IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur avant-vente
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    267
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur avant-vente

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 267
    Points : 1 060
    Points
    1 060
    Par défaut
    Ça me rappelle une série cette histoire, mais je sais plus laquelle :p

  2. #22
    Modérateur
    Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 309
    Points : 3 638
    Points
    3 638
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Un roman d'Isaac Asimov ?
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  3. #23
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Analyste programmeur
    Inscrit en
    juin 2015
    Messages
    147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste programmeur
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2015
    Messages : 147
    Points : 815
    Points
    815
    Par défaut
    J'invite les intéressés qui aiment le jeu vidéal à tenter l'aventure The Outer Worlds, qui projette cette exacte situation dans un future relativement lointain. Même si vous n'aimez pas le jeu, vous apprécierez surement la trame narrative.

  4. #24
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 325
    Points : 5 479
    Points
    5 479
    Par défaut Le Dr Michio Kaku pense que la colonisation de Mars par Musk est possible grâce à des robots auto-répliquants
    Le Dr Michio Kaku pense que la colonisation de Mars par Elon Musk est possible grâce à des robots autorépliquants,
    selon lui Elon Musk "a fait revivre" le rêve de Carl Sagan de coloniser les étoiles

    ELON MUSK a repris le flambeau de l'astrophysicien Carl Sagan lorsqu'il a annoncé son plan ambitieux d'envoyer des humains sur la planète Mars, a déclaré le physicien théoricien Michio Kaku. En effet, Le PDG de SpaceX, Elon Musk, s'est engagé à étendre la présence de l'humanité dans le système solaire lorsqu'il a révélé son rêve de placer des humains sur Mars. Cela étant dit, le milliardaire sud-africain tente d'extraire tous les moyens pour faire de Mars une planète vivable. Il a évoqué le coût ahurissant de cette entreprise et sa société consacre des ressources au développement du Starship, un véhicule interplanétaire qui, selon lui, sera le premier à se poser sur la planète rouge.


    Elon Musk fait revivre la philosophie du Dr Sagan au bon moment

    Carl Sagan, l'astronome et cosmologue américain qui a animé la série primée Cosmos dans les années 1980, était un fervent partisan de la limitation de notre temps sur Terre. Le Dr Sagan, qui est mort en 1996 à l'âge de 62 ans, pensait que l'humanité ne pouvait pas risquer de rester indéfiniment sur Terre en raison des dangers qui se cachent dans les profondeurs de l'espace. Pour mémoire, la planète a connu au moins cinq extinctions majeures dans son histoire, la dernière étant une frappe d'astéroïde il y a 66 millions d'années, ce qui selon Sagan devrait être assez alarmant.

    L'astronome a dit un jour « la probabilité que la Terre soit frappée par un petit monde menaçant pour la civilisation au cours du prochain siècle est d'un peu moins d'une sur mille. La probabilité de mourir sur un vol aléatoire d'une compagnie aérienne commerciale est de un sur deux millions. » Bien que l'on ne connaisse pas de menace de ce type sur notre planète aujourd'hui, Elon Musk a exprimé des préoccupations similaires sur la sécurité de la Terre dans le passé. En août 2019, par exemple, il a déclaré qu' « un gros rocher finira par frapper la Terre et que nous n'avons pas de défenses adéquates en place ».

    Le Dr Michio Kaku, physicien théoricien et professeur au City College de New York, convient qu'il s'agit là d'un des problèmes les plus urgents auxquels l'humanité est confrontée. Il pense que Musk peut réaliser ce rêve de manière plus réaliste et plus innovante. Michio Kaku présume que Musk a réalisé ce rêve au bon moment, alors que l'humanité est déjà confrontée à des problèmes plus urgents qu'en 1996.

    L'auteur à succès et futuriste pense que l'humanité deviendra un jour une civilisation spatiale et qu'Elon Musk pourrait jouer un grand rôle dans cette vision de l'avenir. Le Dr Kaku a déclaré dans une interview que : « En tant que police d'assurance, nous devons nous assurer que les humains deviennent une espèce à deux planètes. Ce sont les mots de Carl Sagan ».

    « Et maintenant, bien sûr, Elon Musk a relancé cette vision en parlant d'une espèce multiplanétaire… Il veut mettre en place jusqu'à un million de colons sur la planète Mars, envoyés sur Mars par ses fusées financées par une combinaison de fonds publics et privés, y compris des fusées à fusion, des fusées à fusion à statoréacteur, y compris des fusées antimatière », ajoute-t-il.

    Nom : Screenshot_2021-01-08 Elon Musk 'has revived' Carl Sagan's dream of colonising the stars, says M.png
Affichages : 2787
Taille : 399,7 Ko

    Comment Elon Musk peut réussir sa mission sur Mars

    Selon le Dr Kaku, de nombreux défis seront à relever avant même qu'une voie sûre ne se présente pour cette entreprise. L'un des défis majeurs est le coût indéniable de cette entreprise.

    Selon lui, il est plus efficace d'envoyer des robots sur Mars et d'utiliser les ressources déjà présentes sur la planète pour construire des abris et des habitats pour les humains. Il dit : « Avec un robot autorépliquant, vous en obtenez deux, puis quatre, puis huit, 16, 32, 64, jusqu'à ce que vous ayez une armée de ces robots qui puisse construire des villes sur Mars ». Une machine autoréplicative est une construction qui est théoriquement capable de fabriquer de manière autonome une copie d'elle-même en utilisant des matières premières prises dans son environnement.

    Il ajoute une note frappante : « c'est pourquoi je dis que, compte tenu du fait que Mère Nature et les lois de la physique ont un arrêt de mort pour l'humanité, notre destin sera finalement dans l'espace ». L'expert a précisé que 99,9 % de toutes les espèces sur Terre finissent par disparaître et que l'humanité ne fait pas exception à la règle.

    Il est évident que le Dr Kaku a une grande foi dans la mission de Musk, car il souligne l'urgence de l'application pratique des philosophies du Dr Sagan à notre époque. Bien que les menaces pour la vie humaine sur Terre ne soient pas aussi évidentes pour d'autres personnes, le Dr Kaku pense qu'une bonne préparation avant qu'une grande crise ou une extinction n'ait lieu sauvera l'humanité de la destruction future.

    Des questions subsistent

    Mais notons qu’il y a une énorme différence entre un scientifique et un ingénieur. Pour un scientifique, tout est possible. Pour un ingénieur, tout est possible, à condition de disposer d'un délai raisonnable, de ressources, d'argent et d'une modification inévitable de l'objectif initial. Et pour certains Kaku est un homme de science, qui vous dira toujours avec enthousiasme que toute idée farfelue est possible. Sur le plan économique, la terraformation de Mars est un objectif incroyablement irréaliste pour l'instant et même si la technologie existait un jour, ce serait un projet d'infrastructure qui éclipserait tout ce qui a précédé en termes d'investissement. Lorsqu'on considère également l'échelle brute de quelque chose comme la terraformation de Mars, on est en droit de se questionner si c'est une proposition très raisonnable. Est-ce potentiellement possible ? Existe-t-il des moyens moins coûteux, plus rapides et plus faciles d'atteindre le même objectif ?

    Source : Youtube

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Pourquoi Elon Musk, le milliardaire de la Tech, ne peut pas juridiquement devenir le roi de Mars ? Le "traité sur l'espace extra-atmosphérique" l'en empêcherait

    Selon les conditions d'utilisation du service Starlink, SpaceX pourrait faire ses propres lois sur Mars. Peut-être qu'Elon Musk, le milliardaire de la Tech, sera président

    Elon Musk déclare que Starlink, son projet de fournir d'Internet par satellites, financera sa vision de voyage sur Mars
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #25
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Ingénieur logiciel embarqué
    Inscrit en
    juillet 2002
    Messages
    344
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur logiciel embarqué
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2002
    Messages : 344
    Points : 926
    Points
    926
    Par défaut
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Sceptique : déjà on ne sais pas faire des robots autonomes capable de construire des maison a partir de "rien". et de gérer leur énergie sur la durée. (ou j'ai raté de grosses évolutions).
    Après l'auto réplication... hors réplication organique j'imagine qu'il y a encore du boulot: même une imprimante 3D "intelligente" ne sais pas trouver du filament toute seul

    On pourrai envisager d’envoyer une centrale de production pour régler le problème approvisionnement en énergie a court terme.
    mais ca exclue une croissance exponentiel des robots car il n'y aurais de la "nourriture" en quantités limitée.
    Ce n'est pas une question de science ou d'ingénierie, juste des paramètres pris en comptes pour présenter une théorie.

    Notez que même si on en est loin ca n’empêche pas de rêver et de travailler dans cette direction.

    Je pense que si on arrive a quelque chose sur mars, je parierai sur une solution hybride :
    - robots presque autonomes, presque capable de se répliquer (a quelques pièces près)
    - infrastructures indispensable pour l’énergie et la production de "quelques pièces près"
    - quelques humais pour gérer tout ça au cas ou ça ne se passe pas comme prévu (j'ai pas de statistique pour le moment)

  6. #26
    Membre averti
    Homme Profil pro
    IT Specialist
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : IT Specialist
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 136
    Points : 314
    Points
    314
    Par défaut
    The world biggest thinkers whouhouuuuu.

    @forthx : Ils parlent de futurs évolution techno. Pas de techno existante, voir en cours. C'est pour quoi tu es et je suis sceptique. On est sur de l'anticipation.

    On sera peut être tous mort avant que ça aboutisse le délire robot auto réplicant, forreur, métalurgiste, génie energétique, philosophe, globe trotteur...

  7. #27
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 077
    Points : 45 987
    Points
    45 987
    Par défaut SpaceX insiste sur le fait qu'aucun gouvernement de la Terre n'a d'autorité ou de souveraineté sur Mars
    SpaceX insiste sur le fait qu'aucun gouvernement de la Terre n'a d'autorité ou de souveraineté sur les activités martiennes
    estimant que les différends seront réglés par des principes d'autonomie, établis de bonne foi, au moment du règlement martien

    On le sait depuis quelques années déjà : les revenus issus du projet Starlink serviront principalement à financer les activités martiennes de SpaceX. Elon Musk l'a fait savoir lui-même en mai 2019, après le lancement de la première flotte de satellites de la constellation Starlink. Cette dernière prend peu à peu vie et SpaceX a d'ores et déjà commencé les tests dans les zones rurales aux États-Unis et au Royaume-Uni. Cependant, s'il y a une chose sur laquelle l'entreprise insiste depuis qu'elle a lancé le premier test bêta aux États-Unis, c'est qu'aucun gouvernement sur la Terre n'a d'autorité ou de souveraineté sur les activités martiennes.

    Les lois sur Mars seront-elles établies par le premier à s'y être installé ?

    L'inscription concernant les "lois applicables sur la planète Mars" a été repérée pour la première fois dans les conditions d'utilisation par les participants américains au test bêta de Starlink. SpaceX a déclaré que les services Starlink fournis à la Terre ou à la Lune pourraient être régis par les lois de l'État de Californie, mais au-delà de notre planète et de son satellite, les lois et règlements auxquels SpaceX se conformera sont tout autre. En effet, les conditions d’utilisation prétendent qu'il n'existe aucune loi régissant la vie sur Mars, ou juste en dehors de la Terre.



    « Pour les services fournis sur Mars, ou en transit vers Mars via un vaisseau spatial ou un autre vaisseau de colonisation, les parties reconnaissent que Mars est une planète libre et qu'aucun gouvernement basé sur la Terre n'a d'autorité ou de souveraineté sur les activités martiennes », indique la section sur le droit applicable. « Ainsi, les différends seront réglés par des principes d'autonomie, établis de bonne foi, au moment du règlement martien ». Cela signifierait que SpaceX adhère à un ensemble de “principes ou de règles d'autonomie” qui seront définis au moment de l'installation sur Mars.

    Cette note a suscité quelques commentaires dans la presse, mais semble ne pas avoir inquiété les autorités étatiques pour autant, car il n'y a pas vraiment eu de débat sur le sujet. Après les États-Unis, SpaceX a obtenu en janvier dernier l'approbation de l'autorité britannique de régulation des communications (Ofcom) pour déployer et commercialiser Starlink dans le pays. Cela a permis à l'entreprise de distribuer les équipements nécessaires aux personnes sélectionnées pour participer au test bêta dans certaines zones rurales au Royaume-Uni. En parcourant les conditions d'utilisation du service, ces dernières sont également tombées sur le même paragraphe.

    La section avertit les utilisateurs du service Starlink que : « les litiges relatifs aux services fournis à, sur ou en orbite autour de la planète Terre ou de la Lune sont régis par le droit anglais et soumis à la compétence exclusive des tribunaux d'Angleterre et du Pays de Galles ». Concernant la planète Mars, en revanche, SpaceX estime que ceux qui voudront se connecter au service Starlink depuis la planète rouge « doivent reconnaître que Mars est une planète libre et qu'aucun gouvernement terrestre n'a d'autorité ou de souveraineté sur les activités martiennes ». Cette règle s'applique également lors du transit vers Mars "via un vaisseau spatial ou autre".

    En outre, le paragraphe continue en décrivant que "les différends seront réglés par des principes d'autonomie, établis de bonne foi, au moment du règlement martien". SpaceX a-t-il raison de dire que Mars est libre de droits ? « Je ne suis pas un avocat de l'espace, mais il n'est pas nécessaire de l'être pour comprendre que cela va à l'encontre de l'article VI du traité sur l'espace extra-atmosphérique de 1967 », a déclaré le Dr Bleddyn Bowen, professeur de relations internationales et de politique spatiale à l'université britannique de Leicester et auteur de "War in Space : Strategy, Spacepower, and Geopolitics".

    SpaceX est contraint au traité sur l'espace extra-atmosphérique de 1967

    Lorsque le paragraphe sur les lois applicables sur la planète Mars a été repéré pour la première fois en novembre dernier, certains avaient déjà déclaré qu’il existe bel et bien des règles régissant l’exploration de l’espace. Ils ont déclaré que SpaceX ignore tout simplement les lois internationales de l'espace, établies il y a peu un moins de 60 ans, principalement le traité sur l'espace extra-atmosphérique de 1967. Ils estiment que les traités sur l'espace établissent des règles claires au sujet des armes et les ressources naturelles afin d'essayer de préserver au moins un semblant d'ordre pour quiconque souhaite explorer l'espace.



    « Les États Parties au traité assument la responsabilité internationale des activités nationales dans l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes, que ces activités soient menées par des organismes gouvernementaux ou par des entités non gouvernementales. Cela nous fait dire que le gouvernement américain est responsable des agissements de Musk dans l'espace extra-atmosphérique. D'autres articles indiquent clairement que les lois internationales s'appliquent toujours à l'espace », a continué d'expliquer le professeur Bowen.

    Selon l'universitaire, « il n'y a pas de Mars libre, sauf si Musk est autorisé à enfreindre le droit international, ou si les États de la Terre décident de modifier le traité sur l'espace extra-atmosphérique ». Bowen a déclaré que l'article II du traité stipule également que "l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes, ne peut faire l'objet d'une appropriation nationale par voie de revendication de souveraineté, par voie d'utilisation ou d'occupation, ou par tout autre moyen".

    David Anderman, avocat général de la société de fusées de Musk, aurait déclaré lors d'une discussion sur Zoom l'année dernière avec la Space Law Society à la faculté de droit de Berkeley qu'il pensait qu'il était "clair que la NASA allait s'aligner davantage sur l'espace commercial. « Tout récemment, nous avons obtenu un contrat du Pentagone pour la construction de satellites de détection de missiles. Je pense que l'espace commercial est là pour rester », a-t-il déclaré. Selon le service d'informations juridiques Law360, il aurait déclaré à des étudiants en droit de Berkeley qu'il "travaillait en fait sur une constitution pour Mars".

    « Aucun pays ne peut prétendre à la souveraineté sur les corps célestes. Dans le même temps, le gouvernement américain a précisé que l'espace commercial est réel. Je ne pense pas que ce soit clair comme de l'eau de roche. Je pense que SpaceX va agir pour imposer son propre régime juridique. Je pense qu'il sera intéressant de voir comment cela se passera si les gouvernements terrestres exercent un contrôle. Je pense que nous allons avoir un rôle assez important à jouer dans ce qui fonctionne et dans les lois qui s'appliquent », aurait-il déclaré.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des affirmations de SpaceX ?

    Voir aussi

    Au Royaume-Uni, des habitants de zones rurales déclarent que Starlink d'Elon Musk offre un haut débit "incroyable", le service est disponible dans le pays depuis le début de l'année

    Selon les conditions d'utilisation du service Starlink, SpaceX pourrait faire ses propres lois sur Mars. Peut-être qu'Elon Musk, le milliardaire de la tech, sera président

    Elon Musk déclare que Starlink, son projet de fournir d'Internet par satellites, financera sa vision de voyage, sur Mars

    Le service Internet par satellite Starlink d'Elon Musk a été approuvé au Royaume-Uni et les utilisateurs reçoivent déjà leurs kits bêta
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #28
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 355
    Points : 1 286
    Points
    1 286
    Par défaut
    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Les lois sont créés par ceux qui sont assez puissant pour les faire appliquer chez eux, c'est aussi simple que ça.

    C'est d’ailleurs pour cela que l'on a créé des États, pour qu'il y est une masse critique d'individus dans un périmètre donné sur lesquels faire appliquer les lois décidé par un petit commité ayant le pouvoir de les mettre en œuvre.

    C'est aussi pour cela que l'on aura jamais de gouvernement mondiale à proprement parlé, même si le fonctionnement de certains systèmes transcende les États, démontrant le paradoxe du système.
    En effet en théorie, tout doit ce produire à l'intérieur des États et sous leurs contrôle, dès lors, comment expliqué que des transactions physique ou virtuel puisse avoir lieux en dehors de ceux-ci ?

    Que pensez-vous des affirmations de SpaceX ?

    SpaceX, ...ou Elon Musk plutôt non ?
    Globalement ce qu'il explique en sous titre, c'est qu'il ne compte pas dépendre des lois et du fonctionnement Terrien sur d'autres planètes.
    Et puis bon, les loi de certains États Terrien sur Mars, ...sérieux ?
    A la limite une charte à minima de choses à ne pas faire, pour le reste, ce sera aux colons de décider sur site, donc Mr Musk à plutôt raison je trouve.

    Et si le gouvernement US ou autre n'est pas d'accord, qu'il se rappelle d'où ils viennent et on en rediscutera .
    Des traités Inter-Nationaux pour gérer une autre planète sans Nation, c'est le paradoxe de la débilité humaine qui ressurgit à mon avis .

  9. #29
    Membre émérite
    Avatar de Voyvode
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    475
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 475
    Points : 2 626
    Points
    2 626
    Par défaut
    L’esbroufard continue d’esbroufer.

    Coloniser l’Amérique ne s’est pas fait en un claquement de doigts, alors que l’on parle :
    • d’un endroit sur Terre
    • réunissant toutes les conditions pour pouvoir vivre sur place sans dépendre de personne.


    Pourtant, il a fallu des siècles avant d'y voir un État autonome et indépendant.

    Mars est aux antipodes de cela. (Bien pire que les antipodes, en fait. )

    C’est une planète froide, pratiquement sans atmosphère, donc sans pression et irradiée.

    Eu égard à la distance, toute installation sur Mars devra avoir un minimum d’autonomie, mais l’hostilité extrême du milieu rendra ses habitants dépendants de la Terre pour longtemps.

  10. #30
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 195
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 195
    Points : 4 421
    Points
    4 421
    Par défaut
    Envoyer des drones sur mars soit, envoyer des gens c'est une autre histoire.

    Le projet est délirant pour tout un tas de raisons, c'est bien trop loin, le cout en carburant est colossal, c'est bien trop dangereux ne serais ce qu'à cause des radiations, bref c'est pas près d'arriver.
    Le projet de la Nasa de réennoyer des gens sur la lune pour tester les technologies est bien plus crédible et bien plus utile.

    Quoi qu'il en soit la priorité c'est de sauver la terre de la catastrophe humaine pas d'envoyer des gens sur mars, ce qui contribuerais en fait au désastre écologique..

    Bon il en reste pas moins que Elon Musk est très méritant, entre autres avec Space X et Tesla, Mars c'est juste un délire.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  11. #31
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 838
    Points : 1 804
    Points
    1 804
    Par défaut Du rêve à la réalité
    Elon Musk vends du rêve, mais pas seulement, il sait se donner les moyens de réaliser ses rêves... de la a ce qu'ils soient tous réaliser...

    Elon Musk réalise en fait ce que les états sont incapable de faire (parce qu'incapable de se mettre d'accord et de se coordonnés même seul) mais souhaiterai faire.

    Partant de là, ce n'est qu'un rapport de force. Même sur terre il y a des milliers d'endroits ou les lois communément admises ne sont pas appliquées. Alors Elon Musk ira sur Mars, fera ce qu'il veut et les Etats (USA) lui diront arrête ou ou te ruine. Et lui dira ok, mais tout s'arrêtera, et aucun Etats ne voudra être responsable de l'arrêt de la "colonisation de Mars" alors il y aura un statut quo. De toutes façon, Elon Musk, n'est pas idiot, il va tenter de terra-former Mars ce qui est logique. C'est certains cela ferra que cela ne sera plus une terre vierge mais c'est ce que les terriens ont toujours fais sur Terre... Et puis Mars sera bien mieux exploré par ces "colons", et Mars n'est pas seul dans la galaxie, ni même dans notre système solaire. Mars est vaste, on aura le temps de voir avant qu'elle soit "détruite".

    On y enverra peut-être des criminels y avoir une 2nde chance avec des passionnés un peu fou et cela passionne tous les terriens raisonnables. Mars est une formidable expérience qui ne coûte rien au sens ou si on s'y rate on ne détruira pas notre monde. Contrairement a la pollution terrestre...
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  12. #32
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 838
    Points : 1 804
    Points
    1 804
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Le projet de la Nasa de réennoyer des gens sur la lune pour tester les technologies est bien plus crédible et bien plus utile.
    Mais Elon Musk n'a jamais dis qu'il n'irait pas sur la Lune. Il se donne Mars pour objectif et cela fait rêver. Ce n'est pas si idiot car Mars est moins inhospitalier que la Lune. La Lune restera un lieu de vacances mais ne pourra jamais être terra-formé (rendu sur-vivable (température, pression, gravité, matière disponible... )).
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  13. #33
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    706
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 706
    Points : 1 851
    Points
    1 851
    Par défaut
    Je sens bien les multinationals mettrent leur siège sur mars pour échapper à une partie de leur impot avec des déclaration comme ça histoire de profiter du bordel juridique que ça va créer.

  14. #34
    Membre averti
    Homme Profil pro
    IT Specialist
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : IT Specialist
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 136
    Points : 314
    Points
    314
    Par défaut
    C'est inréssant de voir que l'immortel Elon Musk (Via neuralink) met toutes les chances de sont côté pour aquérir du futur Terrain sur Mars.

    Alors oui, blabla dans l'immédiat c'est inpensable...etc... Mais au final,....Robot Musk (A la Battlestar Galactica investit de "l'âme" de Elon) nous fait déjà un doigt dans le futur... Car, on s'en fou... c'est IMPOSSIBLE... les radiation au dessus de la planète... (Et pas en dessous...) la terraformation est inexistante... le voyage est trop long ( Mais qui ça arrête? Les "Ambassadeurs" de Mars? xD).

    Bref, j'adore ce genre d'info. Elon crée des cleavage de fou à chaque fois... Il sait comment maintenir ses actions....son égo...et ses rêves...

  15. #35
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Noob
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    443
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Noob

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 443
    Points : 1 632
    Points
    1 632
    Par défaut
    Il a pas totalement tord, si un jour on a de multiples bases martiennes et que pour des raisons diverses elles ne coopèrent pas (ce qui serait très con vu l'environnement), il y a un status quo de puissance par défaut un peu comme si tout le monde avait accès à l'arme atomique sur Terre car pour anéantir une base martienne par la force ça ne demanderait à priori que peu d'effort.

    A partir de là, c'est effectivement l'accès aux ressources qui fera autorité, si je sais faire pousser des carottes sur Mars et pas toi et que tu ne peux pas m'envahir sinon tout le monde meurt, soit il y a commerce (et donc une forme de coopération), soit on ne se parle pas et du coup celui qui est en avance technologiquement avancera plus vite.

    Il n'y aura pas de loi martienne globale avant bien longtemps, en tous cas pas de notre vivant.

  16. #36
    Membre éprouvé
    Avatar de yoyo3d
    Homme Profil pro
    Administratif
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administratif
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 395
    Points : 1 142
    Points
    1 142
    Par défaut
    le traité sur l'espace extra-atmosphérique de 1967 sera piétiné sans état d'âme le jour ou les pays auront les capacités techniques d'exploiter les ressources découvertes sur cette planète et de se faire du fric (ou simplement d'afficher leur réussite au reste du monde).
    Après tout, les lois, les traités et toutes nos règles ancestrales ne sont elles pas faites pour être écrasés à la première occasion?
    Salut à tous et merci @# yoyo3d

  17. #37
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 981
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 981
    Points : 4 247
    Points
    4 247
    Par défaut
    Bonjour

    SpaceX insiste sur le fait qu'aucun gouvernement de la Terre n'a d'autorité ou de souveraineté sur les activités martiennes estimant que les différends seront réglés par des principes d'autonomie, établis de bonne foi, au moment du règlement martien.

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Je ne suis ni juriste , ni avocat, ni professionnel du droit, ni geometre ou que sais je ... Par contre une chose est sur : l'espace comme l'antartique et plus de 30 miles des côtes, on est en zone internationale. Dans les faits aucun humain ne peut revendiquer la moindre souveraineté.

    Pour en installer une a un endroit, cela suppose de concerter tout le monde ... dont Elon Musk lui même. Comme on ne peut être juge et parti à la fois, le position de Starlink est juste scandaleuse de surfer sur un vide juridique. Après cela va être la porte ouverte à tout et n'importe quoi ... On ne peut pas "créer une juridiction" d'un coup de baguette magique.

    Que pensez-vous des affirmations de SpaceX ?
    Il y a un droit "international" pour l'espace (donc mars, la lune ...) . Si Elon Musk le transgresse , les USA vont s'engouffrer dans une brèche histoire de revendiquer une pseudo souveraineté.

    On est face à une vide juridique en parti . Donc c'est le risque d'ouvrir une boite de pandore et de voir toutes ces derives arriver ...

    les litiges relatifs aux services fournis à, sur ou en orbite autour de la planète Terre ou de la Lune sont régis par le droit anglais et soumis à la compétence exclusive des tribunaux d'Angleterre et du Pays de Galles »
    Faux, faux et faux ... c'est le droit international. L'atmosphère et la stratosphère sont anglais maintenant ? Absolument pas ...

    ---

    Ce qui me gène aussi c'est que une entreprise privée se met à créer des "lois" ... Depuis quand une institution à but lucratif à pouvoir de légiférer ? Depuis jamais en fait ... De quoi rester mefiant car très dangereux ...

    Cela laisse penser à l'idée de plusieurs maires US , de créer des villes faites par des entreprises . En gros des états autonomes dans un état (à but lucratif ) ... j'imagine déjà toutes les dérives possibles et inimaginables.

  18. #38
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 257
    Points : 502
    Points
    502
    Par défaut
    Elon je l'aime bien mais la faut redescendre sur terre, à vouloir faire passer un message pacifique, c'est clairement le contraire qui se produit avec ce genre d'annonce, ses motivations ne sont pas claires mais on dirait qu'il cherche déjà à se couvrir en disant ça ...

  19. #39
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    266
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 266
    Points : 621
    Points
    621
    Par défaut
    La solution n'est pas simple, mais laisser à une société privée le droit de s'arroger Mars me sembles des plus "audacieux".
    La mégalomanie est une grave maladie mentale.

    Quelques pistes de réflexion :

    https://www.spacelaw.fr/quel-est-le-...que-de-la-lune
    https://www.techniques-ingenieur.fr/...patiale-69170/
    https://www.ifri.org/sites/default/f...note_lune2.pdf
    https://www.persee.fr/doc/afdi_0066-..._num_25_1_2154
    https://usbeketrica.com/fr/article/f...lite-juridique
    https://www.lemonde.fr/sciences/arti...7_1650684.html

  20. #40
    Nouveau Candidat au Club Avatar de Aranrhod
    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut SOURCES
    Bonjour, article très intéressant, merci à son auteur, j'aurais aimé connaitre les sources des citations, d'avance merci. : )

Discussions similaires

  1. A propos du tutoriel sur la gestion des matrices
    Par Pierre845 dans le forum MATLAB
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/04/2008, 13h32
  2. A propos des recherches sur l'API Windows
    Par Johannliebert dans le forum Windows
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/07/2007, 13h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo