IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Idelways
    Homme Profil pro
    Développeur Ruby on Rails / iOS
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    1 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Ruby on Rails / iOS

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 1 374
    Points : 68 494
    Points
    68 494
    Par défaut Oracle nomine un groupe brésilien d'utilisateurs de Java au Java Community Process
    Oracle nomine un groupe brésilien d'utilisateurs de Java au Java Community Process, pour remplacer la Fondation Apache
    Mise à jour du 26.01.2011 par Katleen

    Oracle est bien embêté par le départ de la Fondation Apache du JCP (Java Community Process), le comité exécutif de Java.

    Comment remédier à cette absence de taille ? En nominant un remplaçant. Et c'est ce que vient de faire Oracle, en offrant la place vacante à SouJava.

    Ce dernier est un groupe brésilien comprenant 40.000 utilisateurs de Java, et il sera représenté par son fondateur et Président Bruno Souza.

    Deux autres sièges restent à pouvoir au JCP, leur attribution se décidera prochainement lors d'une session de vote spéciale.

    Quoiqu'il en soit, le JCP se félicite de l'arrivée d'un membre du Brésil, car ce pays y "mérite une place par son statut d'utilisateur majeur de Java, autant dans les secteurs publics que privés".

    Parallèlement à cela, Forrester s'inquiète d'une orientation trop professionnelle du langage. Deux de ses analystes (Jeffrey Hammond et John Rymer) viennent de publier un rapport qui se conclut ainsi :

    « Sun avait un objectif beaucoup plus ouvert pour Java, qui comprenait les applications middleware pour l'entreprise, mais aussi celles pour le PC, les appareils mobiles, et les systèmes embarqués. Or, Oracle est d'abord et avant tout en train d'axer le développement sur le middleware d'entreprise, parce que c'est là où la rentabilité se trouve, » peut-on lire en conclusion du rapport

    Sources : Blog du JCP ; Blog de Forrester Research

    Avec l'arrivée de SouJava aux commandes, quel avenir pour Java ?

    Oracle invite la fondation Apache à reconsidérer son départ du Java Community Process
    La fondation ne répond pas

    Mise à jour du 13/12/2010 par Idelways


    Oracle a réussi à faire valider les spécification de Java 7 et 8 à une forte majorité (lire ci-avant). Il n'en demeure pas moins que le départ, provoqué par ce vote, de la fondation Apache, une fondation impliquée dans une centaine de projets dans l'écosystème Java, semble sérieusement l'inquiéter.

    Après voir demandé à la fondation de reconsidérer son opposition aux propositions formulés pour Java 7 et 8 (lire ci-avant), Oracle vient de tendre la main à la fondation pour amorcer une tentative de réconciliation. Et la prie de revoir sa décision de quitter le comité exécutif de java (JCP)

    Dans un court billet de blog, Adam Messinger, vice président du développement à Oracle, rappelle les faits et encourage la fondation Apache à "reprendre part aux efforts destinés à faire avancer la technologie Java".

    Car, avoue Messinger, "la fondation Apache et ses nombreux projets open-source sont une partie importante de l'écosystème Java".

    Sans en dire d'avantage, il semblerait que le départ de la fondation n'enchante pas Oracle.

    De son côté, la fondation Apache fait (officiellement) la sourde oreille. Elle semble en tout cas moins pressée de répondre à ce message que la fois passée.

    Jim Jagielski, président de la fondation, depuis son compte Twitter personnel se demandait néanmoins, dubitatif et quelque peu ironique, quelle raison pourrait justifier le retour de la fondation au Java Community Process.

    Il allait même plus loin la semaine dernière dans un billet sur son blog personnel où il affirmait que le Java Community Process était tout bonnement mort et que c'était "Oracle qui l'a tué".
    Jagielski y appelait également à la constitution d'un nouveau Community Process.

    Pas sûr qu'une telle initiative emporte une adhésion massive.



    Source : le message d'Oracle, le Twit de Jim Jagielski et son Blog personnel

    Et vous ?

    Comment évoluera la situation selon-vous ?
    La naissance d'un autre Community Process est-elle possible ou même envisageable ?

    En collaboration avec Gordon Fowler






    La Fondation Apache quitte le JCP, le projet Harmony pourrait être abandonné
    Mise à jour du 09.12.2010 par Katleen


    C'est une rupture qui vient de se produire ce matin : la Fondation Apache Software a décidé de quitter le comité exécutif de Java (JCP). Une nouvelle qui pourrait générer de vives réactions dans la communauté des développeurs.

    Le feu a été mis aux poudres il y a quelques jours, alors que les spécifications de Java SE (l'édition standard) 7 et 8 ont été approuvées. Siégeant encore au comité au moment de ce verdict, Apache a précisé qu'il en démissionnerait si le JCP (Java Community Process) dépassait Java 7. La Fondation s'est également copieusement plainte d'Oracle, à qui elle a demandé de lever ses restrictions qui pèsent sur le Java Technology Compatibility Kit (qui sert à Apache à tester la conformité de son runtime Java open-source Apache Harmony en opposition au standard).

    Les barrières placées par l'acquéreur de Sun Microsystems empêcherait une utilisation correcte des programmes open-source sur les plateformes mobiles. Un sacré bâton dans les roues.

    Le conflit est donc clair : Apache reproche à Oracle d'abuser de son contrôle sur Java : "Les préoccupations commerciales d'une seule entité, à savoir Oracle, vont continuer à interférer sérieusement avec, et à biaiser, la gouvernance transparente de l'écosystème".

    Quant au JCP, il "n'est pas un processus de spécification ouvert" et devrait "être sous licence selon les termes respectant les volontés du responsable des spécifications".

    La Fondation Apache n'a pas indiqué si elle continuerait son travail sur Harmony.

    Source : le blog de la Fondation Apache Software

    Oracle invite la fondation Apache à reconsidérer sa position sur Java SE 7
    La Fondation répond et engage Oracle à honorer ses engagements

    Mise à jour du 16/11/2011 par Idelways



    La crise ouverte entre Oracle et la Fondation Apache autour de l'avenir de Java et des licences de son Kit de Validation (TCK) s'intensifie. A tel point qu'elle semble même sérieusement inquiéter le géant des bases de données et des serveurs qui tient à ce que la première version du langage sous sa responsabilité soit un succès.

    Oracle a donc répondu à la lettre ouverte de la Fondation Apache, lettre dans laquelle elle invitait récemment les membres du Java Community Process à rejeter la feuille de route d'Oracle pour Java SE 7.

    Un appel dans lequel la Fondation remet sérieusement en question son implication dans cet organisme (lire ci-avant).

    En substance, Don Deutsch, vice-président de la division standards et architectures à Oracle, invite la Fondation à "reconsidérer" sa position dans un billet sur son blog.

    Mais la réponse d'Oracle n'offre rien de concret et de nouveau. Don Deutsch considère ainsi qu'« Oracle fournit des licences TCK sous conditions équitables, raisonnables et non discriminatoires conformément à ses obligations au sein du JSPA ».

    Oracle affirme cependant que sa priorité est l'avenir du langage, et « qu'il est temps pour des actions concrètes, il est temps que Java aille de l'avant ». Sous-entendu : ce n'est pas le cas actuellement.

    La Fondation Apache n'a pas tardé à réagir. Elle riposte, du tac au tac (en moins de 24 heures) par un billet extrêmement court : « La balle est dans votre champ, honorez vos engagement ».

    Et le bras de fer continue.


    Source : les blogs d'Oracle et la réponse de la fondation Apache.

    Et vous ?

    Quels seront selon vous les prochains épisodes de cette crise ouverte entre Oracle et la Fondation Apache ?

    En collaboration avec Gordon Fowler


    La fondation Apache menace de quitter le Java Community Process
    Et milite pour que la prochaine version du langage soit rejetée, la guerre avec Oracle est déclarée

    Mise à jour du 10/11/2010


    La fondation Apache vient de publier un appel ouvert à l'ensemble des membres du Java Community Process (JCP, le corps en charge des spécifications du langage) pour voter, ni plus ni moins, contre la prochaine proposition du langage (Java SE 7), en gestation dans les laboratoires d'Oracle.

    Le motif est encore celui du kit de validation (TCK, non disponible en open-source) qu'Oracle refuse de céder à la fondation pour tester la compatibilité de son implémentation open-source Harmony avec les spécifications du langage, et pouvoir ainsi la distribuer sous licence libre Apache.

    Dans son annonce, la fondation se félicite d'avoir été réélue membre (pour les 3 prochaines années) du comité exécutif du Java Community Process à 95% des suffrages ; avant de remettre sérieusement en question son implication dans cet organisme où elle milite depuis maintenant 10 ans.

    "Oracle viole ses obligations contractuelles, que fixent les règles du JCP, en n'acceptant d'offrir des licences TCK qu'avec des conditions incompatibles avec l'open-source et le logiciel libre" peut-on lire sur le blog de la Fondation.

    La Apache Software Foundation affirme par la suite envisager sérieusement de mettre fin a sa collaboration avec le JCP si ses droits d'implémentation du langage Java ne sont pas respectés.

    La Fondation ne mâche pas ses mots et considère, que dans l'état actuel des choses, le JSPA (Java Specification Participation Agreement) est inutile et que les spécifications du JCP ne sont plus "qu'une documentation propriétaire".

    Ambiance.

    Source : blog de la fondation

    Et vous ?

    Comment réagira Oracle a cette attaque ?
    Quelle conséquence aurait un éventuel retrait de la Fondation Apache du JCP ou le refus des spécifications de Java 7 ?


    Java : Oracle sur le point de donner le coup de grâce au projet Harmony
    Utilisé par Google dans le SDK d'Android ?

    Mise à jour du 18/10/2010



    Oracle aurait annoncé, lors d'une réunion réunissant les leaders des sociétés qui supportent Java, qu'il ne comptait pas céder de licence au projet Apache Harmony, l'implémentation open-source du langage.

    Cette rencontre, qui a eu lieu à Bonn les 5 et le 6 Octobre dernier, a été marquée par l'annonce de la collaboartion d'IBM avec Oracle sur l'OpenJDK. Une des interprétations de cette nouvelle était que Oracle tentait ainsi de mettre fin au projet Harmony, dont Big-Blue était jusque là le plus gros contributeurs avec 9 membres (lire ci-avant).

    Cette fuite semble renforcer cette thèse. Oracle, par la voie de son PDG Larry Ellison, aurait ainsi estimé qu'offrir une licence au projet Harmony serait préjudiciable à l'avenir de Java, sens préciser le pourquoi du comment.

    Néanmoins, le motif d'un refus aussi catégorique semble en relation avec le litige qui oppose sa société à Google sur Android. L'OS mobile qui utilise justement un sous-ensemble du projet Harmony.

    Le géant des applications professionnelles et des serveurs souhaiterait en effet imposer Java Mobile Edition (Java ME) pour les développements mobiles à la place du projet Harmony (et de ses dérivés, dont Android) qui repose, lui, sur l'édition standard de Java (Java SE).

    Ironiquement, trois ans en arrière, Oracle travaillait main dans la main avec le Java Community Process (JCP) pour que Harmony soit testé et certifié compatible avec le standard officiel... détenu à l'époque par Sun.

    Mais la présence de code propriétaire dans les tests de compatibilité empêcherait, selon la fondation Apache, le projet Harmony d'être certifié.

    IBM a longtemps milité pour que Sun (puis Oracle) libèrent les Java Test Compatibly Kits (TCKs), le seul composant de Java, avec Java FX non-disponible sous licence open-source.

    En vain.

    Selon les dernières rumeurs, qu'accrédite l'accord public avec Oracle, IBM aurait donc décidé d'abandonner le projet Harmony contre une licence permanente sur Java. Sa licence actuelle de 10 ans arrivant à échéance en 2015.

    Le coup de grâce pour le projet Harmony ?

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Le projet Harmony survivra-t-il a ces mauvaises nouvelles ?

    En collaboration avec Gordon Fowler





    Java : Oracle et IBM décident de collaborer sur l'OpenJDK
    Au sein du Java Community Process, IBM tourne le dos à la fondation Apache



    Oracle et IBM viennent d'annoncer que les deux sociétés allaient collaborer pour le développement de l'OpenJDK, l'implémentation de référence du langage Java.

    Les deux géants de l'informatique affirment vouloir faire de l'OpenJDK "l'endroit principal du développement de Java SE" et s'engagent à "renforcer le JCP", le principal organisme de normalisation des travaux des spécifications de Java.

    Les deux entreprises vont ainsi participer à l'aboutissement de la feuille de route annoncée récemment pour OpenJDK/Java 7 et 8.

    Présentée plus tôt cette semaine par Mark Reinhold, architecte en chef du Java Platform Group à Oracle, cette feuille de route aurait eu des "écho constructifs et globalement positifs" du comité exécutif du JCP dans un meeting à Bonn en Allemagne.

    De son côté, Bob Sutor, vice-président du département Systèmes-ouverts et Linux d'IBM, fait remarquer dans un billet de blog que la décision de collaborer avec Oracle était un "choix pragmatique".

    Il précise néanmoins que l'entreprise compte abandonner le travail sur le projet « Apache Harmony » (l'implémentation Java de la fondation Apache) pour se focaliser sur l'OpenJDK.

    Ce choix de faire machine arrière est — selon Sutor — dû au fait qu'il devient clair pour IBM « qu'Oracle n'a jamais planifié de mettre à la disposition de la fondation Apache les tests de certification pour Java et Java SE TCK».

    Il affirme ne pas cautionner ce choix, mais que, en substance, il n'y peut rien.

    Sutor rajoute qu'IBM compte jouer un rôle important dans le développement d'OpenJDK et s'attend à voir « quelque réformes dans le JCP [...] pour le rendre plus démocratique, transparent et ouvert ».

    Mark Reinhold, qui a bloggé à son tour, commente lui aussi ce plan de collaboration. Il dit s'attendre à ce que les contributions d'IBM à l'OpenJDK portent essentiellement sur la bibliothèque standard du langage.

    Les uns y verront une bonne nouvelle. D'autres pas.

    Et vous ?


    Source : communiqué de presse d'Oracle, Blog Bob Sutor, blog de Mark Reinhold


    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette annonce de collaboration ?
    La présence d'un autre poid lourd dans la scène Java vous rassure-t-il sur l'avenir du langage ?

    En collaboration avec Gordon Fowler

  2. #2
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 214
    Points
    2 214
    Par défaut
    C'est la suite de l'offensive contre Google, j'imagine. Pour rappel, Apache Harmony est utilisé dans le SDK Android...

    Cette nouvelle est à la fois rassurante pour l'avenir de Java (dont IBM est un supporter de la première heure) et décevante pour l'aspect ouvert de Java. Savonner la planche à la fondation Apache n'est pas vraiment le bon signal à envoyer à la communauté, à mon avis...

  3. #3
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Idelways Voir le message
    Oracle et IBM viennent d'annoncer que les deux sociétés allaient collaborer pour le développement de l'OpenJDK, l'implémentation de référence du langage Java.

    Les deux géants de l'informatique affirment vouloir faire de l'OpenJDK "l'endroit principal du développement de Java SE" et s'engagent à "renforcer le JCP", le principal organisme de normalisation des travaux des spécifications de Java.

    Ce choix de faire machine arrière est — selon Sutor — dû au fait qu'il devient clair pour IBM « qu'Oracle n'a jamais planifié de mettre à la disposition de la fondation Apache les tests de certification pour Java et Java SE TCK».
    C'est juste pour faire des économies, rien d'autres le libre faut que ça rapporte pour Oracle comme pour IBM.
    Quand on fait un projet libre ou pas il faut mettre en premier la rentabilité : c'est le message d'Oracle.

  4. #4
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 55
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Pardonnez mon ignorance, mais l'implementation de reférence n'est elle pas celle de Sun ? Par opposition à l'open JDK


    Citation de la documentation fr d'Ubuntu : (légerement contradictoire avec mes propos...)
    Implémentations

    Il existe "plusieurs" implémentations de Java, parmi lesquelles :

    * Java Sun : l'implémentation fournie par Sun (95% libre), l'entreprise à l'origine du langage ;
    * gcj : une première implémentation libre, mais non complète ;
    * OpenJDK : une implémentation complète, validée, entièrement libre (basée sur Java Sun, en remplaçant les parties non libres).

    Les deux versions susceptibles d'être utilisées aujourd'hui sont Java Sun et OpenJDK.

    À part pour d'anciennes versions ou des problèmes de compatibilité spécifiques, il est maintenant vivement recommandé d'utiliser OpenJDK, totalement libre, et offrant de meilleures performances que Java Sun.

  5. #5
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 069
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 069
    Points : 12 302
    Points
    12 302
    Par défaut
    Le JRE de Sun a été l'implémentation de référence jusqu'à la version 6. Pour la version 7, c'est OpenJDK qui sera l'implémentation de référence.

    D'ailleurs à la base, l'OpenJDK n'était pas prévu pour la version 6, mais à cause du retard pris par JavaSE 7, une version 6 est sortie en attendant pour Linux ou l'absence de JVM à la fois complète et libre posait pas mal de problèmes.

  6. #6
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de bouye
    Homme Profil pro
    Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    6 575
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : Nouvelle-Calédonie

    Informations professionnelles :
    Activité : Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 6 575
    Points : 22 868
    Points
    22 868
    Billets dans le blog
    50
    Par défaut
    Citation Envoyé par valkirys Voir le message
    Quand on fait un projet libre ou pas il faut mettre en premier la rentabilité : c'est le message d'Oracle.
    Et ils ont raison, apres tout cela a ete fatal a Sun.
    Il ne sert a rien de faire de s'eparpiller et de faire plein de projets libres qui font en fait exactement la meme chose.

    Apres, bien sur, d'aucun vont mal le prendre et on risque de retomber sur la gue-guerre intra-communaute libre comme cela avait ete le cas lors de l'opensourcing de Java et le choix de la license (avec une gue-guerre assez moche entre GPL et Apache ou les insultes volaient -TRES- bas).
    Merci de penser au tag quand une réponse a été apportée à votre question. Aucune réponse ne sera donnée à des messages privés portant sur des questions d'ordre technique. Les forums sont là pour que vous y postiez publiquement vos problèmes.

    suivez mon blog sur Développez.

    Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

  7. #7
    Expert éminent
    Avatar de _skip
    Homme Profil pro
    Développeur d'applications
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    2 898
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur d'applications
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 2 898
    Points : 7 469
    Points
    7 469
    Par défaut
    Citation Envoyé par Idelways Voir le message
    La présence d'un autre poid lourd dans la scène Java vous rassure-t-il sur l'avenir du langage ?
    Bof, j'espère qu'Apache ne sera pas trop mis sur le carreau au fil du processus car je leur fais bien plus confiance qu'à Oracle et IBM réunis.

    A titre personnel, je soupçonne certains des grands acteurs de java de ne pas oeuvrer pour l'avenir de ce langage mais pour elles-mêmes, en votant la standardisation de certaines technos très discutables dans le seul but de protéger leurs propres investissements dans celles-ci. Des choix qui font que la majorité des serveurs d'application ont eu besoin de 10 mises à jour majeures en quelques années (j'exagère un peu ) ce qui a dû coûter des fortunes à plein de monde.

    Justement à ce titre, j'ai hâte de voir les réformes sur le JCP. Si ça va aller dans le sens des utilisateurs de java et de la communauté ou seulement dans celui des "gros".

  8. #8
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de bouye
    Homme Profil pro
    Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    6 575
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : Nouvelle-Calédonie

    Informations professionnelles :
    Activité : Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 6 575
    Points : 22 868
    Points
    22 868
    Billets dans le blog
    50
    Par défaut
    Bravo ! Tu viens de dévoiler le complot ultime qui explique la présence de Mircosoft (et d'autres d'ailleurs) dans les groupes de vote OpenGL ou encore CORBA...
    Ah non en fait on me souffle dans mon oreillette que ce genre de pratiques est en fait vieux comme les calendes grecques (on pourrait prendre le conseil de sécurité de l'ONU comme exemple flagrant mais c'est trop récent/évident comme exemple).

    Bienvenu dans la réalité !
    Merci de penser au tag quand une réponse a été apportée à votre question. Aucune réponse ne sera donnée à des messages privés portant sur des questions d'ordre technique. Les forums sont là pour que vous y postiez publiquement vos problèmes.

    suivez mon blog sur Développez.

    Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

  9. #9
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 565
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 565
    Points : 3 472
    Points
    3 472
    Par défaut
    Ce rapprochement n'est qu'une façade : après le JavaOne où l'avenir de Netbeans s'était bien éclairci, il fallait désormais rassurer la masse des développeurs Java, qui utilise Éclipse. Et pour se faire, quoi de mieux qu'un partenariat avec son père fondateur IBM.

    En réalité, c'est un gros coup de poignard pour Java. Avec la fondation Apache, Oracle envoie quand même se faire voir l'un des plus gros contributeurs de Java informatiquement parlant (Ant, Maven, Commons IO, Commons Collections...).
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  10. #10
    Membre habitué

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 125
    Points : 167
    Points
    167
    Par défaut apache ? bof
    Quitte à ne pas aller dans le sens de beaucoup d'autres, je trouve pour ma part que les contributions apache au monde java ne sont pas le must. Leur qualité est variable et le tout manque de cohérence. Certaines sont à mon avis carrément à éviter.

    Je ne sais pas ce que le futur donnera, mais je ne suis pas mécontent que le rôle d'apache soit très limité.

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Avatar de Idelways
    Homme Profil pro
    Développeur Ruby on Rails / iOS
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    1 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Ruby on Rails / iOS

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 1 374
    Points : 68 494
    Points
    68 494
    Par défaut Java : Oracle sur le point de donner le coup de grâce au projet Harmony utilisé par Google dans le SDK d'Andro
    Java : Oracle sur le point de donner le coup de grâce au projet Harmony
    Utilisé par Google dans le SDK d'Android ?

    Mise à jour du 18/10/2010



    Oracle aurait annoncé, lors d'une réunion réunissant les leaders des sociétés qui supportent Java, qu'il ne comptait pas céder de licence au projet Apache Harmony, l'implémentation open-source du langage.

    Cette rencontre, qui a eu lieu à Bonn les 5 et le 6 Octobre dernier, a été marquée par l'annonce de la collaboartion d'IBM avec Oracle sur l'OpenJDK. Une des interprétations de cette nouvelle était que Oracle tentait ainsi de mettre fin au projet Harmony, dont Big-Blue était jusque là le plus gros contributeurs avec 9 membres (lire ci-avant).

    Cette fuite semble renforcer cette thèse. Oracle, par la voie de son PDG Larry Ellison, aurait ainsi estimé qu'offrir une licence au projet Harmony serait préjudiciable à l'avenir de Java, sens préciser le pourquoi du comment.

    Néanmoins, le motif d'un refus aussi catégorique semble en relation avec le litige qui oppose sa société à Google sur Android. L'OS mobile qui utilise justement un sous-ensemble du projet Harmony.

    Le géant des applications professionnelles et des serveurs souhaiterait en effet imposer Java Mobile Edition (Java ME) pour les développements mobiles à la place du projet Harmony (et de ses dérivés, dont Android) qui repose, lui, sur l'édition standard de Java (Java SE).

    Ironiquement, trois ans en arrière, Oracle travaillait main dans la main avec le Java Community Process (JCP) pour que Harmony soit testé et certifié compatible avec le standard officiel... détenu à l'époque par Sun.

    Mais la présence de code propriétaire dans les tests de compatibilité empêcherait, selon la fondation Apache, le projet Harmony d'être certifié.

    IBM a longtemps milité pour que Sun (puis Oracle) libèrent les Java Test Compatibly Kits (TCKs), le seul composant de Java, avec Java FX non-disponible sous licence open-source.

    En vain.

    Selon les dernières rumeurs, qu'accrédite l'accord public avec Oracle, IBM aurait donc décidé d'abandonner le projet Harmony contre une licence permanente sur Java. Sa licence actuelle de 10 ans arrivant à échéance en 2015.

    Le coup de grâce pour le projet Harmony ?

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Le projet Harmony survivra-t-il a ces mauvaises nouvelles ?

    En collaboration avec Gordon Fowler

  12. #12
    Expert confirmé
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 424
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 424
    Points : 5 633
    Points
    5 633
    Par défaut
    Je m'y connais pas trop dans le domaine de Java mais j'ai l'impression que toutes ces histoires donne du champs à Google et Microsoft. Le temps qu'Oracle rationalise ses affaires les autres peuvent avancer leur pions.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  13. #13
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 069
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 069
    Points : 12 302
    Points
    12 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par ymajoros Voir le message
    Quitte à ne pas aller dans le sens de beaucoup d'autres, je trouve pour ma part que les contributions apache au monde java ne sont pas le must. Leur qualité est variable et le tout manque de cohérence. Certaines sont à mon avis carrément à éviter.
    J’apprécierais beaucoup que tu détailles ce qui ne te plait pas dans ce qu'à fait Apache.
    Parceque la contribution d'Apache à Java est juste énorme et très diverse :
    - Le projet Harmony (plateforme Java quasiment complète)
    - Tomcat
    - Les bibliothèques très nombreuse aux objectifs variés (commons, poi, xerces, httpcomponents, pivot, derby...) dont certaines ont su se rendre indispensables
    - Les outils comme Ant ou Maven qui on aussi su s'imposer comme standard.

    et j'en oublie certainement.

    Citation Envoyé par berceker united Voir le message
    Je m'y connais pas trop dans le domaine de Java mais j'ai l'impression que toute ces histoires donne du champs à Google et Microsoft. Le temps qu'Oracle rationalise ses affaires les autres peuvent avancer leur pions.
    A mon avis c'est tout le contraire :

    Microsoft aurait pu éventuellement jouer sur les incertitudes sur l’avenir de Java suite au rachat par Oracle, mais maintenant que l'OpenJDK à le soutient d'IBM, il est au contraire renforcé.

    Quant à Google, c'est clairement le grand perdant de l'histoire (avec le projet Harmony) vu que Harmony, qui sert de base au SDK d'Android, perd son premier contributeur : IBM.
    Google a certainement les moyens de continuer le développement du SDK Androïd seul, mais la prise en main du développement d'une plateforme Java n'est clairement pas une mince affaire et il est fort probable que les futures évolutions du SDK Androïd ne profiteront pas à Harmony.

  14. #14
    Membre expérimenté
    Avatar de kedare
    Homme Profil pro
    Network Operations Engineer
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    1 534
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Network Operations Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 1 534
    Points : 1 650
    Points
    1 650
    Par défaut
    Mais au final Apache Harmony et OpenJDK tentent de faire la même chose non ?
    Pourquoi Google ne va pas utiliser OpenJDK a la place d'Harmony ?

  15. #15
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    549
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 549
    Points : 657
    Points
    657
    Par défaut
    bien content que les deux grand de java se réunissent autour d'openjdk
    ce qui ne peut que contribuer à un meilleur développement.

    il y aura moins de ressources gaspillées.

  16. #16
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 069
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 069
    Points : 12 302
    Points
    12 302
    Par défaut
    Mais au final Apache Harmony et OpenJDK tentent de faire la même chose non ?
    Plus ou moins, les deux en effet visent à implémenter fidèlement les spécifications Java.

    La grosse différence entre les jeux projets vient de la licence:
    - OpenJDK est sous GPL avec classpath exception, ce qui permet à oracle/sun d'en garder un relatif contrôle
    - Harmony est sous une licence Apache bien plus permissive, ce qui permet à google d'en faire quasiment tout ce qu'il veut, même de rendre son SDK propriétaire, si un jour il le souhaite.

    Le problème d'Harmony(qui fait qu'IBM lâche l'éponge) vient du fait que Oracle refuse de lui fournir le TCK qui permet d'être validé en tant qu'implémentation Java officiellement conforme.

  17. #17
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 214
    Points
    2 214
    Par défaut
    Citation Envoyé par kedare Voir le message
    Mais au final Apache Harmony et OpenJDK tentent de faire la même chose non ?
    Pourquoi Google ne va pas utiliser OpenJDK a la place d'Harmony ?
    Très juste. La différence principale, c'est la licence. Si Harmony disparait, Google devra se tourner ailleurs pour son code. L'utilisation d'OpenJDK serait un aveu qu'Android, c'est bien Java...

  18. #18
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 132
    Points : 416
    Points
    416
    Par défaut
    Envoyé par ymajoros Voir le message
    Quitte à ne pas aller dans le sens de beaucoup d'autres, je trouve pour ma part que les contributions apache au monde java ne sont pas le must. Leur qualité est variable et le tout manque de cohérence. Certaines sont à mon avis carrément à éviter.
    J’apprécierais beaucoup que tu détailles ce qui ne te plait pas dans ce qu'à fait Apache.
    Parceque la contribution d'Apache à Java est juste énorme et très diverse :
    - Le projet Harmony (plateforme Java quasiment complète)
    - Tomcat
    - Les bibliothèques très nombreuse aux objectifs variés (commons, poi, xerces, httpcomponents, pivot, derby...) dont certaines ont su se rendre indispensables
    - Les outils comme Ant ou Maven qui on aussi su s'imposer comme standard.

    et j'en oublie certainement.
    Oui tu oublies Struts, Lucene, Axis, SpamAssassin, etc.

    IBM étant bien content de pouvoir renouveler sa licence d'exploitation de java sans bourse délier...

  19. #19
    Membre expérimenté
    Avatar de kedare
    Homme Profil pro
    Network Operations Engineer
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    1 534
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Network Operations Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 1 534
    Points : 1 650
    Points
    1 650
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Très juste. La différence principale, c'est la licence. Si Harmony disparait, Google devra se tourner ailleurs pour son code. L'utilisation d'OpenJDK serait un aveu qu'Android, c'est bien Java...
    Se tourner vers quoi par exemple ?

  20. #20
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 069
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 069
    Points : 12 302
    Points
    12 302
    Par défaut
    Google ne peut pas se tourner ailleurs.

    Il devra s'occuper de son JDK tout seul. Je ne pense pas que ça lui pose tant de problèmes que ça. Google a tout à fait les moyens et les compétences pour s'occuper de son SDK tout seul. D'ailleurs toute les classes qui l'itéréssaient de l'API Java d'Harmony ont été récupérées depuis longtemps et ça fait un moment qu'il fait progresser lui même la DavlikVM.

    Et comme la compatibilité Java n'a jamais été un objectif d'Android (contrairement à Harmony) le refus du TCK de la part d'Oracle ne pose pas de problème. La Machine virtuelle des android est une "DavlikVM" et non pas une JVM tout comme l'API Android, qui même si elle a un certain nombre d'objet commun n'est absolument pas une API Java standard.

Discussions similaires

  1. Réponses: 93
    Dernier message: 27/11/2010, 18h46
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 25/07/2006, 10h41
  3. [Oracle] Requête avec GROUP BY
    Par bud_gw dans le forum Langage SQL
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/07/2006, 11h26
  4. [Oracle 10g]Changer le nom d'utilisateur
    Par Zelltemplar dans le forum Oracle
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/02/2006, 15h59
  5. [VB6] Recherche du groupe de l'utilisateur connecté
    Par marsup54 dans le forum VB 6 et antérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/02/2006, 15h37

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo