IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 134
    Points : 171 974
    Points
    171 974
    Par défaut Alphabet a annoncé des bénéfices et des revenus plus faibles que prévu pour le deuxième trimestre
    Les bénéfices d'Alphabet (Google) ont chuté de plus d'un milliard de dollars par rapport à 2021
    suite au ralentissement de la croissance de la publicité sur YouTube et son moteur de recherche

    Le boom pandémique de Google pourrait enfin ralentir. La société mère de Google, Alphabet, a annoncé mardi une baisse de 8 % de son bénéfice trimestriel, entraînée par le ralentissement de la croissance de la publicité sur YouTube et son outil de recherche, ainsi que par une baisse de la valeur de ses investissements.

    La société a enregistré un bénéfice net de 16,44 milliards de dollars pour le premier trimestre, contre un bénéfice de 17,93 milliards de dollars à la même période un an plus tôt – la première fois que le bénéfice trimestriel de la société a chuté par rapport à l'année précédente depuis le deuxième trimestre 2020. Les revenus ont bondi de 23 % et se chiffrent désormais à 68,01 milliards de dollars. Les résultats ont été inférieurs aux attentes des analystes pour un bénéfice net de 17,33 milliards de dollars sur des revenus de 68,05 milliards de dollars, selon les estimations compilées par FactSet.

    Les bénéfices d'Alphabet ont chuté par rapport à il y a un an, lorsque la société a connu un rebond majeur de la demande de publicité numérique et a enregistré un gain de 4,8 milliards de dollars dans ses avoirs en actions. Pour le premier trimestre, Alphabet a enregistré une perte de 1,07 milliard de dollars sur la valeur de ses investissements. La société a annoncé dans le passé qu'elle détenait des actions du service de covoiturage Lyft et de la société de sécurité des bâtiments ADT, qui avaient toutes deux vu le cours de leurs actions chuter avec le marché en général.

    La croissance des deux principales activités publicitaires de Google a également ralenti par rapport aux trimestres précédents. La publicité sur YouTube a augmenté de 14 % par rapport à l'année précédente. La guerre en Ukraine a incité certains annonceurs européens à réduire leurs dépenses sur YouTube, a indiqué la société. Les annonces de recherche ont augmenté de 24 %, mais il s'agit d'une décélération par rapport à une augmentation de 36 % au quatrième trimestre de 2021. Un dollar fort, qui pèse sur les revenus internationaux, a également freiné le trimestre.


    Après une année 2021 record avec un chiffre d'affaires annuel de 257 milliards de dollars (la première fois que l'entreprise dépasse les 200 milliards de dollars en un an), la société mère de Google rapporte qu'elle a commencé 2022 avec des revenus du premier trimestre en hausse de 23 % par rapport à la même période l'an dernier, atteignant 68 milliards de dollars.

    Cependant, avec des dépenses en hausse par rapport à 2021, son bénéfice net a en fait chuté à 16,4 milliards de dollars par rapport aux 17,9 milliards de dollars de l'année dernière. Les coûts de recherche et développement pour le trimestre ont augmenté de plus de 1 milliard de dollars par rapport au premier trimestre 2021, passant de 7,485 milliards de dollars à 9,1 milliards de dollars. Comme le note le New York Times, l'année dernière, la société a enregistré un gain de 4,8 milliards de dollars dans ses avoirs en actions, et au premier trimestre 2022, elle a enregistré une perte de 1,07 milliard de dollars.

    Nom : john.png
Affichages : 889
Taille : 61,3 Ko

    L'activité de recherche de Google a rapporté 39 milliards de dollars, en hausse significative par rapport au résultat du premier trimestre 2021 de 31 milliards de dollars. L'activité publicitaire globale, y compris la recherche, YouTube et ses différents réseaux publicitaires, a réussi à générer 54 milliards de dollars au cours du seul premier trimestre.

    Les revenus publicitaires de YouTube ont également augmenté, atteignant 6,86 milliards de dollars, mais ont affiché une croissance plus lente qu'au cours des deux dernières années pendant la pandémie. L'année dernière, ils avaient augmenté d'environ 30 %, mais n'ont augmenté que de 20 % cette année alors que la concurrence de TikTok continuait de s'intensifier. YouTube a réagi en élargissant sa prise en charge de Shorts pour les créateurs et les téléspectateurs, mais la croissance n'a pas répondu aux attentes des analystes et les prix de ses actions ont chuté d'environ 7 % dans les échanges après les heures de bureau.

    Dans une déclaration jointe, Sundar Pichai, PDG d'Alphabet et de Google, a déclaré : « Le premier trimestre a connu une forte croissance de la recherche et du cloud, en particulier, qui aident à la fois les particuliers et les entreprises à mesure que la transformation numérique se poursuit. Nous continuerons à investir dans des produits et services de qualité et à créer des opportunités pour les partenaires et les communautés locales du monde entier. »

    Ruth Porat, directrice financière d'Alphabet et de Google, a déclaré : « Nous sommes satisfaits de la croissance des revenus du premier trimestre de 23 % d'une année sur l'autre. Nous continuons à faire des investissements réfléchis dans Capex, R&D et talents pour soutenir la création de valeur à long terme pour toutes les parties prenantes ». Elle a averti que le trimestre en cours d'Alphabet sera confronté à une comparaison difficile avec l'année dernière. Cela reflétera la décision de l'entreprise d'arrêter ses activités en Russie, qui représentaient environ 1 % de son chiffre d'affaires total en 2021.

    Pourtant, le trimestre mitigé d'Alphabet a montré à quel point les activités de l'entreprise ont explosé au plus fort de la pandémie l'année dernière. L'augmentation des revenus de 23 % au premier trimestre – alors que la société rapportait environ 750 millions de dollars par jour – a été un ralentissement significatif par rapport à un gain de 41 % des ventes l'année dernière. Tout au long de la pandémie, Alphabet a bénéficié d'une activité Internet accrue, ce qui signifie généralement plus d'opportunités pour l'entreprise de vendre plus de publicité, car la recherche Google est souvent une rampe d'accès au Web et YouTube est la principale destination pour la vidéo en ligne.

    Lors d'un appel avec des investisseurs, Pichai a évoqué les investissements dans YouTube Shorts, où les vues quotidiennes ont atteint 30 milliards, soit quatre fois plus qu'il y a un an, et que la société se concentre d'abord sur la création d'une excellente expérience. Il a spécifiquement évoqué des plans pour une expérience YouTube repensée qui donnera aux téléspectateurs plus de contrôles et la possibilité de commenter tout en regardant sur un téléviseur connecté et la prise en charge accrue des Shorts (courts métrages). Ci-dessous, l'appel avec des investisseurs.


    Plus tôt cette année, Neal Mohan, directeur produit de YouTube, a donné plus de détails sur les changements à venir, ainsi que sur les mises à niveau de l'expérience de montage et sur d'autres moyens pour les créateurs de gagner de l'argent avec Shorts, avec Super Chats, du contenu de marque et, éventuellement, des achats de Shorts.

    Face à l'activité publicitaire croissante d'Amazon, Google a également modifié la manière dont il permet aux détaillants de répertorier les produits disponibles pour les acheteurs en ligne. Son objectif est d'inciter davantage de personnes à commencer leurs recherches d'achat sur Google au lieu d'aller directement sur Amazon.

    Dans une enquête récente, Morgan Stanley a constaté que le pourcentage de personnes qui commencent des recherches d'achat sur Google et YouTube avait augmenté régulièrement pour atteindre 60 %, contre 50 % en 2020. Google a déclaré que les recherches sur le commerce de détail et les voyages étaient les principaux contributeurs à la croissance des revenus durant le premier trimestre.

    L'unité de cloud computing de Google a enregistré une augmentation de 44 % de ses revenus, bien que l'entreprise continue de fonctionner à perte. Les pertes se sont réduites à 931 millions de dollars au premier trimestre, contre 974 millions de dollars un an plus tôt.

    Alphabet a déclaré qu'il continuait à embaucher de manière agressive. L'entreprise a déclaré qu'elle comptait 163 900 employés fin mars, soit une augmentation de 7 500 travailleurs depuis décembre.

    Source : rapport financier d'Alphabet

    Et vous ?

    Quelle lecture faites-vous de ces résultats ?

    Voir aussi :

    Google a « détourné des millions de clients et de commandes » de restaurants, selon une plainte où il est affirmé que le bouton « commander en ligne » sape les bénéfices et détourne les clients
    Microsoft enregistre un nouveau trimestre de croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires grâce à sa division Cloud, Office et Windows
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    1 686
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 1 686
    Points : 10 366
    Points
    10 366
    Par défaut
    Il finit toujours par y avoir un plafond de verre ...

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 134
    Points : 171 974
    Points
    171 974
    Par défaut Alphabet a annoncé des bénéfices et des revenus plus faibles que prévu pour le deuxième trimestre
    Alphabet, maison-mère de Google, a annoncé des bénéfices et des revenus plus faibles que prévu pour le deuxième trimestre,
    les ventes de YouTube ont augmenté de 5%, contre une augmentation de 84% l'année dernière à la même période

    L'activité du moteur de recherche de Google fait preuve de résilience face au ralentissement de l'économie et à la hausse de l'inflation, mais ses autres activités n'ont pas été en mesure d'échapper à un ralentissement de la publicité en ligne.

    La société mère de Google, Alphabet, a annoncé mardi un bénéfice net de 16 milliards de dollars au deuxième trimestre, en baisse de 14% par rapport à l'année précédente, tandis que les revenus ont grimpé de 13% à 69,7 milliards de dollars. Les bénéfices étaient inférieurs aux estimations des analystes de 17,5 milliards de dollars de bénéfices sur 69,9 milliards de dollars de revenus, selon les données compilées par FactSet.

    Boostées par les annonceurs de la vente au détail et du voyage, les ventes d'annonces de recherche de l'entreprise ont augmenté de plus de 13% pour atteindre 40,7 milliards de dollars, au-dessus des attentes des analystes de 40,2 milliards de dollars. Les ventes d'annonces pour le moteur de recherche de Google - une passerelle cruciale vers Internet - se sont avérées moins vulnérables aux conditions économiques que YouTube, qui appartient à Google, et la division réseau de l'entreprise qui place des publicités numériques sur divers sites sur Internet.

    Ruth Porat, directrice financière d'Alphabet, avait averti que la croissance d'Alphabet pourrait paraître plus modeste en raison de comparaisons défavorables au deuxième trimestre. Le dernier trimestre a également reflété la décision de l'entreprise de suspendre ses activités en Russie en raison de la guerre. En 2021, la Russie a contribué à 1% du chiffre d'affaires total de Google.


    Alphabet a annoncé des bénéfices et des revenus plus faibles que prévu pour le deuxième trimestre. Voici quelques chiffres clés :
    • Bénéfice par action : 1,21 $ contre 1,28 $ attendu, selon Refinitiv
    • Chiffre d'affaires : 69,69 milliards de dollars contre 69,9 milliards de dollars attendus, selon Refinitiv
    • Revenus publicitaires YouTube*: 7,34*milliards de dollars contre 7,52*milliards de dollars attendus, selon StreetAccount
    • Chiffre d'affaires de Google Cloud*: 6,28*milliards de dollars contre 6,41*milliards de dollars attendus, selon StreetAccount.
    • Coûts d'acquisition de trafic (TAC) : 12,21 milliards de dollars contre 12,41 milliards de dollars attendus, selon StreetAccount

    La croissance des revenus a ralenti à 13 % au cours du trimestre, contre 62 % un an plus tôt, lorsque la société bénéficiait de la réouverture post-pandémique et que les dépenses de consommation étaient en hausse.

    Les fluctuations monétaires dues à un renforcement du dollar ont fait chuter de 3,7 points de pourcentage la croissance des revenus, a déclaré Ruth Porat, directrice financière d'Alphabet et de Google. Porat a déclaré que la force du dollar frappera encore plus durement les résultats du prochain trimestre. Porat a également qualifié les perspectives actuelles « d'incertitude dans l'environnement économique mondial » : « Nos investissements constants pour soutenir la croissance à long terme se reflètent dans notre solide performance au deuxième trimestre, avec des revenus de 69,7 milliards de dollars au cours du trimestre, en hausse de 13% par rapport à l'année dernière ou 16% à taux de change constant. Nous nous concentrons sur l'allocation responsable du capital pour soutenir nos opportunités de croissance ».

    Les revenus publicitaires n'ont augmenté que de 12 % pour atteindre 56,3 milliards de dollars, les spécialistes du marketing ayant réduit leurs dépenses pour gérer les pressions inflationnistes. La décélération la plus notable a été observée dans la division YouTube, où les ventes ont augmenté de 5*% après avoir bondi de 84*% au cours de la même période il y a un an.

    Sundar Pichai, PDG d'Alphabet et de Google, a déclaré : « Au deuxième trimestre, nos performances ont été tirées par la recherche et le cloud. Les investissements que nous avons réalisés au fil des ans dans l'IA et l'informatique contribuent à rendre nos services particulièrement précieux pour les consommateurs et très efficaces pour les entreprises de toutes tailles. Au fur et à mesure que nous affinons notre objectif, nous continuerons à investir de manière responsable dans l'informatique approfondie à long terme ».

    En plus du recul global des dépenses publicitaires, YouTube est également confronté à une concurrence accrue de TikTok dans les vidéos courtes.

    Nom : google.png
Affichages : 545
Taille : 20,1 Ko

    Le rapport intervient quelques jours après que Snap a annoncé des résultats trimestriels désastreux et a déclaré qu'il prévoyait de ralentir l'embauche car « la visibilité prospective reste incroyablement difficile ». Contrairement à Snap, les actions d'Alphabet ont légèrement augmenté après la publication de ses chiffres, car les investisseurs s'attendaient peut-être à des signes plus inquiétants.

    Les revenus de recherche et autres de Google se sont élevés à 40,69 milliards de dollars, contre 35,85 milliards de dollars l'année précédente, selon le rapport. Cette croissance a été stimulée par les requêtes sur les voyages et la vente au détail, a déclaré Philipp Schindler, directeur commercial de Google.

    Les revenus du segment Autres paris d'Alphabet, qui comprend l'unité de voitures autonomes Waymo ainsi que certains projets de technologie de la santé et les bras de capital-risque de la société, ont augmenté de 1 million de dollars par rapport à l'année précédente pour atteindre 193 millions de dollars. Il a perdu 1,69 milliard de dollars au cours du trimestre.

    Google Cloud, qui n'a pas répondu aux attentes en matière de revenus, a perdu 858 millions de dollars au cours du trimestre. La division cloud tente de prendre des parts à Amazon Web Services et Microsoft Azure, les deux premiers acteurs du marché. Microsoft a déclaré mardi que les revenus d'Azure et d'autres services cloud avaient augmenté de 40 % au cours de la période.

    Alphabet a déclaré que ses effectifs avaient augmenté de 21% pour atteindre 174 014 employés à temps plein, contre 144 056 l'année précédente. Cependant, la société a déclaré le mois dernier qu'elle ralentirait le rythme des embauches et des investissements jusqu'en 2023, et le PDG Sundar Pichai a déclaré aux employés dans une note de service : « Nous ne sommes pas à l'abri des vents contraires économiques ». La société s'attend à ce que ces défis se poursuivent jusqu'à la fin de 2022.
    Citation Envoyé par Sundar Pichai aux employés d'Alphabet
    Les perspectives économiques mondiales incertaines ont été au centre des préoccupations. Comme toutes les entreprises, nous ne sommes pas à l'abri des vents contraires économiques. Ce que je chéris dans notre culture, c'est que nous n'avons jamais considéré ces types de défis comme des obstacles. Au lieu de cela, nous les avons vus comme des opportunités d'approfondir notre concentration et d'investir à long terme.

    Dans ces moments, je me tourne vers notre mission : organiser l'information mondiale et la rendre universellement accessible et utile. C'est ce qui m'a inspiré à rejoindre l'entreprise il y a 18 ans, et ce qui me rend si optimiste quant à l'impact que nous pouvons avoir sur le monde. La connaissance et l'informatique sont la façon dont nous faisons avancer notre mission. C'est l'objectif que nous utilisons pour décider où investir, que ce soit dans des domaines tels que la recherche, le cloud, YouTube, les plateformes et le matériel, les équipes qui les prennent en charge, ou dans l'IA qui permet des produits et services plus utiles.

    Nous aidons les gens et la société lorsque nous nous concentrons sur ce que nous faisons le mieux et le faisons très bien. Les investissements que nous avons réalisés au cours du premier semestre reflètent cette vision. Rien qu'au deuxième trimestre, nous avons recruté environ 10 000 Googleurs et nous avons un grand nombre d'engagements pour les dates de début du troisième trimestre, ce qui reflète, en partie, le calendrier de recrutement saisonnier des universités. Ce sont des chiffres extraordinaires, et ils montrent notre enthousiasme pour les opportunités à long terme, même en des temps incertains.

    En raison des progrès réalisés en matière d'embauche jusqu'à présent cette année, nous ralentirons le rythme d'embauche pour le reste de l'année, tout en continuant de soutenir nos opportunités les plus importantes. Pour le reste de 2022 et 2023, nous concentrerons nos recrutements sur l'ingénierie, la technique et d'autres rôles critiques, et veillerons à ce que les grands talents que nous embauchons soient alignés sur nos priorités à long terme.

    Pour aller de l'avant, nous devons être plus entreprenants, travailler avec une plus grande urgence, une concentration plus précise et plus de faim que nous n'en avons montré les jours plus ensoleillés. Dans certains cas, cela signifie consolider là où les investissements se chevauchent et rationaliser les processus. Dans d'autres cas, cela signifie suspendre le développement et redéployer les ressources vers des domaines plus prioritaires. Rendre l'entreprise plus efficace dépend de nous tous - nous créerons plus de façons pour vous tous de vous engager et de partager des idées pour aider, alors restez à l'écoute.

    La rareté engendre la clarté - c'est quelque chose que nous disons depuis les premiers jours de Google. C'est ce qui motive la concentration et la créativité qui mène finalement à de meilleurs produits qui aident les gens partout dans le monde. C'est l'opportunité qui s'offre à nous aujourd'hui, et je suis ravi que nous relevions le défi du moment.
    « À l'avenir, la très bonne performance des revenus de l'année dernière continue de créer des compositions difficiles qui pèseront sur les taux de croissance annuels des revenus publicitaires pour le reste de l'année », a déclaré Porat lors de l'appel.

    Alphabet n'a pas fourni de prévisions de revenus, mais les analystes s'attendent à une croissance pour l'année de 14 % à 293,9 milliards de dollars, selon Refinitiv. Les actions ont perdu environ un quart de leur valeur cette année.

    Le rapport sur les résultats de mardi « fournit davantage de preuves que les revenus des annonces de recherche Google sont raisonnablement résistantes à la récession », a déclaré Mark Mahaney, analyste chez Evercore ISI, dans une interview.

    Même avec le coussin financier de ses produits populaires, Google doit faire face à une série d'incertitudes qui ont secoué les marchés mondiaux ces derniers mois. Il s'agit notamment du ralentissement de la croissance économique et de la hausse de l'inflation aux États-Unis et dans d'autres grandes économies, qui influencent les budgets publicitaires et le comportement des consommateurs, deux facteurs cruciaux pour les activités de Google. L'entreprise doit également gérer les effets d'une pandémie persistante et de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

    Source : rapport financier d'Alphabet

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Alphabet, maison-mère de Google, ralentira l'embauche et les investissements dès le second semestre 2022, évoquant les « perspectives économiques mondiales incertaines »
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 30/04/2021, 01h03
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 04/02/2020, 09h29
  3. Les actions Alphabet (Google) ont chuté d’environ 7% au 1T19
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/04/2019, 11h04
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 26/02/2019, 19h09
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2014, 22h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo