Sourcegraph, un outil de recherche et de navigation de code devient open source
Et est disponible sous licence Apache 2.0

Quinn Slack, la tête derrière l’outil, a passé l’annonce sur son compte Twitter alors que l’on entrait dans ce mois  : Sourcegraph est ouvert.

Nom : Sourcegraph open source.png
Affichages : 4832
Taille : 35,5 Ko

L’outil offre des fonctionnalités de recherche et de navigation de code pour dépôts GitHub, GitLab, Phabricator, etc. Plusieurs formules d’utilisation s’offrent aux potentiels utilisateurs. Dans le cas des dépôts publics, l’installation d’une extension pour navigateur suffit pour faire le travail. À date, seuls Firefox, Chrome et Safari sont pris en charge. Les possesseurs de dépôts privés ne sont pas en reste. Dans ce cas de figure, une image Docker est disponible pour l’installation d’un serveur local à connecter à l’extension Web. Il suffit ensuite de diriger le serveur vers des dépôts privés pour l’indexation des contenus. Pour les dépôts publics comme privés, l’outil sert le résultat à l’utilisateur au travers d’une interface Web, ce qui rend l’installation d’un environnement de développement intégré inutile.

Nom : sourcegraph code review.gif
Affichages : 3574
Taille : 614,8 Ko

Sourcegraph s’appuie sur le Langage Server Protocol pour fournir des services de recherche et de navigation de code pour Go, Java, TypeScript, JavaScript, Python et PHP. D’après l’équipe de développement, des extensions sont possibles au travers de greffons de serveurs de langages conçus par la communauté. Le code source du moteur de recherche et de navigation de code est disponible sous licence Apache 2.0.

L’outil a de quoi faire penser à Code Search dans la gamme de ceux que Microsoft offre aux développeurs. Le géant technologique a introduit la fonctionnalité de recherche à Team Foundation Server et à son équivalent cloud (Visual Studio Team Foundation Services) en 2016. Code Search s’intègre à des environnements de développement intégré (EDI) tels que Visual Studio, Eclipse, Intelij ou Xcode et permet aux développeurs de travailler sur des dépôts de projets dans le nuage. L’utilisation de la fonctionnalité requiert de se connecter à la plateforme cloud de la firme de Redmond.

Source : billet de blog

Et vous ?

Que pensez-vous de cet outil ?

Comment le positionnez-vous par rapport à l’existant ?

Voir aussi :

Code Search s'invite sur Visual Studio Team Services et Team Foundation server "15" afin de permettre la recherche de code dans ses solutions

NerdyData : un moteur dédié à la recherche de code source sort pour les développeurs