Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable Java

    Tutoriel pour une prise en main de la bibliothèque Lombok pour simplifier l'écriture des classes Java
    Bonjour,

    La société Netapsys nous propose un tutoriel concernant une première prise en main de la bibliothèque Lombok. Cette bibliothèque permet de simplifier l'écriture des classes Java.

    Voici le lien du tutoriel : http://netapsys.developpez.com/tutor...mbok-pratique/

    Profitez de cette discussion pour laisser vos commentaires

    Mickael pour l'équipe Java de Developpez.com

    Retrouvez les meilleurs cours et tutoriels pour apprendre Java
    Responsable Java de Developpez.com (Twitter et Facebook)
    Besoin d"un article/tutoriel/cours sur Java, consulter la page cours
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java
    --------
    Ingénieur de Recherche en informatique au LIAS / ISAE-ENSMA
    Page de Developpez.com : mbaron.developpez.com
    Twitter : www.twitter.com/mickaelbaron
    Blog : mickael-baron.fr
    LinkedIn : www.linkedin.com/in/mickaelbaron
    DBLP : dblp.uni-trier.de/pers/hd/b/Baron:Micka=euml=l

  2. #2
    Membre habitué
    Pattern Logger Factory
    Bonjour, merci pour cette synthèse !
    Une petite remarque concernant les erreurs de copier-coller sur les logger factories. Vos ennuis viennent, je pense, d'une mauvaise compréhension du pattern singleton :
    La variable "log" n'a pas besoin d'être statique, puisqu'une seule instance est produite pour chaque "clef". Du coup vous pouvez utiliser "this" et éviter ainsi les confusions :

    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    private final org.slf4j.Logger log = org.slf4j.LoggerFactory.getLogger(this.getClass());

  3. #3
    Modérateur

    Ce genre d'outil me laisse pantois...
    Les affirmations du genre "le getter/setter, hashCode() etc... dont l'implémentation ne nécessite normalement aucune réflexion particulière" n'engagent que l'auteur.

    Chez nous, le hashCode est généré en fonction de la clé primaire pour bien des classes (ou super.hashCode() quand elle est nulle)
    La méthode toString() ne contient que des informations utiles pour voir sur quoi on est dans le debug, si on devait se taper les 250 attributs des grosses classes, bonjour la lisibilité !
    La méthode equals() est également dépendante de la clé primaire dans certains cas...
    Le setter est souvent utilisé pour positionner un flag de changement de valeur...
    Et qu'en est-il au niveau du debug si le source ne contient pas les méthodes ?

    Bref, si le but est d'en faire un minimum, soit, c'est l'outil qu'il faut
    N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  4. #4
    Membre habitué
    Toutes les personnalisations sont prévues (champs à utiliser dans tel ou tel cas). Les méthodes implémentées manuellement ne sont pas surchargées. Bref, quand on veut bosser, Lombok ne l'empêche pas.
    L'ESSAYER, c'est l'adopter.

    Citation Envoyé par OButterlin Voir le message
    ...
    Chez nous, le hashCode est généré en fonction de la clé primaire pour bien des classes (ou super.hashCode() quand elle est nulle)
    La méthode toString() ne contient que des informations utiles pour voir sur quoi on est dans le debug, si on devait se taper les 250 attributs des grosses classes, bonjour la lisibilité !
    La méthode equals() est également dépendante de la clé primaire dans certains cas...
    Le setter est souvent utilisé pour positionner un flag de changement de valeur...
    Et qu'en est-il au niveau du debug si le source ne contient pas les méthodes ?
    ...

  5. #5
    Membre confirmé
    Haaaa ??!!
    Citation Envoyé par ThomasEscolan Voir le message
    Bonjour, merci pour cette synthèse !
    Une petite remarque concernant les erreurs de copier-coller sur les logger factories. Vos ennuis viennent, je pense, d'une mauvaise compréhension du pattern singleton :
    La variable "log" n'a pas besoin d'être statique, puisqu'une seule instance est produite pour chaque "clef". Du coup vous pouvez utiliser "this" et éviter ainsi les confusions :

    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    private final org.slf4j.Logger log = org.slf4j.LoggerFactory.getLogger(this.getClass());
    Sérieux ? Ben j'aurais au moins appris quelque chose aujourd'hui. Merci pour l'info

    Concernant Lombok, de manière générale, je suis aussi un peu dubitatif face à ce genre d'outils. Pour moi ça amène plus de risque que d'avantage..

    Générer des getters/setters mon IDE le fait très bien. Je veux dire par là que c'est vraiment pas un gros gain en terme de temps de travail. De plus, en cas de débogage, je pense que cela peux amener de la confusion dans certains cas (p. ex. s'il y a déjà X proxies sur la classe ou des aspects sur la méthode).

    De plus, à mon sens, equals(), hashCode() ou toString() sont tout sauf des méthodes anodines qui peuvent forcément être générées de manière uniforme. et encore une fois, le fait de les générer via l'IDE permet un meilleur contrôle sur le code.

    En pratique, je préfère limiter la génération/l'injection de code au élément qui présente un intérêt majeur.

    Encore une fois c'est un avis général, probablement que dans certains cas ça peut amener une plus-value.

  6. #6
    Membre expert
    Citation Envoyé par ThomasEscolan Voir le message

    La variable "log" n'a pas besoin d'être statique, puisqu'une seule instance est produite pour chaque "clef". Du coup vous pouvez utiliser "this" et éviter ainsi les confusions :
    Pas d'accord, dans le cas d'une hiérarchie de classes, getClass() va retourner le type concret de la classe, et pas le type courant. Donc, on se retrouve à logger sous le nom de class "MyClass" alors que le code est localisé dans "AbstractMyClass"

    Alors ce n'est pas nécessairement un problème, mais je pense que personne ne trouvera normal de voir que MyClass log des erreurs et de ne pas retrouver le code correspondant...

    PS: et aussi, comment utiliser ce logger dans un contexte statique (certes rare, mais loin d'être inutilisé)?

    Sinon, pour le reste de Lombok, personnellement je n'y vois aucun intérêt. ça facilite la gestion de code qui est de toute façon plutôt facile à écrire et comprendre, en ajoutant une couche de magie qui posera rapidement plus de problème qu'elle n'en résoud... et si il faut en plus installer des plugins pour avoir une chance que l'IDE soit content.... bah voilà quoi, perso ce n'est pas une option
    "Le plug gros problème des citations trouvées sur internet, c'est qu'on ne peut jamais garantir leur authenticité"

    Confucius, 448 av. J-C

  7. #7
    Membre confirmé
    En fait l'idéel ce serait....
    Citation Envoyé par Pill_S Voir le message
    Pas d'accord, dans le cas d'une hiérarchie de classes, getClass() va retourner le type concret de la classe, et pas le type courant. Donc, on se retrouve à logger sous le nom de class "MyClass" alors que le code est localisé dans "AbstractMyClass"

    Alors ce n'est pas nécessairement un problème, mais je pense que personne ne trouvera normal de voir que MyClass log des erreurs et de ne pas retrouver le code correspondant...

    PS: et aussi, comment utiliser ce logger dans un contexte statique (certes rare, mais loin d'être inutilisé)?

    Sinon, pour le reste de Lombok, personnellement je n'y vois aucun intérêt. ça facilite la gestion de code qui est de toute façon plutôt facile à écrire et comprendre, en ajoutant une couche de magie qui posera rapidement plus de problème qu'elle n'en résoud... et si il faut en plus installer des plugins pour avoir une chance que l'IDE soit content.... bah voilà quoi, perso ce n'est pas une option
    De déclarer les logger de la manière suivante :
    private final Logger logger = LoggerFactory.getLogger(MyClass.class);
    private final Logger logger = LoggerFactory.getLogger(MyAbstractClass.class);

    Du coup plus de static pour les classes non-statiques et plus de problème de logger qui ne 'logguent' pas la bonne classe.
    Pour le coup du context statique ben ma foi logger static...

    Mais on s'écarte du sujet original

  8. #8
    Membre expert
    Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
    De déclarer les logger de la manière suivante :
    private final Logger logger = LoggerFactory.getLogger(MyClass.class);
    private final Logger logger = LoggerFactory.getLogger(MyAbstractClass.class);
    ... ce qui n'évite du coup plus les problème de copier-coller...

    Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
    Mais on s'écarte du sujet original
    Certes
    "Le plug gros problème des citations trouvées sur internet, c'est qu'on ne peut jamais garantir leur authenticité"

    Confucius, 448 av. J-C

  9. #9
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Pill_S Voir le message
    Pas d'accord, dans le cas d'une hiérarchie de classes, getClass() va retourner le type concret de la classe, et pas le type courant. Donc, on se retrouve à logger sous le nom de class "MyClass" alors que le code est localisé dans "AbstractMyClass"

    Alors ce n'est pas nécessairement un problème, mais je pense que personne ne trouvera normal de voir que MyClass log des erreurs et de ne pas retrouver le code correspondant...

    PS: et aussi, comment utiliser ce logger dans un contexte statique (certes rare, mais loin d'être inutilisé)?
    Dans ce cas, je suggère d'utiliser l'annotation @Slf4j ou une de ses cousines, fournies par... Lombok ;-)

  10. #10
    Rédacteur

    Pour la forme, un viel article dans le même goût : Simplifier le code de vos beans Java à l'aide de Commons Lang, Guava et Lombok
    http://thierry-leriche-dessirier.dev...-guava-lombok/

    Ce qui est intéressant avec Lombok, de mon point de vue, c'est que si tu as besoin d'un bean standard avec le même comportement que les méthodes générées par Eclipse (ce qui est certainement le cas dans la plupart de nos beans) alors Lombok va radicalement simplifier les beans. Et si tu as besoin d'un comportement spécifique à un endroit donné, alors tu peux toujours surcharger la méthode en question car Lombok ne réécrit pas dans ce cas.

    L'autre truc que j'adore avec Lombok, c'est que tout est généré. Ca veut dire que tu n'as plus à craindre des getter/setter ou autres méthodes écrites à l'aide de copié-collé hasardeux. Le nombre de bug qui vennaient en fait d'un mauvais copié -collé dans un getter et que j'ai mis 3 jours à trouver... Au moins là je sais que c'est fiable.

    Attention par contre, car lombok "instrumente" votre code. Vous ne pouvez par exemple pas avoir lombok et aspectj car ils vont s'écraser mutuellement (bug ouvert chez les 2 lib).
    Thierry Leriche-Dessirier
    Consultant Java JEE Web Agile freelance
    Rédacteur pour Developpez
    Professeur de Génie Logiciel à l'ESIEA

    Site : http://www.icauda.com / Linked'in : http://www.linkedin.com/in/thierryler / Twitter : @ThierryLeriche

  11. #11
    Membre expert
    Citation Envoyé par ThomasEscolan Voir le message
    Dans ce cas, je suggère d'utiliser l'annotation @Slf4j ou une de ses cousines, fournies par... Lombok ;-)
    Ou alors, méthode que je viens de découvrir (!) dans la doc slf4j: https://www.slf4j.org/faq.html#declaration_pattern

    Dès Java 7:
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
     
    final static Logger logger = LoggerFactory.getLogger(MethodHandles.lookup().lookupClass());


    Tadaaam
    "Le plug gros problème des citations trouvées sur internet, c'est qu'on ne peut jamais garantir leur authenticité"

    Confucius, 448 av. J-C