeurs, qui n'y seront confrontés que sur le tard (et pas toujours, selon les filières et le domaine d'activité).

    Quand tu vas acheter un PC, il est fourni avec Windows, ce qui par ailleurs est de la vente liée. Mais celle-ci est autorisée depuis 2011 excepté quand cela constitue une pratique commerciale déloyale, agressive ou trompeuse (merci les lobbies), Linux étant gratuit ...

    Les grands constructeurs pourraient très bien laisser le choix à l'utilisateur.

    Il en est de même pour les administrations, mis à part la gendarmerie. Du coup vos impôts servent à acheter des licences alors que des produits libres pourraient faire la même chose.

    Il en est autrement dans le monde Internet. L'essentiel des sites web et services cloud fonctionnent sur des bases Linux, idem pour les smartphones (avec Android), et les routeurs, box.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation
      4  0

  9. #29
    Membre confirmé

    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    376
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 376
    Points : 601
    Points
    601

    Par défaut

    Du coup vos impôts servent à acheter des licences alors que des produits libres pourraient faire la même chose.
    Ça c'est une vielle histoire qui remonte à pas loin de 20 ans, Krosoft s'est aperçu qu'un grand nombre d'administrations utilisaient des versions pirate de windows, ils ont donné le choix entre un procès et un contrat à long terme.
      1  0

  10. #30
    Membre averti Avatar de AndMax
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 125
    Points : 425
    Points
    425

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Alors, pourquoi les éditeurs commerciaux ne développent pas pour Linux ? Quel est le frein à l'expansion de Linux ? Est-ce vraiment qu'un OS de geek ?
    Si on parle de noyau et non d'OS, la majorité des softs qui sortent de nos jours, et la majorité des utilisateurs web sont déjà sur un noyau Linux. Il ne faut pas oublier que Android, Tizen, et d'autres distributions du genre tournent sur un noyau Linux (modifié). Le nombre d'entreprises qui éditent des logiciels pour les différents "stores" mobiles occidentaux et asiatiques sont très nombreuses.

    Et toujours côté noyau, Linux n'est pas seulement leader sur le marché mobile, mais également côté serveurs, supercalculateurs, objets connectés, téléviseurs connectés, box, etc... Les gens qui n'ont pas un noyau Linux chez eux à la maison (même sans le savoir) sont de plus en plus rares, et donc il n'y a aucun problème d'expansion.

    Par contre côté système d'exploitation de bureau, il y a l'inertie du marché et le problème de la vente liée en faveur de Microsoft (PC + OS). De plus, il ne faut pas oublier que la majorité des utilisateurs GNU/Linux (les distributions "desktop" libres) tiennent beaucoup à leurs 4 libertés. En face, du côté des "éditeurs commerciaux", l'objectif principal n'est pas la considération de ces libertés, ni des besoins réels des utilisateurs, mais de générer des profits et restreindre à fond les libertés des utilisateurs (DRM, obscurantisme sur les sources et fonctions cachées, portes dérobées, etc...). Donc oui pour le moment, ça reste une petite part du "marché" et concilier les 2 ne se fera pas du jour au lendemain.
      0  0

  11. #31
    Membre confirmé

    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    376
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 376
    Points : 601
    Points
    601

    Par défaut

    En face, du côté des "éditeurs commerciaux", l'objectif principal n'est pas la considération de ces libertés, ni des besoins réels des utilisateurs, mais de générer des profits et restreindre à fond les libertés des utilisateurs (DRM, obscurantisme sur les sources et fonctions cachées, portes dérobées, etc...). Donc oui pour le moment, ça reste une petite part du "marché" et concilier les 2 ne se fera pas du jour au lendemain.
    En fin de compte si populariser Linux en revient à:
    DRM, obscurantisme sur les sources et fonctions cachées, portes dérobées, etc...
    C'est peut-être mieux qu'il n'intéresse pas les "grands" éditeurs. De plus avec les progrès des virtualiseurs et émulateurs il y-a de plus en plus de programmes windows qu'on peut faire tourner sous Linux, les éditeurs ont-il vraiment intérêt à développer pour Linux si leur programme windows y fonctionne déjà ?
      1  0

  12. #32
    Membre averti Avatar de AndMax
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 125
    Points : 425
    Points
    425

    Par défaut

    Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
    En fin de compte si populariser Linux en revient à:
    DRM, obscurantisme sur les sources et fonctions cachées, portes dérobées, etc...
    C'est peut-être mieux qu'il n'intéresse pas les "grands" éditeurs.
    C'est ce qui se passe sur Android. Le client qui va chez un constructeur ou chez son opérateur acheter un smartphone (ou une tablette), il ne reçoit pas un Android libre (comme la base de l'OS, ou comme LineageOS). Il reçoit toujours un truc privateur, complètement fermé, avec des surcouches de bloatware Google, du constructeur et de l'opérateur, et c'est généralement truffé de spywares. Il n'a quasiment aucun contrôle sur les applications pré-installées: il ne peut pas les désinstaller, ni en empêcher leurs démarrages et accès réseaux. Le contrôle n'est pas pour l'utilisateur mais pour des éditeurs, et c'est donc similaire à ce qui se passe sur Windows, iOS, Mac OS, etc...

    On arrive à des situations complètement aberrantes où des "économiseurs de batterie" passent leur temps à tuer des applications qui vont redémarrer automatiquement dans les minutes qui suivent, ce qui est même pire en terme de consommation réseau et batterie, et où une très grande part des utilisateurs se retrouvent avec un OS qui ne reçoit plus de mises à jour. Ils sont donc en plus exposés à de nombreuses vulnérabilités utilisées par de nombreuses mafias dès que leur smartphone a plus de 1 ou 2 ans.

    Celui qui veut reprendre le contrôle de son smartphone doit flasher et mettre une ROM libre (rooter l'engin n'est pas suffisant). Cela reste une opération délicate et qui n'est pas accessible pour tous les matériels, et des solutions genre Librem5 ne sont pas encore sur le marché. Bref, on peut très bien utiliser un noyau libre Linux et être dans un OS qui ressemble plutôt à une prison qui vous espionne.
      0  0

  13. #33
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 647
    Points : 1 211
    Points
    1 211

    Par défaut

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Dès le départ, à l'école, tu travailles sous Windows et le pack office.
    Je ne sais pas si tu as des enfants, mais l'Education Nationale impose LibreOffice à l'école. D'ailleurs même administrativement, les documents doivent être au format LibreOffice. Et beaucoup d'Universités utilisent Linux plutôt que Windows.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Il en est de même pour les administrations, mis à part la gendarmerie. Du coup vos impôts servent à acheter des licences alors que des produits libres pourraient faire la même chose.
    Comme je l'ai dis plus haut, c'est pas totalement vrai. Le gouvernement impose plutôt l'utilisation de logiciels libres, plutôt que sous licences, justement pour éviter des surcoûts fonctionnels.

    Citation Envoyé par AndMax Voir le message
    C'est ce qui se passe sur Android. Le client qui va chez un constructeur ou chez son opérateur acheter un smartphone (ou une tablette), il ne reçoit pas un Android libre (comme la base de l'OS, ou comme LineageOS). Il reçoit toujours un truc privateur, complètement fermé, avec des surcouches de bloatware Google, du constructeur et de l'opérateur, et c'est généralement truffé de spywares. Il n'a quasiment aucun contrôle sur les applications pré-installées: il ne peut pas les désinstaller, ni en empêcher leurs démarrages et accès réseaux. Le contrôle n'est pas pour l'utilisateur mais pour des éditeurs, et c'est donc similaire à ce qui se passe sur Windows, iOS, Mac OS, etc....
    Qui se soucie de ça de nos jours. C'est la guerre que je mène à la maison contre ma femme, qui veut que je désactive l'anti spyware parce qu'elle ne peut pas aller sur les sites qu'elle veut. Des sites pourris. Contre ma fille qui veut installer des crack et autres exe, et que l'anti-virus bloque. J'ai fini par comprendre que les gens veulent être libres, ils en ont marre d'être contrôler par des systèmes de sécurité. Ils s'en foûtent des risques. Pire, ils sont prêts à déballer leur vie privée sur la place publique, du moment qu'ils peuvent utiliser leur ordi ou leur smartphone comme ils veulent.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"
      0  0

  14. #34
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 722
    Points : 16 787
    Points
    16 787

    Par défaut

    Je ne sais pas si tu as des enfants, mais l'Education Nationale impose LibreOffice à l'école. D'ailleurs même administrativement, les documents doivent être au format LibreOffice. Et beaucoup d'Universités utilisent Linux plutôt que Windows.
    Non, je vais demander par curiosité dans mon entourage. Mais si c'est cela, c'est positif.

    Le gouvernement impose plutôt l'utilisation de logiciels libres, plutôt que sous licences, justement pour éviter des surcoûts fonctionnels.
    Un cas d'école est le cas de la ville de Munich. Passage sous Linux, puis retour semble t'il vers Windows. Il est par contre difficile de dissocier la résistance au changement des vrais problèmes de mise en œuvre. L'aventure a duré plusieurs années. L'opération a fait office de pilote, espérons qu'il y en ai d'autres parce que là résultat pas concluant ...

    Qui se soucie de ça de nos jours. C'est la guerre que je mène à la maison contre ma femme, qui veut que je désactive l'anti spyware parce qu'elle ne peut pas aller sur les sites qu'elle veut. Des sites pourris. Contre ma fille qui veut installer des crack et autres exe, et que l'anti-virus bloque.
    Là justement Linux limiterait tes problèmes. Pas parce ce que Linux est exempt de faille, mais plutôt que les malwares/virus sont essentiellement orienté Windows. La fille, elle, fera la gueule comme toutes les ados de toute façon . Pour la femme, c'est peut être un peu plus compliqué
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation
      0  0

  15. #35
    Membre confirmé

    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    376
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 376
    Points : 601
    Points
    601

    Par défaut

    Qui se soucie de ça de nos jours. C'est la guerre que je mène à la maison
    La solution: Profite d'une absence pour liquider windows et installer Linux. Ce sera toujours la guerre mais il n'y aura plus qu'un seul motif de conflit.
    Des sites pourris.
    Moi j'aime bien les sites pourris, ça me permet d'affiner mes méthodes de blocage et je me marre comme une baleine en lisant les commentaires de ceux qui se retrouvent avec 28 popup's ou un virus teigneux.
    Contre ma fille qui veut installer des crack
    Probabilité de virus à 95% surtout si il s'appelle codex pour image iso et joue de la musique au démarrage de l'install.
    les malwares/virus sont essentiellement orienté Window
    Craks, .exe et consorts ne peuvent s'installer sur Linux sans passer par un virtualiseur ou un émulateur. Pour éviter les cochonneries en ligne désactiver javascript est un très bon début. ( Si le site est en HTML5 il est plus prudent de bloquer toutes les redirections.
      0  0

  16. #36
    Rédacteur


    Homme Profil pro
    Instituteur retraité
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    526
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Instituteur retraité

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 526
    Points : 2 401
    Points
    2 401
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Soyons honnêtes, Linux n'a pas un parc logiciels suffisamment ergonomique et simple à installé qui encourage les utilisateurs de Windows et Mac à changer d'OS.
    Je viens de Windows, et ne me suis mis à Linux que depuis quelques années. Et mon expérience va à l'encontre de celle que tu décris.
    Sous Windows, quand tu veux un soft, il faut aller le chercher à droite à gauche sur des sites dont tu ne sais pas toujours s'ils sont fiables ou non. Donc, première chose à faire, vérifier la fiabilité du site, de préférence en cherchant celui de l'éditeur qu'il faut connaître...

    Les mises à jour de ce soft sont également compliquées. Le jour où tu veux utiliser ce logiciel, si le soft est bien fait, tu as une fenêtre t'informant d'une mise à jour. Au mieux, elle se fera automatiquement, en fermant et réouvrant ton logiciel après installation. Sinon il faut télécharger la mise à jour, puis aller dans le répertoire de téléchargement, et installer. C'est bête parce que ça t'arrive justement le jour où tu as besoin de l'utiliser, et que faire la mise à jour à ce moment là, c'est barbant. Et puis il y a les logiciels qui ne t'informent pas qu'il existe une mise à jour.

    Sous Linux, tu as un centre de gestion de logiciels dans lequel tout est centralisé. Tu choisis ton soft dans la boutique (nul besoin d'aller chercher ailleurs, ni de vérifier si c'est fiable).
    Pour les mises à jour, c'est encore plus simple. On t'avertit lorsqu'il y a des mises à jour à faire. Tu peux lancer ces mises à jour tout en travaillant sans avoir besoin de t'interrompre dans ton travail, et tout se met à jour d'un coup: système et l'ensemble des logiciels installés. On ne peut pas faire plus simple !

    Alors soyons honnêtes, le monde Linux souffre incontestablement de défauts, mais certainement pas ceux que tu prétends.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Je ne sais pas si tu as des enfants, mais l'Education Nationale impose LibreOffice à l'école.
    Faux. L' Education nationale vient même de signer un partenariat avec Microsoft pour l'utilisation de ses logiciels dans les établissements scolaires.
    Plus on apprend, plus on découvre que ce que l'on sait est insignifiant face à tout ce que l'on ne sait pas.
    Retrouvez la liste de mes articles et tutoriels sur la sauvegarde-restauration, les distributions éducatives, le système Linux et la Raspberry pi en cliquant sur ce lien.
      4  0

  17. #37
    Expert éminent Avatar de Flodelarab
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    2 671
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente (Poitou Charente)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 2 671
    Points : 6 207
    Points
    6 207

    Par défaut

    Le sujet du fil de discussion n'est pas "pour ou contre Linux", ni "pour ou contre Windows". Le sujet est "Liste des logiciels pour Linux".

    Soyez gentils, arrêtez de troller.
    Cette réponse vous plaît? Cliquez sur en bas à droite du message.
    Votre problème est résolu? Cliquez sur en bas de page.

    Linux, grep/sed/awk/xml... et autres fichiers plats, Java, C++
      3  0

  18. #38
    Membre averti Avatar de AndMax
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 125
    Points : 425
    Points
    425

    Par défaut

    Citation Envoyé par Flodelarab Voir le message
    Le sujet est "Liste des logiciels pour Linux".
    Justement, certains reprochent le nombre de logiciels disponibles et reprochent l'absence d'éditeurs qui sont pourtant très peu recommandables. Dans ce cas, s'ils veulent de la quantité en logiciels, plutôt que de la qualité bien libre, alors qui il a de quoi compléter la liste avec des catalogues immenses de trucs privateurs:

    La logithèque Android, après l'installation de AndBox: Google Play (ou d'autres magasins d'applications Android comme Amazon, Galaxy, F-Droid, etc...)

    Une grande partie de la logithèque Windows, après l'installation de Wine: https://appdb.winehq.org/
      0  0

  19. #39
    Membre confirmé
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 500
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 500
    Points : 576
    Points
    576
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    le probleme de wine c'est qu'il ne fait pas tourner les logiciels récents.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy
      0  0

  20. #40
    Membre confirmé

    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    376
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 376
    Points : 601
    Points
    601

    Par défaut

    le probleme de wine c'est qu'il ne fait pas tourner les logiciels récents.
    Pas encore tous mais quand même un certain nombre:
    https://www.developpez.net/forums/d1...vine-surprise/
    Depuis j'ai aussi fait tourner divinity original sin 2 (98%) il y-a 2 mois. Il y-a juste un shader encore pas pris en compte qui empêche l'affichage des bouquins de l'inventaire. C'est peut-être réglé depuis, pas réessayé.
      0  0

Discussions similaires

  1. Liste de logiciels pour Linux
    Par chrtophe dans le forum Linux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2018, 22h00
  2. Compléter la section logiciels pour Linux
    Par mm_71 dans le forum Contribuez
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2017, 08h49
  3. Liste de logiciels pour Mandriva
    Par Sba3Net dans le forum Mandriva / Mageia
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/03/2008, 23h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo