IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Réseaux Discussion :

Faites semblant jusqu'à ce que vous y arriviez : le marketing de la 5G dépasse la réalité des services


Sujet :

Réseaux

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    492
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 492
    Points : 8 442
    Points
    8 442
    Par défaut Faites semblant jusqu'à ce que vous y arriviez : le marketing de la 5G dépasse la réalité des services
    Faites semblant jusqu'à ce que vous y arriviez : le marketing de la 5G dépasse la réalité des services
    selon OpenSignal

    Selon une analyse réalisée par OpenSignal et publiée jeudi, la campagne de marketing sur la 5G dépasse la réalité des services fournis. En effet, les chercheurs se sont connectés à la 5G de T-Mobile dans 34,7 % des cas, à celle d'AT&T dans 16,4 % des cas et à celle de Verizon dans 9,7 % des cas. Et ce n'est généralement pas pour la 5G la plus rapide que beaucoup attendent. Selon certaines informations, avec une vitesse de pointe théorique de 20 Gbps, la 5G serait conçue pour augmenter la vitesse, réduire la latence et améliorer la flexibilité des services sans fil.

    Selon Cisco, les générations précédentes de la technologie cellulaire (comme la 4G LTE) s'attachaient à garantir la connectivité, la 5G fait passer la connectivité au niveau supérieur en offrant des expériences connectées du cloud aux clients. Les réseaux 5G sont virtualisés et axés sur les logiciels, et ils exploitent les technologies du cloud. Cependant, les recherches effectuées par OpenSignal suggèrent que les entreprises de téléphonie mobile font de la publicité pour le service 5G à haut débit pour annoncer une couverture étendue, mais la technologie sans fil de dernière génération n'est en fait disponible que moins d'un tiers du temps dans les États les mieux desservis.

    La technologie 5G ambitionne d’améliorer la connectivité dans les zones rurales mal desservies et dans les villes où la demande peut dépasser la capacité actuelle avec la technologie 4G. Les nouveaux réseaux 5G auront également une architecture dense à accès distribué et rapprocheront le traitement des données de la périphérie et des utilisateurs pour permettre un traitement plus rapide des données.

    Disponibilité de la 5G

    Le service 5G est déjà disponible dans certaines zones de différents pays. Ces services 5G de première génération sont appelés 5G non-standalone (5G NSA). Cette technologie est une radio 5G qui s'appuie sur l'infrastructure de réseau 4G LTE existante. La 5G NSA sera plus rapide que la 4G LTE. Mais la technologie 5G à haut débit et à faible latence sur laquelle l'industrie s'est concentrée est la 5G standalone (5G SA).

    OpenSignal a mené des travaux sur la disponibilité de la 5G et la portée de la 5G. Comme indiqué plus haut, les utilisateurs T-Mobile ont passé plus de deux fois plus de temps à se connecter à la 5G que ceux d’AT&T, deuxième au classement, atteignant 34,7 % du temps avec un service 5G. Les utilisateurs 5G sur AT&T ont été connectés 16,4 % du temps aux réseaux 5G, tandis que nos utilisateurs Verizon ont passé 9,7 % du temps avec un service 5G.

    Pour les trois opérateurs pris comme échantillons, OpenSignal révèle que les utilisateurs ont connu des baisses de leur disponibilité 5G par rapport à leur précédent rapport. Lorsque la disponibilité 5G de T-Mobile atteignait 36,3 %, AT&T obtenait 22,5 % et Verizon 10,5 %. Un effet saisonnier est observé sur l'expérience mobile aux États-Unis et dans bien d'autres pays. Une baisse de la disponibilité de la 5G était probablement due à la saison, les utilisateurs mobiles passant plus de temps à l'extérieur dans différentes parties du pays, plus rurales, pendant les mois les plus chauds.

    Cependant, alors que T-Mobile et Verizon ont connu des baisses relativement limitées, leurs scores ayant diminué respectivement de 1,6 et 0,8 point de pourcentage, le score d'AT&T a diminué dans des proportions plus importantes (6,1 points de pourcentage), ce qui indique que le facteur saison n'explique pas à elle seule l'évolution de son score. Il est possible qu'AT&T ait apporté des modifications à la configuration de son réseau ou ait eu d'autres problèmes avec son réseau 5G qui ont eu un impact sur la disponibilité 5G de ses utilisateurs. La disponibilité 5G d'OpenSignal se base sur le temps que les utilisateurs de la 5G sont resté connectés à la 5G. Plus le pourcentage est élevé, plus les utilisateurs d'un réseau ont été effectivement connectés à la 5G.

    Nom : 5GDisponi.PNG
Affichages : 33503
Taille : 25,7 Ko


    Vitesse de téléchargement 5G

    T-Mobile a enregistré une nouvelle amélioration impressionnante de sa vitesse de téléchargement 5G depuis le précédent rapport publié par OpenSignal en Avril de cette année. Le score de T-Mobile est passé de 58,1 Mbps à 71,3 Mbps, soit une augmentation de 22,6 %, puis à 87,5 Mbps (une augmentation de 22,8 %), et a ensuite rebondi pour franchi la barre des 100 Mbps et atteindre 118,7 Mbps, soit une nouvelle augmentation de 31,1 Mbps (35,6 %) par rapport au score du mois de juillet. T-Mobile récolte les fruits du déploiement en cours du spectre de 2,5 GHz acquis dans le cadre de la fusion avec Sprint, et l'opérateur augmente à la fois sa couverture de la population et la quantité de spectre déployé sur cette bande.

    Nom : vitesse.PNG
Affichages : 1195
Taille : 29,2 Ko

    D'autre part, les utilisateurs de Verizon ont vu leur vitesse moyenne de téléchargement 5G augmenter de 3,7 Mbps pour atteindre 56 Mbps depuis le précédent rapport d’OpenSignal, tandis qu'AT&T a connu une baisse de 0,8 Mbps qui l'a ramené à la troisième place avec 51,5 Mbps, après avoir partagé la deuxième place avec Verizon en juillet lorsque les deux opérateurs ont obtenu 52,3 Mbps. AT&T et Verizon attendent la libération du premier bloc de spectre en bande C prévue pour décembre 2021, pour déployer leur propre 5G en bande moyenne et suivre la voie ouverte par T-Mobile avec le déploiement de son spectre de 2,5 GHz.

    Portée de la 5G

    La portée de la 5G représente la proportion de lieux où les utilisateurs de la 5G se sont connectés à la 5G sur l'ensemble des lieux que ces utilisateurs ont visités, sur une échelle de 0 à 10. Cette mesure complète la mesure sur de la disponibilité de la 5G, qui représente la proportion de temps que les utilisateurs de la 5G passent à se connecter à la 5G. Avec un score de 7,2 points sur une échelle de 10 points, T-Mobile vient en tête juste devant AT&T classé deuxième avec 4,9 points, soit une baisse de 0,6 point pour AT&T par rapport à juillet. Verizon suit à distance, avec un score de 3,4 points, et affiche la plus forte augmentation de 0,4 point par rapport à au précédent rapport d’OpelSignal.

    Nom : 5gporté.PNG
Affichages : 1211
Taille : 29,4 Ko


    L’arrivée de la 5G en France inquiète


    La couverture 5G des principales zones urbaines
    et des axes de transport est prévue à l'horizon 2025. Depuis fin 2018, des opérateurs mobiles effectuent des expérimentations dans plusieurs villes afin de tester le fonctionnement des nouvelles infrastructures ; certains de ces essais sont déjà terminés.

    Les technologies du domaine des télécommunications, qui se sont largement développées depuis les dernières décennies, constituent la principale source d’exposition aux radiofréquences de la population générale ou en milieu de travail via des émetteurs fixes (antennes radio, télé, stations de base de téléphonie mobile, bornes Wi-Fi…) ou via des équipements mobiles (téléphones mobiles, tablettes...) associés à des évolutions des comportements des utilisateurs. De nombreux efforts de recherche ont été effectués pour caractériser l’exposition des populations aux technologies sans fil et étudier les éventuels effets associés.

    l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES ) a mené des travaux sur les effets des expositions à des fréquences supérieures à 20 GHz dans le cadre de deux expertises. La première portait sur l’exposition au scanner corporel à ondes millimétriques ProVision 100 utilisé dans les aéroports et émettant dans la bande de fréquence 24 – 30 GHz (Afsset 2010). La seconde portait sur l’exposition au scanner corporel à ondes millimétriques Eqo utilisé également dans les aéroports et qui repose sur l’utilisation de fréquences autour de 24 GHz (Anses 2012).

    La profondeur de pénétration des ondes dans les tissus humains dépend des propriétés diélectriques de ces derniers, à savoir leur conductivité et leur permittivité relative, qui toutes deux varient en fonction de la fréquence des rayonnements impliqués. La profondeur de pénétration est plus importante dans les tissus ayant une faible teneur en eau tels que la graisse et l’os que dans ceux ayant une forte teneur en eau tels que le muscle ou la peau (Health Protection Agency 2012). Par ailleurs, les propriétés diélectriques varient en fonction de la fréquence des champs électromagnétiques auxquels les tissus sont exposés : la permittivité relative diminue lorsque la fréquence augmente, tandis que la conductivité augmente.

    Rappelons que la conductivité d’un tissu biologique correspond à son aptitude à laisser les charges électriques se déplacer sous l’action d’un champ électrique. Elle est variable en fonction de la fréquence du champ. La permittivité d’un tissu biologique est une propriété physique qui décrit sa réponse à un champ électrique appliqué. D’une manière générale, la permittivité n’est pas une constante : elle varie suivant la fréquence du champ appliqué, la teneur en eau du tissu, sa température, et d’autres paramètres. En avril de cette année, ANSES a indiqué qu’il était peu probable que le déploiement de la 5G dans la bande de fréquences 3,5 GHz présente de nouveaux risques pour la santé. Pour la bande de fréquences 26 GHz, les données ne sont pas suffisantes pour conclure à l’existence ou non d’effets sanitaires.

    L'Agence nationale de sécurité sanitaire avait souligné la nécessité de poursuivre les recherches et de suivre en particulier l’évolution de l’exposition des populations à mesure de l’évolution du parc d’antennes et de l’augmentation de l’utilisation des réseaux. Selon les chercheurs du WAVES, quiconque n'utilise pas d'appareil 5G, est à peine exposé à du rayonnement supplémentaire. C'est ainsi qu'à 800 MHz (4G) et 1,8 GHz (4G), il est question respectivement de 0,67 Volt par mètre, 0,93 V/m et 0,625 V/m. À 3,5 GHz, la bande sur laquelle est utilisée la 5G, on n'en est seulement à 0,04 V/m.

    « Le gouvernement a identifié la 5G comme un enjeu stratégique pour la France dans sa feuille de route et a décidé que les fréquences seraient attribuées aux opérateurs téléphoniques dès septembre 2020. Cette décision intervient sans étude d’impact climatique et environnemental ni aucune consultation publique préalable. Pourtant, l’utilité réelle de la 5G est loin d'être aussi évidente que ne le prétendent les opérateurs de téléphonie mobile ou le Gouvernement. Les chiffres contrastent fortement avec ce que les opérateurs promettent sur la 5G dans leurs publicités, montrant à quel point ils misent sur la 5G comme argument de vente sur le marché très disputé du service cellulaire.

    Source : OpenSignal

    Et vous ?

    Êtes-vous pour ou contre la 5G ? Pourquoi ?

    Selon OpenSignal, « le marketing de la 5G dépasse la réalité des services », quel est votre avis sur le sujet ?

    Que pensez-vous de la publicité mensongère au sujet de la 5G ?

    Devrait-on remettre en doute tous les rapports visant à rassurer les populations ?

    Selon vous, à qui donc profite la 5G ?

    Voir aussi :

    France : les « anti-Linky » élargissent leurs craintes et deviennent désormais des « anti-Linky-5G », d'après le nouveau rapport de l'ANSES

    Destruction d'antennes : un militant anti-5G condamné à porter un bracelet électronique, pour avoir incendié deux installations téléphoniques d'Orange

    « Mais à qui donc profite la 5G ? » La France insoumise demande un moratoire au déploiement de la 5G, afin de stopper les projets en cours et d'engager une concertation avec la population

    La 5G n'émettrait que peu de rayonnement électromagnétique supplémentaire, elle serait responsable de 3 % seulement de l'exposition au rayonnement électromagnétique cumulé pour un non-utilisateur
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé

    Homme Profil pro
    Retraite
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    391
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraite

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 391
    Points : 879
    Points
    879
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Bonjour, j'aurai pu recopier certaine partie, mais je préfère vous renvoyer à l'article :
    la 5g n'est pas comme le passage de la 3g à la 4g c'est un autre modèle.

    Je trouve l'article trop réducteur .

    https://www.thalesgroup.com/fr/europ...inspiration/5g

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 564
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 564
    Points : 17 144
    Points
    17 144
    Par défaut
    Je ne crois pas que le but de l'article soit de dénigrer la 5G en tant que tel d'un point de vue technique je pense que cet article ne fait qu'alerter sur le fait que les opérateurs se foutent royalement de la poire des consommateurs, en avançant l'argument publicitaire de la 5G pour les pousser à consommer plus (nouveau mobile plus nouvel abonnement plus cher), alors que dans les faits les tests faits sur le terrain montrent qu'aucune amélioration tangible n'est constatée pour les consommateurs.

    Je ne serais pas surpris que certains opérateurs en France, bien connus pour tenter par tous les moyens d'arnaquer les consommateurs en fassent autant. Exemple :

    ________________________________________________________________________________________________________________________________________________
    5G : Orange et SFR attaqués pour pratiques commerciales trompeuses

    L’association Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV) a décidé d’attaquer Orange et SFR au sujet de la 5G. Elle accuse les deux opérateurs d’avoir des pratiques commerciales trompeuses avec le nouveau réseau mobile. Ils ont chacun activé la 5G ces dernières semaines.

    Pour CLCV, la 5G « ne correspond pas à un besoin pressant ». L’association s’appuie sur un sondage réalisé auprès de quelque 1 000 personnes. 73% ont déclaré être satisfaites de la couverture actuelle de la 4G. En outre, l’association critique le fait que la 5G ne sera pas complétée avant 2030. En d’autres termes, les opérateurs devraient rester à la 4G et seulement proposer la 5G quand le déploiement sera bouclé.

    CLCV pointe aussi du doigt la hausse de prix pour les forfaits 5G chez Orange et SFR. Le forfait de 80 Go de SFR passe de 20€/mois à 25€/mois pour ceux qui veulent la 5G. Chez Orange, le prix passe de 19,99€/mois à 24,99€/mois pour un forfait de 70 Go. « Non seulement, ces forfaits bondissent de 25 %, mais ils sont souvent accompagnés d’un engagement sur douze mois », dénonce François Carlier, délégué général de CLCV auprès du Parisien. « Ce qui fait que le consommateur, s’il veut changer d’avis, devra acquitter de lourdes pénalités », poursuit-il. Il évoque aussi la nécessité d’acheter un téléphone compatible 5G pour profiter du nouveau réseau.

    La transparence d’Orange et SFR sur la 5G dérange
    Un autre reproche n’est autre que la couverture 5G à proprement parler. Le délégué général de CLCV note que les Français ne savent pas réellement où la 5G existe aujourd’hui. Ils doivent par conséquent visiter des sites référençant les antennes pour avoir plus de détails.

    Ça ne s’arrête pas là en réalité. L’association reproche aussi les débits offerts avec la 5G. Officiellement, la 5G permet d’avoir des débits supérieurs à ceux de la 4G. « Aucun ne donne les débits constatés dans la vraie vie, puisque tous affichent un débit théorique maximal », explique-t-on à l’association.

    Tout ceci combiné mène à la plainte de CLCV contre Orange et SFR pour pratiques commerciales trompeuses. « Des Français vont souscrire ces forfaits pour Noël, sans avoir accès au nouveau service promis avant longtemps ! », résume François Carlier.
    ________________________________________________________________________________________________________________________________________________
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    10 001
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 10 001
    Points : 27 332
    Points
    27 332
    Par défaut
    Citation Envoyé par JPLAROCHE Voir le message
    la 5g n'est pas comme le passage de la 3g à la 4g c'est un autre modèle.

    Je trouve l'article trop réducteur .

    https://www.thalesgroup.com/fr/europ...inspiration/5g
    Cet article est intéressant, mais lui aussi montre bien les pratiques commerciales trompeuses dont nous allons tous être les victimes :

    "La technologie 5G repose sur 8 exigences techniques"

    • Jusqu'à 10 Gbit/s de débit de données - > de 10 à 100 fois plus que les réseaux 4G et 4.5G
      Là encore, on est sur des débits théoriques, loin de la réalité
    • 1 milliseconde de latence
      Un poil plus loin, on a cette précision :
      "Pour atteindre l’objectif d’une latence de 1ms, les réseaux 5G impliquent une connectivité pour la station de base à l’aide de fibres optiques."
      OK, mais en fait la fibre optique est en cours de déploiement en France, certaines zones étant planifiées pour 2025 ou plus... Doit-on y voir une 5G d'ici 2025 ou plus ?
    • 1 000 fois plus de bande passante par unité de surface
    • Jusqu'à 100 fois plus d'appareils connectés par unité de surface (par rapport à la 4G LTE)
      Sûrement, pas compris
    • 99,999 % de disponibilité
      c'est obligatoire ? À peine plus de 5 minutes d'interruption par an ? Si c'est pas respecté, le consommateur peut être remboursé ? LOL.
    • 100 % de couverture
      Mouarf, la bonne blague Aucun opérateur ne se riquerait à dire ça un jour en France -- même la 2G ne couvre pas 100% du territoire !
    • 90 % de réduction de la consommation d'énergie du réseau
    • Jusqu'à 10 ans de durée de vie de la batterie pour les appareils IoT à faible consommation
      Intéressant, lorsqu'on sait que la durée de vie d'un téléphone est de 2 ans (de mémoire), et qu'au bout de 4 tu ne peux plus rien faire tourner dessus. Et que la 6G est dans les cartons...


    Oui, c'est moins réducteur, mais c'est pleins d'arguments marketings. Partout dans l'article, on parle d'IOT, mais sans exemple précis. Les auteurs mentionnent bien la voiture et la maison, mais sans vrais exemple, sauf ça :
    À 100 km / h, la distance parcourue par une véhicule avant que le conducteur appuie sur les freins est d'environ 30 mètres. Avec un temps de réaction de 1 ms, la voiture n'aurait roulé que d'un peu moins de 3 centimètres.
    Hum... rapport avec la 5G ? Si on parle de temps de réaction, j'imagine qu'il s'agit d'une voiture qui a détecté un obstacle et qui est capable de réagir en moins de 1ms. OK. Rapport avec la 5G ? Le véhicule de devant a prévenu qu'il pile ? Mais alors, on est dans un monde où tous les véhicules sont en 5G...
    D'après cet article de wikipedia, l'age moyen d'un véhicule en 2015 est de 8.9 ans, en progression, mais avec 16% du parc qui a plus de 15 ans. Mettons qu'on soit toujours sur les mêmes chiffres, ça veut dire que si on avait aujourd'hui des voitures 5G (je ne sais même pas si c'est le cas), il faudra attendre des années pour que le parc automobile soit suffisamment renouvelé pour avoir une chance que la 5G puisse intervenir dans le freinage.
    D'ici là, la voiture aura freiné toute seule.

    Quant à la maison, la latence de 1ms... c'est pour que le frigo dise en temps réel que le yaourt est trop vieux ? Genre à minuit il s'auto-détruit ?

    Je suis sûrement un vieux con qui ne comprends rien à la technologie, mais pour le moment je n'ai pas lu un seul argument convainquant sur le sujet -- mis à part pour les opérateurs et les fabriquants de téléphone.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

Discussions similaires

  1. [Toutes versions] RAPPEL: C'est VOUS qui bénéficiez du fait que vous mentionnez votre version d'Excel.
    Par Pierre Fauconnier dans le forum Excel
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/01/2019, 22h15
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2018, 11h52
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 13/07/2016, 11h34
  4. Réponses: 48
    Dernier message: 15/07/2013, 12h51
  5. Réponses: 64
    Dernier message: 06/12/2010, 09h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo