IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Intelligence artificielle Discussion :

Stability AI aurait manqué d'argent pour payer ses factures de calcul sur le cloud de 99 millions de dollars


Sujet :

Intelligence artificielle

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 067
    Points : 74 264
    Points
    74 264
    Par défaut Stability AI aurait manqué d'argent pour payer ses factures de calcul sur le cloud de 99 millions de dollars
    Stability.ai présente Stable Video 3D, un outil d'IA générative pour le rendu de vidéos en 3D, qui permet aux utilisateurs de générer une courte vidéo à partir d'une image ou d'un texte.

    Stability.ai lance Stable Video 3D (SV3D), un modèle génératif basé sur Stable Video Diffusion, qui fait progresser le domaine de la technologie 3D et offre une qualité et une cohérence de vue grandement améliorées. Cette version permet de générer des vidéos orbitales à partir d'une seule image sans conditionnement de la caméra. Elle peut aussi étendre cette capacité en acceptant à la fois des images uniques et des vues orbitales, ce qui permet de créer des vidéos 3D le long de trajets de caméra spécifiques. Stable Video 3D peut être utilisé dès maintenant à des fins commerciales avec une adhésion à Stability AI.

    Stability AI, leader dans le domaine des modèles d'IA générative, a récemment lancé Stable Video 3D (SV3D), un nouvel outil pour le rendu de vidéos en 3D. S'appuyant sur le modèle précédent "Stable Video Diffusion" de Stability AI, SV3D permet aux utilisateurs de générer et de transformer des maillages 3D multi-vues à partir d'une seule image d'entrée. Cette nouvelle technologie devrait révolutionner le secteur des jeux et améliorer l'expérience d'achat en ligne.

    Stable Video Diffusion, développé par Stability AI, permet aux utilisateurs de générer de courtes vidéos à partir d'une image ou d'un texte. Avec SV3D, Stability AI va encore plus loin en incorporant une nouvelle synthèse de vues et la génération de 3D. En adaptant le modèle Stable Video Diffusion et en ajoutant le conditionnement de la trajectoire de la caméra, SV3D peut créer des vidéos multi-vues d'un objet, offrant ainsi une expérience plus immersive et interactive.

    L'une des principales applications de SV3D se trouve dans le secteur des jeux. Varun Jampani, chercheur principal chez Stability AI, souligne la valeur de SV3D dans la génération d'actifs 3D pour la création de jeux. La possibilité de générer des vidéos orbitales à 360 degrés améliore également le secteur du commerce électronique, en offrant aux consommateurs une expérience d'achat plus immersive.

    Stability AI est connue pour ses modèles d'IA générative texte-image Stable Diffusion, tels que SDXL et Stable Diffusion 3.0. La sortie de Stable Zero123 en décembre 2023 a marqué le début d'une série de modèles 3D de Stability AI. SV3D est le successeur de Stable Zero123 et adopte une approche différente de la génération de modèles 3D.

    Contrairement à Stable Zero123, qui génère une image à la fois, SV3D génère plusieurs nouvelles vues simultanément. Cela permet d'obtenir des vues inédites de meilleure qualité et de meilleurs maillages 3D à partir d'une seule image d'entrée. Les chercheurs de Stability AI détaillent les techniques utilisées dans SV3D pour permettre la génération de 3D à partir d'une seule image en utilisant la diffusion vidéo latente. La capacité de générer de nouvelles images multi-vues cohérentes d'un objet différencie SV3D des approches précédentes, qui se heurtent souvent à des perspectives limitées et à des incohérences.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 5312
Taille : 103,1 Ko

    SV3D se concentre également sur l'optimisation des maillages 3D. En tirant parti de sa cohérence multi-vues, SV3D peut générer des maillages 3D de haute qualité directement à partir des nouvelles vues qu'il produit. Cette optimisation améliore la qualité globale des maillages 3D et le résultat final.

    SV3D existe en deux variantes : SV3D_u et SV3D_p. SV3D_u génère des vidéos orbitales à partir d'une seule image sans avoir besoin de conditionner la caméra. SV3D_p, quant à lui, prend en charge à la fois les images uniques et les vues orbitales, ce qui permet aux utilisateurs de créer des vidéos en 3D le long de trajectoires de caméra spécifiques.

    Stability AI a rendu SV3D disponible pour une utilisation commerciale avec une adhésion professionnelle à Stability AI. Les créateurs et les développeurs dont le chiffre d'affaires annuel est inférieur à 1 million de dollars peuvent accéder à SV3D pour 20 dollars par mois. À des fins non commerciales, les utilisateurs peuvent télécharger les poids du modèle à partir de Hugging Face.

    En conclusion, le lancement par Stability AI de Stable Video 3D (SV3D) apporte de nouvelles possibilités au monde de la stabilité vidéo et de la génération 3D. Grâce à sa capacité à créer et à transformer des maillages 3D multi-vues à partir d'une seule image d'entrée, SV3D devrait révolutionner le secteur des jeux et améliorer l'expérience d'achat en ligne. Les avancées en matière de synthèse de nouvelles vues et d'optimisation des maillages 3D font de SV3D un outil précieux pour les créateurs et les développeurs. Alors que Stability AI continue d'innover dans le domaine des modèles d'IA générative, SV3D s'impose comme un ajout puissant à son portefeuille.


    Voici la présentation de Stable Video 3D par Stability AI :

    Stable Video 3D : Synthèse d'une nouvelle vue de qualité et génération 3D à partir d'images uniques

    Lorsque nous avons lancé Stable Video Diffusion, nous avons souligné la polyvalence de notre modèle vidéo dans diverses applications. Sur cette base, nous sommes ravis de lancer Stable Video 3D. Ce nouveau modèle fait progresser le domaine de la technologie 3D, en offrant une qualité et un affichage multi-vues grandement améliorés par rapport au modèle Stable Zero123 publié précédemment, ainsi qu'en surpassant d'autres alternatives open source telles que Zero123-XL.

    Cette version comporte deux variantes :

    • SV3D_u : Cette variante génère des vidéos orbitales à partir d'une seule image sans conditionnement de la caméra.

    • SV3D_p : Étendant les capacités de SVD3_u, cette variante prend en charge à la fois les images uniques et les vues orbitales, ce qui permet de créer des vidéos 3D le long de trajectoires de caméra spécifiées.

    Avantages de la diffusion vidéo

    En adaptant notre modèle de diffusion d'image à vidéo de Stable Video Diffusion avec l'ajout du conditionnement de la trajectoire de la caméra, Stable Video 3D est capable de générer des vidéos multi-vues d'un objet. L'utilisation de modèles de diffusion vidéo, contrairement aux modèles de diffusion d'images utilisés dans Stable Zero123, offre des avantages majeurs en termes de généralisation et de cohérence des sorties générées. En outre, nous proposons une optimisation 3D améliorée en tirant parti de cette puissante capacité de Stable Video 3D pour générer des orbites arbitraires autour d'un objet. En mettant en œuvre ces techniques avec l'optimisation de l'éclairage démêlé ainsi qu'une nouvelle fonction de perte d'échantillonnage par distillation de score masqué, Stable Video 3D est capable de produire de manière fiable des maillages 3D de qualité à partir d'une seule image d'entrée.

    Génération de nouvelles vues

    Stable Video 3D introduit des avancées significatives dans la génération 3D, en particulier dans la synthèse de nouvelles vues (NVS). Contrairement aux approches précédentes qui sont souvent confrontées à des perspectives limitées et à des incohérences dans les résultats, Stable Video 3D est capable de fournir des vues cohérentes à partir de n'importe quel angle avec une généralisation efficace. Cette capacité permet non seulement d'améliorer le contrôle de la pose, mais aussi de garantir la cohérence de l'apparence des objets sur plusieurs vues, ce qui améliore encore les aspects essentiels de la génération de 3D réalistes et précises.

    Génération 3D

    Stable Video 3D tire parti de sa cohérence multi-vues pour optimiser les champs de radiance neuronale (NeRF) et les représentations de maillage 3D afin d'améliorer la qualité des maillages 3D générés directement à partir de nouvelles vues. Pour ce faire, nous avons conçu une perte d'échantillonnage par distillation de score masquée afin d'améliorer encore la qualité 3D dans les régions non visibles dans les vues prédites. En outre, afin de réduire le problème de l'éclairage intégré, Stable Video 3D utilise un modèle d'éclairage démêlé qui est optimisé conjointement avec la forme et la texture 3D.

    Stable Video 3D peut être utilisé dès maintenant à des fins commerciales avec une adhésion à Stability AI. Pour un usage non commercial, vous pouvez télécharger les poids du modèle sur Hugging Face et consulter notre rapport de recherche.
    Source : Stability AI

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur Stable Video 3D ?

    Voir aussi :

    Stable Diffusion 3.0 présente une nouvelle architecture de transformateur de diffusion pour réinventer l'IA de conversion texte-image, afin d'offrir une qualité d'image et des performances améliorées

    Stability AI lance StableLM, une alternative open source à ChatGPT qui utilise beaucoup de paramètres pour atteindre des performances similaires à celles de GPT-3

    2023, l'année de l'IA ? L'année a été marquée par l'émergence de l'IA générative, une explosion des investissements dans le domaine et l'accélération dans les législations
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    989
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 989
    Points : 16 296
    Points
    16 296
    Par défaut Des chercheurs clés quittent la société à l'origine de Stable Diffusion, l'IA de conversion texte-image
    Des chercheurs clés quittent la société à l'origine de Stable Diffusion, l'IA de conversion texte-image, après avoir été accusés de récupérer d'énormes quantités de données auprès des concurrents

    La société Stability AI, spécialisée dans la génération d'images par l'IA, est en grande difficulté. Plusieurs développeurs clés qui ont travaillé sur Stable Diffusion, le populaire générateur de texte à partir d'images de l'entreprise, ont démissionné, rapporte Forbes.

    Le PDG de Stability AI, Emad Mostaque, a annoncé la nouvelle lors d'une réunion de travail la semaine dernière, selon Forbes, révélant que trois des cinq chercheurs qui ont créé la technologie de base de Stable Diffusion dans deux universités allemandes avaient quitté l'entreprise.

    C'est un coup dur pour une entreprise qui était autrefois à la pointe de la course à l'IA générative - et un signe que même dans l'industrie de l'IA en pleine effervescence, le succès est loin d'être garanti.


    Fuite des cerveaux

    L'entreprise a déjà dû faire face à la diminution de ses réserves de trésorerie et au départ de ses cadres. En août, six cadres supérieurs, dont le directeur des opérations et le directeur de la recherche, ont quitté l'entreprise.

    Des chercheurs proches des créateurs initiaux de la technologie qui a conduit à la création de Stable Diffusion ont depuis accusé l'entreprise de tromper le public sur la contribution de ses employés au développement de l'outil, comme Forbes l'a précédemment rapporté. En d'autres termes, M. Mostaque a sous-estimé à quel point son entreprise s'appuyait sur les recherches existantes des scientifiques, dont plusieurs ont aujourd'hui quitté Stability AI.

    En août 2022, au début de l'engouement pour l'IA, Mostaque a levé 100 millions de dollars pour l'entreprise, avec une évaluation d'un milliard de dollars. Mais après plus d'un an de dépenses considérables - Bloomberg a rapporté en novembre que l'entreprise dépensait 8 millions de dollars par mois - les fonds sont serrés, les salaires et les dépenses en puissance de calcul dépassant largement les revenus, selon des documents obtenus par Forbes.

    Et ce, bien que l'entreprise ait obtenu l'an dernier un financement conditionnel de 50 millions de dollars de la part du fabricant de puces Intel.


    Cette nouvelle intervient également après que Midjourney, un concurrent de la génération d'images par l'IA, a accusé le personnel de Stability AI d'avoir récupéré d'énormes quantités de données importantes, y compris des paires d'adresses et d'images, interdisant à tous les employés de l'entreprise d'utiliser ses services.

    De nombreuses questions restent en suspens. Les derniers départs sont-ils le signe que nous avons atteint le pic de l'IA ou faut-il s'attendre à ce que les chercheurs se renouvellent de la sorte dans un secteur en pleine effervescence ? Après tout, plusieurs géants de la technologie ont depuis annoncé leurs propres générateurs d'images d'IA.

    Compte tenu du rôle central joué par les trois chercheurs qui viennent de démissionner, il se peut qu'il y ait d'autres problèmes en coulisses. S'agit-il d'un désaccord ou ont-ils trouvé un emploi plus lucratif ailleurs ?

    En tout état de cause, si l'on considère le flux constant de personnalités clés qui ont quitté l'entreprise au cours de l'année écoulée, l'avenir de l'entreprise est loin d'être assuré - un destin ironique compte tenu du nom de l'entreprise.

    Sources : Forbes, Bloomberg

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Stability.ai présente Stable Video 3D, un outil d'IA générative pour le rendu de vidéos en 3D, qui permet aux utilisateurs de générer une courte vidéo à partir d'une image ou d'un texte

    Stable Diffusion 3.0 présente une nouvelle architecture de transformateur de diffusion pour réinventer l'IA de conversion texte-image, afin d'offrir une qualité d'image et des performances améliorées

    Le cofondateur de Stability AI, qui vaut des milliards, affirme qu'on l'a incité à vendre sa participation pour 100 dollars, il affirme avoir été trompé et porte l'affaire en justice
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 534
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 534
    Points : 199 228
    Points
    199 228
    Par défaut Stability AI : son PDG Emad Mostaque démissionne pour « se consacrer pleinement à l'IA décentralisée »
    Changement de cap chez Stability AI : son PDG Emad Mostaque démissionne pour « se consacrer pleinement à l'IA décentralisée »,
    quelques jours après le départ de chercheurs clés

    Dans un tournant surprenant pour l’industrie de l’intelligence artificielle, Emad Mostaque, PDG de Stability AI, a annoncé sa démission de son poste ainsi que de son siège au conseil d’administration. Cette décision intervient dans le cadre de ses efforts pour se consacrer pleinement à l’IA décentralisée, un domaine qu’il considère comme crucial pour l’avenir de la technologie.

    Mostaque, qui a joué un rôle déterminant dans le lancement de l’outil de génération d’images Stable Diffusion, a exprimé sa conviction que l’avenir de l’IA ne peut être façonné par des entités centralisées. Selon lui, battre l’IA centralisée avec plus d’IA centralisée n’est pas la solution. Il prône une gouvernance plus transparente et distribuée de l’IA, surtout à mesure qu’elle gagne en importance.


    Le fondateur et directeur général de Stability AI, Emad Mostaque, a quitté son poste et le conseil d'administration de l'entreprise, ce qui en fait la deuxième startup d'IA en vogue à subir des changements majeurs cette semaine.

    Stability AI, qui a été soutenue par des investisseurs tels que Lightspeed Venture Partners et Coatue Management, n'a pas de remplaçant permanent immédiat pour le rôle de PDG, mais a nommé son directeur de l'exploitation Shan Shan Wong et son directeur de la technologie Christian Laforte comme co-PDG intérimaires, tout en précisant : « Nous recherchons activement un PDG permanent pour s’appuyer sur les fondations de Stability AI et conduire l’entreprise vers sa prochaine phase de croissance ».

    « Au nom du conseil d'administration, je tiens à remercier Emad pour son leadership et son engagement incessant envers Stability AI et le mouvement open source », a déclaré Jim O'Shaughnessy, président du conseil d'administration de Stability AI. « Alors que nous recherchons un PDG permanent, je suis pleinement convaincu que Shan Shan Wong et Christian Laforte, dans leur rôle de co-PDG par intérim, dirigeront habilement l'entreprise vers le développement et la commercialisation de produits d'IA générative de pointe. Leurs compétences complémentaires et leur expérience leur conviennent parfaitement pour ce rôle, nous donnant confiance en notre avenir et en notre capacité à sortir de cette période en tant qu’entreprise plus forte ».

    Cette volonté de développer des produits d'IA commercialisés explique sans doute en grande partie la démission de Mostaque. « Nous n'allons pas battre l'IA centralisée avec plus d'IA centralisée », a déclaré Mostaque dans un post sur X, suite à sa démission. « Je suis fier, deux ans après avoir engagé notre premier développeur, d'avoir mené Stability à des centaines de millions de téléchargements et aux meilleurs modèles dans toutes les modalités. Je crois fermement à la mission de Stability AI et je pense que l’entreprise est entre de bonnes mains. Il est désormais temps de garantir que l’IA reste ouverte et décentralisée », a déclaré Mostaque dans un communiqué séparé.

    Il a en outre affirmé que c'était sa décision de quitter le poste de direction car il détenait le plus grand nombre d'actions de contrôle. « Nous devrions avoir une gouvernance plus transparente et distribuée dans le domaine de l'IA, car elle devient de plus en plus importante. C'est un problème difficile, mais je pense que nous pouvons le résoudre », a-t-il ajouté. « La concentration du pouvoir dans l'IA est néfaste pour nous tous. J'ai décidé de me retirer pour régler ce problème à Stability & ailleurs ».

    Une vision qui ne donnait plus la priorité à la croissance des revenus

    Le départ de Mostaque de Stability AI, une startup connue pour son populaire outil de génération d'images Stable Diffusion, intervient dans un contexte de lutte permanente au sein de la startup qui dépensait selon environ 8 millions de dollars par mois, selon une estimation de Bloomberg datant d'octobre 2023, qui a également noté que la startup avait tenté en vain de lever de nouveaux fonds pour porter la valorisation à 4 milliards de dollars.

    Il semble que Mostaque ne donnait pas la priorité à la croissance des revenus il y a environ un an. Dans un billet publié sur X l'année dernière, il a exprimé son amusement face à « l'étrange focalisation des entreprises d'IA générative sur les revenus », alors même que « la technologie est utile mais loin d'être vaguement mature, de nouvelles percées se produisant presque quotidiennement ». Il a cité plusieurs exemples, dont MagicLeap, qui a dépensé des milliards avant de générer des revenus.

    « Les retombées d'une R&D appropriée en matière d'IA générative sont plus claires et plus rapides à mettre sur le marché que tout ce que nous avons vu jusqu'à présent. Cela va créer beaucoup plus de valeur économique que les voitures autonomes, par exemple, pour lesquelles l'investissement total s'est élevé à 100 milliards de dollars sans générer de revenus », a-t-il écrit.

    Nom : tech.png
Affichages : 12437
Taille : 17,7 Ko

    Les commentaires qu'il a formulés sur les réseaux sociaux le mois dernier laissent entrevoir un changement d'orientation. « Nous nous portons bien et dépassons déjà les prévisions pour cette année. Notre objectif est d'obtenir un flux de trésorerie positif cette année, et nous pensons que nous pourrions y parvenir plus tôt que prévu », a-t-il écrit.

    « Le marché est énorme et des modèles ouverts seront nécessaires pour les industries de pointe et toutes les industries réglementées. C'est pourquoi nous sommes l'une des seules entreprises à ouvrir les données, le code, les détails des formations et plus encore. Les modèles personnalisés, le conseil et bien d'autres choses encore constituent d'immenses marchés et des modèles commerciaux très raisonnables autour de cela alors que nous entrons dans l'adoption par les entreprises au cours de l'année prochaine, l'année dernière n'ayant été qu'un test ».

    Un départ qui intervient dans le contexte d'autres départs

    Plusieurs développeurs clés qui ont travaillé sur Stable Diffusion, le populaire générateur de texte à partir d'images de l'entreprise, ont démissionné.

    L'entreprise a déjà dû faire face à la diminution de ses réserves de trésorerie et au départ de ses cadres. En août, six cadres supérieurs, dont le directeur des opérations et le directeur de la recherche, ont quitté l'entreprise.

    Des chercheurs proches des créateurs initiaux de la technologie qui a conduit à la création de Stable Diffusion ont depuis accusé l'entreprise de tromper le public sur la contribution de ses employés au développement de l'outil. Dit autrement, Mostaque a sous-estimé à quel point son entreprise s'appuyait sur les recherches existantes des scientifiques, dont plusieurs ont aujourd'hui quitté Stability AI.

    En août 2022, au début de l'engouement pour l'IA, Mostaque a levé 100 millions de dollars pour l'entreprise, avec une évaluation d'un milliard de dollars. Mais après plus d'un an de dépenses considérables, les fonds sont serrés, les salaires et les dépenses en puissance de calcul dépassant largement les revenus, selon des documents obtenus par Forbes. Une situation qui existe malgré le fait que l'entreprise a obtenu l'an dernier un financement conditionnel de 50 millions de dollars de la part du fabricant de puces Intel.

    Peu de temps avant, Midjourney, un concurrent de la génération d'images par l'IA, a annoncé l'interdiction pour les employés de Stability AI d'utiliser son service, affirmant que les membres du personnel de la société rivale d'IA générative ont causé une panne de système en tentant de récupérer les données de Midjourney.

    Nick St. Pierre, utilisateur de Midjourney sur X a signalé les accusations au PDG de Stability AI, Emad Mostaque, qui a répondu sur X, disant qu'il enquêtait sur la situation et que Stability n'avait pas ordonné les actions en question. « Il est très difficile de comprendre comment deux comptes ont pu faire cela. L'équipe n'a pas fait de scraping, car nous avons utilisé des données synthétiques et autres, étant donné que SD3 surpasse tous les autres modèles », a déclaré Mostaque, faisant référence au modèle d'IA Stable Diffusion 3, actuellement en preview. Il a affirmé que si la panne avait été causée par un employé de Stability, elle n'était pas intentionnelle et « n'était manifestement pas une attaque DDoS ».

    « Quoi qu'il en soit, je suis un grand fan de MJ & David, c'est pourquoi je les ai soutenus au début avec la subvention pour payer la bêta », a-t-il indiqué.

    Conclusion

    Le produit phare de Stability en matière d'IA, Stable Diffusion, est utilisé par de nombreuses personnes pour offrir des outils d'IA de génération de texte à image. Il y a quelques semaines, Stability a publié son tout dernier modèle, Stable Cascade, en tant qu'option pour les chercheurs sur GitHub. En décembre, Stability AI a également commencé à proposer une adhésion payante pour l'utilisation commerciale de ses modèles, afin d'aider à financer ses recherches.

    Stability AI a popularisé la méthode de Stable Diffusion de l'IA, mais a fait l'objet de poursuites judiciaires concernant les données sur lesquelles Stable Diffusion est prétendument entraînée. Une action en justice intentée au Royaume-Uni par Getty Images sera jugée dans le courant de l'année et pourrait marquer un tournant dans le cadre législatif entourant les produits d'IA générative.

    Source : Stability AI

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la raison première évoquée par Mostaque pour signaler son départ (IA décentralisée) ? Y croyez-vous ? Dans quelle mesure ?
    Quelles pourraient être les implications à long terme de la démission d’Emad Mostaque pour l’industrie de l’IA ?
    Comment l’approche décentralisée de l’IA pourrait-elle transformer notre interaction avec la technologie ?
    Quels sont les avantages et les inconvénients d’une IA décentralisée par rapport à une IA centralisée ?
    En quoi la gouvernance transparente et distribuée de l’IA est-elle importante pour son développement futur ?
    Quel impact la démission d’un leader influent comme Mostaque pourrait-elle avoir sur les orientations stratégiques de Stability AI ?
    Comment les entreprises d’IA peuvent-elles équilibrer innovation et stabilité organisationnelle lors de transitions de leadership ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 534
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 534
    Points : 199 228
    Points
    199 228
    Par défaut Stability AI aurait manqué d'argent pour payer ses factures de calcul sur le cloud de 99 millions de dollars
    Stability AI aurait manqué d'argent pour payer ses factures de calcul sur le cloud de 99 millions de dollars,
    parvenant à générer seulement 11 millions de dollars de revenus

    Stability AI a récemment fait les gros titres dans le monde de l’intelligence artificielle. Cette start-up, spécialisée dans la création d’art visuel grâce à l’IA, a connu une ascension fulgurante, atteignant même le statut de « licorne » en 2022 avec une valorisation de 1 milliard de dollars. Cependant, des problèmes financiers ont récemment émergé, mettant en péril sa stabilité. Stability AI se concentre sur la génération d’images saisissantes à partir de descriptions minimales. Cependant, le coût élevé du calcul (environ 99 millions de dollars) par rapport aux revenus générés (seulement 11 millions de dollars) soulève des questions sur la rentabilité de ce modèle.

    Fin mars, Emad Mostaque, qui était alors PDG de Stability AI, a annoncé sa démission de son poste ainsi que de son siège au conseil d’administration. Comme raison, il a avancé sur X qu'il a volontairement démissionné pour consacrer pleinement ses efforts au développement de l'IA décentralisée, un domaine qu’il considère comme crucial pour l’avenir de la technologie.

    Toutefois, des sources ont déclaré que ce n'était pas du tout le cas. En coulisses, Mostaque s'est battu pour conserver sa position et son contrôle malgré les pressions croissantes exercées en interne et en externe pour qu'il se retire. D'ailleurs, il faut noter que quatre jours avant son départ, Emad Mostaque est monté sur scène au Terranea Resort de Palos Verdes, en Californie, sous des applaudissements nourris et une introduction d'un Aristote généré par l'IA qui l'a présenté comme « un Prométhée moderne » doté de « l'astuce d'Athéna et de la vision de Dédale ». Difficile d'imaginer une prise de conscience soudaine de son besoin de partir.

    Les documents de l'entreprise et les entretiens avec 32 employés, anciens et actuels, investisseurs, collaborateurs et observateurs du secteur suggèrent que son départ brutal est le résultat d'un mauvais jugement commercial et de dépenses excessives qui ont sapé la confiance dans sa vision et son leadership, et qui ont fini par mettre l'entreprise à genoux.

    Nom : tech.png
Affichages : 11446
Taille : 17,7 Ko
    Mostaque ne donnait pas la priorité à la croissance des revenus il y a environ un an

    De grandes promesses mais des réalisations qui ne sont pas à la hauteur ?

    Après avoir lancé Stability en 2019, Mostaque a fait de l'entreprise un géant de l'IA en s'emparant d'un projet de recherche prometteur qui allait devenir Stable Diffusion et en le finançant pour qu'il devienne une réalité commerciale. La facilité avec laquelle le logiciel génère des images détaillées à partir des textes les plus simples a immédiatement captivé le public : 10 millions de personnes l'utilisaient chaque jour, a déclaré l'entreprise début 2023. Pour certains, Mostaque a été un défenseur essentiel du développement de l'IA en open source dans un espace dominé par les systèmes fermés d'OpenAI, de Google et d'Anthropic.

    Mais certains médias ont estimé que l'ascension de sa startup, devenue l'une des plus populaires dans le domaine de l'IA générative, a été en partie construite sur une série d'exagérations et d'affirmations trompeuses. Ils ont estimé qu'elles se sont poursuivies [ces informations trompeuses] après qu'il a levé 100 millions de dollars, portant la startup à une valorisation d'un milliard de dollars, quelques jours seulement après avoir lancé Stable Diffusion en 2022. Son incapacité à tenir une série de grandes promesses, comme la construction de modèles d'IA sur mesure pour les États-nations, et sa décision de verser des dizaines de millions dans la recherche sans plan d'affaires durable, ont érodé les fondations de Stability et mis en péril son avenir.

    Nom : emad.png
Affichages : 3790
Taille : 406,8 Ko
    Emad Mostaque, participant à un sommet sur l'IA 2023 au Royaume-Uni

    Gros problèmes dans le modèle commercial : des dépenses dans les infrastructures AWS, Google Cloud Platform qui excèdent les entrées

    En octobre 2023, Stability aurait moins de 4 millions de dollars en banque, selon une note interne préparée pour une réunion du conseil d'administration. En outre, des dettes croissantes, y compris des mois d'arriérés de paiement d'Amazon Web Services, l'avaient déjà plongée dans le rouge. Afin d'éviter des sanctions légales pour avoir omis de payer le personnel américain, explique le document, la startup basée à Londres envisageait de retarder ses paiements d'impôts au gouvernement britannique.

    C'est l'armada de GPU de Stability, ces puces extrêmement puissantes et tout aussi coûteuses qui sous-tendent l'IA, qui mettait à rude épreuve les finances de l'entreprise. Hébergés par AWS, ils ont longtemps été l'un des sujets de vantardise de Mostaque, qui les présentait souvent comme l'un des dix plus grands superordinateurs au monde. Ils ont aidé les chercheurs de Stability à construire et à maintenir l'un des meilleurs générateurs d'images d'IA, ainsi qu'à innover dans le domaine des modèles génératifs audio, vidéo et 3D.

    Mais les coûts associés à une telle quantité de données informatiques menaçaient désormais de faire couler l'entreprise. Selon une prévision financière interne datant d'octobre, Stability était sur la bonne voie pour dépenser 99 millions de dollars en calcul en 2023. Ces prévisions indiquaient également que Stability « sous-payait les factures AWS pour le mois de juillet (de 1 million de dollars) » et « ne prévoyait pas de payer AWS à la fin du mois d'octobre pour l'utilisation du mois d'août (7 millions de dollars) ». Il y avait ensuite les factures de septembre et d'octobre, plus un million de dollars dus à Google Cloud et 600 000 dollars au centre de données de cloud GPU CoreWeave.

    Avec 54 millions de dollars supplémentaires alloués aux salaires et aux dépenses d'exploitation, les coûts totaux prévus par Stability pour 2023 s'élevaient à 153 millions de dollars. Mais selon son rapport financier d'octobre, les recettes prévues pour l'année civile n'étaient que de 11 millions de dollars. Stability était en passe de perdre plus d'argent par mois qu'elle n'en gagnait en une année entière.

    On ne sait pas si ces factures ont finalement été payées, mais il semblerait que l'entreprise, autrefois évaluée à un milliard de dollars, ait envisagé de retarder le paiement de ses impôts au gouvernement britannique plutôt que de lésiner sur sa masse salariale américaine et de risquer des sanctions juridiques.


    Un échec imputé directement à l'incapacité de Mostaque à concevoir et à mettre en œuvre un plan d'affaires viable

    La société n'a pas non plus réussi à conclure des accords avec des clients tels que Canva, NightCafe, Tome et le gouvernement singapourien, qui envisageait un modèle personnalisé, selon le rapport.

    La situation financière de Stability s'est aggravée, érodant la confiance des investisseurs, ce qui a rendu difficile pour la coqueluche de l'IA générative de lever des capitaux supplémentaires, selon le rapport. Mostaque espérait obtenir une bouée de sauvetage de 95 millions de dollars à la fin de l'année dernière, mais n'a réussi à réunir que 50 millions de dollars de la part d'Intel. Seuls 20 millions de dollars ont été déboursés, ce qui représente un manque à gagner considérable étant donné que le géant des processeurs a un intérêt direct dans Stability, l'entreprise d'intelligence artificielle étant censée être un client clé pour un superordinateur alimenté par 4 000 de ses accélérateurs Gaudi2.

    L'investissement moins important que prévu d'Intel n'a pas été le seul effort de collecte de fonds à échouer

    En juillet 2023, Mostaque aurait présenté un plan de collecte de fonds visant à réunir 500 millions de dollars en cash et 750 millions de dollars en installations informatiques auprès de sociétés telles que Nvidia, Google et Intel. Ces projets ont rapidement échoué, le rapport évoquant une prétendue rencontre entre Mostaque et le PDG de Nvidia, Jensen Huang, qui s'est terminée de manière désastreuse. Mostaque, pour sa part, a nié qu'une telle rencontre ait jamais eu lieu.

    Fin 2023, la société de capital-risque Lightspeed aurait tiré la sonnette d'alarme en exprimant sa consternation après avoir découvert le mauvais état des flux de trésorerie de Stability, qui n'avaient apparemment pas été divulgués auparavant. La société de capital-risque a également exhorté le conseil d'administration de Stability à vendre l'entreprise en difficulté. Mais malgré les informations selon lesquelles le développeur d'IA cherchait un acheteur, la vente n'a jamais eu lieu.

    En décembre, la startup avait adopté un modèle d'abonnement pour l'utilisation commerciale de Stable Diffusion, avec des prix commençant à 20 dollars par mois.

    Cependant, en coulisses, Stability aurait envisagé une autre stratégie pour augmenter ses revenus : La revente de ses ressources informatiques en tant que service géré.

    Le plan était apparemment de revendre la dette GPU de Stability, qui aurait pu rapporter 139 millions de dollars en 2024, en supposant que cela n'enfreigne pas son contrat avec AWS. Des plans similaires auraient été élaborés pour revendre la capacité GPU de CoreWeave à la société de capital-risque Andreessen Horowitz.

    Pour ne rien arranger, Stability a également eu du mal à retenir son personnel

    En novembre, Ed Newton-Rex, qui dirigeait le développement d'un modèle texte-audio, a démissionné pour protester contre les arguments avancés par l'entreprise selon lesquels la formation sur du matériel protégé par des droits d'auteur constituait une utilisation équitable. Le mois dernier, Stability a fait ses adieux à plusieurs chercheurs clés à l'origine du développement de son modèle phare, Stable Diffusion.

    Stable Diffusion était à la fois le produit phare de Stability et sa crise de trésorerie existentielle. Un employé actuel l’a décrit comme « un vide géant qui absorbait tout : l’argent, l’informatique, les gens ». Alors que le logiciel était largement utilisé, Mostaque affirmant que les téléchargements s'élevaient à des centaines de millions, Stability avait du mal à traduire ce succès fou en revenus. Mostaque savait que cela était possible (ses pairs de Databricks, Elastic et MongoDB avaient tous transformé un produit gratuit en une activité lucrative), il n'arrivait tout simplement pas à déterminer « comment ».

    Un avenir incertain, mais une lueur d'espoir

    Stability, qui disposait de plus de 100 millions de dollars en banque il y a à peine un an et demi, est dans un gouffre profond. Non seulement elle a besoin de plus de financement, mais elle a aussi besoin d’un modèle commercial viable (ou d’un acheteur doté de la vision et des compétences nécessaires pour réussir dans un secteur en évolution rapide et hautement compétitif).

    Aujourd'hui, Stability AI est sous une nouvelle direction : Shan Shan Wong, directeur de l'exploitation, et Christian Laforte, directeur de la technologie, sont actuellement co-directeurs généraux par intérim jusqu'à ce que le poste soit pourvu de manière plus permanente.

    Lors d’une réunion à tous lundi de la semaine dernière, les nouveaux dirigeants de Stability ont détaillé la voie à suivre. Un point à souligner : un plan pour mieux gérer les ressources et les dépenses, selon une personne présente. C’est un début, mais l’ingérence de Mostaque leur a laissé peu de piste à exécuter. Sa démission a cependant redonné espoir à certains salariés. « Quelques personnes vont reconsidérer à 100% leur départ après aujourd'hui », a déclaré un employé actuel. « Et l'aura étrange et sombre d'entendre Emad dire des bêtises pendant une heure a disparu ».

    Peu de temps avant la démission de Mostaque, un dirigeant actuel de Stability a déclaré qu'il était optimiste que son départ pourrait rendre Stability suffisamment attrayant pour recevoir un petit investissement ou une vente à une partie amicale. « Il y a des entreprises qui ont levé des centaines de millions de dollars qui ont une valeur intrinsèque bien inférieure à celle de Stability », a déclaré la personne. « Un chevalier blanc peut encore apparaître ».

    Néanmoins, malgré le changement de direction, l'avenir de Stability reste incertain. Même si l'entreprise parvient à redresser ses finances, elle doit encore faire face à de multiples procès pour violation de droits d'auteur intentés par Getty et d'autres artistes, qui affirment que leurs œuvres ont été utilisées sans autorisation pour former son modèle de signature.

    Source : rapport de Forbes, annonce de Stability AI

    Et vous ?

    Pensez-vous que Stability AI peut surmonter ses difficultés financières et continuer à innover dans le domaine de l’IA générative?
    Quelles autres applications potentielles voyez-vous pour la technologie de Stability AI au-delà de la création artistique?
    Comment les entreprises peuvent-elles équilibrer efficacement les coûts de calcul avec les revenus générés par l’IA?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Les outils que vous utilisez pour programmer en assembleur
    Par Smortex dans le forum x86 32-bits / 64-bits
    Réponses: 36
    Dernier message: 15/08/2022, 11h28
  2. Vidéo sur les outils de développement Windows Phone
    Par Mickael Baron dans le forum Windows Phone
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/10/2013, 15h17
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 27/04/2006, 12h00
  4. [Outils][C#] Quelle solution pour Animations 2D de Jeux ?
    Par orelero dans le forum EDI/Outils
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/02/2006, 18h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo