Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 042
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 042
    Points : 65 445
    Points
    65 445
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut L’électricité consommée dans le minage de bitcoins pourrait alimenter près de 1,5 million de ménages US

    L’électricité consommée dans le minage de bitcoins pourrait alimenter près de 1,5 million de ménages américains
    d’après Digiconomist

    La valeur du bitcoin monte en force depuis le début de cette année. Le bitcoin a en effet commencé la nouvelle année en franchissant la barre des 1000 dollars US, mais aujourd’hui, la cryptomonnaie vaut plus de 4000 dollars américains. La hausse du cours du bitcoin s’accompagne toutefois d’une activité intense au niveau des mineurs, notamment avec du matériel plus puissant.

    Rappelons que le minage est une activité essentielle pour de nombreuses cryptomonnaies, y compris le bitcoin. Elle consiste pour des utilisateurs à mettre à contribution les puissances de calcul de leurs machines afin de vérifier, d'enregistrer et de sécuriser les transactions dans la chaîne de blocs. En contrepartie, les mineurs sont rémunérés, pour chaque nouveau bloc validé, par des bitcoins nouvellement créés et par les frais des transactions traitées. C’est toutefois une activité qui consomme beaucoup d’électricité. Il est donc important de faire une pause et s’interroger sur la quantité d’électricité que consomme cette activité chaque année ; une réponse que nous donne le site Digiconomist.

    Digiconomist a en effet créé un indice de consommation d'énergie du Bitcoin pour donner un aperçu de la quantité d'énergie consommée par le réseau Bitcoin. D'après le graphique qui suit, à la date du 21 août 2017, la consommation en électricité du réseau Bitcoin cette année est estimée à 16,1 TWh.


    Digiconomsit note que l'ensemble du réseau Bitcoin consomme plus d'énergie qu'un certain nombre de pays, en se basant également sur un rapport publié par l'Agence internationale de l'énergie. Si Bitcoin était un pays, il se classerait à peu près au même niveau que la Tunisie en termes de consommation en électricité. Le graphique ci-dessous donne un aperçu des pays ayant une consommation plus ou moins égale à celle du réseau de Bitcoin.


    Entre autres chiffres clés de la consommation en électricité du réseau Bitcoin, on peut retenir les informations suivantes :

    • électricité consommée par transaction (kWh) : 162,00 ;
    • nombre de ménages américains qui pourraient être alimentés par l'énergie consommée par le Bitcoin : 1 490 836 ;
    • nombre de ménages américains alimentés pendant un jour par l'électricité consommée pour une seule transaction : 5,48 ;
    • consommation en électricité du Bitcoin en pourcentage de la consommation mondiale d'électricité : 0,08 %.

    L'indice repose sur le principe selon lequel les revenus et les coûts des mineurs sont liés. Étant donné que les coûts de l'électricité sont une composante majeure des coûts de l'activité de minage, il s'ensuit que la consommation totale d'électricité du réseau Bitcoin doit également être liée aux revenus des mineurs. Digiconomist définit sept étapes pour déterminer la consommation d'énergie du Bitcoin :

    #1. Calculer le revenu total des mineurs (USD) ;
    #2. Estimer quelle partie du revenu est consacrée à l'électricité ;
    #3. Déterminer combien les mineurs paient par kWh ;
    #4. Déduire la consommation en électricité à partir du coût de l'électricité.

    L'indice de consommation en énergie suppose aussi que les mineurs utilisent en moyenne 60 % de leurs revenus pour faire face aux charges opérationnelles (électricité et autres), et que pour 5 cents (0,05 USD) consacrés aux dépenses opérationnelles, c'est 1 kWh qui a été consommé.

    Ces hypothèses ont été choisies « de telle sorte qu'elles puissent être considérées à la fois comme intuitives et conservatrices, en fonction des informations réelles sur les opérations de minage », explique Digiconomist. « En fin de compte, l'objectif de l'indice n'est pas de produire une estimation parfaite, mais de produire une estimation quotidienne économiquement crédible qui soit plus précise et plus robuste qu'une estimation basée sur l'efficacité d'une sélection de machines de minage de bitcoin. »

    Source : Digiconomist

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 890
    Points : 1 992
    Points
    1 992

    Par défaut

    Une monnaie extrêmement cher à fabriquer et avec laquelle on ne peut même pas payer ses impôts ou sa maison

  3. #3
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 507
    Points : 1 587
    Points
    1 587

    Par défaut

    Enfin à 4000 dollars US le bitcoin, y'a un peu de rab pour les impôts
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  4. #4
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2016
    Messages
    52
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2016
    Messages : 52
    Points : 163
    Points
    163

    Par défaut

    J’aimerais bien qu’il y ait un moyen efficace de comparer l’empreinte énergétique du bitcoin et du dollar (ou de l’euro). Pour voir quel rapport il y a entre les deux (est-ce que le bitcoin est deux fois plus énergivore, dix fois plus, 2 fois moins...).

  5. #5
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 26
    Points : 35
    Points
    35

    Par défaut

    C'est sûr qu'imprimer des pièces de monnaies ou miner du diamant ou de l'or a une empreinte carb... oh mais l'étude ne dit rien à propos de cela ?
    Voyons, essayons d'évaluer la fabrication de pièces de monnaies européennes :
    • Une presse hydraulique
    • du métal blanc
    • du métal jaune
    • un moule (qui s'use)
    • de l'énergie pour la machine
    • des camions pour transporter les pièces
    • ...


    Bon, je suis sarcastique mais sincèrement, il faudrait pouvoir comparer pour faire un choix écologique, non ?

  6. #6
    Membre averti Avatar de arthur57
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    219
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 219
    Points : 363
    Points
    363

    Par défaut

    Ca me semble pas justifié de comparer une monnaie physique et une monnaie virtuelle.
    Et tout dépends du nombre transactions.. Les monnaies physiques ont aussi un coût de transactions aussi bien ne l'oublions pas, sans compter le coût de production..
    Si débugger est l'art de corriger les bugs, alors programmer est l'art d'en créer.

  7. #7
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    827
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 827
    Points : 2 586
    Points
    2 586

    Par défaut

    Citation Envoyé par Golfy Voir le message
    C'est sûr qu'imprimer des pièces de monnaies ou miner du diamant ou de l'or a une empreinte carb... oh mais l'étude ne dit rien à propos de cela ?
    Voyons, essayons d'évaluer la fabrication de pièces de monnaies européennes :
    • Une presse hydraulique
    • du métal blanc
    • du métal jaune
    • un moule (qui s'use)
    • de l'énergie pour la machine
    • des camions pour transporter les pièces
    • ...


    Bon, je suis sarcastique mais sincèrement, il faudrait pouvoir comparer pour faire un choix écologique, non ?
    Je doute que l'étude ait inclus l'impact de la production des serveurs, lignes électriques et téléphoniques, pertes des dites lignes, etc etc hein... parce que sinon, il faut inclure le minage d'une bonne quantité de métal rouge, entres autres.
    De ce que j'ai compris, l'étude ne calcule pas le coût de production d'un bitcoin, mais le coût des transactions, qui doivent être vérifiées, ceux qui vérifient étant ensuite remboursés en bitcoins.

    Pour un euro, quand je vais acheter un pain, le coût carbone de la transaction est de 0. Pour le bitcoin, l'énergie pour cette transaction peut alimenter pendant une journée plus de 5 ménages américains (qui est une unité qui vaut ce qu'elle vaut hein).

  8. #8
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 023
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 023
    Points : 3 883
    Points
    3 883

    Par défaut

    Citation Envoyé par Freem Voir le message
    Je doute que l'étude ait inclus l'impact de la production des serveurs, lignes électriques et téléphoniques, pertes des dites lignes, etc etc hein... parce que sinon, il faut inclure le minage d'une bonne quantité de métal rouge, entres autres.
    De ce que j'ai compris, l'étude ne calcule pas le coût de production d'un bitcoin, mais le coût des transactions, qui doivent être vérifiées, ceux qui vérifient étant ensuite remboursés en bitcoins.

    Pour un euro, quand je vais acheter un pain, le coût carbone de la transaction est de 0. Pour le bitcoin, l'énergie pour cette transaction peut alimenter pendant une journée plus de 5 ménages américains (qui est une unité qui vaut ce qu'elle vaut hein).
    Euh € à aussi une partie virtuel la majorité des transactions se fait via les cartes de banque
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  9. #9
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 890
    Points : 1 992
    Points
    1 992

    Par défaut

    Citation Envoyé par Golfy Voir le message
    C'est sûr qu'imprimer des pièces de monnaies ou miner du diamant ou de l'or a une empreinte carb... oh mais l'étude ne dit rien à propos de cela ?
    Voyons, essayons d'évaluer la fabrication de pièces de monnaies européennes :
    • Une presse hydraulique
    • du métal blanc
    • du métal jaune
    • un moule (qui s'use)
    • de l'énergie pour la machine
    • des camions pour transporter les pièces
    • ...


    Bon, je suis sarcastique mais sincèrement, il faudrait pouvoir comparer pour faire un choix écologique, non ?
    Déjà les monnaies fiduciaires ne sont plus plus garantie par un dépôt d'or correspondant à un pourcentage du montant de monnaie en circulation. Ensuite il n'y a pas de lien entre empreinte carbone et écologie.

  10. #10
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 146
    Points : 349
    Points
    349

    Par défaut

    électricité consommée par transaction (kWh) : 162,00
    (Actuellement https://digiconomist.net/bitcoin-energy-consumption indique même 215kWh)

    Admettons que je dispose d'un ordinateur sur lequel je fais tourner un benchmark CPU 100% en boucle. En lisant l'étiquette sur mon alimentation je vois que je dispose d'une alimentation pouvant délivrer au maximum 700W. Sans se prendre la tête on va dire qu'on tire 1000W du compteur pour faire tourner le PC à 100% de l'UC (sûrement moins concrètement). le benchmark consommera donc 1KWh par heure, il faudrait faire tourner le PC à 100% pendant quasiment 1 semaine pour consommer autant qu'en permettant une transaction bitcoin...

    Admettons que le kWh soit à 15 cents, si je veux miner du bitcoin il m'en couterai donc 24€ d'électricité par transaction ? J'espère que la contrepartie dépasse les 24€ mais c'est plutôt en quelques cents non ?

    Ça semble peu crédible vous ne croyez pas ? Nous prends t-on pour des idiots ou j'ai manqué un truc ?

  11. #11
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 507
    Points : 1 587
    Points
    1 587

    Par défaut

    Si ton bloc est retenu, tu gagnes 25 BTC (je crois que c'est la moitié maintenant) donc 25*5000$§. Ce qui est largement supérieur à 24$ d'électricité.
    Cependant, avec ton pauvre GPU, tu as très peu de chance de trouver le bon hash pour voir ton bloc validé
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  12. #12
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 146
    Points : 349
    Points
    349

    Par défaut

    Je pensais qu'on gagnait une partie de la commission d'une transaction auquel on participait, si tu peux donner plus de détails sur "le bloc retenu" stp ?

    Je précise que je n'ai pas le projet de miner, quand je vois que c'est basé sur la spéculation et l'usure j'y vois le mal (pour ceux qui veulent rentabiliser le truc, bien sûr). En plus je manque d'info.

  13. #13
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 507
    Points : 1 587
    Points
    1 587

    Par défaut

    oulah, je suis loin d'être le mieux placé pour expliquer tout ce complexe mécanisme.... Mais oui, ça coûte pour faire inscrire ta transaction dans un bloc pour éviter que des gens flood le réseau juste pour généré du trafic et surtout pour récompenser les mineurs. Mineurs qui, pour l'instant, touche une récompense par bloc créer (12.5BTC) mais cette récompense est amené à disparaître à terme, elle est divisé par 2 tous les X nombres de bitoin créés et de toute manière le nombre de bitcoin total est limité en volume. Donc lorsque tous les bitcoin auront été récupérer (par minage), les frais de transaction vont augmenté pour que les mineurs continuent à être rentable (ou au moins ne pas perdre d'argent).

    Dans un bloc tu as, en gros, hash du précédent bloc + liste transaction + nonce. Et le hash de tout ça représente le hash de ton bloc et il doit être validé selon une "difficulté" qui s'ajuste automatiquement pour qu'il y est un bloc trouvé toutes les 6 secondes il me semble. Donc ta marge de manœuvre est sur le nonce qui est un chiffre à faire varier de façon random (pour faire simple) pour que le hash passe la difficulté. Une difficulté est le nombre de zéro au début de hash, par exemple, il faut que le hash de ton bloc (donc hash du hash du bloc précédent + liste transaction + nonce) commence par 5 zéro et tant que le hash ne possèdent pas au moins 5 zéro au début, il n'est pas valide et il faut donc faire varier le nonce pour changer le hash calculé.

    Pour finir, plus un nouveau bloc possèdent de transaction, plus le mineur reçoit de l'argent de transaction si le bloc est validé. Donc tu vas souvent faire varier le nonce + rajouter des transactions.

    Et depuis tout à l'heure, je parle de bloc validé, c'est juste que lorsque qu'un mineur trouve un nonce, il envoie les données aux autres mineurs qui vont calculé à leur tour et accepter que le hash global passe la difficulté.

    Voilà, y'a sans doute des choses fausses et/ou pas assez précise mais c'est ce que j'ai retenu du bitcoin.
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  14. #14
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 146
    Points : 349
    Points
    349

    Par défaut

    Merci pour tout ces détails mais je n'en demandais pas tant, je voulais surtout comprendre le rapport entre transaction et bloc pour avoir un début d'idée du coût énergétique

    J'ai pris le temps d'aller un peu étudier les blockchains, donc si je résume tes dires plus mes investigations :

    Pour le bitcoin, un bloc à valider est un ensemble de transaction qui doit être vérifié par des mineurs, le premier qui y arrive touche l'ensemble des commissions des transactions du bloc, l'opération coûte des milliards d'itérations par mineurs (ce qui prends maximum 10min).

    Du coût je comprends finalement qu'il s'agit de la dépense en énergie de tout les mineurs pour une transaction et non celle d'un seul mineur

    Quelle perte d'énergie ! heureusement qu'il y a d'autres façon de vérifier les transactions, ce que fait l'Ethereum par exemple et qui dépenserai 5 fois moins (toujours selon ce site : https://digiconomist.net/ethereum-energy-consumption)

    Je me demande aussi ce que consomme électriquement en moyenne les transactions bancaires, les chiffres sont peut-être impressionnants eux-aussi mais plus durs à obtenir vu que camouflés par le secret industriel.

  15. #15
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 879
    Points : 98 032
    Points
    98 032

    Par défaut L'énergie consommée dans le minage de bitcoins représente désormais près de 1% de la consommation mondiale

    L'énergie consommée dans le minage de bitcoins représente désormais près de 1% de la consommation mondiale,
    d'après une estimation

    Il est bien établi que faire du minage de Bitcoin, c’est à dire octroyer mettre de la puissance de calcul de sa / ses machine (s) afin de vérifier, d'enregistrer et de sécuriser les transactions dans la chaîne de blocs consomme beaucoup d’électricité. Rappelons que le minage n’est pas gratuit ; en contrepartie, les mineurs sont rémunérés, pour chaque nouveau bloc validé, par des bitcoins nouvellement créés et par les frais des transactions traitées.

    À ce propos, Digiconomist a créé un indice de consommation d'énergie du Bitcoin pour donner un aperçu de la quantité d'énergie consommée par le réseau Bitcoin. D'après le graphique qui suit, à la date du 21 août 2017, la consommation en électricité du réseau Bitcoin l’année dernière à cette même période était estimée à 16,1 TWh.

    Nom : crypto_1.png
Affichages : 4804
Taille : 38,9 Ko

    Digiconomsit a d’ailleurs noté que l'ensemble du réseau Bitcoin consomme plus d'énergie qu'un certain nombre de pays, en se basant également sur un rapport publié par l'Agence internationale de l'énergie. Si Bitcoin était un pays, en août 2017, il se classerait à peu près au même niveau que la Tunisie en termes de consommation en électricité.

    Entre autres chiffres clés de la consommation en électricité du réseau Bitcoin, voici les informations qui pouvaient être retenues en août 2017 :
    • électricité consommée par transaction (kWh) : 162,00 ;
    • nombre de ménages américains qui pourraient être alimentés par l'énergie consommée par le Bitcoin : 1 490 836 ;
    • nombre de ménages américains alimentés pendant un jour par l'électricité consommée pour une seule transaction : 5,48 ;
    • consommation en électricité du Bitcoin en pourcentage de la consommation mondiale d'électricité : 0,08 %.

    Autant de chiffres qui ont poussé les entreprises impliquées dans les grandes exploitations de minage à essayer d’utiliser différentes solutions pour rendre le processus plus économe en énergie.

    Néanmoins, selon le témoignage d’Arvind Narayanan, professeur agrégé d'informatique de Princeton, devant la Commission sénatoriale américaine de l’énergie et des ressources naturelles, peu importe les efforts déployés pour rendre le minage de cryptomonnaie plus écologique, cela va représenter une infime partie de la consommation énergétique stupéfiante du réseau.

    Tout d’abord, il a expliqué a rappelé à son auditoire ce qu’est la technologie blockchain, puis a souligné la différence entre les blockchains publics et les blockchains privés qui sont résumés dans le tableau ci-dessous.
    Nom : crypto_2.png
Affichages : 4298
Taille : 25,2 Ko

    Implication des blockchains sur l’efficacité énergétique

    Ensuite, il a parlé de l’implication des blockchains sur l'efficacité énergétique

    Narayanan avance que sur les blockchains publiques les plus en vue aujourd'hui, le minage implique un grand nombre de calculs mathématiques, appelés hachages, qui s’effectuent en parallèle. « Par exemple, à ce jour, les mineurs de Bitcoin, la crypto-monnaie basée sur la blockchain, calculent collectivement environ 50 milliards de hachages, soit 50 milliards de gigahash, chaque seconde ».

    Selon lui, la plupart des activités de minage sont réalisées par des dispositifs informatiques spécialisés dans la tâche de calculer à plusieurs reprises ces hachages et qui ne font que cela. Ces appareils sont hébergés dans des entrepôts dédiés au minage de cryptomonnaie, généralement appelés centres de données. Une énergie substantielle est nécessaire pour faire fonctionner les appareils informatiques et pour les refroidir afin de les maintenir dans les limites de leur température de fonctionnement.

    « Une méthode acceptée pour obtenir une estimation de la consommation énergétique du minage consiste à supposer que tous les mineurs utilisent l'énergie de minage la plus économe disponible sur le marché. Les dispositifs commerciaux sont accompagnés de spécifications publiées indiquant le nombre de hachages pouvant être calculés par seconde en se servant de l'appareil, ainsi que la consommation d'énergie de l'appareil en watts. Il est alors simple de calculer la puissance nécessaire pour calculer 50 milliards de milliards de hachages par seconde en utilisant les appareils les plus économes en énergie.

    « J'ai effectué un tel calcul et obtenu une estimation d'environ 5 gigawatts pour le minage de bitcoins seule aujourd'hui. Cela représente un peu moins de 1% de la consommation mondiale d'électricité, soit légèrement plus que la consommation d'électricité de l'Etat de l'Ohio ou de l'état de New York. D'autres blockchains publics consomment également une quantité d'énergie substantielle, quoique beaucoup plus faible ».

    Nom : crypto_3.png
Affichages : 4271
Taille : 324,2 Ko

    Une consommation d’énergie électrique qui a doublé en un trimestre

    Si en août 2018, le minage de Bitcoin nécessite 5 gigawatts d’électricité, il faut noter qu’en mai de la même année, le Bitcoin nécessitait environ la moitié de cela. Alors comment expliquer la différence ?

    Narayanan avance que pour comprendre comment ce nombre pourrait changer au fil du temps, les économistes utilisent des modèles d’équilibre du minage. Les mineurs produisent une marchandise virtuelle sur un marché concurrentiel. Les mineurs entreront sur ce marché s’il est rentable de miner et vont l’abandonner si ce n’est pas le cas, poussant le marché vers un profit nul. De plus, le minage est un jeu à somme nulle : le chiffre d’affaires total pouvant être gagné par unité de temps en exploitant une crypto-monnaie spécifique est fixe.

    « En résumé, la principale variable de l’équation qui régit la consommation d’énergie du minage de crypto-monnaie à l’équilibre est le taux de change entre la crypto-monnaie et les dollars. Grosso modo, si le prix d'une crypto-monnaie augmente, plus d'énergie sera utilisée pour la miner; s’il baisse, moins d'énergie sera utilisée ».

    Source : rapport (au format PDF)

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Ingérence étrangère dans les élections US de 2016 : les agents russes auraient utilisé le bitcoin pour financer le piratage du DNC
    Cryptojacking : l'émulateur Android Andy OS mine du bitcoin à l'insu de ses utilisateurs, peut-on vraiment faire confiance aux éditeurs de logiciels ?
    Un dealeur Franco-Israélien opérant sur le Dark Web tombe dans les filets de la justice US, après analyse de ses transactions effectuées en bitcoins
    Marché du Bitcoin : le DOJ s'inquiète et ouvre une enquête criminelle contre certaines pratiques illégales comme la fraude
    Bitcoin Gold subit une attaque double dépense qui fait perdre des millions de dollars aux plateformes d'échanges
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #16
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    CTO
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : CTO

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 54
    Points : 144
    Points
    144

    Par défaut

    Le principal problème et le Proof of Work lié au BitCoin qui exige une preuve de travail qui est basiquement du calcul, pour effectuer une transactions. Il existe d'autres méthodes tels que le Proof of Stake, qui sont énormement moins énérgivores et qui permettent d'obtenir une cryptomonaie plus économe en ressources.

  17. #17
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2014
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Saône et Loire (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2014
    Messages : 16
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dhafer1 Voir le message
    Le principal problème et le Proof of Work lié au BitCoin qui exige une preuve de travail qui est basiquement du calcul, pour effectuer une transactions. Il existe d'autres méthodes tels que le Proof of Stake, qui sont énormement moins énérgivores et qui permettent d'obtenir une cryptomonaie plus économe en ressources.

    Oui bon nombre de problemes(scalabilite, consommation, taille de la blockchain,etc...) que le bitcoin a souleves sont en passe d'etre resolus soit par le bitcoin soit par d'autres cryptomonnaies ou token.

  18. #18
    Membre régulier
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    68
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 38

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 68
    Points : 84
    Points
    84

    Par défaut

    Je n y connais pas grand chose en cryptomonnaies, mais le principe même d avoir des calculs de plus en plus compliqués pour valider les transactions est AMHA stupide.
    En fait, c est lié notamment au nombre limité de bitcoins minable dans l absolu, parametre qui ne peut que développer la spéculation.
    Une crypto monnaie durable (substainable) se doit donc de rester simple, peu énergivore, et non techniquement limitée pour limiter la spéculation.

  19. #19
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Fondateur
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    339
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fondateur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 339
    Points : 170
    Points
    170

    Par défaut

    Ce rapport est très intéressant et la quantité d'énergie consommée par la Blockchain Bitcoin pour le minage va continuer à augmenter.

    C'est un réel problème et pour de nombreux spécialistes ce besoin en électricité du Bitcoin est son talon d'Achille. Cet article l'explique fort bien : https://www.toutsurlebitcoin.fr/le-b...n-dachille.htm
    Développeur Java / Android.
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr

  20. #20
    Membre émérite
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    795
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 795
    Points : 2 363
    Points
    2 363

    Par défaut

    Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
    Une crypto monnaie durable (substainable) se doit donc de rester simple, peu énergivore, et non techniquement limitée pour limiter la spéculation.
    Si elle n'est pas limitée en quantité, une monaie n'a aucune valeur. C'est ce qui cause l'inflation exponentielle que connais les USA depuis la désindéxation du dollar sur l'Or. Leur dollar vaut de moins en moins (en particulier face à l'or) car il y en a toujours toujours plus.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2017, 06h16
  2. Réponses: 51
    Dernier message: 04/05/2016, 15h23
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 01/12/2010, 11h32
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 05/11/2010, 21h29
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2009, 14h29

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo