IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut Le volume des transactions sur la première place de marché de NFT, OpenSea, a baissé de 99 %
    Le marché du NFT (jetons non fongibles) s'est effondré avec une baisse estimée à près de 90 %
    le nombre de portefeuilles actifs a également chuté de près de 70 %

    Le marché des NFT (non-fungible tokens, signifiant jetons non fongibles) qui était en forte croissance depuis le début de l'année vient de s'effondrer brusquement. Les ventes de NFT ont chuté de près de 90 % par rapport à leur pic au début du mois de mai. Seulement 19,4 millions de dollars de NFT ont été vendus la semaine passée, contre 170 millions de dollars début mai. En sus, le nombre de portefeuilles NFT affichant une activité quotidienne a également baissé de près 70 % depuis mai. Alors que beaucoup ont engrangé des millions de dollars depuis le début de l'année, la bulle vient d'éclater. S'agissait-il juste d'un outil de spéculation ?

    C'est actuellement la débâcle sur le marché des NFT

    Les NFT sont des actifs cryptographiques basés sur la blockchain. Ils sont dotés de codes d'identification et de métadonnées uniques les distinguant les uns des autres. Contrairement aux cryptomonnaies, ils ne peuvent pas être négociés ou échangés à l'équivalence. C'est la raison pour laquelle ils sont dits non fongibles. Cela diffère des jetons fongibles comme les cryptomonnaies, qui sont identiques les uns aux autres et, par conséquent, peuvent être utilisés comme support de transactions commerciales. En gros, les NFT sont des jetons cryptographiques uniques qui existent sur une blockchain et ne peuvent être reproduits.

    Nom : nftm.png
Affichages : 4544
Taille : 27,4 Ko

    Ils peuvent être utilisés pour représenter des objets du monde réel comme des œuvres d'art ou encore des biens immobiliers. La "tokenisation" de ces biens tangibles du monde réel permet de les acheter, de les vendre et de les échanger plus efficacement tout en réduisant la probabilité de fraude. Les NFT peuvent également être utilisés pour représenter l'identité des personnes, les droits de propriété, etc. La construction distincte de chaque NFT offre plusieurs possibilités d'utilisation. En outre, parce qu'ils sont basés sur la blockchain, les NFT pourraient supprimer les intermédiaires, simplifier les transactions et créer de nouveaux marchés.

    Une grande partie du marché actuel des NFT est centrée sur les objets de collection, tels que les œuvres d'art numériques, les cartes sportives et les raretés. Malgré cela, l'analyse des derniers chiffres du marché montre que l'âge d'or des NFT est peut-être maintenant révolu. Alors que Jack Dorsey, PDG de Twitter, vendait le NFT de son tout premier tweet à plus de 2,9 millions de dollars en mars dernier, Protos, une société fournissant des données sur l'industrie des cryptomonnaies, a révélé des chiffres montrant que le marché des NFT a implosé au cours du mois dernier, les ventes de chaque catégorie s'étant presque entièrement taries.

    Nom : nfts.png
Affichages : 4454
Taille : 11,6 Ko

    Les NFT ont connu un pic le 3 mai, avec 102 millions de dollars vendus en une seule journée. La catégorie des NFT d'objets de collection représentait à elle seule environ 100 millions de dollars des ventes. Mais les chiffres montrent que seulement 19,4 millions de dollars de ventes de NFT ont été traités au cours de la semaine dernière. Au total, 170 millions de dollars de NFT ont été négociés au cours des sept jours qui ont entouré le sommet du marché, soit un effondrement de près de 90 %. Les NFT d'objets de collection se sont avérés jusqu'à présent les plus résistants et restent les plus importants des sept catégories classées par NonFungible.com.

    Environ 9,2 millions de dollars de cryptomonnaies ont été vendus la semaine dernière, ce qui représente près de la moitié de l'ensemble du marché NFT. Les NFT liés au "métavers" – comme les biens immobiliers numériques et autres artefacts virtuels – sont en train de dépasser les jetons liés aux objets d'art. En outre, le nombre de portefeuilles actifs de NFT a également chuté, passant de plus de 12 000 lors du pic quotidien de chaque catégorie de NFT à seulement 3 900 cette semaine. Cela représente une baisse de près de 70 %.

    Nom : nftw.png
Affichages : 4372
Taille : 19,0 Ko

    Au cours de la semaine écoulée, environ 3,3 millions de dollars de NFT de métavers auraient changé de mains et 3 millions de dollars de NFT d'objets de collection auraient été vendus. Ces chiffres incluent les ventes sur les marchés primaire et secondaire. Les négociants de NFT sportifs ont échangé des jetons d'une valeur de 3,16 millions de dollars au cours de la semaine dernière.

    NFT : ces jetons ont-ils vraiment une utilité ou une valeur ?

    Les NFT ont connu leur lot de critiques après avoir gagné en popularité cette année. Le cofondateur d'Ethereum, Anthony Di Iorio, a déclaré début mai qu'il pensait que le marché des NFT était devenu saturé et qu'il y avait beaucoup de projets qu'il ne trouvait pas « très sexy du tout ». Di Iorio, qui a fait fortune en adoptant très tôt le Bitcoin, a ajouté que les NFT ne l'intéressaient pas. Cependant, il pense qu'ils devraient apporter la preuve de leur utilité ou de leur valeur dans les prochaines années. Malgré la baisse des ventes et les avis négatifs des critiques, le marché des NFT pourrait encore avoir de la vie devant lui.

    En effet, la chute brutale des transactions sur le marché des NFT ne veut pas dire que les entreprises impliquées ou les personnalités qui participent aux ventes de NFT vont disparaître. Selon les analystes, il y a de fortes chances que les personnes les plus dévouées à l'idée, celles qui sont les plus convaincues que ce genre de choses représente véritablement l'avenir, soient là pour longtemps. Todd Morley, cofondateur de Guggenheim, une société mondiale de services financiers d'investissement et de conseil, a déclaré en mai qu'il construisait une "tour blockchain".

    Nom : nftsc.png
Affichages : 4371
Taille : 36,4 Ko

    Cette infrastructure devrait offrir un moyen d'annoncer et de présenter les nouvelles avancées technologiques, mais abriter la plus grande collection de NFT au monde. En outre, des rapports indiquent que NBA Top Shots, la plus importante catégorie de NFT, aurait déjà survécu un crash. Toutefois, pour l'instant, la bulle a éclaté. Certaines critiques, qui sont contre l'idée des NFT, espèrent que cela marque la fin de la couverture médiatique sans faille du concept et de la ruée vers l'or qui a vu des artistes et des fans autrefois sains d'esprit se jeter sur le bûcher à la recherche d'un gain rapide.

    « Malgré les preuves plus qu'évidentes que tout cela était, au mieux, une escroquerie et, au pire, un désastre environnemental imminent, certaines personnes ont été trop séduites par la promesse de quelque chose de nouveau/de faire de l'argent, et pendant un bref moment, des centaines de millions de dollars ont circulé dans le monde en échange de vidéos que les gens ne possédaient pas. Mais cet âge d'or est aujourd'hui révolu », peut-on lire dans les commentaires.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la chute brutale des ventes de NFT ?
    Pensez-vous que tout ceci est simplement une forme d'escroquerie ? Pourquoi ?

    Voir aussi

    Le premier tweet du PDG de Twitter, Jack Dorsey, vendu pour plus de 2,9 millions de dollars sous forme de jeton non fongible (NFT), un actif numérique qui connait une popularité grandissante

    Dix fraudeurs par échange de cartes SIM arrêtés pour avoir volé 100 millions de dollars en cryptomonnaie à des célébrités, ainsi que des informations personnelles

    PayPal entre sur le marché de la cryptomonnaie : ses clients pourront utiliser des bitcoins pour leurs achats auprès de commerçants, acheter, vendre ou conserver des cryptomonnaies
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam
    Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam
    le cofondateur de Coinbase

    Les NFT ont-ils vraiment une utilité ou une valeur ? Si certaines personnes à l'instar de Jack Dorsey, PDG de Twitter, pensent que oui, d'autres n'en sont pas si sûrs et estiment que ces actifs devraient perdre toute leur valeur avant la fin de cette décennie. Dans une interview accordée à Bloomberg TV la semaine dernière, le cofondateur de Coinbase, Fred Ehrsam, a déclaré que 90 % des NFT auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans. Alors que le marché des NFT est en perte de vitesse depuis le mois dernier, Ehrsam a établi des parallèles entre la montée des cryptomonnaies et le boom des dotcom des années 1990.

    Les NFT (non-fungible token – jetons non fongibles) sont des actifs cryptographiques basés sur la blockchain. Ils s'agit en effet de jetons dotés de codes d'identification et de métadonnées uniques qui permettent de les distinguer les uns des autres. Contrairement aux cryptomonnaies, ils ne peuvent pas être négociés ou échangés à l'équivalence. C'est la raison pour laquelle ils sont dits non fongibles. Cela diffère des jetons fongibles comme les cryptomonnaies, qui sont identiques les uns aux autres et, par conséquent, peuvent être utilisés comme support de transactions commerciales.

    Nom : GettyImages-1233496687.jpeg
Affichages : 4690
Taille : 17,1 Ko

    En gros, les NFT sont des jetons cryptographiques uniques qui existent sur une blockchain et ne peuvent être reproduits. Ils sont devenus très populaires cette année lorsque le montant des transactions a atteint un pic en mai, avec un total de 170 millions de dollars d'actifs échangés. Mais l'implosion du marché quelques semaines plus tard, les ventes de NFT ayant chuté de près de 90 % par rapport à leur pic au début du mois de mai, a soulevé de nombreuses questions quant à la valeur et à l'utilité des NFT. Le nombre de portefeuilles actifs de NFT a également chuté de près de 70 % au cours de la même période.

    Beaucoup ont déclaré qu'ils espéraient que cette chute brutale marque la fin de la couverture médiatique sans faille du concept. « Malgré les preuves plus qu'évidentes que tout cela était, au mieux, une escroquerie et, au pire, un désastre environnemental imminent, de nombreuses personnes ont été trop séduites par la promesse de quelque chose de nouveau/de faire de l'argent, et pendant un bref moment, des centaines de millions de dollars ont circulé dans le monde en échange de vidéos que les gens ne possédaient pas. Mais cet âge d'or est aujourd'hui révolu », pouvait-on lire dans les commentaires.

    En raison de l'extrême volatilité de leurs activités commerciales, il est encore trop tôt pour dire comment les choses vont se passer. Cependant, selon Fred Ehrsam, la grande majorité des NFT sur le marché aujourd'hui n'auront plus aucune valeur dans quelques années seulement. « Je vais jusqu'à dire que 90 % des NFT produits auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans », a déclaré Ehrsam. « On pourrait dire la même chose des premières entreprises Internet à la fin des années 90 », a-t-il ajouté. Pour lui, les NFT ne sont pas différents de n'importe quel autre projet de cryptomonnaie.

    Il a déclaré que ces projets sont souvent nés de l'engouement du jour au lendemain. « Les gens vont essayer toutes sortes de choses. Il y aura des millions et des millions de cryptomonnaies et de cryptoactifs, tout comme il y a eu des millions et des millions de sites Web. La plupart d'entre eux ne fonctionneront pas », a-t-il expliqué. Ehrsam a commencé à négocier des bitcoins vers 2010, alors qu'il travaillait comme courtier sur les marchés des changes chez Goldman Sachs. Il a quitté la banque d'investissement pour cofonder la bourse de cryptomonnaies Coinbase avec Brian Armstrong en 2012.

    Ehrsam s'est séparé d'Armstrong en 2017 et a lancé Paradigm, une société d'investissement blockchain, en 2018. Coinbase est entrée en bourse plus tôt cette année avec une valorisation colossale de 100 milliards de dollars. Depuis, sa capitalisation boursière a depuis diminué de moitié, car le marché des cryptomonnaies se refroidit dans un contexte de pression réglementaire mondiale et de vente induite par les célébrités, entre autres facteurs. Hormis les fluctuations à court terme, Ehrsam estime que les cryptomonnaies constituent véritablement « la prochaine opportunité de taille Internet pour les États-Unis ».

    « Le monde ne change pas du jour au lendemain, mais vous pouvez voir les graines de la croissance exponentielle se produire déjà », a-t-il déclaré à Bloomberg. « Je pense vraiment que nous vivrons dans un avenir où, pour nous coordonner, nous n'aurons plus besoin de ces plateformes centralisées aujourd'hui. C'est déjà le cas pour les services financiers, dans la mesure où vous pouvez être votre propre banque. Vous n'avez plus besoin d'une institution centrale pour détenir votre argent », a-t-il ajouté. Malgré les inquiétudes soulevées par Ehrsam, le marché des NFT pourrait exister encore longtemps.

    En effet, les NFT sont rapidement devenus la prochaine grande chose dans le monde des cryptomonnaies, les acheteurs pouvant acquérir un actif numérique unique tel qu'un moment fort du sport ou même un tweet. Le jeton non fongible est ensuite chiffré avec la signature d'un artiste qui vérifie sa propriété et son authenticité et est attaché de façon permanente à la pièce. La plupart des NFT comprennent des œuvres d'art numériques, telles que des photos, des vidéos, des GIF et de la musique. En théorie, tout ce qui est numérique peut être transformé en NFT.

    À l'heure actuelle, les NFT sont le plus souvent vendus dans le cadre de "drops", des ventes en ligne programmées par des marchés soutenus par la blockchain comme Nifty Gateway, Opensea et Rarible. Il existe toute une série de raisons pour lesquelles une personne peut vouloir acheter un NFT. Pour certains, il s'agit d'une valeur émotionnelle, car les NFT sont considérés comme des objets de collection. Pour d'autres, ils sont considérés comme une opportunité d'investissement similaire aux cryptomonnaies, car leur valeur pourrait augmenter.

    L'écrivain Andrew Steinwold a retracé les origines des NFT en 2012, avec la création de la cryptomonnaie Colored Coins. Mais les NFT ne sont entrés dans le grand public que cinq ans plus tard, lorsque le jeu CryptoKitties, basé sur une blockchain, a commencé à vendre des chats virtuels en 2017. Récemment, le premier NFT jamais créé – une figure numérique pixelisée connue sous le nom de CryptoPunk – a été vendu aux enchères chez Sotheby's pour 1,47 million de dollars.

    La semaine dernière, l'application SketchAR a annoncé qu'elle allait permettre aux artistes de télécharger, de monnayer et de vendre aux enchères leurs créations sous forme de NFT. Alors que l'application aidait déjà les artistes depuis quatre ans, il lui manquait l'option permettant de mettre en valeur les œuvres d'art et de les monétiser dans l'espace numérique mondial sous forme de NFT. SketchAR prévoit de remédier à ce problème.

    Source : Interview de Fred Ehrsam

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que les NFT ont une valeur quelconque ?
    Doivent-ils être interdits ? Pourquoi ?

    Voir aussi

    Le marché du NFT (jetons non fongibles) s'est effondré avec une baisse estimée à près de 90 %, le nombre de portefeuilles actifs a également chuté de près de 70 %

    Le premier tweet du PDG de Twitter, Jack Dorsey, vendu pour plus de 2,9 millions de dollars sous forme de jeton non fongible (NFT), un actif numérique qui connait une popularité grandissante

    Dix fraudeurs par échange de cartes SIM arrêtés pour avoir volé 100 millions de dollars en cryptomonnaie à des célébrités, ainsi que des informations personnelles

    PayPal entre sur le marché de la cryptomonnaie : ses clients pourront utiliser des bitcoins pour leurs achats auprès de commerçants, acheter, vendre ou conserver des cryptomonnaies
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut La bulle des NFT serait en train de se résorber
    La bulle des NFT serait en train de se résorber
    les ventes sur OpenSea ayant baissé de 50 % à 2,5 milliards de dollars depuis janvier

    Le marché étrange et imprévisible des NFT montre quelques signes de ralentissement. Un récent examen des plateformes d'échange de NFT a révélé que les ventes sur OpenSea, la plus grande d'entre elles, avaient atteint près de 5 milliards de dollars en janvier, une hausse considérable par rapport aux 8 millions de dollars de l'année précédente. Cependant, ces ventes ont baissé à environ 2,5 milliards de dollars le mois dernier. En outre, la plupart des activités sur certains de ces marchés seraient en fait des utilisateurs qui se vendent des jetons pour gagner des récompenses sous forme de pièces supplémentaires.

    Le marché des NFT serait à nouveau en difficulté après s'être effondré une première fois l'été dernier. Selon l'organisme de suivi du marché CryptoSlam, environ 635 000 personnes ont acheté un NFT le mois dernier, pour un montant moyen de 427 dollars, contre environ 948 000 pour 659 dollars en janvier. Toutefois, les entreprises continuent à s'impliquer dans le "métavers" à la mode, où des actifs numériques tels que des terrains virtuels et des vêtements pour avatars peuvent être achetés en cryptomonnaie sous forme de NFT. JPMorgan et HSBC font partie des sociétés qui ont ouvert des kiosques dans des univers virtuels basés sur les NFT cette année.

    Nom : Past the peak.png
Affichages : 2544
Taille : 98,8 Ko

    YouTube et Instagram ont également annoncé des projets de NFT. « De toute évidence, l'enthousiasme et l'intérêt que nous avions à certaines périodes l'année dernière ne sont plus là. Je pense que nous avons réalisé quelque chose qui n'était pas durable », a déclaré Pablo Rodriguez-Fraile, un collectionneur d'art numérique basé à Miami. Il a toutefois ajouté que les ventes avaient repris ces dernières semaines. Modesta Masoit, directrice des finances et de l'analyse au sein de la société de recherche sur les NFT DappRadar, a déclaré que le marché n'était pas globalement en déclin, mais plutôt en consolidation après sa croissance fulgurante.

    Elle a ajouté que la prudence des investisseurs à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie fin février a pu faire baisser les ventes. « Tout le monde s'attendait à ce qu'il y ait une période de consolidation. Il ne disparaît pas, il ne fait que se consolider », a-t-elle ajouté. Selon DappRadar, les ventes globales de NFT ont totalisé environ 11,8 milliards de dollars jusqu'à présent en 2022, en excluant 19,3 milliards de dollars de ventes provenant d'une plateforme soupçonnée d'être dominée par des échanges irréguliers, où un petit nombre de comptes échangent des articles dans les deux sens pour des prix gonflés.

    Nom : Daily volumes drop.png
Affichages : 2450
Taille : 167,6 Ko

    Selon les analystes du marché des NFT - un marché très volatil où la valeur d'un bien dépend de son statut social, les prix peuvent chuter de façon spectaculaire après une flambée initiale. Nima Sagharchi, responsable des actifs numériques de la maison de vente aux enchères Bonhams, a déclaré que, contrairement au monde de l'art traditionnel, le marché des NFT peut osciller entre des cycles haussiers et baissiers en l'espace d'une semaine seulement. Par exemple, un NFT représentant une pièce d'images abstraites générées par ordinateur d'une collection appelée Art Blocks se vendrait à environ 15 000 dollars en moyenne lors d'un pic en septembre 2021.

    Mais selon CryptoSlam, il a baissé à un peu moins de 4 200 dollars le mois dernier. Pendant ce temps, les NFT de la collection Bored Ape Yacht Club (BAYC) - un ensemble de 10 000 variations d'un primate de bande dessinée - se vendent toujours autour de 300 000 dollars en moyenne. D'après les analystes, acheter un BAYC - comme l'ont fait des célébrités telles que Madonna et Paris Hilton - peut être considéré comme un croisement entre un club de membres et un système d'investissement. Les acheteurs font souvent la publicité de leur adhésion en mettant leur NFT comme photo de profil sur les médias sociaux.

    Nom : Six figure profile pictures.png
Affichages : 2421
Taille : 91,8 Ko

    Une cryptomonnaie appelée ApeCoin a été lancée le mois dernier. Elle a été attribuée initialement aux détenteurs de NFT de la collection BAYC ainsi qu'aux fondateurs du projet. Selon les données de Coinbase, sa capitalisation s'élèverait déjà à 3,4 milliards de dollars. Raoul Pal, un ancien cadre de Goldman Sachs, a écrit dans un billet de blogue que les attentes concernant ce jeton l'ont encouragé à dépenser environ 400 000 dollars de la cryptomonnaie éther pour un NFT de Bored Ape. « Les jetons sociaux sont le BIG thing », a-t-il écrit. Par ailleurs, CryptoSlam a également noté une croissance des activités trompeuses sur les plateformes d'échange de NFT.

    Par exemple, un examen approfondi de la plateforme d'échange de NFT LooksRare montre que la plupart des activités sont en fait des utilisateurs qui se vendent des jetons pour gagner des récompenses sous forme de pièces supplémentaires. La plateforme a été lancée en janvier dernier par deux cofondateurs anonymes - qui se font appeler Zodd et Guts - comme une alternative à OpenSea, leader du marché, au plus fort du boom du NFT. Selon un billet de blogue publié à l'époque, le site avait prévu d'ajouter de nouvelles fonctionnalités pour attirer les amateurs de NFT, en distribuant le jeton Looks aux utilisateurs actifs de la plateforme.

    Nom : NFT indexes.png
Affichages : 2477
Taille : 277,8 Ko

    Selon des données fournies par CryptoSlam, environ 18 milliards de dollars du volume d'échanges sur la plateforme, soit environ 95 % de l'activité totale, pourraient être attribués à ce que l'on appelle souvent des "ventes fictives" (wash trading). Ces transactions sont considérées comme l'une des nombreuses zones grises des actifs cryptographiques lorsqu'il s'agit de réglementation. Dans ce cas, les ventes sont effectuées pour gagner de nouveaux jetons plutôt que pour gonfler les prix des jetons non fongibles afin d'attirer des acheteurs peu méfiants. La place de marché bénéficie des frais générés par chaque transaction.

    Dans le même temps, LooksRare aurait effectivement contribué à masquer le ralentissement de la demande sur le marché des NFT. La possibilité de gagner des jetons, bien qu'elle soit un aspect important de la DeFi, est une fonctionnalité relativement nouvelle pour les plateformes de NFT. Rarible a été parmi ceux qui ont lancé l'idée l'année dernière. Les frais de LooksRare sont également distribués aux détenteurs de Looks. Certains observateurs juridiques estiment que les ventes fictives qui alimentent le volume de la plateforme LooksRare sont illégales.

    « Je me fiche de savoir s'il s'agit d'actions, d'obligations, de bitcoins, de NFT ou de cartes de baseball. La vente fictive est une forme de manipulation de marché dans laquelle un investisseur vend et achète simultanément le même instrument pour créer une activité trompeuse et artificielle sur le marché », a déclaré David Silver, un avocat basé à Coral Springs, en Floride, qui travaille sur des affaires de cryptomonnaie. En dehors des échanges liés au jeton Looks, LooksRare serait une place de marché relativement petite pour les NFT par rapport à OpenSea, qui compte généralement environ 10 fois plus d'utilisateurs actifs quotidiens.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Le marché du NFT (jetons non fongibles) s'est effondré avec une baisse estimée à près de 90 %, le nombre de portefeuilles actifs a également chuté de près de 70 %

    Les NFT (jetons non fongibles) sont-ils une escroquerie ? Oui, selon Stephen Diehl, un ingénieur logiciel

    La résolution des « problèmes éthiques » de NFT gaming est une priorité, selon le groupe de développeurs de jeux IGDA
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l’histoire vaut à peine 10 000 dollars
    Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l’histoire vaut à peine 10 000 dollars
    ce qui montre que la frénésie suscitée par ces actifs numériques s'estompe

    Davantage de signaux montrent que le marché des NFT semble perdre de l'intérêt. Vendu pour plus de 2,9 millions de dollars en mars 2021, le NFT du premier tweet de Jack Dorsey, l'ex-PDG de Twitter, ne vaut désormais que 10 000 dollars. En seulement un an, cet actif numérique a perdu environ 99 % de sa valeur et cela pourrait baisser davantage, car l'acheteur de l'époque peine aujourd'hui à trouver quelqu'un à qui le "refourguer". C'est un nouvel exemple de l'insécurité et de la volatilité du marché des NFT qui vient conforter l'argument selon lequel "il constitue une escroquerie".

    En décembre 2020, Jack Dorsey a créé un jeton non fongible (NFT) à partir de son tout premier tweet, qui est aussi le tout premier de l'histoire. Il a transformé une image statique d'un tweet de cinq mots en un fichier numérique stocké sur une blockchain, et voilà, un NFT était né. Quelques mois plus tard, l'image a été vendue pour la somme stupéfiante de 2,9 millions de dollars. Cela a suscité davantage l'enthousiasme pour les NFT, et les actifs numériques en général. Par exemple, cela a encouragé Tim Berners-Lee, le créateur du Web, à vendre en juin 2021 le code source d'origine du Web pour environ 5,4 millions de dollars en tant que NFT.

    Depuis, des mutations sont intervenues sur le marché des NFT, faisant baisser drastiquement les prix de certains actifs ainsi que le nombre de ventes. Ainsi, lors d'une vente aux enchères le 5 avril dernier, personne n'a offert plus de 280 dollars pour le NFT du premier tweet de Dorsey. Et même les offres actuelles sur OpenSea, le plus grand marché de NFT, ne s'élèvent qu'à environ 10 000 dollars, soit une baisse de valeur de 99 %. Alors, que s'est-il passé ? Selon des analystes, le NFT de Dorsey n'avait suscité que peu d'intérêt au début. Il ne valait que quelques milliers de dollars en décembre 2020 - une période où les NFT avaient encore peu de partisans.

    Nom : pl.png
Affichages : 3494
Taille : 65,9 Ko

    Mais en mars 2021, le marché est entré dans une grande effervescence, avec des ventes mensuelles sur OpenSea qui ont bondi à près de 150 millions de dollars, contre seulement 8 millions de dollars deux mois auparavant. L'entrepreneur iranien en cryptomonnaie Sina Estavi s'est laissé emporter par la frénésie, achetant le NFT de Dorsey pour 2,9 millions de dollars. Lorsqu'il a été interrogé sur ses motivations, il a expliqué qu'il a payé une telle somme en raison du caractère unique du NFT et de son association avec une société aussi précieuse que Twitter. Sina Estavi est le directeur général de Bridge Oracle, une société spécialisée dans la blockchain.

    Le mercredi dernier, Estavi a déclaré qu'il prévoyait de reverser 50 % de son produit à une œuvre de charité. Cependant, son affirmation à l'endroit de la philanthropie n'a pas eu l'effet escompté - l'offre la plus élevée pour le tweet valait 9 968 dollars. Jeudi, Estavi aurait déclaré qu'il "pourrait ne jamais vendre le NFT" à moins qu'il ne reçoive une "offre élevée" d'un montant non spécifié. Pour le moment, il semble prendre la baisse de valeur à bras le corps. Il a retweeté plus tard un message suggérant que "peut-être Elon Musk l'achètera" - une référence à l'offre publique d'achat d'Elon Musk sur Twitter, qui a été annoncée jeudi matin.

    D'après les critiques, bien que l'on puisse soutenir que le NFT du premier tweet de Dorsey a une signification historique, "le prix de 2,9 millions de dollars est presque impossible à justifier". « Le prix de la bulle payé par Estavi illustre parfaitement la théorie du plus grand fou. Quelle est l'utilité de ce NFT ? Jack Dorsey vous invite-t-il à dîner dans la Silicon Valley ? Quelle est la véritable proposition de valeur ici ? Je pense que le temps nous l'a probablement dit, et c'est probablement rien », a déclaré Mitch Lacsamana, collectionneur de NFT et responsable du marketing d'un groupe d'échange de NFT.

    Lorsqu'il a mis en vente le NFT au début du mois, Estavi espérait en tirer pas moins de 14 969 ethers, soit environ 50 millions de dollars, mais il a été surpris par la réaction très peu enthousiaste du marché. Estavi affirme que "personne ne sait" pourquoi les offres sont si basses. « Il semble que peu de gens aient pris l'affaire au sérieux. Les enchérisseurs ont réalisé ce que c'était : un coup de pub. Un moyen de se faire connaître. Je pense que Sina Estavi a atteint ce qu'il recherchait, à savoir faire connaître son NFT », explique Blake Moser, un collectionneur de NFT qui en possède près de 400.

    Lacsamana est d'avis qu'Estavi a effectivement attiré l'attention, mais qu'il semble gravement déconnecté de l'évolution rapide du marché des NFT. « Le marché n'est pas prêt à se jeter sur tout ce qu'une célébrité ou quelqu'un de très important peut sortir. Je pense que l'année dernière était une très bonne période pour cela, mais beaucoup de gens se sont lassés des tactiques de captation d'argent », a déclaré Lacsamana. Estavi a expliqué qu'il ne vendra pas son NFT pour moins de 50 millions de dollars. Mais la question que se posent les analystes est : quel intérêt les gens ont-ils aujourd'hui à racheter ce NFT ?

    Toutefois, si l'échec de la vente aux enchères montre que l'engouement pour les NFT s'est estompé, le marché reste très actif, avec un volume d'échanges oscillant entre 2 et 3 milliards de dollars par mois sur OpenSea, contre 150 millions de dollars il y a un an. Les prix de certaines collections NFT, comme "Bored Ape Yacht Club", restent proches de leurs plus hauts niveaux historiques. La saga NFT d'Estavi semble être un cas d'achat peu judicieux de 2,9 millions de dollars, de remords de l'acheteur et d'une nouvelle tentative d'attirer l'attention.

    Dans le même, un rapport indique qu'Estavi lui-même aurait une histoire peu reluisante. Sa startup, Oracle Bridge, affirme qu'elle permettra aux plateformes blockchain d'ingérer des données plus facilement, mais il semble qu'aujourd'hui, elle ne soit guère plus qu'un livre blanc. Estavi affirme également avoir été arrêté l'année dernière en Iran et avoir dû fermer l'entreprise pendant neuf mois alors qu'il était en prison. « Ils m'ont accusé de perturber le système économique », a-t-il déclaré lors d'un récent interview. Aujourd'hui, il essaie de redémarrer l'entreprise.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la baisse radicale du prix de ce NFT en un an ?
    Selon vous, l'investissement d'Estavi a-t-il servi à quelque chose ? Pourrait-il un jour le revendre ?

    Voir aussi

    Le premier tweet du PDG de Twitter, Jack Dorsey, vendu pour plus de 2,9 millions de dollars sous forme de jeton non fongible (NFT), un actif numérique qui connaît une popularité grandissante

    Tim Berners-Lee vend le code source d'origine du Web pour 5,4 millions de dollars en tant que jeton non fongible, alors que certains pays déclarent les NFT comme étant sans aucune valeur sous-jacente

    La bulle des NFT serait en train de se résorber, les ventes sur OpenSea ayant baissé de 50 % à 2,5 milliards de dollars depuis janvier

    Le volume des ventes de NFT a atteint 2,5 milliards de dollars au premier semestre 2021, le marché rebondit après un effondrement en mai

    Des investisseurs ont dépensé des millions de dollars dans un projet de NFT appelé "Evolved Apes", puis se sont fait escroquer
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #5
    Membre émérite
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Décembre 2010
    Messages
    806
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2010
    Messages : 806
    Points : 2 306
    Points
    2 306
    Par défaut
    Je ne suis pas surpris. Celui qui "gagne" de l'argent est celui qui fait le NFT, après tout est relatif, il y a des tableaux blancs qui valent des millions. A cause du nom de l'artiste, de la couleur utilisée...Mais pour moi si je veux un tableau blanc, je vais chez Casto (y a tout ce qu'il faut parait-il) et cela me coûtera bien moins cher, et personne ne verra la différence chez moi.

    NFT=chaîne de Ponzi (le dernier qui achète a perdu)

  6. #6
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    Avril 2002
    Messages
    4 558
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2002
    Messages : 4 558
    Points : 15 481
    Points
    15 481
    Par défaut
    Ça peut en effet être considéré comme une arnaque, mais techniquement ce n'est pas une pyramide de Ponzi ou l'arrivée de nouveaux clients sert à financer les anciens. C'est malheureusement bien plus basique que ça : c'est juste profiter d'un mouvement de mode pour vendre à des prix délirants des choses normalement sans valeur.
    On a juste rajouté juste une technologie inutile à laquelle la plupart des gens ne comprennent rien en intermédiaire pour faire croire que ça à de l’intérêt.

  7. #7
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    Octobre 2008
    Messages
    122
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2008
    Messages : 122
    Points : 425
    Points
    425
    Par défaut
    J'aime bien quand des trucs qui n'ont strictement aucun interet voit leur prix revenir a quelque chose de plus raisonable. Suis pas specialiste, mais ça ressemble a un eclatement de bulle speculative. Enfin je dis "plus raisonable", mais si j'etais lui, je le revendrai son truc c'est deja tres suprenant a mes yeux qu'on puisse encore trouver quelqu'un pour vouloir acheter ça 10000$..

    On vit dans un monde ou un type a acheté une faute de frappe 3 millions de dollars et s'etonne apres une epiphanie bien tardive de ne pas reussir a trouver un pigeon pret a lui racheter plus que 10000$? Je pense qu'il est grand temps que Homo sapiens rejoigne la galerie des especes debiles qui n'ont pas reussi (bon nous on a droit a un badge bonus: on s'est foutu en l'air tout seul) et si Sina Estavi est ok pour m'acheter une paire de tartes dans la tronche son prix sera le mien.

  8. #8
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 026
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 026
    Points : 2 781
    Points
    2 781
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l’histoire vaut à peine 10 000 dollars
    ce qui montre que la frénésie suscitée par ces actifs numériques s'estompe
    J'ai un meilleur titre :

    Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l’histoire vaut à peine 10 000 dollars
    ce qui montre que la bêtise humaine s'estompe

  9. #9
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    Février 2007
    Messages
    229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Février 2007
    Messages : 229
    Points : 543
    Points
    543
    Par défaut pure speculation
    Les NFT (comme le bitcoin) c est des gens qui achetent quelque chose car ils pensent le revendre plus cher plus tard. Ils n en n ont aucun besoin et ne s en servent pas (par ex si j achete un picasso je peux m en servir pour decorer chez moi)

    Evidement c est tres bancal comme modele et depuis que les banques centrales arretent de deverser des montagnes d argent, il y a moins d argent pour des gens tres riches acheter des trucs debiles a des prix stratospheriques en se disant que c est un bon placement

    Quand le cours des bulbes de tulipes s est effondré il y a 400 ans, il y a du avoir des gens ruinés. Je suppose que ca sera la meme chose quand ce type d exentricite finira. Mais en soi, c est plutot positif, c est une selection naturelle.

  10. #10
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut Le fondateur de la conférence NFT "VeeCon" dit que 97 % des projets actuels perdront de leur valeur en 2024
    Le fondateur de la conférence NFT "VeeCon" prévoit que 97 % des projets actuels perdront de leur valeur d'ici 2024
    alors que le marché des cryptomonnaies et des NFT continue de s'effondrer

    Lors d'une conférence sur les NFT le week-end dernier, l'organisateur, Gary Vaynerchuk, entrepreneur en série et influenceur des médias sociaux, a déclaré qu'environ 97 à 98 % des projets actuels perdront de leur valeur d'ici 2024. Baptisée "VeeCon", la conférence de Vaynerchuk est consacrée à la propriété numérique et à la manière dont les technologies émergentes pourraient interagir avec l'art, le sport et le divertissement. Alors que le marché des NFT semble se résorber, Vaynerchuk a expliqué que les problèmes actuels des NFT sont largement liés à un manque d'éducation et de communication sur la technologie.

    La conférence VeeCon du week-end dernier en était à sa première édition. Il s'agit d'un événement "mettant en scène des icônes du monde des affaires, du sport, de la musique, des arts, du Web3 et de la culture populaire". Vaynerchuk a expliqué que le but était de nouer des relations durables, de partager des idées et d'entrer en contact avec la communauté. En plus d'être un entrepreneur en série et un influenceur des médias sociaux, Vaynerchuk est également connu pour ses investissements précoces dans des entreprises, notamment Facebook et Coinbase. Les billets de l'événement ont été vendus sous forme de NFT.

    Pour rappel, les NFT (jetons non fongibles) sont un type d'actif numérique créé pour suivre la propriété d'un article virtuel en utilisant la technologie blockchain. Ces articles uniques pourraient être des œuvres d'art ou des cartes d'échange sportives. Au premier semestre 2021, le marché a connu une croissance exponentielle avec des chiffres records. Le total des ventes de NFT au premier semestre 2021 se chiffrait à environ 2,5 milliards de dollars, contre seulement 13,7 millions de dollars au premier semestre de 2020. Cependant, après cette période de forte croissance, le marché n'a pas cessé de s'effondrer depuis la seconde moitié de 2021.

    Nom : dcf.png
Affichages : 2606
Taille : 906,7 Ko

    En effet, depuis ce dernier pic de croissance, le marché des NFT a connu de fortes variations dans le prix que les gens sont prêts à payer pour des actifs numériques. Ami Barzelay, chef de produit de Crinkle, un optimiseur de récompenses pour les achats, a décrit la possession de NFT comme un "droit de vantardise numérique". Un NFT, qui peut être une image, une chanson ou une vidéo, peut être copié et apprécié par n'importe qui dans le monde, mais il peut n'avoir qu'un seul propriétaire. Il a ajouté que pour s'amuser, il a payé 100 dollars pour un clip vidéo de Tiger Woods, qu'il a ensuite revendu 5 000 dollars.

    Des rapports ont révélé que l'achat et la vente de choses qui n'existent pas dans le monde physique suscitent un scepticisme et une peur inhérents. La conférence de Vaynerchuk visait à combattre cela. Au cours d'un déjeuner avec les médias jeudi, Vaynerchuk a déclaré qu'il faudrait de l'éducation, de la communication et du temps pour que les gens soient plus à l'aise avec l'idée des NFT et de la blockchain. « Beaucoup d'entre nous se souviennent que nous, ou surtout nos parents étions incroyablement effrayés et mal à l'aise en utilisant une carte de crédit pour un achat en ligne », a-t-il déclaré aux journalistes.

    « Et si les premiers problèmes de fraude et de vol se sont posés, des mesures de protection ont fini par être mises en place. Ce sera bientôt le cas pour la blockchain. L'éducation et la communication résolvent tout », dit-il, prédisant que dans 20 ans, c'est ainsi que toutes les ventes de biens immobiliers seront enregistrées. « Les NFT sont vraiment amusants pour la collection, mais c'est une partie minuscule de la blockchain des consommateurs. Nous finirons tous par interagir avec les NFT parce qu'ils seront nos billets d'avion, nos reçus, nos billets pour le U.S. Bank Stadium, etc., ils seront nos cartes de membre », a déclaré Vaynerchuk.

    « À l'heure actuelle, nous utilisons du plastique, des codes QR ou des confirmations par e-mail pour de nombreuses choses que, selon moi, la blockchain va absorber parce que c'est une meilleure technologie pour ces choses. Cela prendra juste un peu de temps », a-t-il ajouté. Pourtant, il y a une certaine crainte entourant la longévité de l'espace. Le bitcoin a atteint son plus bas niveau depuis décembre 2020 au début de la semaine dernière, sous les 26 000 dollars, et les actions de la société de courtage en cryptomonnaies cotée en bourse Coinbase ont chuté de pas moins de 74 % depuis le début de l'année cette semaine.

    Le prix de l'ether a récemment baissé de 60 % par rapport à son pic de 2021. D'autres actifs cryptographiques comme le stablecoin UST, la cryptomonnaie Luna ont également dégringolé. Stablegains, une application permettant de générer des rendements grâce à la finance décentralisée, a annoncé le 21 mai sur son blogue qu’elle cesse d’offrir des services à ses clients et invite ses utilisateurs à retirer leurs fonds la plateforme. Stablegains a été contrainte de fermer après avoir subi une perte remarquable d'environ 40 millions de dollars, à la suite de l'effondrement du marché des cryptomonnaies et des NFT.

    Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l'histoire, celui du cofondateur Jack Dorsey, valait à peine 10 000 dollars en mars 2022. L'acheteur, l'entrepreneur iranien en cryptomonnaie Sina Estavi, peine aujourd'hui à refourguer cet actif numérique. En mars, l'offre la plus élevée pour le NFT du premier de Dorsey était 9 968 dollars. Selon les analystes, cela montre que la frénésie suscitée par ces actifs numériques s'estompe. Estavi a expliqué qu'il ne vendra pas son NFT pour moins de 50 millions de dollars. Mais la question que se posent les analystes est : quel intérêt les gens ont-ils aujourd'hui à racheter ce NFT ?

    « En ce moment, l'énergie écrasante de l'espace est à très court terme. Je dirais que c'est de l'avidité. Beaucoup ne consacrent pas leur temps à l'éducation. La réalité est que tous ces comportements feront en sorte que 97-98 % des projets actuels perdront de la valeur au cours des 24-36 prochains mois, car les courbes de l'offre et de la demande ne fonctionneront pas », a déclaré Vaynerchuk. Il n'est pas le premier à avoir prédit une telle chose. En juin dernier, le cofondateur de Coinbase, Fred Ehrsam avait déjà déclaré qu'environ 90 % des NFT n'auraient plus de valeur dans 3 à 5 ans.

    Ehrsam avait établi des parallèles entre la montée des cryptomonnaies et le boom des dotcom des années 1990. « Je vais jusqu'à dire que 90 % des NFT produits auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans. On pourrait dire la même chose des premières entreprises Internet à la fin des années 90 », a-t-il déclaré. Pour lui, les NFT ne sont pas différents de n'importe quel autre projet de cryptomonnaie. Il a déclaré que ces projets sont souvent nés de l'engouement du jour au lendemain. Selon lui, les gens vont essayer toutes sortes de choses, mais le marché finira par s'effondrer totalement.

    Beaucoup ont déclaré qu'ils espéraient que cette chute brutale marque la fin de la couverture médiatique sans faille du concept. « Malgré les preuves plus qu'évidentes que tout cela était, au mieux, une escroquerie et, au pire, un désastre environnemental imminent, de nombreuses personnes ont été trop séduites par la promesse de quelque chose de nouveau/de faire de l'argent, et pendant un bref moment, des centaines de millions de dollars ont circulé dans le monde en échange de vidéos que les gens ne possédaient pas. Mais cet âge d'or est aujourd'hui révolu », a déclaré un critique.

    Source : VeeCon

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Le volume des ventes de NFT a atteint 2,5 milliards de dollars au premier semestre 2021, le marché rebondit après un effondrement en mai

    Stablegains accusé d'avoir trompé ses clients, après l'annonce de sa fermeture, « nous cessons d'offrir le service Stablegains, veuillez retirer les fonds restants »

    Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l'histoire vaut à peine 10 000 dollars, ce qui montre que la frénésie suscitée par ces actifs numériques s'estompe
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #11
    Membre émérite
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Décembre 2010
    Messages
    806
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2010
    Messages : 806
    Points : 2 306
    Points
    2 306
    Par défaut
    C'est clair.

    Ensuite tout est question de point de vue https://www.letribunaldunet.fr/insol...-encheres.html

    Moi je vais chez Casto je fais le même pour beaucoup moins cher. Je suppose que celui qui l'a acheté 43 millions ne sait pas quoi faire de ses sous et spécule ? Mon point de vue est que cela ne vaut presque rien mais si beaucoup de personnes sont prêtes à acheter cela des fortunes, libre à eux.

    Quand il ne restera qu'un seule personne à trouver cela extraordinaire cela na vaudra plus rien...

  12. #12
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 256
    Points
    66 256
    Par défaut Bill Gates affirme que les cryptomonnaies et les NFT sont une imposture
    Bill Gates affirme que les cryptomonnaies et les NFT sont une imposture "basée à 100 % sur la théorie du grand fou"
    ajoutant que ces actifs sont voraces en énergie et nuisent à l'environnement

    Lors d'un événement sur le changement climatique cette semaine, le cofondateur de Microsoft Bill Gates a déclaré qu'il pense que les cryptomonnaies et les NFT sont "100 % basés sur la théorie du plus grand fou". Faisant référence aux NFT de la collection Bored Ape, Gates a tourné en dérision les cryptomonnaies et les jetons non fongibles en déclarant que l'on peut aisément constater à quel point "les images numériques coûteuses de singes amélioreront immensément le monde". Le milliardaire de la technologie a ensuite ajouté qu'il n'était "pas impliqué" dans la cryptomonnaie : « je ne suis ni long ni court sur aucune de ces choses ».

    Les NFT sont des jetons qui ne peuvent être échangés entre eux. Ils sont souvent présentés comme un moyen de prouver la propriété d'actifs numériques tels que des œuvres d'art ou des pièces de collection sportives. Mais leurs détracteurs estiment qu'ils font l'objet d'un battage médiatique excessif et qu'ils sont potentiellement dangereux pour l'environnement, compte tenu du caractère énergivore des cryptomonnaies (le réseau Bitcoin consomme à lui seul l'équivalent des besoins énergétiques annuels de l'Argentine). La plupart des NFT sont construits sur la blockchain de l'Ethereum (ETH), la deuxième cryptomonnaie la plus importante.

    Mardi, Gates a déclaré que les NFT sont "100 % basés sur la théorie du plus grand fou", faisant référence à l'idée que les actifs surévalués monteront en prix lorsqu'il y aura suffisamment d'investisseurs prêts à payer plus pour eux. Plus précisément, en finance et en économie, "la théorie du plus grand fou" est une pratique selon laquelle les gens investissent dans des actifs surévalués, quelle que soit leur valeur sous-jacente réelle, dans l'espoir que quelqu'un d'autre viendra et paiera encore plus pour eux. Mais les marchés, mus par la conviction qu'il y aura toujours une personne prête à payer plus, finissent par se heurter à une barrière.



    Cependant, lorsque personne ne veut payer un prix plus élevé, les prix de ces actifs numériques peuvent chuter rapidement, laissant les investisseurs "tenir le sac" avec des actifs sans valeur. Par exemple, le problème s'est posé dans le cas du NFT du premier tweet de Jack Dorsey, cofondateur de Twitter. Acheté 2,9 millions en mars 2021, le NFT du premier tweet de l'histoire valait à peine 10 000 dollars en avril 2022. En seulement un an, cet actif numérique a perdu environ 99 % de sa valeur et cela pourrait baisser davantage, car l'acheteur de l'époque peine aujourd'hui à trouver quelqu'un à qui le "refourguer".

    Gates a déclaré qu'il préférait investir dans des actifs avec des résultats tangibles, comme des fermes ou des usines, "ou une entreprise où ils fabriquent des produits", et qu'il ne détenait aucune position dans les cryptomonnaies ou les NFT. « Je suis habitué aux classes d'actifs comme une ferme où ils ont une production, ou comme une entreprise où ils fabriquent des produits. En ce qui concerne la cryptomonnaie, je ne suis pas impliqué dans ce domaine. Je ne suis ni long ni court dans aucune de ces choses », a-t-il déclaré, suggérant qu'il se méfiait également des actifs conçus pour "éviter la taxation ou toute sorte de règles gouvernementales".

    « De toute évidence, les images numériques coûteuses de singes vont améliorer le monde de façon considérable », a plaisanté Gates, faisant référence au projet phare de NFT, Bored Ape Yacht Club. Il a déjà critiqué les cryptomonnaies et les NFT pour leur manque de valeur réelle. « La valeur de la cryptomonnaie est juste ce qu'une autre personne décide que quelqu'un d'autre paiera pour elle, donc pas d'ajout à la société comme d'autres investissements », a-t-il déclaré lors d'une session de questions-réponses sur Reddit en mai. Dans une interview datant de février 2021, il s'inquiétait des dangers de l'achat de bitcoins par des investisseurs ordinaires.

    Il s'est dit particulièrement inquiet du fait que la valeur de la cryptomonnaie était si volatile et pouvait s'effondrer sur la base d'un tweet d'un investisseur de premier plan, comme Elon Musk. « Je pense que les gens qui n'ont pas autant d'argent à dépenser se laissent prendre à ces manies. Ma pensée générale serait que si vous avez moins d'argent qu'Elon, vous devriez probablement faire attention », a déclaré Gates en 2021. Les avertissements de Gates sur la volatilité se sont avérés justes. Lorsqu'il s'exprimait en 2021, le prix du bitcoin était en pleine explosion et atteignait 63 000 dollars en avril de la même année.

    Il a ensuite connu une chute spectaculaire, avant de remonter à un sommet historique de plus de 64 000 dollars en novembre dernier. Aujourd'hui, un bitcoin ne vaut plus que 21 272 dollars. Des sociétés de cryptomonnaie autrefois florissantes comme Coinbase, Crypto.com et BlockFi licencient des employés en raison de la baisse des volumes d'échange. Coinbase a annoncé qu'il va licencier plus de 1 100 employés, soit 18 % de son effectif mondial, cette année dans le cadre d'un plan de réduction des coûts. La chute de la valeur des cryptomonnaies fait également sombrer des projets comme le prêteur de cryptomonnaies Celsius Network.

    Des projets tels que le stablecoin algorithmique de Terraform Labs se sont également effondrés. De même, les prix des NFT ont également fortement chuté. Certains des plus grands projets, comme le Bored Ape Yacht Club (BAYC) mentionné plus haut, ont vu leur valeur divisée par deux, ou plus. Selon CoinMarketCap, l'index NFT (NFT Index), qui suit les performances de huit jetons populaires liés au NFT, est en baisse de 30 % pour la semaine. En outre, selon Decrypt, le prix plancher d'un NFT est en baisse de 78 % depuis fin avril.

    Pourtant, de plus en plus de personnes considèrent les NFT comme une bonne affaire dans le contexte du krach des cryptomonnaies, le volume des échanges sur la place de marché des NFT OpenSea ayant augmenté de 173 % au cours de la journée écoulée. Comme le pense Gates, les investisseurs croient peut-être à la théorie du plus grand fou des NFT, persuadés qu'il existe d'autres pigeons prêts à racheter ces actifs.

    Source : Bill Gates s'exprimant lors d'un événement sur le changement climatique

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la position de Gates vis-à-vis des NFT et des cryptomonnaies ?
    Que pensez-vous de l'expression utilisée par Gates pour qualifier les NFT et les cryptomonnaies ?
    Pensez-vous que l'intérêt pour ces actifs numériques s'estompe ?
    Selon vous, le marché continuera-t-il à s'effondrer ?

    Voir aussi

    Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l'histoire vaut à peine 10 000 dollars, ce qui montre que la frénésie suscitée par ces actifs numériques s'estompe

    Coinbase licencie 1 100 employés, soit 18% de ses effectifs, tandis que les dirigeants se préparent à un « hiver crypto », le PDG Brian Armstrong admet que l'entreprise « a grandi trop rapidement »

    Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam le cofondateur de Coinbase

    « Il est difficile pour une personne moyenne de concevoir à quel point les NFT sont inutiles », selon Holden Shearer, un concepteur de jeux vidéo
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #13
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 377
    Points : 1 630
    Points
    1 630
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Bill Gates affirme que les cryptomonnaies et les NFT sont une imposture "basée à 100 % sur la théorie du grand fou"
    ajoutant que ces actifs sont voraces en énergie et nuisent à l'environnement
    Bill... Tu étais médecin, te voilà économiste

    Bien que je ne sois pas en désaccord avec lui, le roi, le précurseur, le génie du système de la tech américaine, je le trouve quand même gonflé, car il a posé les bases du système de la vente de vents aux USA, activité très réglementé mais super lucrative.
    Méthode :
    1. Avoir une idée
    2. réunir des fonds
    3. se faire rémunérer en action
    4. créer la hype autour du titre cotée
    5. vendre avant les autres
    6. laisser aux petits porteurs le soin de réparer les pots cassés quand les cours se cassent la gueule


    Bill a vendu TOUT ses titres dans google, en MARS 2022, il a réduit sa détention de parts de 34% dans Microsoft en décembre 2021. Apple, Amazon, Twitter ? Tout vendu en mars 2021 au plus haut des cours !!! NICE MOOVE ! WHAT A LUCKY GUY Il a pas confiance dans les NFT mais pas non plus dans les sociétés tech cotées en bourses... Mais c'est certainement pas un délit d'initié ne paniquez pas la bourse c'est du sérieux ! Les mecs tapent sur le bitcoin pour pas qu'on regarde la vaste plateforme d'escroquerie qu'est devenue la bourse... C'est certainement leurs appétits à eux qui est mauvais pour l'environnement et la société...

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 685
    Points : 1 376
    Points
    1 376
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
    Les mecs tapent sur le bitcoin pour pas qu'on regarde la vaste plateforme d'escroquerie qu'est devenue la bourse... C'est certainement leurs appétits à eux qui est mauvais pour l'environnement et la société...
    Pas seulement la bourse, mais également le dollar américain. Le pays a énormément réduit ses exportations sous Biden.

  15. #15
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    Mars 2010
    Messages
    10 129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2010
    Messages : 10 129
    Points : 38 524
    Points
    38 524
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Le pays a énormément réduit ses exportations sous Biden.
    Il faut savoir que le commerce mondial a énormément baissé avec la crise du COVID-19, ce n'est pas propre aux états-unis.

    Cf. https://www.wto.org/french/tratop_f/.../covid19_f.htm

    Et la guerre en Ukraine a pris le relais :

    https://www.latribune.fr/economie/in...on-913676.html

  16. #16
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    Avril 2002
    Messages
    4 558
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2002
    Messages : 4 558
    Points : 15 481
    Points
    15 481
    Par défaut
    Merci. J'en ai un peu mare de relever tous les rapprochements approximatifs que MadMac nous fait à la chaine. Pour résumer assez efficacement sa pensée complexe : tous les problèmes au monde sont liés soit à Joe Biden, soit à la vaccination, par contre tout ce qui marche à peu près est forcément lié a autre chose.

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 685
    Points : 1 376
    Points
    1 376
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Il faut savoir que le commerce mondial a énormément baissé avec la crise du COVID-19, ce n'est pas propre aux états-unis.
    Pour être plus clair, j'aurais dû dire que la balance commerciale des États-Unis avec le reste du monde s'est réduite. Car il est difficile de produire des biens quand on est en pénurie d'énergie.

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 685
    Points : 1 376
    Points
    1 376
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Merci. J'en ai un peu mare de relever tous les rapprochements approximatifs que MadMac nous fait à la chaine. Pour résumer assez efficacement sa pensée complexe : tous les problèmes au monde sont liés soit à Joe Biden, soit à la vaccination, par contre tout ce qui marche à peu près est forcément lié a autre chose.
    Et tu crois que vos problèmes d'essence ne sont pas liés aux manoeuvres de Biden en Ukraine? Et sous quelle administration, Fauci a t-il financé la création de Covid? Qui était le vice-président à cette époque? Biden !

    Au cas, ou tu ne l'aurais pas remarqué, il y a de moins en moins de chose qui fonctionnent. Dans un pays comme les États-Unis, cela te semble normal, une pénurie de formule pour les bébés? Cela te parait rationnel de pousser la voiture électrique comme alternative, alors que le pays est pénurie d'électricité? Si la Russie ne peut plus vendre son essence en Europe, tu ne crois pas que cela ne l'incitera à avoir des liens commerciaux plus étroits avec la Chine? Avec son opération en Ukraine, il a incité ses alliés à se débarrasser d'une partie de leurs équipements militaires pour aider l'Ukraine. Nous sommes en pleine pénurie de micro-processeurs. Et tous nos nouveaux gadgets, comme les drones, en ont besoins. Et d'où viennent ces micro-processeurs? Majoritairement de Taïwan et de Chine. Mais Obama l'a dit: "Vous pouvez toujours compter sur Joe pour foutre la merde!".

    Il y a des gens qui travaillent activement à fabriquer une belle crise mondiale! Involontairement et volontairement. Et si ça pète, nous allons jouer cette partie avec un sérieux handicap.

    Le "grande réinitialisation" (great reset) n'est pas une conspiration, les participants ne s'en cachaient même plus: https://www.facebook.com/CanadaProud...9532306888816/



    Et oui, il y a des liens, mais il faut faire des efforts pour voir les pointillés.

    Et en passant, le Canada a son été le plus froid depuis 60 ans. Faite vos réserves de farine.

    Et des idiots croient encore au réchauffement climatique...

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    Juin 2004
    Messages
    1 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2004
    Messages : 1 685
    Points : 1 376
    Points
    1 376
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par archqt Voir le message

    Quand il ne restera qu'un seule personne à trouver cela extraordinaire cela na vaudra plus rien...
    Je vais t'aider à comprendre. Imagine que le peintre travaille avec un trafiquant de drogue ou d'arme. Le trafiquant et le peintre ont maintenant de "l'argent propre".

  20. #20
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 026
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 026
    Points : 2 781
    Points
    2 781
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Le "grande réinitialisation" (great reset) n'est pas une conspiration, les participants ne s'en cachaient même plus:

    Et oui, il y a des liens, mais il faut faire des efforts pour voir les pointillés.
    De toute façon, Klaus Schwab à écrit un livre dessus : https://www.amazon.fr/COVID-19-Grand...s&pageNumber=3

    À ce niveau, penser que le great reset est une théorie du complot relève du déni.

    Et en passant, le Canada a son été le plus froid depuis 60 ans. Faite vos réserves de farine.

    Et des idiots croient encore au réchauffement climatique...
    Je ne vois pas le rapport ; ce qui compte c'est l’occurrence des valeurs moyennes. C'est toujours possible d'avoir un mois beaucoup plus frais que la moyenne dans un climat réchauffé.
    Prendre une saison et dire "les valeurs de cette saison déterminent le climat mondial, et son évolution sur des années" n'a aucun sens.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 07/02/2015, 21h28
  2. [SP-2010] event receiver qui ne marche pas quand il est couplé avec un content type
    Par cekamb72 dans le forum SharePoint
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/08/2011, 18h53
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 23/08/2011, 21h19
  4. Cherche si une connexion est etablie avec une machine ou non
    Par aefmaaradji dans le forum VBScript
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/06/2010, 13h49
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 26/01/2009, 13h43

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo