+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    323
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 323
    Points : 10 451
    Points
    10 451

    Par défaut Le Service américain des impôts se sert de « Reactor »

    Le Service américain des impôts se sert de « Reactor »
    Une application Web pour tracer les transactions Bitcoin et identifier les fraudeurs

    Les cryptomonnaies sont dans l’air du temps et, avec elles, une idée fait son bout de chemin : les transactions sont anonymisées, autrement dit, l’identité de la personne derrière celles-ci ne peut être connue. Des Américains transfèrent donc de l’argent sur le réseau Bitcoin pour pouvoir déclarer moins d’impôts qu’ils devraient auprès du Service fédéral dédié (IRS). Il semblerait cependant qu’ils se fourvoient puisqu’un contrat entre l’IRS et la société Chainanalysis Inc. laisse penser que les transactions peuvent être tracées et la personne derrière celles-ci identifiée.

    « Le but de cette acquisition est d’avoir accès à l’application Reactor qui nous permettra de tracer le mouvement des fonds dans le réseau Bitcoin », peut-on lire dans une section du contrat qui date de 2015, ce que confirment d’ailleurs des archives du Service fédéral de passation des marchés. L’IRS a mis 88 700 $ à contribution depuis lors pour s’attacher les services de Chainanalysis Inc.

    C’est donc dire que les transactions des personnes qui s’appuient sur ce réseau sont tracées et auraient permis l’identification des auteurs de fraude fiscale depuis deux ans. Jonathan Levin, cofondateur de Chainanalysis Inc. déclare en effet dans une autre section du contrat que « les transactions Bitcoin sont effectuées à l’aide de pseudonymes qu’il faut lier à des identités réelles pour avoir des informations sur les parties prenantes à une transaction ainsi que sur le motif de cette dernière. »

    Pour ce faire, l’application Reactor s’appuie (en 2015) sur une base de données qui compte pour 25 % du total des adresses Bitcoin, ce qui, aux dires de Jonathan Levin permet de tracer 50 % des transactions Bitcoin. À ces chiffres s’ajoutent 4 millions de références à des identités réelles obtenues via des services de change en ligne ou des forums sur le marché noir.

    « L’application peut suivre le mouvement des bitcoins d’un portefeuille à l’autre et éventuellement vers un service de change où ces derniers seront transformés en dollars ou en une autre monnaie. C’est à ce moment que les forces de l’ordre peuvent assigner le service de change à comparaître pour obtenir des informations sur la personne derrière la transaction », développe TheDailyBeast à ce sujet.

    Moralité de l’histoire : aux États-Unis, l’on peut se servir du réseau Bitcoin, mais sûrement pas pour échapper à l’IRS. L’application Reactor est utilisée par plusieurs acteurs du monde de la finance (banques, etc.) d’après ce que rapporte TheDailyBeast à ce sujet.

    Les auteurs du ransomware WannaCry étaient très probablement au courant de son existence quand ils ont décidé de convertir les bitcoins en leur possession en moneros, une cryptomonnaie non prise en charge par l’offre de Chainanalysis Inc.

    « Ceux qui cherchent activement à éviter les taxes, surtout celles d’un montant élevé, vont passer à une cryptomonnaie qui n’est pas susceptible d’être tracée par les outils actuels », a déclaré Alan Woodward, professeur en cybersécurité de l’université de Surrey, soulignant que les fraudeurs adopteront eux aussi ce schéma de fonctionnement.

    Source : TheDailyBeast, Contrat (format PDF)

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Le bitcoin devient officiellement un moyen de paiement au Japon, le pays en profite au passage pour en durcir la réglementation
    Coinbase suspend des comptes liés à des paiements de rançons en bitcoins, quelle appréciation en faites-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Consultant communication & réseaux
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant communication & réseaux
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 37
    Points : 91
    Points
    91

    Par défaut

    on en revient toujours à la même conclusion, le chaudron planqué dans la cuisinière ou les bas de laine

Discussions similaires

  1. [Integration Services] importer des données
    Par Ykaar dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/01/2008, 16h23
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2007, 10h44
  3. Calcul des impôts sur un salaire
    Par Eic2004 dans le forum Général Algorithmique
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/01/2007, 13h56
  4. [Reporting Services] Masquer des colonnes
    Par deep_blue dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/08/2006, 23h21
  5. [reporting services] Somme des champs
    Par Wells dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/08/2006, 12h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo