IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 325
    Points : 5 475
    Points
    5 475
    Par défaut Microsoft investit 2 milliards de $ dans la société Cruise spécialisée dans la conduite autonome
    Microsoft investit 2 milliards de $ dans la société Cruise, filiale de General Motors, spécialisée dans la conduite autonome,
    la valeur de la filiale est désormais estimée à 30 milliards de $

    Microsoft s'associe à Cruise, la filiale de General Motors spécialisée dans le domaine de la conduite autonome, pour accélérer la commercialisation desdits véhicules. Le géant du logiciel participe également à un nouvel investissement en capital de 2 milliards de dollars pour Cruise, avec les investisseurs précédents tels que Honda et General Motors, ce qui porte la valeur de la société de fabrication des véhicules à un énorme chiffre de 30 milliards de dollars.

    Microsoft et Cruise entrent dans "une relation stratégique à long terme", bien que le partenariat ne soit pas exclusif. Il s'agit de l'un des premiers partenariats de Microsoft avec une société automobile autonome. Toute entreprise de véhicules autonomes qui souhaite commercialiser, en d’autres termes mettre sa technologie à la disposition du public à l'échelle, a besoin d'une solide plateforme informatique dans le cloud. L'exploitation de flottes de véhicules autonomes qui feront la navette entre les personnes et même les colis génère une quantité massive de données, ce qui fait des services dans le cloud l'un des coûts les plus importants pour une société de véhicules autonomes.

    Nom : Screenshot_2021-01-20 Microsoft invests in Cruise in new  billion round – TechCrunch.png
Affichages : 849
Taille : 24,8 Ko

    Le partenariat de Cruise avec Microsoft vise à offrir des avantages aux deux entreprises. Cruise pourra bénéficier de prix plus bas pour les services en cloud et Microsoft pourra tester certains de ses systèmes de pointe capables de gérer les charges de travail nécessaires pour donner vie et à l'apprentissage automatique et à la robotique, comme les véhicules autonomes. « Les progrès de la technologie numérique redéfinissent tous les aspects de notre travail et de notre vie, y compris la façon dont nous déplaçons les personnes et les biens. En tant que cloud préféré de Cruise et General Motors, nous allons appliquer la puissance d'Azure pour les aider à se mettre à l'échelle et à généraliser le transport autonome », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft, dans un communiqué.

    Le partenariat s'étend également à General Motors, selon l'annonce de mardi. Microsoft sera le fournisseur de cloud public préféré de General Motors pour aider le constructeur automobile à accélérer plusieurs de ses initiatives de numérisation ainsi qu'à rationaliser les opérations dans les chaînes d'approvisionnement numériques. Ce partenariat permettra non seulement à Cruise d'accélérer la commercialisation de ses véhicules entièrement électriques et autopropulsés, mais il aidera « General Motors à tirer encore plus d'avantages du cloud computing alors que nous lancerons 30 nouveaux véhicules électriques dans le monde d'ici 2025 et que nous créerons de nouvelles entreprises et de nouveaux services pour stimuler la croissance », a déclaré Mary Barra, PDG de General Motors

    Nom : Screenshot_2021-01-20 Microsoft teams up with Cruise on self-driving cars, chips in for  billi.png
Affichages : 759
Taille : 574,0 Ko

    Cruise a récemment commencé à tester ses véhicules sans conducteur et l’a fait pour la première fois à San Francisco. Mais la compagnie n'autorise pas les non-salariés à monter dans ses véhicules. La compagnie avait prévu de lancer un service de taxis commerciaux en 2019, mais elle ne l'a pas fait, et elle ne s'est pas encore engagée publiquement sur une nouvelle date. L'année dernière, Cruise a dévoilé le Cruise Origin, un prototype de véhicule sans volant, sans pédales, ni aucune commande typiquement associée à la conduite humaine. Le véhicule, qui sera produit dans l'usine General Motors de Detroit-Hamtramck, est construit pour être partagé par plusieurs passagers.

    Parmi les grandes entreprises technologiques du monde, Microsoft a été le plus souvent absent de la course au développement de véhicules autonomes. Mais le géant du logiciel est toujours prêt à profiter de cette technologie, surtout lorsqu'elle concerne la communication entre véhicules. Aujourd'hui, les réseaux automobiles connectés ingèrent un florilège d'informations numériques.

    Microsoft a travaillé discrètement en coulisses pour construire une plateforme de véhicules connectés sur son système cloud Azure. Renault Nissan a été le premier à s'y engager en janvier 2017. Volkswagen a signé en octobre 2018. Cela représente également un changement pour General Motors. Depuis 2011, GM utilise la suite de messagerie et d'applications de Google pour ses 100 000 employés. Mais maintenant, GM, qui est le plus grand constructeur automobile d'Amérique du Nord, va travailler avec Microsoft pour ses besoins en matière de cloud computing.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Quel commentaire faites-vous à propos du partenariat Microsoft/Cruise ? À votre avis cette association sera -t-elle florissante ?

    Voir aussi :

    Les Américains font moins confiance aux véhicules autonomes suite aux accidents mortels essuyés par Uber et Tesla, d’après des sondages

    La France envisage d’autoriser les voitures autonomes dès 2020, la technologie sera-t-elle suffisamment éprouvée pour franchir ce cap dans deux ans ?

    La Californie autorise la voiture autonome de Waymo (division Google) à rouler sans conducteur de secours, une première dans le domaine

    Dès l’an prochain, les propriétaires de Tesla pourront faire de leur voiture des taxis autonomes, selon Elon Musk

    Les véhicules autonomes d’Uber de retour sur les routes publiques de Pennsylvanie, quatre mois après un accident mortel, mais en mode manuel
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 137
    Points : 622
    Points
    622
    Par défaut
    Microsoft a travaillé discrètement en coulisses pour construire une plateforme de véhicules connectés sur son système cloud Azure
    J'avoue que même en étant optimiste, ça laisse perplexe.

    et que dire de la valorisation, à mon humble avis on a dépassé le stade de la bulle ...

Discussions similaires

  1. Microsoft investit dans la société française TurboHercules
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/12/2010, 13h58
  2. Google investit avec la CIA dans une société d'analyse prédictive
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 30
    Dernier message: 08/09/2010, 22h40
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 25/08/2009, 18h03
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 14/11/2005, 22h38

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo