IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 302
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 302
    Points : 175 429
    Points
    175 429
    Par défaut Souveraineté numérique de l'UE : l'opérateur cloud français OVHcloud obtient un prêt de 200 Mns € de la BEI
    Souveraineté numérique de l'UE : l'opérateur cloud français OVHcloud obtient un prêt de 200 Mns € de la BEI,
    pour soutenir la stratégie d'autonomie technologique européenne

    La Banque européenne d'investissement (BEI) a accordé à OVHcloud un prêt de 200 millions d'euros pour soutenir l'expansion du groupe français de logiciels en Europe, ont-ils annoncé vendredi dans un communiqué commun. Le financement soutiendra le projet d'OVHcloud d'accélérer son développement international en ouvrant 15 nouveaux centres de données, dont 10 seront situés en Europe, d'ici fin 2024. Ce prêt est le premier financement accordé par la Banque européenne d'investissement à un acteur pur du marché du cloud pour un montant maximum, et s'inscrit dans la stratégie de l'Union européenne visant à renforcer l'autonomie du continent dans les nouvelles technologies, ont indiqué la BEI et OVHcloud.

    Selon la BEI, qui se décrit comme le « bras prêteur de l'Union européenne », la facilité de crédit de 200 millions d'euros démontre la volonté de la banque de soutenir activement les acteurs européens du numérique et s'inscrit dans les priorités de l'UE en matière d'autonomie stratégique dans le domaine des nouvelles technologies.

    Pour mémoire, la facilité de crédit est un instrument de politique monétaire au sein des facilités permanentes et permet aux entités d'obtenir des liquidités des banques centrales nationales du jour au lendemain, à un taux d'intérêt prédéterminé, contre des actifs garantis. Celui-ci est destiné à permettre aux entités de la zone euro de répondre ainsi à des besoins temporaires de liquidité.

    OVHcloud est l'un des plus grands opérateurs de cloud en Europe et le financement de son expansion serait le premier exemple de financement de la BEI pour une société de cloud. La BEI est la banque d'investissement de l'Union européenne et appartient aux États membres de l'UE.

    La société a indiqué son intention d'accélérer ses déploiements à l'international avec l'ouverture de 15 nouveaux centres de données d'ici fin 2024 afin d'adresser de nouveaux marchés et de nouvelles géographies. Dans cette optique, 10 des 15 nouveaux sites ouvriront en Europe au cours des 24 prochains mois.

    L'investissement intervient alors qu'OVHcloud se lance dans une expansion mondiale, y compris une installation de remplacement pour son centre de données de Strasbourg qui a brûlé en 2021.

    La mission de la BEI est de soutenir l'environnement et les projets d'infrastructure, et elle a joué un rôle de premier plan lors de la pandémie de Covid-19 et du krach financier de 2008. Elle a été fondée en 1958, au début de la Communauté économique européenne, devenue l'Union européenne. En 2021, elle a émis 95 milliards d'euros de prêts.

    Il s'agit du premier investissement de la BEI sur le marché du cloud, et l'annonce explique qu'elle « démontre l'engagement de la BEI à soutenir activement les acteurs numériques européens et à renforcer l'autonomie stratégique de l'Europe dans les nouvelles infrastructures technologiques ».

    Il est également en ligne avec les objectifs climatiques européens, puisque OVHcloud s'est engagé à rendre ses centres de données climatiquement neutres d'ici 2030, dans le cadre du Climate Neutral Data Center Pact.

    Cela revient à être net zéro dans les Scopes 1 et 2 (émissions directement d'OVHcloud et sa consommation d'énergie) d'ici 2025, et d'inclure le Scope 3 (ses émissions indirectes) d'ici 2030. OVHcloud affirme que le Scope 3 représente 60 % de son empreinte carbone, principalement de la fabrication de composants.

    De son côté, OVHcloud a annoncé des plans de croissance mondiale, qui comprendront 15 nouveaux centres de données ouverts d'ici fin 2024. Dix de ces 15 nouveaux sites ouvriront en Europe.

    Nom : cloud.png
Affichages : 28883
Taille : 247,6 Ko

    OVH propose le stockage sur bande froide

    Dans le cadre de sa volonté de proposer une alternative européenne au cloud, OVHcloud met en place un service de stockage longue durée, similaire à Amazon Glacier ou Google Nearline. Le stockage Cold Archive d'OVHcloud sera basé sur des lecteurs de bande IBM. Le service utilise les bandes 3592-60F d'IBM qui contiennent 20 To par cartouche et alimentent les données à 400 Mo/sec. Il est livré avec une API S3 pour faciliter la comparaison avec Glacier.

    Le service sera entièrement exploité en France, à partir de quatre centres de données distincts distants d'au moins 100 km, et est conçu pour satisfaire la souveraineté européenne des données. Le projet implique également le spécialiste français de la migration de données Atempo. Le service sera officiellement lancé le 6 décembre à Paris.

    Ces derniers mois, OVHcloud a présenté un nouveau système de refroidissement, qui combine la circulation d'eau avec un refroidissement par immersion qui utilise des diélectriques. la société affirme que ses centres de données fonctionnent à des rendements très élevés, avec des PUE entre 1,1 et 1,3, et une consommation d'eau de 260 ml/kWh, une donnée qui peut être comparée à un objectif de 400 ml/kWh par le Climate Neutral Data Center Pact.

    La société a également soutenu sa prétention d'être un champion européen, en déposant une plainte antitrust contre Microsoft en Europe, affirmant que les licences de Microsoft pour les produits basés sur le cloud tels que la suite de productivité Office favorisent indûment le propre cloud Azure de Microsoft, car les logiciels Microsoft fonctionnent mieux et est disponible moins cher sur Azure que les autres clouds.

    En octobre, la société a annoncé que ses prix augmenteraient de 10 % en 2023, invoquant l'inflation et l'augmentation des coûts de l'énergie en raison de l'invasion russe de l'Ukraine.

    Cette semaine, OVHcloud a également annoncé qu'il donnerait un peu en retour : ses serveurs dédiés bare-metal disponibles à moitié prix le Black Friday, mais aussi des réductions sur le cloud public et les plans d'hébergement.

    L'entreprise a toujours un nuage à l'horizon : elle n'a pas encore réglé une demande d'indemnisation en recours collectif de plus de 140 clients qui ont perdu des données dans l'incendie désastreux du centre de données en 2021, qui a détruit son centre de données SBG2 à Strasbourg.

    Bien qu'initialement elle a promis une explication rapide des causes de l'incendie, OVHcloud a déclaré plus tard qu'il publierait l'explication en 2022, après que les autorités aient fourni leurs rapports.

    Une enquête ultérieure a révélé que l'installation ne disposait ni d'un système d'extinction automatique ni d'un mécanisme de coupure électrique. OVHcloud semble avoir pris plus de précautions avec la nouvelle installation.

    Annonce conjointe de la BEI et d'OVHcloud

    Des ressources financières complémentaires pour un secteur prioritaire

    Ce premier financement au profit d’un pure player du cloud, d’un montant maximum de 200 millions d’euros par la Banque européenne d’investissement (BEI) a pour vocation d’accompagner le Groupe dans son expansion en Europe, où il se positionne comme le promoteur d’un écosystème cloud ouvert, réversible, transparent et fédérateur tout en promouvant la pleine et entière souveraineté des données des utilisateurs. Dans un marché en plein essor, OVHcloud entend accélérer ses déploiements à l’international avec l’ouverture de 15 nouveaux datacenters d’ici la fin 2024 pour adresser de nouveaux marchés et de nouvelles géographies tout en démontrant ses avancées en termes de développement durable. 10 de ces 15 nouveaux sites ouvriront leurs portes sur le territoire européen dans les 24 prochains mois.

    Cette marque de soutien contribue ainsi activement aux efforts entrepris par les décideurs publics européens afin de renforcer l’autonomie stratégique de l’Europe dans ses infrastructures numériques, et tout particulièrement dans les activités clés de la Recherche et Développement, mais aussi de la production, sur un marché qui pourrait excéder celui des télécoms à l’horizon 2027.

    « Qu’elle soit logicielle ou matérielle, l’innovation est au cœur de l’ADN de notre entreprise, et guide chacune de nos actions dans une démarche durable, ouverte et transparente », commente Michel Paulin, Directeur Général d’OVHcloud. « Ce financement complémentaire apporté par la BEI vient contribuer à la feuille de route stratégique de notre Groupe et nous permettra de porter plus vite, plus haut et plus fort les couleurs d’un cloud respectueux de nos valeurs européennes. »

    « Le cloud est la brique essentielle à la digitalisation de tous les pans de notre vie économique et sociale », déclare Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. « En contribuant au financement des acteurs les plus innovants sur le territoire européen, la BEI s’inscrit dans la droite ligne des priorités politiques européennes : accroître notre compétitivité et encourager notre souveraineté technologique. Ce prêt de 200 millions d’euros au leader européen du secteur est un signal fort envoyé par l’Europe afin de placer nos expertises numériques au service de notre autonomie stratégique. »

    Infrastructures, technologies, talents et R&D

    Au cours des 12 derniers mois, OVHcloud a considérablement élargi son portefeuille de solutions IaaS et PaaS et confirme ainsi son leadership incontesté sur le marché d’un cloud de confiance et durable. L’accélération de sa trajectoire de croissance allant de pair avec l’implémentation de nouvelles offres capables de répondre aux défis technologiques les plus exigeants, le Groupe prévoit de porter encore plus loin ses capacités techniques dans les domaines de l’intelligence artificielle, des bases de données, des mécanismes de sécurité ou encore des calculs de haute intensité.

    Les nouvelles ressources disponibles dans le cadre de cette opération de financement viendront notamment accroître les capacités d’OVHcloud dans les domaines suivants :
    • accélération de sa trajectoire R&D et son modèle industriel : développement de solutions haute densité, déploiement de nouvelles générations de baies de serveurs, modernisation de ses espaces de production ;
    • développement de projets logiciels : extension du portefeuille produit, à commencer par son offre de stockage, les solutions de sécurisation et l’intégration de nouvelles briques technologiques ;
    • soutien de sa politique de brevets : titulaire de 137 familles de brevets dans différents domaines, OVHcloud porte l’objectif d’accélérer cette dynamique afin de consolider sa position unique d’acteur innovant.


    Déployer l’infrastructure cloud la plus durable du marché

    Fort de son positionnement pionnier au service d’un cloud durable, OVHcloud entend mobiliser ces financements complémentaires pour perfectionner et innover dans les systèmes de refroidissement et plus particulièrement sur les systèmes adiabatiques et de nouveaux mécanismes en phase avec ses innovations industrielles.

    Grâce à son modèle industriel entièrement intégré, le Groupe entend mettre à profit son expertise de plus de 20 ans dans le domaine des systèmes de refroidissement par eau des serveurs afin de réduire son impact environnemental. Atteignant aujourd’hui les meilleurs ratios de l’industrie en termes d’efficience énergétique (PUE entre 1,1 et 1,3 contre une moyenne de 1,57 dans l’industrie) et de consommation d’eau (WUE moyen de 0,26 l/kWh contre une moyenne de 1,8 dans l’industrie) OVHcloud est idéalement positionné pour porter des engagements forts :

    • utiliser 100 % d’énergies bas carbone d’ici 2025, limitant l’utilisation d’énergies hautement carbonées en se basant sur les énergies renouvelables et autres sources d’énergie bas carbone ;
    • contribuer au Net Zéro planétaire (scopes 1 et 2) à horizon 2025, avec les scopes 1 et 2 représentant pratiquement 40 % de l’empreinte carbone d’OVHcloud ;
    • contribuer au Net Zéro planétaire à l’horizon 2030 sur tous les scopes, avec le scope 3 s’appliquant principalement à la fabrication de composants ;
    • zéro déchet en décharge depuis les centres de production à scope géographique constant d’ici 2025.


    La BEI finance des investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des objectifs de l'Union européenne pami lesquels l’innovation à laquelle elle a consacré plus de trois milliards d’investissements en 2021. Depuis 2019, la BEI accélère sa transformation en banque du climat en s’engageant à consacrer à partir de 2025 au moins 50 % de ses financements à des investissements contribuant à la lutte contre le changement climatique et l’atténuation de ses effets. Elle a déjà largement atteint cet objectif en France, où elle a consacré deux tiers de ses 9,2 milliards d’euros d’investissements à des projets dans les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique des bâtiments ou encore le développement des mobilités durables.

    Sources : BEI, OVHcloud

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cet investissement ? Un pas de plus vers un cloud européen souverain ? Dans quelle mesure ?

    Voir aussi :

    Souveraineté numérique de l'UE : les acteurs du secteur du cloud ne sont pas convaincus, les hyperscaleurs américains et asiatiques mènent toujours la danse en Europe
    L'UE pourrait avoir des difficultés à financer la loi sur les puces de 48 milliards de dollars, car les fonds disponibles seraient déjà alloués à d'autres projets
    La France choisit Google et Microsoft pour la protection des données sensibles, Bruno Le Maire, Amélie de Montchalin et Cédric O ont présenté la stratégie nationale pour le cloud
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 224
    Points : 928
    Points
    928
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Souveraineté numérique de l'UE : l'opérateur cloud français OVHcloud obtient un prêt de 200 Mns € de la BEI,
    pour soutenir la stratégie d'autonomie technologique européenne
    Bin intéressant ! Je suis content que l'état continue à soutenir OVH, qui reste une entreprise sous contrôle "familial".

    J'ai vendu les actions que j'avais il y a quelque mois et je le regrette bien !

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 452
    Points : 212
    Points
    212
    Par défaut
    Intéressant.

    Par contre OVH reste toujours trop cher.
    Du VPS à 35 euros par mois, soit 420 euros par an, pour de l'entrée de gamme, à ce prix là autant prendre un Raspberry et une fibre optique.

    Derrière ce ne sont pas des serveurs ultra robustes non plus, c'est du low cost.

Discussions similaires

  1. La souveraineté numérique dans la présidentielle
    Par marsupial dans le forum Politique
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/04/2022, 00h00
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 23/06/2021, 15h03
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2020, 22h27
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 20/04/2012, 15h22
  5. [Vxi3] webi/rich client opérateurs en français et anglais !
    Par miss_bo_ora dans le forum Webi
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/09/2009, 11h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo