Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Python est désormais plus populaire que Java et occupe la deuxième place de l'index TIOBE en novembre
    Python est désormais plus populaire que Java et occupe la deuxième place de l'index TIOBE en novembre,
    Java ne fait pas partie du duo de tête pour la première fois en 20 ans

    L'index TIOBE du mois de novembre nous livre quelques surprises. Python occupe la seconde place, la position la plus haute qu'il ait occupée dans le classement depuis 2001. Il faut noter que d'autres index, notamment PYPL (Popularity of Programming Language, qui analyse la fréquence de recherche des tutoriels sur le langage dans Google) et IEEE Spectrum Top Programming Languages (qui synthétise 11 mesures provenant de huit sources pour arriver à un classement général de la popularité des langages de programmation, des sources couvrant des contextes qui incluent les échanges sur les médias sociaux, la production de code open source et les offres d'emploi), classaient déjà Python en tête de liste.

    Ainsi, pour la première, le duo de tête n'est plus constitué de C et de Java, ce dernier a chuté à la troisième place avec 11,68 % des recherches. Viennent ensuite C++ (7,6 %) et C# (4,67 %). Pour observer des changements dans le classement, il faut attendre la neuvième place occupée par R qui a gagné en popularité au détriment de SQL. Ce dernier clôture le top 10 avec 1,54 %.

    Paul Jansen, PDG de TIOBE Software, a commenté les résultats en ces termes :

    « Pour la première fois depuis le lancement de l'indice TIOBE il y a près de 20 ans, Java et C n'occupent plus les deux premières positions. C est toujours numéro un, mais c'est Python qui occupe désormais la seconde position. Certains disent que la récente montée en popularité de Python est due à des domaines en plein essor tels que l'exploration de données, l'IA et le calcul numérique. Mais j'ai ma propre opinion à ce sujet. Je pense que la popularité de Python est liée à la demande générale. Dans le passé, la plupart des activités de programmation étaient effectuées par des ingénieurs en logiciel. Mais des compétences en programmation sont nécessaires partout de nos jours et il y a un manque de bons développeurs de logiciels. En conséquence, nous avons besoin de quelque chose de simple qui puisse être géré par des ingénieurs non logiciels, de quelque chose de facile à apprendre avec des cycles d'édition rapides et un déploiement fluide. Python répond à tous ces besoins.

    « Il y a quelque temps, j'ai eu un pneu crevé et j'ai appelé la patrouille routière pour m'aider. Le mécanicien a posé des questions sur ma vie et quand j'ai utilisé le mot "logiciel" dans ma réponse, il a souri et a commencé à parler avec beaucoup d'enthousiasme de sa propre passion : la programmation en Python. À partir de ce moment, je savais que Python deviendrait omniprésent »

    Voici le top 10 en fonction des popularités des langages :


    Mis à jour chaque mois, l'index de la communauté de programmation de TIOBE mesure la popularité des langages de programmation. Comme le souligne TIOBE, l'index n'est pas le reflet des meilleurs langages de programmation ou de ceux qui ont le plus de lignes de code. Au lieu de cela, les évaluations sont basées sur le nombre d'ingénieurs qualifiés, de cours et de fournisseurs tiers axés sur un langage en particulier, ainsi que sur les résultats des moteurs de recherche populaires tels que Google, Bing, Yahoo, Wikipedia, Amazon, YouTube et Baidu.

    Pour les développeurs, l'index est également un moyen utile de déterminer si leurs compétences en matière de programmation sont à jour et de les aider à choisir le langage qu’ils voudraient peut-être adopter lors de la plongée dans un nouveau projet logiciel

    Cet indice semble confirmer les résultats d'une enquête de SlashData menée auprès des développeurs qui a été publiée le mois dernier. Selon le rapport, JavaScript est en tête du classement avec 12,4 millions de développeurs de logiciels actifs, suivi de Python avec 9,0 millions, puis de Java avec 8,2 millions. Les trois suivants sont quasiment liés, notamment C / C ++ avec 6,3 millions de développeurs, PHP avec 6,1 millions millions de développeurs et C# avec 6,0 millions de développeurs. TypeScript est inclus dans les statistiques JavaScript.

    Slashdata a comparé ces chiffres à ceux de la mi-2017, notant que les développeurs JavaScript ont augmenté de 5 millions au cours de cette période et que Java a gagné 1,6 million de développeurs. La croissance de Python depuis 2017 n'est pas indiquée, mais les chercheurs ont déclaré qu'elle avait ajouté 2,2 millions de développeurs au cours de l'année dernière seulement, grâce à l'utilisation croissante de la science des données et de l'apprentissage automatique.


    « JavaScript est de loin le langage de programmation le plus populaire, avec 12,4 millions de développeurs l'utilisant dans le monde. Notamment, la communauté JavaScript n'a cessé de croître en taille au cours des trois dernières années. Entre le deuxième trimestre 2017 et le troisième trimestre 2020, près de 5 millions de développeurs ont rejoint la communauté - de loin la croissance la plus élevée en termes absolus de tous les langages. Même dans les secteurs logiciels où JavaScript est le moins populaire, comme la science des données ou la réalité virtuelle / réalité augmentée, plus d'un cinquième des développeurs l'utilisent dans leurs projets

    « Pour le deuxième semestre consécutif, Python est le langage le plus largement adopté derrière JavaScript. Python compte désormais 9 millions d'utilisateurs, après avoir ajouté 2,2 millions de nouveaux développeurs nets au cours de l'année écoulée seulement, devançant Java au début de 2020. La montée en puissance de la science des données et de l'apprentissage automatique (ML) est un facteur évident de sa popularité. Un impressionnant 77 % des développeurs ML et des data scientists utilisent actuellement Python. Pour la perspective, seuls 22 % utilisent R, l'autre langage souvent associé à la science des données.

    « Java, avec plus de 8 millions d'utilisateurs actifs dans le monde, est la pierre angulaire de l'écosystème des applications mobiles - Android - ainsi que l'un des langages à usage général les plus importants. Son adoption est peut-être restée stable au cours des six derniers mois, mais, dans l’ensemble, la communauté Java a gagné 1,6 million de développeurs depuis la mi-2017, ce qui correspond à une croissance de 24 % ».

    Le paysage des langages de développement en France

    Une étude complète annuelle sur les langages les plus demandés et les salaires proposés, basée sur les offres d'emploi postées sur le Portail Emploi de Developpez.com a été publiée. Cette étude fait suite à trois ans d'études du même genre réalisées au fur et à mesure des années ; celle-ci se base donc sur les données de l'année 2019, antérieure à la pandémie.

    Concernant la méthodologie, l'ensemble des offres d'emploi postées sur le Portail Emploi a été pris en considération et les annonces demandant chaque technologie ont été comptabilisées. Dans le cas où une annonce demande plusieurs technologies (cas extrêmement courant), elle est donc décomptée pour chaque technologie étudiée, ce qui permet donc de dégager la demande globale pour chaque technologie, du moment qu'elle fait partie d'au moins une des compétences requises pour un poste. Notez également que la manière de déterminer les offres en fonction des technologies a évolué ce qui peut expliquer des petites différences sur les chiffres des années passées.

    Voici la popularité des différents langages dans les 20 000 offres d'emploi postées en 2019 sur Developpez.com :


    Emploi développeur 2019 : les langages les plus demandés et les mieux payés
    Portail emploi

    Source : TIOBE

    Et vous ?

    Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer la croissance de la popularité de Python sur l'index TIOBE ? Le déclin de la popularité de Java ?
    La première place de C serait-elle menacée par Python ? Dans quelle mesure ?
    Utilisez-vous (ou avez vous l'intention d'utiliser) l'un des langages de programmation présentés dans le top 10 de l'index TIOBE ?
    Quels sont les éléments qui vous encouragent à apprendre un nouveau langage ?

    Voir aussi :

    La popularité de Java continue de décliner et profite à Python qui se rapproche de plus en plus de la seconde place, selon l'édition d'octobre 2020 de l'index TIOBE
    C++ était le langage de programmation à la croissance la plus rapide en septembre selon TIOBE, Java a enregistré la plus forte baisse mais reste en seconde position
    Python domine le classement IEEE Spectrum de juillet 2020, tandis que R se rapproche un peu plus du top 5 sur l'index TIOBE
    Index TIOBE : le langage R a établi un nouveau record en passant de la 9e place à la 8e à cause des analyses statistiques pour trouver un vaccin contre le COVID-19
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Pour être très souvent dans des entreprises privées de moyennes et grandes tailles au niveau des services informatiques, je n'ai jamais vu de python nul part chez les devs. Dans les universités par contre, souvent.

    Après, je ne suis peut-être pas dans les bonnes industries privées.

  3. #3
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Pour être très souvent dans des entreprises privées de moyennes et grandes tailles au niveau des services informatiques, je n'ai jamais vu de python nul part chez les devs. Dans les universités par contre, souvent.

    Après, je ne suis peut-être pas dans les bonnes industries privées.
    Je te confirme. J'ai été également à pas mal de client, comme disent les SSII, de type grand compte et je n'ai vu de Python sur les gros chantiers. Sur les tous petits chantiers, les dev ont parfois une certaine liberté de choisir le langage et dans ce cas, j'ai vu du Python.

    Pour les gros chantiers, le langage est imposé pour garder une certaine homogénéité au sein du groupe, et dans la très grande majorité dans mon cas, c'était du Java

  4. #4
    Modérateur

    Le python c'est très utilisé en recherche/academique car ca permet de mettre en place des choses relativement rapidement sans avoir une connaissance profonde du langage. C'est surement pour ca que c'est un peu le langage par défaut de l'IA.
    Mais clairement dès qu'on rentre dans de "vrais" projet ou les performances sont importantes c'est en général implémenté en C++ python étant particulièrement lent (pire que php c'est pour dire )

    Par contre je pense que dans du scripting/microservice où les performances sont pas spécialement critiques Python doit trouver son publique même chez les pros
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Python , prend sa place légitime . Les SSII ,toujours en retard de deux guerres , non plus leurs mots à dire

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Les grand comptes en France ne vont pas stopper leurs plans d'applications d'entreprise sur Java pour migrer à Python, comme on le voie dans l'étude emploi 2019 Java est toujours devant. Les SSII ne sont pas du tout "en retard de deux guerres", elles s'adaptent à la demande des clients, qui leurs demandent surtout du Java ou parfois du C#.
    Et pour ce qui est des Web Agency ça n'a pas changé non plus, sur la France c'est PHP (+Wordpress/Drupal/Prestashop,...) puis JavaScript.
    Et les éditeurs de logiciels font toujours du C++, pas de Python en vue.

    Python est simplement de plus en plus utilisé mais pas que par les développeurs, exemples :
    - Education
    - Scientifiques (Python est en train de remplacer Fortran)
    - Data Scientists
    - IA
    - etc
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Les grand comptes en France ne vont pas stopper leurs plans d'applications d'entreprise sur Java pour migrer à Python(.../...)
    +1.

    Non seulement ils vont rester en JAVA, mais ils ont quelques bonnes raisons de le faire - je pense en particulier au coût délirant que représenterait une migration.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #8
    Membre éprouvé
    J'ai vu une fois du Django en python.

    Je crois que dans ma boîte actuelle il y a quelque projet multi langage avec du python pour le côté IA ou alors de simple démonstrateur.

    J'en ai aussi vu pour des trucs internes au projet, qui ne font pas partis des livrables clients.

    En plus le python 2/3 a fait mal aussi, je me doute bien que c'était nécessaire, mais niveau entreprise ça a du mal passer.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    +1.

    Non seulement ils vont rester en JAVA, mais ils ont quelques bonnes raisons de le faire - je pense en particulier au coût délirant que représenterait une migration.
    D ' ou la difference entre jeune boites et grand compte : les unes coupe sans remords , les autre vont payé un loyer à Oracle : c 'est tout , sauf une gestion saine

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Pour payer il faudrait déjà utiliser une version récente de Java ce qui est rarement le cas, la majorité des projets ont plusieurs versions de retard.
    Après il suffit de migrer vers l'OpenJDK, c'est ce qui à été fait pour IntelliJ et Android Studio par exemple. Paiement à Oracle : 0
    De même que Oracle à essayé de faire payer MySQL et s'est prit un bide monumental, au pire les gens préférerons passer à PosgreSQL que de donner un centime à Oracle.

    Donc ton argumentaire c'est bidon, comme le reste de tes remarques, tout est bidon, c'est basé sur l’ignorance et l’inexpérience la plus totale
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  11. #11
    Membre averti
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Python , prend sa place légitime . Les SSII ,toujours en retard de deux guerres , non plus leurs mots à dire
    N'est pas Fleur en plastique qui veut !

  12. #12
    Membre du Club
    Bonjour,
    Pour moi c'est beaucoup plus simple cette utilisation python.
    les ingénieurs qui sorte, ont utilisé pendant leurs études des calculatrices programmable python.
    Donc la position de ce langage est seulement du à ca et pas à autre chose.
    si cela avait été un ou autre langage c'est celui si qui se serai positionné.
    c'est tous.

###raw>template_hook.ano_emploi###