IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut La procureure générale de New York ouvre une enquête sur Twitch, 4chan et Discord après la fusillade à Buffalo
    La procureure générale de New York ouvre une enquête sur Twitch, 4chan et Discord après la fusillade de Buffalo
    pour déterminer le rôle de chacun de ces réseaux sociaux dans l'incident

    La procureure générale de l'État de New York, Letitia James, va lancer une enquête sur le rôle que les médias sociaux et les forums de discussion en ligne, notamment Twitch, Discord, 4chan et 8kun (anciennement 8chan), ont joué dans la tragédie qui s'est déroulée à Buffalo ce week-end. Le tireur aurait planifié son attaque dans un serveur privé sur Discord avant la fusillade. Dans un document rédigé par le tireur, il mentionne utiliser et se laisser influencer par 4chan et 8chan, deux sites connus pour leur manque de modération. Par le passé, ces deux forums avaient déjà été liés à des incidents de ce type.

    Samedi, un homme de 18 ans a ouvert le feu dans un supermarché "Tops" à Buffalo dans l'État de New York, tuant 10 personnes et en blessant trois autres. Dans des documents en ligne, le tireur présumé a décrit comment la découverte de la suprématie blanche sur 4chan a radicalisé sa pensée et l'a finalement inspiré à commettre l'attaque meurtrière. En raison de cette découverte, la procureure générale de New York, Letitia James, a annoncé mercredi que son bureau a lancé une enquête sur Twitch, Discord, 4chan, 8kun (anciennement 8chan) et d'autres plateformes Web et de médias sociaux en réponse à l'attaque raciste de Buffalo.

    L'enquête devrait se concentrer sur "les plateformes qui ont pu être utilisées pour diffuser, promouvoir ou planifier l'événement". L'enquête aurait été lancée à la suite d'une demande de la gouverneure de New York, Kathy Hochul. Elle a appelé les sociétés de médias sociaux à surveiller de manière plus agressive le contenu publié sur leurs plateformes pour détecter tout extrémisme dangereux dans les jours qui ont suivi la fusillade. Cette situation inédite ravive les discussions sur l'influence et le rôle des médias sociaux dans la propagation de la haine en ligne, du racisme, l'extrémisme, etc., et d'autres idéologies qui nuisent à la démocratie.

    Nom : zs.png
Affichages : 1158
Taille : 41,4 Ko

    « Je sollicite votre aide pour enquêter sur les plateformes en ligne spécifiques qui ont été utilisées pour diffuser et amplifier les actes et les intentions de la fusillade de masse qui a eu lieu à Buffalo le 14 mai 2022 et déterminer si des entreprises spécifiques ont une responsabilité civile ou pénale pour leur rôle dans la promotion, la facilitation ou la fourniture d'une plateforme pour planifier et promouvoir la violence », a écrit Hochul dans une lettre au bureau du procureur mercredi. De son côté, James a répondu qu'elle et son équipe feront "tout ce qui est en leur pouvoir pour imputer à chaque partie sa responsabilité dans l'attaque de Buffalo".

    « Nous avons vu à maintes reprises la dévastation du monde réel causé par ces plateformes dangereuses et haineuses, et nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre en lumière ce comportement alarmant et prendre des mesures pour qu'il ne se reproduise jamais », a déclaré James. Son bureau n'a pas fourni beaucoup de détails sur l'enquête, qui met dans le même sac les services de médias sociaux traditionnels avec modération de contenu et les centres d'extrémisme notoires, où tout est permis, comme 4chan et 8kun. Selon les analystes, les premiers se plieront probablement à l'avis du bureau du procureur général.

    Cependant, les deux derniers forums Web seraient moins susceptibles de se plier à l'enquête. 8kun, un forum qui est géré depuis les Philippines, est en particulier un foyer d'activité pour les extrémistes qui planifient des violences racistes. Les tireurs de masse d'El Paso, de Christchurch en Nouvelle-Zélande, de Poway en Californie et maintenant de Buffalo ont tous posté leurs plans et leurs discours sur 8kun avant leurs attaques meurtrières. Dans une entrée de journal avant l'attaque, le tireur de Buffalo a noté qu'il publierait ses écrits sur 8kun et 4chan en plus de les envoyer à ses serveurs Discord et à sa liste d'amis.

    Le tireur a publié un document de 180 pages partageant sa croyance en une théorie du complot de droite, suprémaciste blanche, aussi connue sous le nom de Grand Remplacement. Ce document contient également des détails sur la façon dont il a planifié et exécuté son attaque. Selon le tireur, il s'est radicalisé sur 4chan en 2020. Outre ces deux sites marginaux, le tireur a également utilisé Twitch. Les journaux publiés sur le canal Discord privé du tireur montrent qu'il a utilisé cette plateforme comme un journal intime, partageant des pensées qui allaient se transformer en réalité fatale le week-end dernier.

    Nom : qza.png
Affichages : 981
Taille : 51,5 Ko

    « Nos plus profondes sympathies vont aux victimes et à leurs familles. La haine n'a pas sa place sur Discord et nous nous engageons à lutter contre la violence et l'extrémisme. Ce que nous savons pour le moment, c'est qu'un serveur privé, sur invitation uniquement, a été créé par le suspect pour servir de journal intime. Environ 30 minutes avant l'attaque, cependant, un petit groupe de personnes a été invité et a rejoint le serveur. Avant cela, nos archives indiquent qu'aucune autre personne n'a vu le journal de discussion du journal intime sur ce serveur privé », a déclaré un porte-parole de Discord.

    Quant à Twitch, le tireur a utilisé le service de diffusion en direct appartenant à Amazon pour diffuser son acte en vidéo en direct sur Internet. La diffusion a duré environ 10 minutes. Twitch a détecté la diffusion en direct du tireur et a supprimé la vidéo, bien qu'elle continue de circuler ouvertement sur des plateformes telles que Twitter et Facebook. On ne sait pas encore si l'enquête du procureur général portera également sur la diffusion de la vidéo graphique, qui a été copiée de nombreuses fois et partagée sur le Web. Même après les précédents incidents, 4chan refuse toujours de faire des efforts proactifs pour modérer le contenu.

    Ainsi, il continue de couver depuis longtemps "la suprématie blanche et d'autres formes dangereuses d'extrémisme". « Cette attaque terroriste a de nouveau révélé les profondeurs et les dangers de ces plateformes qui diffusent et promeuvent la haine sans conséquence. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin à ce comportement dangereux maintenant et nous assurer que cela ne se reproduira plus jamais », a écrit James dans un tweet mercredi.

    Source : Letitia James, procureure générale de New York

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le  ?
    Que pensez-vous de cette enquête ?
    Les entreprises concernées doivent-elles s'inquiéter ?
    Que pensez-vous des déclarations du tireur sur le forum 4chan ?
    Que pensez-vous de l'influence que les médias sociaux peuvent avoir sur la vie des utilisateurs ?
    Selon vous, serait-il possible de combattre ce phénomène ? Si oui, quelles approches de solution proposez-vous ?

    Voir aussi

    Un gamer vaincu déclenche une fusillade lors d'un tournoi, laisse des personnes sur le carreau et relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo

    Eric Schmidt, l'ancien PDG de Google, pense que les réseaux sociaux sont des « amplificateurs pour des idiots », et s'insurge contre les actions en justice à l'endroit de Google

    8chan refait surface avec The Daily Stormer et un autre site nazi, et les autorités US veulent auditionner Jim Watkins, le propriétaire de 8chan

    Qui est vraiment responsable des fusillades de masse récurrentes survenant aux USA : jeux vidéo, lois sur les armes ou violences domestiques ?
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2013
    Messages
    1 062
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2013
    Messages : 1 062
    Points : 2 560
    Points
    2 560
    Par défaut
    Ils sont rapides pour s'en prendres aux média sociaux, plus rapide qu'avec les ventes d'ames.
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  3. #3
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 838
    Points : 36 228
    Points
    36 228
    Par défaut Un juge exige que les médias sociaux prouvent qu'ils n'ont pas contribué à la radicalisation d'un criminel
    Un juge demande aux plateformes de médias sociaux de démontrer qu'elles n'ont pas eu un rôle dans la radicalisation d'un individu ayant perpétré une fusillade de masse, de Gendron à Buffalo

    Un juge décide d'aller de l'avant avec un procès mettant en cause les plateformes de médias sociaux dans la radicalisation d'un tireur de masse. Les plaignants affirment que ces plateformes sont responsables de la fusillade de Payton Gendron à Buffalo, NY, soutenant qu'elles sont des « produits défectueux » et non des forums protégés par l'article 230. Le juge souligne que les allégations des plaignants établissent un devoir de responsabilité et permettent à l'affaire de se poursuivre. Les plateformes, telles que Reddit et YouTube, ont l'intention de faire appel, mais elles soulignent leurs efforts pour lutter contre le contenu haineux. Cette affaire pourrait influencer l'utilisation de l'article 230 comme bouclier juridique pour les plateformes de médias sociaux à l'avenir.

    L'enjeu de cette affaire est la manière dont les plateformes caractérisent leurs services, par rapport à l'affirmation des plaignants selon laquelle elles sont responsables de la fusillade de Payton Gendron dans un magasin Tops Friendly Markets à Buffalo, dans l'État de New York, dans un quartier majoritairement noir de la ville.
    Selon la plainte, Payton Gendron - qui a plaidé coupable, a été condamné à la prison à vie et attend un procès fédéral pour peine de mort - a été radicalisé par le contenu qu'il a découvert sur les plateformes des défendeurs.

    Nom : bufallo.jpg
Affichages : 4407
Taille : 85,7 Ko

    De son propre aveu, Gendron, un adolescent vulnérable, n'était pas raciste jusqu'à ce qu'il devienne dépendant des applications de médias sociaux et qu'il soit attiré, sans méfiance, dans un tourbillon psychologique par des applications de médias sociaux défectueuses conçues, commercialisées et diffusées par les défendeurs des médias sociaux", affirment les plaignants dans leur plainte.

    Les plateformes affirment que leurs sites ne sont que des panneaux d'affichage et qu'ils sont protégés par le droit à la liberté d'expression du premier amendement et par la loi sur la décence des communications (Communications Decency Act, CDA), en particulier l'article 230, qui protège les plateformes de toute responsabilité pour le contenu publié par leurs utilisateurs. Les plaignants sont les familles des personnes tuées par Gendron et reconnaissent que le CDA et le premier amendement protègent les plateformes. Toutefois, comme le note le juge, ce n'est pas l'argument qu'ils avancent.

    Le 14 mai 2022, Peyton Gendron a commis une fusillade de masse dans une épicerie principalement fréquentée par des personnes de couleur, après des années d'exposition à des plateformes de médias sociaux addictives qui l'ont radicalisé. Les plaignants soutiennent que ces plateformes, conçues pour créer une dépendance, ont alimenté sa radicalisation en diffusant des idéologies racistes et suprémacistes blancs. Par la suite, Gendron a été encouragé en ligne à acheter des armes et des gilets pare-balles pour perpétrer l'attaque. Aaron Salter, un lieutenant de police à la retraite, a tenté d'intervenir lors de la fusillade mais a été tué malgré ses efforts. Sa veuve, Kimberly J. Salter, agissant en tant qu'exécutrice testamentaire de sa succession, poursuit les responsables de la fusillade pour les dommages subis par la famille Salter ainsi que pour ses blessures individuelles, y compris la perte de consortium.

    La partie défenderesse

    Meta et Reddit

    D'après les informations disponibles, chacun des défendeurs s'est enregistré pour exercer son activité dans l'État de New York et a tiré profit de ses activités dirigées vers l'État de New York. Meta Platforms, Inc, anciennement connu sous le nom de Facebook, Inc, est une société du Delaware dont le siège social est situé à 1 Hacker Way, Menlo Park, Californie. Meta s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en effectuant des opérations commerciales dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans cet État.

    Meta savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, a encouragé des personnes de l'État de New York à utiliser ses services, et a profité du fait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services. Gendron a utilisé les services de Meta dans l'État de New York. Les préjudices des plaignants découlent des contacts de Meta au sein du forum et s'y rapportent. En conséquence, l'exercice de la compétence personnelle par l'État de New York ne heurte pas les notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle.

    Meta profite de l'engagement et a réalisé un montant substantiel de profits sur le dos d'individus dans l'État de New York, y compris le tireur et les familles des victimes qui ont également utilisé les produits de Meta. Instagram, LLC, une filiale de Meta, est une société du Delaware dont le siège social est situé à 1 Hacker Way, Menlo Park, Californie 94025. Instagram s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en exerçant des activités dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans cet État.

    Instagram savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, a encouragé des personnes de l'État de New York à utiliser ses services et a tiré profit du fait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services. Gendron a utilisé les services d'Instagram dans l'État de New York. Les préjudices des plaignants découlent des contacts d'Instagram au sein du forum et s'y rapportent. En conséquence, l'exercice de la compétence personnelle de New York ne heurte pas les notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle.

    Meta et Instagram ont dirigé leurs activités commerciales vers l'État de New York parce qu'ils ont profité de l'engagement des messages de Gendron. Plus précisément, Meta a profité des réaffichages d'une vidéo montrant la fusillade de Gendron. Reddit Reddit, Inc. est une société du Delaware dont le siège social est situé au 1455 Market Street, Suite 1600, San Francisco, Californie. Reddit s'est délibérément prévalu de la loi new-yorkaise en menant des activités dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans l'État.

    Reddit savait que des individus de l'État de New York utilisaient ses services, et Reddit a profité du fait que des individus de l'État de New York utilisaient ses services, et Reddit a profité du fait que des individus de l'État de New York utilisaient ses services. Des personnes à New York ont vu des articles publiés par Gendron. Les blessures des plaignants découlent des contacts de Reddit au sein du forum et s'y rapportent. En conséquence, l'exercice de la compétence personnelle de New York ne heurte pas les notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle.

    Amazon et Twitch

    Amazon Inc. est une société de l'État de Washington dont le siège social est situé au 410 Terry Avenue North Seattle, Washington. Amazon Logistics, LLC est une société à responsabilité limitée de l'État de Washington. Amazon Logistics, LLC peut être notifiée par l'intermédiaire de son agent enregistré, Yoseph Haile, situé au 5214 1st Ave South Suite B, Seattle, Washington. Amazon s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en exerçant des activités dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans cet État. Amazon savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, encourageait les résidents de l'État de New York à utiliser ses services, et profitait du fait que des résidents de l'État de New York utilisaient ses services. Plus précisément, Gendron a utilisé les services d'Amazon.

    Les préjudices des plaignants découlent des contacts d'Amazon au sein du forum et s'y rapportent. En conséquence, l'exercice de la compétence personnelle de New York ne heurte pas les notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle.

    Twitch Interactive, Inc, une filiale d'Amazon, est une société du Delaware dont le siège social est situé au 350 Bush Street 2nd Floor San Francisco, Californie. Twitch s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en effectuant des opérations commerciales dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans l'État. Twitch savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, encourageait des personnes de l'État de New York à utiliser ses services et profitait du fait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services. Gendron a utilisé Twitch pour poster une vidéo, qui était disponible et regardée par des personnes de l'État de New York.

    Alphabet, Google et YouTube

    Alphabet Inc. est une société du Delaware dont le siège social est situé au 1600 Amphitheatre Parkway, Mountain View, Californie. Alphabet s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en exerçant des activités dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans l'État. Les préjudices des plaignants découlent des contacts d'Alphabet au sein du forum et s'y rapportent. Alphabet savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, encourageait des personnes de l'État de New York à utiliser ses services et tirait profit du fait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services. Gendron a utilisé les services d'Alphabet, notamment en regardant des vidéos sur YouTube, dans l'État de New York. Par conséquent, l'exercice de la compétence personnelle par l'État de New York ne heurte pas les notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle.

    Google, LLC, filiale à 100 % d'Alphabet, est une société à responsabilité limitée du Delaware. Google, LLC peut être notifiée par l'intermédiaire de son agent enregistré, situé au 1600 Amphitheater Parkway, Mountain View, Californie. Google s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en exerçant des activités dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans l'État. Google savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, a encouragé des personnes de l'État de New York à utiliser ses services, et a profité du fait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services. Gendron a utilisé les services de Google dans l'État de New York. Les préjudices des plaignants découlent des contacts de Google sur le forum et s'y rapportent.

    En conséquence, l'exercice de la compétence personnelle par l'État de New York ne heurte pas les notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle. YouTube, LLC appartient à Google et est une société à responsabilité limitée du Delaware. YouTube peut être notifié par l'intermédiaire de son agent enregistré situé au 901 Cherry Avenue San Bruno, Californie. YouTube s'est délibérément prévalu du droit new-yorkais en menant des activités dans l'État de New York et en tirant profit de ses activités dans cet État. YouTube savait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services, a encouragé des personnes de l'État de New York à utiliser ses services et a profité du fait que des personnes de l'État de New York utilisaient ses services.

    Gendron a utilisé les services de YouTube dans l'État de New York. Les préjudices des plaignants découlent des contacts de YouTube au sein du forum et s'y rapportent. En conséquence, l'exercice de la compétence personnelle par l'État de New York ne porte pas atteinte aux notions traditionnelles de procédure régulière, d'équité et de justice substantielle.

    Les applications et plateformes de médias sociaux sont conçues pour retenir l'attention et créer une dépendance

    Les applications de médias sociaux sont des produits. Elles sont conçues, codées, conçues, fabriquées, produites, assemblées et placées dans le circuit commercial. Elles ont été conçues pour être utilisées ou consommées par le public dans le cadre des activités régulières des entreprises de médias sociaux, y compris les Défendeurs des médias sociaux. Ils sont commercialisés en masse, conçus pour être utilisés par des milliards de consommateurs, et conçus et annoncés de manière à attirer le grand public et, en particulier, les adolescents.

    Les applications de médias sociaux s'apparentent à des produits tangibles. Lorsqu'elles sont installées ou utilisées sur des appareils, elles ont une apparence et un emplacement précis et sont actionnées par une série de gestes, de clics, de glissements et d'actions de l'interface utilisateur. Elles sont à la fois personnelles, mobiles et téléchargeables.

    Selon Tristen Harris, ancienne responsable de l'éthique de la conception chez Google, les concepteurs de produits de médias sociaux maximisent l'attention de l'utilisateur en « jouant de vos vulnérabilités psychologiques (consciemment et inconsciemment) contre vous dans la course à l'attention ». Les algorithmes jouent un rôle essentiel dans la course à l'attention : ils utilisent l'apprentissage automatique et la science des données pour générer du contenu en fonction de la probabilité que l'utilisateur veuille voir le contenu suggéré.

    Les applications de médias sociaux sont conçues pour créer une dépendance. De par leur conception, les interactions avec les applications peuvent libérer de grandes quantités de dopamine dans les voies de récompense du cerveau de l'utilisateur, à l'instar des substances qui créent une forte dépendance. Ce qui est peut-être le plus révélateur des effets négatifs des médias sociaux sur les enfants, c'est que les magnats de la technologie ne laissent pas leurs enfants utiliser les médias sociaux.

    L'addiction aux médias sociaux est le fruit d'une conception : plus un individu interagit avec une application, plus l'entreprise de médias sociaux gagne de l'argent. En effet, chaque interaction avec un utilisateur multiplie les possibilités de monétiser les interactions de cet utilisateur pour vendre de l'espace publicitaire. Le caractère addictif de l'utilisation des médias sociaux est encore renforcé lorsque les utilisateurs s'engagent dans des rituels mentaux, comme suivre certains comptes ou publier fréquemment des messages pour rester en contact avec leurs amis.

    Les médias sociaux remplacent de plus en plus les interactions humaines physiques, ce qui entraîne des sentiments d'isolement, de solitude et de peur. Les jeunes sont particulièrement sensibles à l'addiction aux médias sociaux que les adultes plus âgés, et les jeunes de 16 à 25 ans présentent les taux les plus élevés de maladies mentales liées aux médias sociaux.

    Chris Said, titulaire d'un doctorat en psychologie de l'université de Princeton et qui a travaillé pour Facebook et Twitter, a fait remarquer que « les médias sociaux ont été comme une bombe nucléaire sur la vie sociale des adolescents [...]. Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit dans l'histoire récente, ou même lointaine, qui ait changé la façon dont les adolescents socialisent autant que les médias sociaux ». Les adolescents passent entre cinq et sept heures par jour sur les médias sociaux, et environ la moitié d'entre eux estiment qu'ils y passent « trop de temps ».

    L'utilisation des médias sociaux entraîne des prises de décision impulsives et des comportements à risque

    Entre dix et douze ans, des changements dans le cerveau font que les récompenses sociales - compliments sur les vêtements ou commentaires positifs - commencent à être plus satisfaisantes. Plus précisément, les récepteurs de l'ocytocine et de la dopamine se multiplient dans une partie du cerveau appelée striatum ventral, ce qui rend les préadolescents particulièrement sensibles à l'attention et à l'admiration d'autrui.

    Les médias sociaux offrent un mécanisme permettant d'expérimenter ces « récompenses sociales », en donnant au striatum ventral « une poussée de dopamine et d'ocytocine chaque fois que nous expérimentons des récompenses sociales ». De plus, « juste à côté du striatum ventral se trouve le pallidum ventral, une région du cerveau qui joue un rôle clé dans la motivation de l'action. Ces structures, qui se trouvent sous le cortex, dont l'évolution est plus récente, sont des parties plus anciennes du cerveau qui commandent les comportements instinctifs ».

    Les adolescents continuent à rechercher l'approbation et l'acceptation par le biais de ces « récompenses sociales » sur les médias sociaux et, s'ils ne les reçoivent pas, ils s'isolent et se sentent de plus en plus seuls. L'utilisation des médias sociaux crée de la pression et des émotions négatives et peut entraver le développement sain du cortex préfrontal. Les plateformes de médias sociaux favorisent souvent une culture de la comparaison, où les adolescents se comparent constamment à leurs pairs en termes d'apparence, de réalisations et de statut social.


    Cette exposition continue à des représentations idéalisées de la vie des autres peut entraîner un sentiment d'inadéquation, une faible estime de soi et une augmentation de l'anxiété sociale. Le cortex préfrontal, impliqué dans l'autoréflexion et la régulation émotionnelle, peut être affecté par la pression constante et les émotions négatives résultant de la comparaison sociale, ce qui risque d'entraver le bon développement du cerveau.

    Le cortex préfrontal est responsable de la régulation des comportements impulsifs et de l'évaluation des risques. Les plateformes de médias sociaux encouragent souvent la gratification instantanée, les réactions impulsives et la recherche de la nouveauté. Cela peut contribuer à une plus grande propension à la prise de décisions impulsives et à la prise de risques, car les adolescents peuvent s'engager dans des activités potentiellement dangereuses, poussés par le désir de validation sociale ou le besoin de se conformer aux tendances en ligne. Un tel comportement peut avoir un impact négatif sur le développement du cortex frontal, qui est responsable de l'évaluation des conséquences et de la maîtrise de soi.

    La Cour reconnaît que plusieurs des allégations avancées par les demandeurs ne sont que des demandes de dommages-intérêts, susceptibles d'être regroupées ultérieurement si nécessaire. Cependant, les plaintes concernant l'enrichissement sans cause, la nuisance publique et l'atteinte à la vie privée sont jugées suffisamment étayées pour le moment. À l'issue d'une découverte plus approfondie, les parties pourront réitérer leurs arguments lors d'une motion de jugement sommaire. Les autres objections des défendeurs ont été examinées et rejetées. Par conséquent, les motions de rejet des défendeurs des médias sociaux/Internet sont rejetées dans leur intégralité. Cette décision fait office d'ordonnance du tribunal, et aucune soumission d'ordonnance par les parties n'est requise.

    Source : Court order

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de l'influence que les médias sociaux peuvent avoir sur la vie des utilisateurs ?
    Selon vous, serait-il possible de combattre ce phénomène ? Si oui, quelles approches de solution proposez-vous ?

    Voir aussi :

    La procureure générale de New York ouvre une enquête sur Twitch, 4chan et Discord après la fusillade de Buffalo, pour déterminer le rôle de chacun de ces réseaux sociaux dans l'incident

    Un gamer vaincu déclenche une fusillade lors d'un tournoi, laisse des personnes sur le carreau et relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Membre chevronné

    Profil pro
    Chef de Projet / Développeur
    Inscrit en
    Juin 2002
    Messages
    598
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de Projet / Développeur
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2002
    Messages : 598
    Points : 2 020
    Points
    2 020
    Par défaut
    "Un juge demande aux plateformes de médias sociaux de démontrer qu'elles n'ont pas eu un rôle"

    J'ai le sentiment que le titre est un peu trompeur.
    Il y a une plainte en ce sens et le juge ne l'a pas rejeté malgré la demande des plate-formes.
    L'affaire va donc se poursuivre et impossible de dire comment cela va se terminer.

    Si les arguments des plaignant font sens, on peut quand même noter que :
    • Comme en France, aux US, c'est à la partie plaignante de prouver la culpabilité, pas à l'accusé de prouver son innocence (même s'il vaut mieux affuter ses contre-arguments).
      C'est pour cela que je parle de titre potentiellement trompeur.
    • Aux USA la liberté de parole et d'opinion est totale.On a le droit d'y tenir des propos d'un racisme des plus primaires sans y être inquiété.
      Dans ce domaine, sous la pression du public, les réseaux sociaux sont donc plus censeur que ce que leur demande la loi.


    La réaction des plates-formes montre qu'elles savent qu'elles ont beaucoup à perdre, mais je ne suis pas du tout certains que les plaignants obtiennent gains de causes au final.
    --
    vanquish

  5. #5
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 905
    Points : 2 812
    Points
    2 812
    Par défaut
    Comme en France, aux US, c'est à la partie plaignante de prouver la culpabilité, pas à l'accusé de prouver son innocence (même s'il vaut mieux affuter ses contre-arguments).
    C'est pour cela que je parle de titre potentiellement trompeur.
    De ce que j'ai compris c'est un peu moins vrai aux USA et c'est pour ça que même avant les amendes, les procès sont des gouffres financiers.

  6. #6
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    Avril 2024
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 29
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2024
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par vanquish Voir le message
    "Un juge demande aux plateformes de médias sociaux de démontrer qu'elles n'ont pas eu un rôle"

    J'ai le sentiment que le titre est un peu trompeur.
    Il y a une plainte en ce sens et le juge ne l'a pas rejeté malgré la demande des plate-formes.
    L'affaire va donc se poursuivre et impossible de dire comment cela va se terminer.

    Si les arguments des plaignant font sens, on peut quand même noter que :
    • Comme en France, aux US, c'est à la partie plaignante de prouver la culpabilité, pas à l'accusé de prouver son innocence (même s'il vaut mieux affuter ses contre-arguments).
      C'est pour cela que je parle de titre potentiellement trompeur.
    • Aux USA la liberté de parole et d'opinion est totale.On a le droit d'y tenir des propos d'un racisme des plus primaires sans y être inquiété.
      Dans ce domaine, sous la pression du public, les réseaux sociaux sont donc plus censeur que ce que leur demande la loi.


    La réaction des plates-formes montre qu'elles savent qu'elles ont beaucoup à perdre, mais je ne suis pas du tout certains que les plaignants obtiennent gains de causes au final.
    D'après ce que je sais, aux États-Unis, c'est moins vrai et c'est aussi la raison pour laquelle, même avant les amendes, les tribunaux acceptent toujours des pots-de-vin financiers.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2018, 23h49
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2018, 19h32
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2018, 16h44
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2018, 14h37
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 02/02/2018, 12h09

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo