IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Apple Discussion :

L'USB-C sera obligatoire sur les nouveaux appareils commercialisés en France à partir du 28 décembre 2024


Sujet :

Apple

  1. #181
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Fondateur
    Inscrit en
    Octobre 2002
    Messages
    445
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fondateur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2002
    Messages : 445
    Points : 502
    Points
    502
    Par défaut
    Ca fait longtemps que tout le monde a compris cela.

    Tim Cook se révèle être un parfait gestionnaire pour tirer le maximum de profits de la fan base de Apple.

    Peu d'évolutions, aucune innovation, aucune prise de risque.

    iPhone après iPhone, Tim Cook se contente de décliner la fameuse phrase "voici l'iPhone le plus puissant jamais conçu" comme argument de vente. Cela semble marcher puisque Apple continue à générer des profits énormes avec sa vache à lait.

    Mais si vous souhaitez de l'innovation, passez votre route !

    Tim Cook serait même capable de vous faire croire que le port USB-C (imposé par l'UE ...) est une grande innovation décidée par Apple lol
    Développeur Java / Android.
    The Truth About Bitcoin : https://www.the-truth-about-bitcoin.com/
    In Bitcoin We Trust : https://inbitcoinwetrust.substack.com
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr
    Devenez une meilleure de vous-même jour après jour : https://www.jedeviensmeilleur.fr

  2. #182
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par sylsau Voir le message
    Ca fait longtemps que tout le monde a compris cela.

    ...

    Peu d'évolutions, aucune innovation, aucune prise de risque.

    ...
    Je ne suis pas tout à fait d'accord. Il est vrai qu'il semble y avoir moins d'innovations, mais elle sont loin d'être absentes et quant à la prise de risque, bien :
    • Changer de processeur, ce n'est pas sans risques
    • L'Apple Watch, c'est Jobs n'était déjà plus là
    • L'Apple Vision Pro, bien faut quant-même oser et le produit, qui sur papier, est un sacré coup !
    • .....


    Puis, quand Jobs était là, de nombreux produits restaient à inventer. Et puis, même quand il était là, certains disaient qu'il faisait n'importe quoi pour se faire remarquer....

    Finalement, ne serait-ce pas l'effet "C'était mieux avant" ?

    Néanmoins, il est vrai que cette Keynote n'était pas géniale et même décevante. On ne peut pas toujours être au top !

  3. #183
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 350
    Points : 1 045
    Points
    1 045
    Par défaut
    L'innovation est morte avec l'arrivée de Tim Cook qui a mis à mal le mythe de l'iPhone en castrant le modèle de base avec d'anciens processeurs et d'anciennes technologies. En lançant parallèlement à cela les gammes Pro et Pro Max, juste pour pomper un maximum de fric aux gens, il a pris ouvertement ses clients potentiels pour des cons, là il a fait vraiment fort en effet et avec le sourir s'il vous plait ;-(

    Pour le reste de leurs gammes d'appareils, leurs casques audio AirPods Max à 500.- € sont eux une grosse fumisterie au niveau de leur tarification... Leurs ordinateurs portables abordant leur affreuse encoche sur l'écran dont personne ne veux, ils sont super fragiles, dénué de port USB A et vendus bien trop chers. Quand à leurs stations de travail, elles ne sont guère mieux, elles sont très clairement surfacturées et n'apporte absolument rien par rapport à la concurrence si ce n'est une disponibilité logicielles plus que restreinte.

    Bref en plus d'avoir un charisme ne plaisant essentiellement qu'à la communauté LGBT, ce mec ne pense qu'à faire du maxi bénéfice au détriment de la bonne morale, de la praticité et de l’esthétique.

  4. #184
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 512
    Points : 18 422
    Points
    18 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Des utilisateurs ont déclaré qu’ils allaient passer à Huawei ou à d’autres marques Android, car ils estimaient qu’Apple avait perdu son avantage et sa vision.
    Ceux qui sont prêt à passer d'un smartphone Apple à un smartphone Android doivent être peu nombreux.
    Parce que les Apple fanboys sont des gros pigeons qui ne peuvent pas se passer d'Apple.
    Si demain Apple sort un iPhone à 3000€, des gens dormiront devant la boutique pour être les premiers à l'acheter.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Êtes-vous d’accord ou pas avec les utilisateurs qui disent qu’Apple a cessé d’innover depuis la mort de Steve Jobs ? Ces propos sont-ils justifiés selon vous ?
    Bof…
    Même quand il était vivant, Apple n'innovait pas tant que ça…

    Et de toute façon Tim Cook n'est pas seul, il y a plein d'employés d'Apple qui peuvent proposer des idées.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #185
    Membre expert
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    763
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 763
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut je serais pas si dur
    Citation Envoyé par Ehma Voir le message
    Changer de processeur, ce n'est pas sans risques
    Complètement. Sur le segment laptop ils ont quand même développé le M2 en ARM, qui est donné pour avoir une bonne efficacité énergétique à moyen TDP. C'est pas rien. Microsoft a aussi essayé ARM, c'est moins glorieux.

    Sur le segment téléphone, j'en ai pas, mais leur engin a pas l'air plus stable que son alter ego android, et est beaucoup plus cher. Par contre, il est bien intégré à l'écosystème apple ; leurs clients ont l'air de bien aimer ce concept. (non pas qu'on puisse pas faire pareil sous android, mais il faut installer des choses et faire des manips qui sortent du confort l'utilisateur lambda).

    Ensuite, c'est l'affaire des gens s'ils préfèrent mettre leur argent chez apple et ensuite économiser sur la nourriture. (Si si, je connais pas mal de smicards qui achètent chez apple).

  6. #186
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Septembre 2011
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2011
    Messages : 105
    Points : 147
    Points
    147
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Parce que les Apple fanboys sont des gros pigeons qui ne peuvent pas se passer d'Apple.
    C'est du troll ? On aura bientôt un linux fonctionnel sur les macs Apple Silicon, ce qui en fera des machines avec un très bon rapport qualité/prix (je parle du Macbook Air M1 facilement trouvable à moins de 1000 euros et du Mac Mini à moins de 600 euros)

  7. #187
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 512
    Points : 18 422
    Points
    18 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par GATEN Voir le message
    C'est du troll ?
    Ben non, il y a moins cher et plus performant ailleurs.
    Après vous pouvez vous dire que si vous payer si cher c'est pour l'OS, mais bon depuis le temps qu'il existe il a été remboursé depuis un moment

    Câble USB de 2m à 35€.
    Câble de charge USB‑C 240 W (2 m)

    Stylet à 119€ :
    Apple Pencil (1ʳᵉ génération)

    Chiffon à 25€ :
    Chiffonnette

    Souris à 109€ :
    Magic Mouse - Surface Multi-Touch - Noir
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #188
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    On n'est pas si loin que ça de Wacom pour des stylets passifs : https://www.coolblue.be/fr/produit/8...7%2Cgn_g%2Cd_c Bon, c'est sûrement mieux chez Wacom, mais tu n'es pas obligé d'acheter un stylet Apple

    D'accord, des marques comme XP-Pen font moins cher.

    Pour le câble USB : https://www.coolblue.be/fr/produit/8...7%2Cgn_g%2Cd_c et Samsung n'est pas beaucoup moins cher : https://www.coolblue.be/fr/produit/8...que-blanc.html

    Oui, 240W, c'est quand même pas mal.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    Bien, si tu trouves une souris dont le "scroll" vertical et latéral sont possibles pour moins de 100€ chez la concurrence, je suis preneur. Parce que lorsque l'on prend goût au "scrolling" multidirectionnel, c'est difficile de s'en passer.
    Dernière modification par Invité ; 16/09/2023 à 01h22.

  9. #189
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 790
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 790
    Points : 35 562
    Points
    35 562
    Par défaut Apple exprime son mécontentement face à la requête de l'Inde de migrer les anciens iPhones vers l'USB-C
    Apple exprime son mécontentement face à la requête de l'Inde de migrer les anciens iPhones vers l'USB-C,
    arguant que les règlements compromettront les objectifs de production locale

    Apple fait pression sur l'Inde pour obtenir une exemption des règles imposant l'utilisation du port de charge USB-C sur tous les smartphones vendus dans le pays. Alors que d'autres fabricants, dont Samsung, ont accepté cette exigence et prévoient de l'adopter d'ici juin 2025, Apple cherche à retarder la mise en œuvre de la règle ou à exclure les anciens iPhones. La société affirme que cette régulation pourrait entraver ses objectifs de production en Inde, où elle bénéficie d'incitations financières. Apple aurait informé les fonctionnaires indiens qu'elle ne pouvait pas modifier le design des anciens iPhones pour inclure un port USB-C, et elle estime avoir besoin de 18 mois supplémentaires pour se conformer à la réglementation, argumentant que le port USB-C n'est pas une option pour ses modèles antérieurs à l'iPhone 15.

    Rappelons que l'USB-C officiellement connu sous le nom d'USB Type-C est un système de connecteur USB à 24 broches avec un connecteur à symétrie de rotation. La spécification USB Type-C 1.0 a été publiée par l'USB Implementers Forum (USB-IF) et a été finalisée en août 2014. Elle a été développée à peu près en même temps que la spécification USB 3.1. Un appareil doté d'un connecteur Type-C ne met pas nécessairement en œuvre l'USB, l'USB Power Delivery ou tout autre mode alternatif : le connecteur Type-C est commun à plusieurs technologies tout en n'en imposant que quelques-unes.

    Nom : apple vs inde.jpg
Affichages : 962
Taille : 12,6 Ko

    La version 2.0 de l'USB4 est en cours de préparation et l'équipe chargée de son développement a annoncé qu'une fois lancée, elle permettra de doubler les vitesses de la spécification USB4 actuelle avec les câbles USB-C existants. La mise à jour permettra un fonctionnement jusqu'à 80 Gb/s. Elle est basée sur une nouvelle architecture de couche physique et utilise les câbles passifs USB Type-C 40 Gb/s existants et les câbles actifs USB Type-C 80 Gb/s nouvellement définis.

    Le groupe n'a pas fourni tous les détails sur la nouvelle norme, mais a précisé qu'elle sera rétrocompatible avec les normes USB4 1.0, USB 3.2, USB 2.0 et Thunderbolt 3. Selon les explications de l'USB Promotor Group, qui compte Apple dans ses rangs, les spécifications de l'USB-C et de l'USB Power Delivery seront mises à jour pour permettre le niveau supérieur de performance des données.

    A ce jour, Apple est le plus grand fabricant de smartphones à avoir résisté à l'adoption de l'USB-C, au moins sur certains de ses appareils - la génération actuelle d'iPads a abandonné le Lightning pour l'USB-C. Lorsque la question d'une norme de charge unique prévue dans l'Union européenne a été soulevée à nouveau fin 2021, Apple s'est, comme on pouvait s'y attendre, opposée à cette initiative. Apple a déclaré qu'il craignait qu'une norme de charge unique n'étouffe l'innovation et ne nuise aux consommateurs. Lorsque la loi sur l'USB-C a été signée, Apple a déclaré qu'il avait l'intention de se conformer aux exigences de l'UE.

    Suivant l'exemple de l'Union européenne qui impose l'utilisation de chargeurs USB-C pour tous les appareils électroniques, le gouvernement indien se dirige également vers une démarche similaire. L'Inde envisage d'introduire deux ports de charge standardisés pour les dispositifs électroniques mobiles et portables afin de bénéficier aux consommateurs et de réduire les déchets électroniques. Le Bureau of Indian Standards (BIS) a émis des normes de qualité pour le port de charge USB Type-C, qui sera adopté pour les téléphones portables, smartphones et tablettes. Actuellement, le ministère de la Consommation consulte les parties prenantes de l'industrie pour déterminer la meilleure solution pour un port de charge commun pour les appareils électroniques portables.

    Selon un rapport, Rohit Kumar Singh, le secrétaire à la Consommation, a indiqué que les parties prenantes étaient largement favorables à l'adoption de l'USB Type-C comme port de charge pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables. La BIS a déjà établi des normes pour le chargeur de type C. De plus, l'Institut indien de technologie (IIT) de Kanpur explore la possibilité d'un port de charge unique pour les appareils électroniques portables tels que les montres, et les résultats de cette étude seront discutés avec l'industrie une fois finalisés.

    Vers un USB-C standard en Europe : défis et opportunités pour Apple

    L'Union européenne a convenu d'une norme de port de charge unique pour les téléphones, tablettes et appareils photo, obligeant Apple à modifier le connecteur des iPhones vendus en Europe d'ici 2024. Cette mesure vise à simplifier la vie des consommateurs et à réduire les déchets électroniques. Bien qu'Apple ait exprimé des préoccupations quant à l'impact sur l'innovation, ses actions ont légèrement augmenté à la suite de cette annonce.

    Les analystes estiment que cette norme pourrait stimuler les ventes d'Apple en encourageant les Européens à opter pour les derniers modèles équipés de l'USB-C. Toutefois, cela pourrait également entraîner des défis si la vente des anciens modèles est interdite, suscitant des inquiétudes quant à la satisfaction des consommateurs et aux coûts supplémentaires. L'accord couvre également d'autres appareils électroniques, impactant des fabricants tels que Samsung et Huawei.

    Margrethe Vestager, qui a momentanément quitté sa fonction de commissaire à la Concurrence pour briguer la présidence de la Banque européenne d'investissement, souligne le mécontentement persistant des consommateurs européens face à l'accumulation de chargeurs incompatibles dans leurs tiroirs. Elle estime que le secteur a eu suffisamment de temps pour trouver des solutions, mais il est désormais impératif de légiférer en faveur d'un chargeur universel. Pour comprendre cette frustration, il est important de noter que, en moyenne, les consommateurs possèdent environ trois chargeurs pour téléphone mobile et en utilisent deux régulièrement.

    Malgré cela, 38 % des consommateurs déclarent avoir rencontré au moins une fois le problème de ne pas pouvoir recharger leur mobile parce que les chargeurs disponibles étaient incompatibles. La situation est non seulement peu pratique, mais aussi coûteuse pour les consommateurs, qui dépensent environ 2,4 milliards d’euros par an pour des chargeurs indépendants qui ne sont pas vendus avec leurs appareils électroniques. La Commission veut en finir avec ce problème qui, en plus de causer d’énormes désagréments aux utilisateurs, est fortement préjudiciable à l’environnement en raison du grand nombre de déchets électroniques favorisés par les chargeurs inutiles accumulés par les utilisateurs.

    Apple demande un délai en Inde pour les chargeurs universels

    La société fondée par Steve Jobs a informé les autorités indiennes qu'elle pourrait atteindre ses objectifs de production locale si New Delhi adoptait la politique de l'Union européenne, exigeant des ports de charge universels sur les iPhones existants. Ces informations proviennent d'un document gouvernemental, soulignant les efforts du géant américain de la technologie pour obtenir une exemption ou un délai dans ce contexte.

    Comme dit précédemment, l'Inde envisage d'adopter la règle de l'Union européenne exigeant que les smartphones soient munis d'un port de charge universel USB-C. Des discussions ont été entamées avec les fabricants en vue de mettre en œuvre cette exigence dans le pays d'ici juin 2025, soit six mois après la date limite de l'Union européenne. Bien que tous les fabricants, dont Samsung, aient accepté le plan proposé par l'Inde, Apple s'y oppose.

    Depuis des années, Apple propose un port de connexion Lightning unique sur ses iPhones. L'Union européenne estime toutefois qu'un chargeur unique permettrait aux consommateurs d'économiser environ 271 millions de dollars, et l'Inde a déclaré que cette mesure réduirait les déchets électroniques et aiderait les utilisateurs. Lors d'une réunion à huis clos présidée par le ministère indien des technologies de l'information, le 28 novembre, Apple a demandé aux fonctionnaires d'exempter les modèles d'iPhone existants de ces règles, avertissant qu'elle aurait du mal à atteindre les objectifs de production fixés dans le cadre du programme indien d'incitations liées à la production (PLI), selon le compte rendu de la réunion consulté par Reuters.

    Le PLI est un projet clé du Premier ministre Narendra Modi et offre aux fabricants d'électronique en Inde des incitations fiscales pour les nouveaux investissements et l'augmentation des ventes de téléphones chaque année. Il a été largement utilisé par les fournisseurs d'Apple tels que Foxconn (2317.TW) pour développer la fabrication de l'iPhone dans le pays. « Si la réglementation est appliquée aux modèles antérieurs de téléphones mobiles, Apple ne sera pas en mesure d'atteindre les objectifs de la PLI », ont déclaré les responsables de la réglementation et de la conformité des produits d'Apple, cités dans le procès-verbal, tout en s'opposant à la réglementation.

    Les objectifs de production d'Apple menacés en Inde

    Apple n'a pas quantifié l'impact sur la production lors de la réunion, et le ministère des technologies de l'information a décidé d'examiner sa demande et de prendre une décision plus tard, ont déclaré deux personnes au fait des discussions. Apple, dont les efforts de lobbying en Inde sont rapportés pour la première fois, et le ministère indien des technologies de l'information n'ont pas répondu aux demandes de commentaires de Reuters.

    L'Inde est considérée comme la prochaine frontière de croissance d'Apple après la Chine. Ming-Chi Kuo, analyste renommé d'Apple, a estimé que 12 à 14 % de la production d'iPhone en 2023 proviendrait de l'Inde, et que ce chiffre pourrait atteindre 25 % l'année prochaine. En termes de parts de marché, Apple représente 6 % du marché en plein essor des smartphones en Inde, contre seulement 2 % il y a quatre ans. Les fournisseurs d'Apple ont agrandi leurs installations et fabriquent la plupart des modèles d'iPhone 12, 13, 14 et 15 en Inde pour les ventes locales et les exportations, selon les estimations de Counterpoint Research.

    Seul l'iPhone 15 est équipé du nouveau port de charge universel. Lors de la réunion, Apple a déclaré aux fonctionnaires indiens que « le design des produits précédents ne peut pas être modifié ». La revendication d'Apple selon laquelle le port USB-C n'est pas une option pour ses modèles antérieurs à l'iPhone 15 semble manquer de justification technique solide, surtout au vu de l'adoption généralisée de cette norme par d'autres fabricants.

    Les utilisateurs indiens, sensibles au prix, préfèrent acheter d'anciens modèles d'iPhones qui deviennent généralement moins chers avec les nouveaux lancements, et la pression de l'Inde en faveur du chargeur commun sur les anciens modèles pourrait atteindre les objectifs d'Apple, a déclaré Prabhu Ram, responsable du groupe Industry Intelligence chez CyberMedia Research.

    « La fortune d'Apple en Inde est principalement liée aux iPhones d'ancienne génération », a-t-il déclaré. Les règles de l'UE relatives aux ports de charge entreront en vigueur en décembre 2024, et l'Inde souhaite s'y conformer d'ici à juin 2025. Apple a déclaré aux autorités qu'elle pouvait respecter ce délai si les modèles existants étaient exemptés des règles, mais qu'elle aurait besoin de 18 mois au-delà de 2024 s'ils ne l'étaient pas. Ce délai de 18 mois demandé pour se conformer à la réglementation soulève des questions sur la sincérité de l'engagement d'Apple envers une transition rapide et efficace.

    Apple doit adapter ses anciens iPhones à l’USB-C ou perdre des parts de marché ?

    L'attitude d'Apple face aux règles indiennes imposant l'utilisation du port USB-C sur les smartphones soulève des questions légitimes quant à ses priorités et à sa volonté de s'aligner sur des normes industrielles émergentes. Alors que d'autres fabricants, y compris des concurrents directs tels que Samsung, acceptent la transition vers l'USB-C, la résistance d'Apple semble motivée par des préoccupations liées à ses anciens modèles.

    L'argument avancé par Apple, selon lequel la modification du design des anciens iPhones pour inclure un port USB-C serait difficile, suscite des interrogations sur la flexibilité et l'adaptabilité de l'entreprise aux évolutions technologiques. La demande d'une exemption pour les modèles antérieurs à l'iPhone 15 soulève des inquiétudes quant à la volonté réelle d'Apple de favoriser la transition vers des standards plus universels, au détriment de son propre intérêt financier à court terme.

    En fin de compte, la position d'Apple semble refléter une résistance au changement et un attachement à ses propres normes propriétaires, même au détriment de l'harmonisation mondiale et de l'intérêt des consommateurs. Cela souligne la nécessité d'un équilibre entre les intérêts des entreprises et ceux des consommateurs, ainsi que la responsabilité des géants technologiques de contribuer de manière proactive aux progrès de l'industrie.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation du port de charge USB-C pour les consommateurs, les fabricants et l’environnement ?

    Quels sont les risques potentiels pour Apple si elle se conforme ou non à cette règle ?

    Quels sont les principes, les normes et les valeurs en jeu dans ce débat ?

    Quelles sont les similitudes et les différences entre l'approche de l'UE et celle de l’Inde ?

    Voir aussi :

    C'est officiel ! L'UE propose le chargeur USB-C comme chargeur universel pour tous les téléphones y compris l'iPhone et fait ainsi un grand pas dans l'uniformisation des chargeurs

    L'Inde rend la charge USB Type-C obligatoire pour les fabricants d'appareils portables à partir de mars 2025, tentant de s'arrimer au mieux au calendrier européen

    La version 2.0 de la norme USB4 prendra en charge des vitesses allant jusqu'à 80 Gb/s, et sera rétrocompatible avec les normes USB4 1.0, USB 3.2, USB 2.0 et Thunderbolt 3
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #190
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 350
    Points : 1 045
    Points
    1 045
    Par défaut
    Tristement le concept du chargeur universel en USB-C a déjà été partiellement contournée par les constructeurs.

    En effet si sous la pression de l'EU la charge USB-C lente à 5V 1 A devient petit à petit un standard (pour autant qu'elle reste suffisante à terme), la charge rapide elle n'a pas été normalisée.

    Conséquence, concernant la recharge rapide chaque constructeur est libre de faire comme bon lui semble. Ils ont donc choisi des voltages et ampérages non-standards pour la recharge rapide de leurs appareils, obligeant ainsi les consommateurs à acheter 10 chargeurs USB-C différents si ils veulent profiter de la charge rapide sur leur 10 appareils de marques différentes qui sont pourtant tous équipée de prises USB-C !!! ;-(

    L'objectif de l'EU de réduire la production de déchets relative à la surproduction de chargeurs électriques devient donc caduque car elle a été mal pensée et est bien trop facile à contourner pour les fabricants avides de vendre le plus d'accessoires possibles et donc de faire le plus de bénéfices possible, cela sur le dos des gens et de l'environnement ;-(

    Bref ils faudrait peut-être songer mieux cadrer les industriels, car ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres et si notre planète est aujourd'hui de tous point de vue autant polluée (CO2, déchets nucléaires, déchets électroniques, etc, etc), c'est bien parce que l'on laisse ces industriels faire à peu près tout ce qu'ils désirent ;-(

  11. #191
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    116
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 116
    Points : 353
    Points
    353
    Par défaut
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Tristement le concept du chargeur universel en USB-C a déjà été partiellement contournée par les constructeurs.

    En effet si sous la pression de l'EU la charge USB-C lente à 5V 1 A devient petit à petit un standard (pour autant qu'elle reste suffisante à terme), la charge rapide elle n'a pas été normalisée.

    Conséquence, concernant la recharge rapide chaque constructeur est libre de faire comme bon lui semble. Ils ont donc choisi des voltages et ampérages non-standards pour la recharge rapide de leurs appareils, obligeant ainsi les consommateurs à acheter 10 chargeurs USB-C différents si ils veulent profiter de la charge rapide sur leur 10 appareils de marques différentes qui sont pourtant tous équipée de prises USB-C !!! ;-(

    L'objectif de l'EU de réduire la production de déchets relative à la surproduction de chargeurs électriques devient donc caduque car elle a été mal pensée et est bien trop facile à contourner pour les fabricants avides de vendre le plus d'accessoires possibles et donc de faire le plus de bénéfices possible, cela sur le dos des gens et de l'environnement ;-(

    Bref ils faudrait peut-être songer mieux cadrer les industriels, car ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres et si notre planète est aujourd'hui de tous point de vue autant polluée (CO2, déchets nucléaires, déchets électroniques, etc, etc), c'est bien parce que l'on laisse ces industriels faire à peu près tout ce qu'ils désirent ;-(
    Intéressant, mais comment normer quelque chose vouée à évoluer tous les ans voire tous les 6 mois ? Les recharges sont chaque fois plus rapide.
    Autre exemple, les voitures électriques. On a la norme type2 et combo ccs pour la recharge rapide. Chaque année sortent des usines des véhicules et des bornes avec des techno différentes pour charger toujours plus rapidement. La borne domestique est normée par la puissance que l'on peut tirer. Mais à l'extérieur non seulement les bornes sont différentes, mais le chargeur interne de la voiture à une limite technique, qui sera repoussée par la voiture de l'année d'après.
    Imposer une norme sur la puissance n'empêchera-t-elle pas l'innovation ?

  12. #192
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 422
    Points : 7 907
    Points
    7 907
    Par défaut L'USB-C sera obligatoire sur les nouveaux appareils commercialisés en France à partir du 28 décembre 2024
    L'USB-C sera obligatoire sur les nouveaux appareils radioélectriques commercialisés en France à partir du 28 décembre 2024
    l'exigence s'étendra aux ordinateurs portables au printemps 2026

    La France a entériné via un décret publié fin décembre l'adoption de l'USB-C comme chargeur universel obligatoire sur son marché. Le décret indique qu'à partir du 28 décembre 2024, tous les équipements radioélectriques commercialisés en France devront obligatoirement être équipés d'un port USB-C comme chargeur universel. En outre, les entreprises devront proposer aux consommateurs une vente séparée de l’appareil et du chargeur et l’indiquer grâce à un pictogramme. Mais cette obligation ne s'étendra aux ordinateurs portables qu'à partir 26 avril 2026. Le but est de simplifier la vie des consommateurs et d'éviter des milliers de tonnes de déchets électroniques.

    Le décret n°2023-1271 et son arrêté d’application ont été publiés ont été publiés au Journal officiel français le 27 décembre 2023. Et un communiqué du ministère français de l'Économie explique : « le décret n°2023-1271 du 27 décembre 2023 et son arrêté d’application transposent en droit français la réglementation européenne imposant un chargeur universel afin d’éviter des milliers de tonnes de déchets électroniques ». Ainsi, à compter du 28 décembre 2024, les équipements radioélectriques devront comporter un port USB-C comme chargeur universel. Les équipements radioélectriques concernés dans un premier temps par cette loi sont les suivants :

    • téléphones portables et smartphones ;
    • tablettes ;
    • caméras numériques ;
    • casques d’écoute ;
    • casques-micro ;
    • consoles de jeux vidéo portatives ;
    • haut-parleurs portables ;
    • liseuses numériques ;
    • claviers ;
    • souris ;
    • systèmes de navigation portables ;
    • écouteurs intra-auriculaires.


    Le décret français se claque en effet sur les dates d'entrée en vigueur initialement annoncées par l'UE. « Pour les ordinateurs portables, la date d’entrée en vigueur est le 26 avril 2026 pour se mettre en conformité », rappelle Bercy dans le communiqué, conformément au délai accordé par l’Union européenne. Les entreprises devront par ailleurs proposer aux consommateurs une vente séparée de l’appareil et du chargeur et l’indiquer grâce à un pictogramme. Le communiqué estime que l’existence de plusieurs types de chargeurs empêchait jusqu’à présent l’interopérabilité entre les appareils et les chargeurs. La nouvelle législation se chargera d'y remédier.

    « Désormais, le même chargeur pourra être utilisé, quel que soit la catégorie ou le type d’appareil radioélectrique concerné. Grâce à cette loi, ce sont 11 000 tonnes de déchets électroniques qui seront évités chaque année selon la Commission européenne, une avancée concrète pour réduire l’empreinte environnementale de l’Europe », indique le communiqué. La nouvelle semble avoir été bien accueillie par les internautes. Mais certains critiques soulèvent quelques préoccupations, notamment sur le choix de l'USB-C comme chargeur universel. Ces derniers estiment que cette uniformisation, bien que pratique, cache des implications plus complexes.

    L'une des préoccupations vient notamment d'un internaute se présentant comme un membre de l'USB-IF (USB Implementers Forum). Dans un message posté sur X le 25 décembre, il explique : « j'aimerais rappeler humblement, en tant que membre et référent de l'USB-IF pour ma boite, et donc lu les rapports préparatoires de cette directive, que c'est une mauvaise idée et exécutée de la pire des façons et pour les pires des raisons par l'UE ». Selon lui, le passage à l’USB-C et à son format Power Delivery pourrait augmenter les déchets électroniques et les coûts pour les consommateurs, mais également complexifier inutilement l’utilisation des câbles.

    Plus précisément, il explique que cela pourrait aggraver tout ce que l'UE cherche à éviter. Dans un premier temps, le passage à l'USB-C pourrait signifier une réduction de l'interopérabilité avec les appareils plus anciens. Selon le membre de l'USB-IF, la promesse de confort de l’USB-C est nuancée par la complexité sous-jacente de la technologie. En théorie, un seul type de connecteur pour tous les appareils promet une simplicité révolutionnaire. En pratique, la variété des spécifications USB-C et des capacités de Power Delivery peut prêter à confusion. Les vitesses de transferts de données et la puissance délivrée varient en effet d'un câble à un autre.

    L'expert affirme que cette disparité pourrait donc entraîner une complexité inattendue pour l’utilisateur final, qui devra comprendre et choisir le bon câble pour chaque appareil et usage, éloignant ainsi la promesse d’une expérience utilisateur simplifiée. En fait, l'USB-C n'est pas une norme, mais une connectique qui peut être livrée avec une norme USB spécifique. On peut retrouver un câble USB-C compatible avec la norme USB 2.0, USB 3.1, USB 3.2 ou encore USB 4. Les normes sont rétrocompatibles, mais il n'y a aucune exigence de la part de l'UE. La seule exigence de l'UE semble concerner uniquement le réceptacle USB-C et la charge rapide.

    Ce qui laisse le champ libre aux fabricants qui se sont toujours opposés à la loi pour rendre la vie dure aux consommateurs. Par exemple, un fabricant pourrait fournir un câble USB-C basé sur la norme USB 2.0 et limité à de la recharge, sans possibilité de transférer rapidement des fichiers. À ce propos, des rapports allèguent qu'Apple a peut-être lancé l'iPhone 15 avec un câble USB-C à vitesse de transfert lente afin d'obliger les utilisateurs à payer un supplément pour un câble plus rapide. Par ailleurs, l'expert estime que l'adoption de l'USB-C pourrait également nuire à l'innovation, un argument utilisé par Apple pour défendre son port Lightning.

    En 2022, le Parlement européen a annoncé qu'il imposerait l'utilisation de ports de charge USB-C pour tous les téléphones portables, tablettes et appareils photo dans l'UE afin de réduire les tracas pour les consommateurs et de freiner l'augmentation des déchets électroniques. Apple a longtemps contesté la législation, mais a fini par s'y conformer. Greg Joswiak, vice-président senior du marketing mondial chez Apple, a confirmé lors d'une interview en 2022 que l'entreprise devra se conformer à la nouvelle législation : « les gouvernements font ce qu'ils veulent et il est évident que nous devrons nous y conformer. Nous n'avons pas le choix », a-t-il déclaré.

    L'UE a fixé au 28 décembre 2024 la date limite à laquelle tous les nouveaux téléphones devront adopter l'USB-C pour la recharge par câble. Cela laisse encore environ un an aux fabricants d'équipements d'origine (OEM), qu'ils soient européens ou non, pour se conformer aux exigences de l'UE en matière de chargeur universel. L'UE a déclaré que lorsque la législation entrera en vigueur, les consommateurs résidents en Europe n’auront plus besoin d’un chargeur différent pour chaque nouvel appareil qu’ils achètent. Ils pourront en effet utiliser un seul et même chargeur pour toute une série d’équipements électroniques portables de petite et moyenne taille.

    « Indépendamment de la marque de l’appareil, tous les nouveaux téléphones portables, tablettes, appareils photographiques numériques, casques d’écoute, casques-micro, haut-parleurs portatifs, consoles de jeux vidéo portatives, liseuses numériques, claviers, souris, systèmes de navigation portables, écouteurs intra-auriculaires et ordinateurs portables rechargeables par câble devront être équipés d’un port USB Type-C », indique la législation. La vitesse de charge sera la même pour tous les appareils dotés de la charge rapide, ce qui permettra aux utilisateurs de recharger leur appareil à la même vitesse avec n’importe quel chargeur compatible.

    Sources : Journal officiel français (1, 2), ministère français de l'Économie

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de l'adoption de l'USB-C comme chargeur universel en France et dans l'UE ?
    Que pensez-vous des préoccupations soulevées par certains critiques au sujet de cette législation de l'UE ?

    Voir aussi

    L'UE envoie à Apple un avertissement sévère concernant la charge USB-C sur les nouveaux iPhones, l'entreprise ne pourra pas brider les fonctionnalités des câbles USB-C tiers

    Apple pourrait livrer l'iPhone 15 avec un câble USB-C à vitesse de transfert lente et obliger les utilisateurs à payer un supplément pour un câble plus rapide, d'après une fuite de données


    Date limite pour la prise en charge de l'USB-C en Europe : le port Lightning doit être supprimé de l'iPhone avant le 28 décembre 2024 pour qu'Apple continue à profiter du marché unique de l'UE

  13. #193
    Expert confirmé Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    1 409
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 1 409
    Points : 4 710
    Points
    4 710
    Par défaut
    L'usb C en port universel pour le chargement et la diminution des déchets electriques des chargeurs cache malheureusement une complexité grandissante de compatibilité au niveau des cables.
    Autrefois on savait facilement si un cable usb était rapide ou pas à la couleur (bleu pour usb 3.0), qu'un cable vidéo était bon ou pas (VGA vs DVI), qu'un chargeur était puissant ou pas (Wattage directement écrit sur le transfo, cable inamovible). Et si les quidams pouvaient être perdu, il ne fallait pas longtemps pour n'importe qui pour retrouver ces petits dans ce bordel.

    Aujourd'hui il existe 1000 possibilités pour l'USB-C qui ne sont que rarement toutes présentes sur le même cable : 1 écran 4k 120hz, 2 écran 4k 60hz, Power delivery ou pas, vitesse de transfert de données différentes.... Et AUCUNE information sur le câble pour savoir ce qu'il peut faire ou pas.

    La réalité, c'est que la collection de chargeurs inutiles va se transformer en collection de câble.

    Il est selon moi URGENT de normaliser des pictogrammes et de les rendre obligatoire sur le câble et pas uniquement sur l'emballage. Ou alors de standardiser des "pack" de possibilité qui vont toujours ensemble, autrement, cette facilité apparente qui cache des incompatibilités va trés rapidement écorcher la réputation du port et bloquer sa diffusion. Ce qui serait dommage, vu les qualités réelles de ce protocole mais aussi bien contreproductif vis à vis de l'intention de ces réglementation.

  14. #194
    Membre expert
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    763
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 763
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    L'expert affirme que cette disparité pourrait donc entraîner une complexité inattendue pour l’utilisateur final, qui devra comprendre et choisir le bon câble pour chaque appareil et usage, éloignant ainsi la promesse d’une expérience utilisateur simplifiée.
    c'est à dire c'est exactement le problème antérieur, sauf qu'au lieu de se reposer sur la forme de la fiche, il faudra mettre des étiquettes sur les câbles. Un bien pour un mal.

    Quant à en mettre partout... je ne suis que moyennement convaincu pour remplacer les gros connecteurs coaxiaux des alimentations des PC portables par les très petites fiches USB-C. À voir si les fabricants arrivent à créer des fiches et des prises qui résistent à un arrachage intempestif quand quelqu'un se prend les pieds dans le câble.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 31/08/2009, 10h53
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 29/09/2008, 12h28
  3. détermination du seuil optimal pour la reconnaissance des visages
    Par imene_t1 dans le forum Traitement d'images
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/03/2008, 22h13
  4. Déterminer automatiquement le path pour une image
    Par mikedavem dans le forum Langage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2006, 09h41
  5. Déterminer les champs disponibles pour un état
    Par soso78 dans le forum Access
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/09/2005, 20h27

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo