Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable 2D/3D/Jeux

    WideEyes : Une nouvelle intelligence artificielle pour jouer à la Game Boy de manière « amusante »
    WideEyes : Une nouvelle intelligence artificielle pour jouer à la Game Boy de manière « amusante »

    Faire jouer une intelligence artificielle et cela pour jouer à n'importe quel type de jeu devient très rapidement compliqué. En effet, on pourrait lui donner des règles simples et ainsi, elle serait vite capable de résoudre un problème précis. Mais s'il arrivait que la même intelligence soit appliquée à un second jeu, alors elle ne s'en sortirait pas.
    Aujourd'hui, nous allons parler d'une intelligence artificielle capable de jouer à la Game Boy et ce, pour n'importe quel type de jeu. L'utilisation d'un générateur de nombre aléatoire n'est absolument pas efficace, comme nous le savons tous :

    Regardons d'abord du côté de PlayFun :

    Cette intelligence artificielle cherche à remplir un objectif (notamment, un objectif quantifiable par l'intermédiaire du score). Toutefois, celle-ci n'apprend pas en temps réel et elle n'apprend pas les règles du jeu en lui même.

    Par contre WideEyes essaie de combler ces lacunes. WideEyes apprend en temps réel le jeu. De plus, l'objectif de WideEyes est de se rapprocher du comportement de l'humain. Pour cela, WideEyes s'incruste sur Visual Boy Advance et :
    • pour chaque image, WideEyes scanne la mémoire vive afin de déterminer combien d'octets ont changé. Cette valeur est utilisée comme valeur « d'intérêt » et détermine si l'action effectuée est « amusante » ;
    • l'intelligence utilise aussi les sauvegardes d'état de l'émulateur, notamment, après 60 images. Si 30 images se sont passées et qu'aucune action intéressante n'est survenue, WideEyes recharge l'ancienne sauvegarde ;
    • WideEyes possède une banque d'entrées s'étalant sur 200 images. L'intelligence peut piocher dans les actions entraînant les conséquences les plus intéressantes et les rejouer ;
    • WideEyes peut aussi maintenir des boutons, pour gérer les effets ayant un retard par rapport aux boutons.



    Le résultat n'est pas parfait, mais l'approche d'une intelligence artificielle déterminant « l'amusement » des actions est intéressante et donne des résultats encourageants, toutefois, l'intelligence n'est pas capable de finir un niveau.


    Votre opinion

    Quelle approche entreprendriez-vous pour réaliser une intelligence artificielle générique ?
    Est-ce que l'approche de « l'amusement » est une bonne piste ? Pourquoi ?


    Source

    Gamasutra
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  2. #2
    Inactif  
    Intéressant, mais arrivent-elles à surpasser le joueur dans le temps ?

  3. #3
    Membre habitué
    Salut sazearte,

    Des IA dédiées à des jeux qui surpassent les joueurs ça manque pas, voir par exemple :



    Concernant WideEyes, elle n'a jusqu'ici terminée aucun niveau qui lui ai été donné, car selon son auteur, la fin du niveau voudrait dire la fin de l'amusement ^^.

  4. #4
    Inactif  
    Des IA dédiées à des jeux qui surpassent les joueurs ça manque pas, voir par exemple :
    Oui sa je sais, mais comme cette IA est censée "imiter" le joueur, je me dis a force de jouer elle devient de plus plus fort non ? Jusqu’à devenir imbattable ?

  5. #5
    Responsable 2D/3D/Jeux

    Pour l'instant, elle n'imite le joueur que dans le comportement : "Est-ce que je m'amuse".

    Moi, j'ai adoré la conclusion du tetris : "ah bah au fait, Tetris, le seul moyen de gagner c'est de mettre la pause".
    Bon, après, je trouve que l'IA est très faible, mais l'approche est intéressante, de penser l'IA en tant que : "est ce que c'est amusant" et non plus en tant que machine pour résoudre un objectif.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  6. #6
    Inactif  
    Des IA dédiées à des jeux qui surpassent les joueurs ça manque pas, voir par exemple :
    Je dirais que sa dépend surtout du jeux, un jeu de plateforme ou d'echec c'est tres facile, mais prend des jeux plus complexe comme des jeux de stratégies (les rts) comme age of empire ou warcraft 3, c'est très très dur de faire un IA plus forte que toi qui ne triche pas bien entendue... Car le joueur humain peut crée des tactiques a l'impro, l'IA elle ne crée rien, elle applique au mieux des shémas, mais elle a du mal a s’adapté face a au joueurs Humain.

###raw>template_hook.ano_emploi###