IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 478
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 478
    Points : 32 301
    Points
    32 301
    Par défaut La famille Lee de Samsung devra payer plus de 10,8 milliards de dollars de droits de succession
    La famille Lee de Samsung devra payer plus de 10,8 milliards de dollars de droits de succession,
    Les héritiers ont également annoncé un don d'une immense collection d'œuvres d'art

    Les héritiers milliardaires du groupe Samsung ont présenté un plan attendu depuis longtemps pour payer l'une des plus grosses factures de droits de succession de l'histoire, un transfert d'actifs de plus de 12 000 milliards de wons (environ 10,8 milliards de dollars) qui s'étalera sur plusieurs années. La famille de Lee Kun-hee, décédé l'année dernière, a révélé mercredi le montant total de la facture, ainsi que son intention de faire don de 1 000 milliards de wons pour des installations médicales et d'environ 23 000 œuvres d'art. Selon la loi sud-coréenne, les héritiers sont autorisés à effectuer le paiement de l'impôt sur cinq ans.

    La famille Lee, y compris sa veuve et ses trois enfants, s'attend à payer plus de 10,8 milliards de dollars en droits de succession, soit plus de la moitié de la fortune que le défunt Lee détenait en actions et en biens immobiliers, a déclaré Samsung mercredi. Il s'agirait du montant le plus élevé en Corée du Sud et de plus de trois fois le total des droits de succession perçus par le pays l'année dernière. Le don de la vaste collection de chefs-d'œuvre du défunt président réduirait la part imposable de sa succession.

    Nom : sam01.jpg
Affichages : 1717
Taille : 25,0 Ko

    La famille prévoit de diviser le paiement en six versements sur cinq ans, tout en effectuant le premier paiement ce mois-ci. « Il est de notre devoir et de notre responsabilité civiques de payer tous les impôts », a déclaré la famille Lee dans un communiqué. Elle avait jusqu'à vendredi pour communiquer l'étendue de l'héritage et les plans de paiement aux autorités fiscales.

    Il est essentiel pour la famille Lee de réunir les fonds nécessaires au paiement des impôts afin d'étendre son contrôle sur l'empire commercial de Samsung, qui s'étend des semi-conducteurs, smartphones et téléviseurs à la construction, la construction navale et l'assurance. Certains analystes estiment que ce processus pourrait entraîner des bouleversements au sein du groupe.

    Avant sa mort en octobre, M. Lee était réputé pour avoir transformé Samsung Electronics, qui n'était qu'un petit fabricant de téléviseurs, en un géant mondial de smartphones et de puces mémoires. Mais son leadership a également été entaché par des condamnations pour corruption qui ont mis en lumière les liens traditionnellement troubles entre les conglomérats familiaux du pays et les politiciens. Il avait été hospitalisé pendant des années après une crise cardiaque en 2014, et laisse une propriété que les médias locaux ont évaluée à environ 26 000 milliards de wons (environ 23 milliards de dollars).

    Son fils, Jay Y. Lee, qui dirige depuis le groupe en sa qualité de vice-président de Samsung Electronics, purge actuellement une peine de deux ans et demi de prison pour corruption afin d’avoir le gouvernement pour une fusion entre deux filiales de Samsung en 2015. L'accord aurait contribué à renforcer le contrôle de Lee sur le groupe Samsung. La facture des droits de succession a été suivie de près en raison de son potentiel de dilution de la participation majoritaire de la famille dans Samsung.

    Le jeune Lee a promis d'améliorer la culture d'entreprise de Samsung, déclarant que les transferts d'hérédité au sein du groupe prendraient fin et qu'il ne transmettrait pas les droits de gestion dont il a hérité à ses enfants. Il a également déclaré que Samsung cesserait de supprimer les tentatives des employés d'organiser des syndicats, bien que les militants syndicaux aient mis en doute sa sincérité.

    Un nombre croissant de politiciens, de chefs religieux et de chefs d'entreprise ont demandé au président Moon Jae-in de gracier Lee. Ils affirment que cela aiderait Lee à renforcer le leadership mondial de Samsung dans le domaine des semi-conducteurs.

    Aucun détail sur le partage des actions de Lee ni sur le financement des droits de succession

    Le cours de l'action de Samsung C&T Corp – la société holding de facto du conglomérat Samsung – a chuté de 5,5 % après la déclaration, qui ne donnait aucun détail sur la manière dont les actions du défunt Lee seraient distribuées ou vendues, ni sur la manière dont la famille prévoyait de financer les paiements.

    « La déception des investisseurs a été générale, car aucun détail sur la manière dont les participations seront divisées n'a été révélé », a déclaré l'analyste Lee Sang-hun de HI Investment & Securities.

    Les investisseurs devront plutôt attendre les dépôts réglementaires pour découvrir les changements dans l'actionnariat du fils de Lee et du vice-président de Samsung Electronics, Jay Y. Lee, ou d'autres membres de la famille. La famille aurait discuté de l'utilisation d'actions dans des sociétés affiliées comme garantie pour des prêts personnels afin de payer une partie de la facture fiscale et d'éviter de vendre des participations dans Samsung, ont rapporté des médias la semaine dernière. Selon des analystes, la famille est susceptible d'utiliser les prêts et les dividendes de ses propres actions et de celles de Lee pour payer l'impôt.

    Le défunt Lee possédait 4,18 % de Samsung Electronics, l'un des plus grands fabricants mondiaux de puces électroniques et de smartphones, mais il détenait également des participations dans des sociétés affiliées à Samsung. Il détenait 0,08 % d'actions privilégiées de Samsung Electronics, 20,76 % de Samsung Life Insurance Co Ltd, 2,88 % de Samsung C&T et 0,01 % de Samsung SDS Co Ltd. La structure complexe de l'actionnariat a permis à Lee et à sa famille d'exercer un large contrôle sur le groupe.

    Jay Y. Lee est le principal actionnaire de Samsung C&T avec une participation de 17,33 %. Certains analystes du marché pensent que les actions du défunt Lee seront distribuées de manière à renforcer le leadership de son fils et héritier de l'entreprise. Les autres enfants de Lee sont Lee Boo-jin, PDG de la chaîne d'hôtels de luxe Shilla de Samsung, et Lee Seo-hyun, qui dirige la Samsung Welfare Foundation.

    En 2008, Samsung a annoncé qu'il prévoyait de faire un don important à la société lorsque Lee a quitté la présidence, après avoir été accusé de fraude fiscale. Mercredi, comme prévu, la famille a déclaré qu'elle ferait don de 1 000 milliards de wons (900 millions de dollars) pour améliorer les soins de santé publics.

    Dans ce montant, les Lee feront don de 700 milliards de wons pour lutter contre les maladies infectieuses. Les experts avaient soulevé le besoin de telles installations équipées de salles à pression négative et d'autres systèmes avancés suite à l'émergence du covid-19. Les 300 milliards de wons restant seront utilisés pour aider les enfants atteints de cancer et de maladies rares sur une période de 10 ans. Les milliardaires qui ont des démêlés avec la justice font souvent don d'importantes sommes d'argent ou d'actifs à des intérêts publics.

    Une grande partie de la collection d'art personnelle de Lee, d'une valeur de 1,76 milliard de dollars, comprenant des œuvres de Picasso, Monet et Chagall, sera donnée à des organisations telles que le Musée national de Corée et le Musée national d'art moderne et contemporain, a déclaré la famille.

    Hwang Hee, ministre sud-coréen de la Culture, a déclaré que certaines des œuvres données par Lee seront exposées au public à partir de juin. Il a exprimé sa « profonde gratitude » à la famille Lee pour avoir « enrichi » les biens culturels du pays, mais il a éludé les questions visant à savoir s'il pensait que Samsung essayait de créer une atmosphère positive pour que Lee Jay Y. soit gracié.

    Même si le plus grand fabricant mondial de puces mémoires, de produits électroniques grand public et d'écrans pour gadgets est dirigé par trois directeurs généraux, l'absence de Lee pourrait nuire aux investissements à long terme et à la planification stratégique de la société. L'action est restée stable pendant la majeure partie de l'année, alors même que la société a annoncé que son bénéfice du premier trimestre avait augmenté de 44 %.

    Source : Famille Lee de Samsung

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Pensez-vous que ce processus pourrait entraîner des bouleversements au sein du groupe ?

    Voir aussi :

    Samsung a développé une mémoire à large bande passante avec traitement IA intégré, qui doublera la performance des systèmes d'IA, selon la société
    Le PDG de Samsung reconnaît que le Galaxy Fold a été lancé trop tôt, mais assure que son téléphone futuriste sera disponible « en temps voulu »
    Samsung annonce ses puces de mémoire HBM2E, nom de code "Flashbolt", 16 Go par puce et un débit de 410 Go/s
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté Avatar de Ngork
    Homme Profil pro
    Barbare IT
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Barbare IT
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 160
    Points : 1 334
    Points
    1 334
    Par défaut
    Qu’en pensez-vous ?

    J'en pense que je n'arrive pas à concevoir qu'un seul homme ait pu détenir un tel pouvoir et autant d'argent entre ses mains !
    Bien sûr, il y en a d'autres, avec encore plus d'argent et plus de pouvoir, mais ... c'est ahurissant, et quand je lis un article sur quelqu'un comme ça, je n'arrive jamais totalement à y croire, et pourtant !

    Pensez-vous que ce processus pourrait entraîner des bouleversements au sein du groupe ?

    Comment pourrait-il en être autrement ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 18/04/2021, 20h52
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 06/04/2021, 17h17
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 31/01/2020, 17h43
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 01/08/2017, 12h21
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 04/06/2017, 09h35

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo