Les organisations adoptent la méthode Agile pour augmenter leurs bénéfices,
une enquête démontre que 33 % des personnes interrogées la choisissent en réponse à la pandémie du Covid-19

L'adoption de la méthode Agile améliore les capacités clés nécessaires pour répondre aux défis actuels des entreprises, en particulier ceux résultant de la pandémie du Covid-19. Selon le quatorzième rapport annuel de Digital.ai sur l'état de la méthode Agile, ces pratiques sont très utiles en ces temps difficiles : avec 60 % des personnes interrogées qui affirment que la méthode Agile a contribué à accélérer leur pénétration sur le marché, 41 % qui reconnaissent être à même de mieux gérer des équipes à distance et 58 % qui affirment avoir amélioré la productivité des équipes. Le rapport présente les expériences de plus de 1100 professionnels de l'informatique et du commerce dans toute une variété de secteurs et de professions à travers le monde.

La quatorzième enquête annuelle sur l'état de l'approche Agile a été menée d'août à décembre 2019, et un questionnaire actualisé a été envoyé à certains clients en mai 2020. Cette brève enquête complémentaire auprès des répondants avait pour finalité en savoir plus sur la manière dont la pandémie du COVID-19 a affecté leur adoption de la méthode Agile. Les résultats supplémentaires révèlent :

  • 55 % des personnes interrogées déclarent que leur entreprise prévoit d'accroître l'utilisation d'Agile dans les 12 à 14 prochains mois. Il s'agit d'une augmentation de 13 % par rapport à l'enquête initiale réalisée il y a seulement cinq mois ;
  • 43 % des entreprises disent que leur élan pour l'adoption de la méthode Agile s'est accru au cours des 90 derniers jours, 15 % d'entre elles déclarant qu'il a augmenté de manière significative ;
  • 33 % disent avoir étendu l'adoption des techniques Agile au cours des 90 derniers jours pour aider à gérer les équipes décentralisées.



Parmi les autres conclusions notables du quatorzième rapport annuel, achevé en décembre 2019, on peut citer :

  • les risques et la conformité continuent d'augmenter, car la valeur de l'identification et de la mesure des risques techniques avant le déploiement a augmenté de 54 %. L'importance de la conformité et de la gestion de l'audit automatisé dans les points de contrôle a augmenté de 10 % par rapport à l'année dernière ;
  • un changement significatif dans les techniques Agile s'est produit, la stratégie de développement des produits ayant augmenté de 9 % alors que la planification des versions a diminué de 11 %. Les facteurs de ce changement peuvent inclure une augmentation générale de l'intégration continue/déploiement continu et une planification mieux définie de l'augmentation des programmes.
  • Le Scaled Agile Framework (SAFe) reste la méthode de mise à niveau la plus populaire citée par les répondants, avec une augmentation de 5 % par rapport à l'année dernière et une avance de 19 % sur le choix numéro deux : Scrum.


« Nous sommes fiers que SAFe continue d'être la méthode de dimensionnement la plus populaire et la plus efficace du marché. Depuis les premiers jours de Scaled Agile, notre conviction fondamentale est simple : de meilleurs logiciels et systèmes font du monde un endroit meilleur. Ce qui est apparu au cours de cette pandémie mondiale est la confirmation que, dans un environnement approprié, des équipes Agiles distantes peuvent être très productives et que les entreprises continuent à tirer des avantages commerciaux exceptionnels de l'application de SAFe », déclare Dean Leffingwell, créateur de SAFe et chef du département méthodologie de Scaled Agile.

Les résultats de l'enquête ont été analysés selon des critères démographiques afin de révéler des informations allant au-delà des résultats généraux. L'analyse a révélé une corrélation entre la durée de pratique de la méthode Agile, l'amélioration du délai de mise sur le marché et la capacité à gérer des priorités changeantes. L'enquête a montré que les entreprises de plus de 20 000 personnes sont plus susceptibles de pratiquer la méthode pendant au moins cinq ans. Alors que les entreprises de moins de 1000 personnes continuent de mûrir rapidement et adoptent de plus en plus une vision plus large des techniques commerciale en appliquant les principes Agile à des domaines de l'entreprise autres que le développement, l'informatique et les opérations.

« En tant que Digital.ai, nous sommes heureux de continuer à fournir le rapport sur l'état de la méthode Agile à la communauté des développeurs de logiciels. Cette année, plus de la moitié des professionnels de l'informatique et des entreprises interrogées ont déclaré que leur organisation mettait actuellement en œuvre la gestion de la chaîne de valeur ou envisageait de le faire. À mesure que les pratiques Agile se développent au-delà du développement de produits, nous nous attendons à ce que davantage d'organisations adoptent la chaîne de valeur pour unifier leurs flux de valeur et générer de la valeur pour l'entreprise, et nous sommes impatients de les aider à atteindre leurs objectifs », a déclaré Ashok Reddy, PDG de Digital.ai.

Source : Digital.ai

Et vous ?

Que vous inspire les résultats de cette enquête ?

Voir aussi :

La méthode Agile Scrum ne marche pas, elle fonctionne dans seulement 15 % des cas, rencontrant donc un échec dans 85 % des cas, selon Gene Bond, directeur exécutif chez iiSM.ORG

Agile : entre Scrum et Kanban, laquelle des deux méthodologies est-elle la meilleure ? Le point dans une étude comparative

La méthode agile SCRUM est-elle une mauvaise méthode de gestion de projet ? Oui, répond un professionnel du secteur

« Agile est un cancer », pour Erik Meijer qui estime qu'il doit être banni une fois pour toutes