Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #81
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 036
    Points
    1 036
    Par défaut
    Citation Envoyé par AstOz Voir le message
    Le problème de la fausse information, c'est qu'elle essaye d'attirer le plus un utilisateur pour monétiser un maximum sa visite, d'où le parallèle avec le spam "pour maigrir".
    C'est ce qu'on appelle de la publicité parfois car certains utilisent le bad buzz pour faire parler d'eux... La solution n'est pas dans l'interdiction mais l'explication et la sensibilisation car interdire n'a jamais fait stopper un phénoméne. Tu auras beau interdire de rouler à plus de 130 sur autoroute, tu en as qui rouleront à 200. Et tu pourras lui enlever le permis, certains recommenceront sans le permis. Alors on fait quoi ? On interdit les voitures ?
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  2. #82
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Responsable Adjoint Support Applicatif
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    78
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable Adjoint Support Applicatif
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 78
    Points : 302
    Points
    302
    Par défaut
    Tu ne peux pas croire un journaliste sur parole, il est obligé de justifier son propos, c'est de là que vient sa crédibilité à mes yeux s'il ne fait pas parti d'un site de confiance.

    Au passage, il reste des sites d'information dont leur but n'est pas spécialement lucratif, Wikipedia, Mediapart, etc
    D'autres sites s'occupent de vérifier les informations, je me rappelle de HoaxBuster à l'époque c'était un site de référence dans la vérification des informations.


    La désinformation entraine l'ignorance.
    Quand je vois de plus en plus de climato-sceptiques je m'inquiète, surtout quand je lis que "c'est pas si grave que ça, il y a un génie de 11 ans qui a trouvé un moyen de nettoyer tous les océans à moindre couts".
    Il faut voir où ça mène à l'échelle d'un pays voir même du monde.

    Je suis un fervent défenseur de la liberté d'expression, la question n'est pas là, le cas actuel ne parle que des fausses informations et non de censurer des informations vraies.

    Les sites de fausses informations "vendent" un produit dont ils savent qu'il est défaillant, c'est de l'abus de confiance.
    Tout comme un vendeur en boutique qui te vendrait un aspirateur défaillant par exemple.

  3. #83
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 036
    Points
    1 036
    Par défaut
    Citation Envoyé par AstOz Voir le message
    Tu ne peux pas croire un journaliste sur parole, il est obligé de justifier son propos, c'est de là que vient sa crédibilité à mes yeux s'il ne fait pas parti d'un site de confiance.
    Comment définis tu un site de confiance ? Parce que GG te le dit ? Parce que c'est un site connu ? Demain je peux avoir un blog personnel où je développe une théorie qui va te sembler farfelue et tu vas me signaler. Sauf que l'avenir me donne raison ensuite. On fait quoi une fois que je serais blacklisté ?

    La désinformation entraine l'ignorance.
    Exact et c'est justement pour ça qu'il ne faut pas censurer et permettre le débat d'idées.

    Je suis un fervent défenseur de la liberté d'expression, la question n'est pas là, le cas actuel ne parle que des fausses informations et non de censurer des informations vraies.
    Et tu ne sauras jamais si l'info est vraie si tu agis de manière arbitraire... Sinon on reste dans le système médiatico-politique mafieux qui nous a vendu qu'Hillary allait gagner ou que ça allait être une promenade de santé pour Juppé, pour prendre des exemples récents.
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  4. #84
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    927
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 927
    Points : 1 979
    Points
    1 979
    Par défaut
    Citation Envoyé par AstOz Voir le message

    Le problème de la fausse information, c'est qu'elle essaye d'attirer le plus un utilisateur pour monétiser un maximum sa visite, d'où le parallèle avec le spam "pour maigrir".
    Faire une information suffisamment convaincante pour être cru peut être reléguer à grande échelle et participer à la désinformation totale. (Le bug de l'an 2000 est presque un cas d'école)
    Il faut différencier, parce que je ne suis pas d'accord si vous parlez de Nordpress et de LeGorafi. Ces deux derniers font de l'humour, de l'ironie. Ils font des sous mais ce ne sont pas les crédules qui lisent ces informations et donc rapportent de l'argent à leurs auteurs (s'ils en gagne...). On ne le dira pas assez, ce genre d'auteur aide à ce que les gens remettent en question ce qu'ils entendent ou, en tout cas, montrent à quel point les gens sont capables de ne pas se poser les bonnes questions.


    Citation Envoyé par AstOz Voir le message

    Là, on ne parle pas d'un état mais d'une entreprise qui offre un outil, tu es libre ou non de l'utiliser.
    J'aime pas Facebook et sa politique, j'ai choisi de ne pas être sur facebook.

    Rien ne t’empêche de choisir des alternatives.
    Je serais parfaitement contre si ce choix provenait d'un état.
    Vous avez raison mais vous oubliez une chose plutôt importante. On n'est pas obligé de les utiliser mais ils ont de grandes qualités, pour le moment. Nordpress aurait-il pu gagner la visibilité qu'il a aujourd'hui sans Facebook ? J'en doute.


    De toute manière, il est conseillé aux clients de critiquer le produit. Les entreprises ne peuvent pas répondre à tous les besoins mais ça ne coûte rien au client de demander. Après, si les inconvénients du produit ne sont pas assez contraignants que pour que plus personne ne veuille "acheter"... Les gens veulent qu'on filtre les infos, s'en fiche, ne réalisent pas toutes les implications, ne sauraient pas se passer de facebook même si ça devenait payant (ah non, ça j'en doute, en fait)...
    "If you can't teach it then you don't know it."

  5. #85
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 642
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 642
    Points : 4 113
    Points
    4 113
    Par défaut
    Citation Envoyé par AstOz Voir le message
    Je suis un fervent défenseur de la liberté d'expression, la question n'est pas là, le cas actuel ne parle que des fausses informations et non de censurer des informations vraies.
    Que le monde serait simple s'il était binaire...Tout serait marqué FAUX ou VRAI!
    Malheureusement ce n'est pas le cas, alors tu te mens à toi même si tu crois dur comme fer les deux idées de ta phrase, ou alors tu ne comprends pas ce que tu dis.

  6. #86
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    1 706
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 1 706
    Points : 4 378
    Points
    4 378
    Par défaut
    Citation Envoyé par AstOz Voir le message
    Il est très simple de vérifier une information.
    ???
    Les américains ont marchés sur la Lune ? Ou c'est un mensonge d'état pour donner l'impression d'un avantage technologique dans un contexte tendu (guerre froide) ?
    Honnêtement, je ne doute pas qu'ils y soient allés, mais comment le prouver ? Tous les journaux le disent ? Ils disent peut être tous des conneries ?
    A moins d'être témoin, tu dois faire confiance à quelqu'un. A partir du moment où tu fais confiance à quelqu'un, tu ne prouves rien.

    Citation Envoyé par AstOz Voir le message
    Tu trouves le journaliste qui a posté l'information, lui doit fournir une explication sur son information parfois même ses sources.
    Protection de l'anonymat des sources ? Comment savoir que les sources sont fiables ? Comment savoir que le journaliste te donne les bonnes sources, et pas simplement un de ses amis qui validera son histoire ?

    Citation Envoyé par AstOz Voir le message
    Et honnêtement, si je devais choisir pour un utilisateur lambda entre de la censure d'une information ou un grande possibilité de fausses informations, je préfère la censure.
    La censure n'est jamais la bonne solution. Il y a trop de dérives possibles.
    Tu fais confiance à un petit groupe de personnes pour t'informer; si un jour ils décident de te mentir pour leur profit personnel, tu ne pourras pas vérifier ailleurs, vu qu'il n'y a pas d'ailleurs.

  7. #87
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 032
    Points
    1 032
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Les américains ont marchés sur la Lune ? Ou c'est un mensonge d'état pour donner l'impression d'un avantage technologique dans un contexte tendu (guerre froide) ?
    Honnêtement, je ne doute pas qu'ils y soient allés, mais comment le prouver ? Tous les journaux le disent ? Ils disent peut être tous des conneries ?
    A moins d'être témoin, tu dois faire confiance à quelqu'un. A partir du moment où tu fais confiance à quelqu'un, tu ne prouves rien.
    La majorité des pays actuels ont des télescopes assez puissants pour pouvoir voir les traces qu'on laissé les américains j'imagine.
    Et plus simple encore, ils ont laissé des miroirs pour pouvoir calculé la distance terre-lune avec un laser. Sa c'est facilement vérifiable, suffit d’être bon en astronomie et d'acheter un laser puissant (sa s’achète facilement pour un particulier qui as un peu d'argent)

    Et puis un mensonge d'une tels ampleur impliquerais beaucoup trop de personne pour garder un tels secret, ce qui est donc peu envisageable.

    Vous avez déjà vu des photos de libération de camps ?
    Les prisonniers étaient malade et mal alimenté.
    Cette situation n'était pas propre qu'aux camps, les américains ont tellement bombardé l'Allemagne, que toute la population mourrait de faim et les médicaments n'arrivaient pas.

    Bon vous allez me dire que c'est une stratégie normal dans une guerre.
    À l'école on nous parlait de la cruauté des camps allemands, que les prisonniers étaient mal nourri, etc.
    Mais quelque part ce sont les américains qui ont coupé l’approvisionnement en médicament et en nourriture et du coup il y a eu des épidémies dans les camps et beaucoup de mort.
    Il me semble que le principe d'un camp de concentration c'est de faire travailler les prisonniers.
    Pour pouvoir travailler il faut être bien nourris et bien soigné.

    Bon après faudrait voir plus précisément, peut être que dans certaines régions le ravitaillement fonctionnait encore jusqu'à la fin.
    Sa s’appelle la guerre. Dans une guerre y'a forcément des dommages collatéraux et des morts, on peu pas juste tuer "les méchants" et épargner "les gentils". Les bombardements des villes allemandes avec les bombes incendiaires j’appelle cela une stratégie pour détruire les usines ennemies, pas un crime de guerre.
    Et inversement personne n'a jugé les nazis pour les V2 sur Londre, c'est pas un crime mais la guerre. ils ont été juger pour génocides et l'exterminations des prisonniers.

    Il me semble que le principe d'un camp de concentration c'est de faire travailler les prisonniers.
    Non, les camps de travaux chez les nazis c'étais de te faire travailler jusqu’à épuisement, sa faisait une bouche en moins à nourrir et puis de toute façon ils avait tellement de prisonnier qu'un de plus ou de moins sa changeait pas grand chose.

  8. #88
    Membre éprouvé Avatar de TallyHo
    Homme Profil pro
    Lutin numérique
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lutin numérique

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 053
    Points : 1 036
    Points
    1 036
    Par défaut
    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    Et puis un mensonge d'une tels ampleur impliquerais beaucoup trop de personne pour garder un tels secret, ce qui est donc peu envisageable.
    Je ne conteste pas la lune mais ce n'est pas pour autant qu'un secret d'ampleur ne peut pas être possible, regarde JFK... Même dans les conflits actuels, qui peut dire avec certitude ce qui se trame derrière ça ? On sait très bien que la version officielle vaut ce qu'elle vaut dans l'intérêt de celui qui la communique (des 2 côtés du conflit d'ailleurs). Et pour revenir au sujet, c'est d'ailleurs bien pour ça qu'il ne faut pas plaider pour la censure sinon on aurait plus qu'une version officielle à ne pas contester et c'est tout. Déjà que ce n'est pas glorieux car on a des lois liberticides à ce niveau là alors si on en rajoute une couche de nous-même...
    .
    Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
    Michel Audiard

  9. #89
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Analyste
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 282
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 282
    Points : 74 510
    Points
    74 510
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Facebook dévoile ses plans pour lutter contre les fausses actualités
    Facebook dévoile ses plans pour lutter contre les fausses actualités
    l’entreprise assure prendre le problème au sérieux

    Après l’élection « surprise » de Donald Trump, Facebook a été accusé d’avoir influencé les campagnes présidentielles des États-Unis avec les fausses actualités et, au passage, donné un coup de pouce au candidat républicain, lui permettant d’accéder à la Maison-Blanche. Si Mark Zuckerberg a d’abord trouvé cette idée ridicule, le PDG de Facebook a fini par exposer son plan de lutte contre les fausses actualités, pour ne pas donner l’impression de ne pas prendre le problème au sérieux.

    Facebook a déjà un système en place qui permet aux utilisateurs de signaler de fausses publications. Mais pour le cas du phénomène des fausses actualités, Mark Zuckerberg estime que le problème est « plus complexe, à la fois techniquement et philosophiquement ». « Nous devons veiller à ne pas décourager le partage d'opinions ou restreindre par erreur le contenu légitime », dit-il. Le numéro un des réseaux sociaux travaille donc pour une détection plus efficace des fausses actualités. Comme l’explique son PDG sur son profil Facebook, la chose la plus importante que l’entreprise puisse faire est d'améliorer sa capacité à classer la désinformation. Facebook explore donc la possibilité de mettre en place un système pour détecter automatiquement les fausses actualités avant qu’elles soient signalées par les utilisateurs.

    Facebook veut également compter sur sa communauté et des parties tierces de confiance pour résoudre ce problème. Pour cela, l’entreprise veut rendre beaucoup plus facile pour ses utilisateurs de signaler des histoires comme fausses pour l’aider à identifier plus rapidement la désinformation, et pénaliser ces articles afin de limiter leur propagation. Facebook compte également sur des organisations spécialisées pour vérifier les faits dans les articles signalés, afin de s’assurer de ne pas classer à tort une actualité comme étant fausse.

    Entre autres options explorées pour lutter contre les fausses actualités, la firme de Mark Zuckerberg envisage aussi d’étiqueter les actualités qui seront confirmées comme étant fausses pour avertir les utilisateurs qui les lisent ou les partagent.

    Les fausses actualités étant principalement motivées par le gain financier, le numéro un des réseaux sociaux compte également prendre des mesures pour rendre moins rentable cette pratique. Il rappelle d’ailleurs qu’il a annoncé une mise à jour de sa politique publicitaire, dans le but de bannir les sites rapportant de fausses actualités de son réseau publicitaire.

    Mark Zuckerberg a publié ces détails pour assurer à la communauté que la société est déterminée à corriger le problème. Il précise toutefois que si ces idées sont intéressantes, « certaines [d’entre elles] fonctionneront bien, et d'autres pas ».

    Source : Mark Zuckerberg
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #90
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    110
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Japon

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 110
    Points : 267
    Points
    267
    Par défaut
    Je pense qu'il n'y a qu'une seule solution :

    - soit creer son propre fil d'actualite (donc avoir des employes journaliste) et dire que tous ce qui n'est pas dans ce fil d'actualite est potentiellement du mito
    - soit creer un fil d'actualite payant pour ce qui veulent y mettre des news, et dire que tous ce qui n'est pas dans ce fil d'actualite est potentiellement du mito. Ainsi il y aura plus de control, car les personnes qui aiment repandre de fausses rumeurs ne voudront pas payes. Et si elles payent mais repandent quand meme de fausse rumeur Facebook sera capable de les bannir a vie du fil d'actualite (banissement par exemple de tous les utilisateurs utilisant cette carte de credit).

    Sans ces 2 methodes, je vois pas comment ils peuvent faire. Par exemple n'importe qui peut retoucher une photo bien propre et balancer une news: "Arnold Schwarzenegger" est mort (par exemple) alors qu'il est tout simplement partie en vacance loin des gens quelque jours pour avoir la paix (et rester en famille ... il ca fait du bien parfois).

    Question: est ce que sur FB il est interdit de balancer de fausse rumeur de ce genre (avec photo retouche et tout) ? (je ne crois pas que ce soit interdit ...)

  11. #91
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 591
    Points
    2 591
    Par défaut
    Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
    Comment définis tu un site de confiance ? Parce que GG te le dit ? Parce que c'est un site connu ?
    Parce que Maman État le dit et parce que le dit site touche des millions de subventions chaque année. Faut suivre.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  12. #92
    Membre actif

    Développeur .NET
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    174
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 174
    Points : 284
    Points
    284
    Par défaut
    Bonjour à tous et toutes,

    J'ai vu ce week-end, dans un énième reportage sur les élections US, qu'un gars estimait qu'à lui tout seul, il avait fait élire D. Trump uniquement parce qu'il balançait de fausses news.

    Donc, certes, certain(e)s ont pu se laisser prendre et cela a pu affecter leur envie de vote mais n'oublions pas que lorsque J. Chirac est devenu président, toute la France pointait du doigt Canal + et les guignols, qui auraient influencés le vote des français. Où est la différence ?

    Cela dit, moi qui vient d'un petit village du Pas de Calais, je peux vous assurer que, quand j'étais enfant, j'entendais des adultes (femmes pour le coup) dire des choses comme : "Ah non, moi je ne vote pas pour XXX, il me dégoûte, il est moche. Je préfère YYY, il est beau et il parle bien."

    Bref, des gens qui votent sans savoir exactement ce qu'ils font, je ne pense pas qu'on le doive à Internet. Mais Internet nous permet de mieux le remarquer.

  13. #93
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 080
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 080
    Points : 9 374
    Points
    9 374
    Par défaut
    Internet permet surtout d'avoir un autre point de vue.
    Il est assez facile pour une personnalité de se faire black-lister des médias officielles, dès qu'il fait un pas de travers.

    Sur internet tout le monde peut avoir le droit à la parole et certains sont suivi.
    Il y a émissions sur internet qui font plus d'audience que certaines émissions à la TV.

    C'est triste que la TV et les médias soient devenu comme ça.
    Il parait que dans les années 80 il y avait encore des vrais débats à la TV...
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #94
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 591
    Points
    2 591
    Par défaut
    Citation Envoyé par Arno_94 Voir le message
    Cela dit, moi qui vient d'un petit village du Pas de Calais, je peux vous assurer que, quand j'étais enfant, j'entendais des adultes (femmes pour le coup) dire des choses comme : "Ah non, moi je ne vote pas pour XXX, il me dégoûte, il est moche. Je préfère YYY, il est beau et il parle bien."
    Ca s'appelle l'effet de halo et c'est un biais cognitif très étudié en neurosciences. Tu as aussi un effet halo inverse quand tu fais partie d'un groupe de personne au sein duquel certains interlocuteurs sont diabolisés (typiquement : Chavez ou Poutine en occident). La défiance croissante envers les "experts", la médecine conventionnelle, et les journalistes institutionnels est un phénomène émergent qu'on pourrait peut-être décrire comme étant une forme alternative d'effet halo inversé.

    Définition : https://en.wikipedia.org/wiki/Halo_effect
    Illustration : https://en.wikipedia.org/wiki/Dr._Fox_effect

    Choix rationnel vous avez dit ? Il faut être économiste (ou journaliste) pour croire encore à ces salades.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  15. #95
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    4 836
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 4 836
    Points : 125 540
    Points
    125 540
    Par défaut Google se préparerait à supprimer la section « Dans l’actualité » des résultats retournés après une recherche
    Google se préparerait à supprimer la section « Dans l’actualité » des résultats retournés après une recherche,
    dans son combat contre les fausses actualités

    Suite aux critiques relatives aux fausses actualités sur sa plateforme, Google a désormais l’intention de retirer dans les semaines à venir la section « Dans l’actualité » qui apparaît en haut des résultats des recherches effectuées sur ordinateur. C’est en tout cas ce que confie une source familière du sujet au Business Insider.

    Elle a ajouté que cette section sera remplacée par une version carrousel de « À la une » semblable à celle qui est actuellement disponible sur mobile. Il faut rappeler par exemple que c’est dans la version américaine de cette rubrique (« In the news » en l'occurrence) que sont apparues certaines actualités factices comme celle qui donnait Donald Trump comme vainqueur des élections populaires.


    Google n'a pas toujours inclus les fausses actualités dans sa section « Dans l’actualité ». Le numéro un de la recherche n’y intégrait que des sources de médias traditionnels légitimes qui avaient été au préalable examinées par ses soins (comme le New York Times, la BBC ou le Washington Post). Toutefois, en octobre 2014, Google a décidé d’ajouter de plus en plus de sources dans cette section dans l’optique de permettre à une « diversité de voix » de diffuser des actualités aux utilisateurs. Ces voix comprennent donc désormais des billets de blog, voire même des messages dans des forums spécialisés.

    « Nous travaillons toujours pour donner à nos utilisateurs la meilleure réponse possible à leurs requêtes », avait alors déclaré Google. « Cela pourrait se présenter sous la forme d'une vidéo, d'un communiqué de presse, d'un billet de blog, d'une photo, d'un message dans les médias sociaux ou d'un article de presse ».

    Deux ans plus tard, l'inclusion de ce type de contenu est revenue hanter Google à telle enseigne que l’entreprise a décidé de déclarer la guerre aux actualités factices. Google veut complètement éradiquer les actualités factices comme l’expliquait son PDG Sundar Pichai dans une interview avec la BBC : « dans notre perspective, il ne doit pas y avoir de situations où les actualités factices se répandent, donc nous allons faire pour le mieux ». Et de préciser que « les actualités factices en tant qu’ensemble peuvent représenter un gros problème ».

    En décidant de remplacer la catégorie « Dans l’actualité » par « À la une », Google ne laisse plus la possibilité de parler d’actualité factice. Cependant, cela ne va résoudre qu’une infime partie du problème puisqu’il va falloir également contrôler les sources si le leader de la recherche ne veut pas se retrouver en train de diffuser des informations qui ne sont pas avérées. Mais dans ce cas, comment cela pourrait-il se passer pour valider ce qui peut être diffusé ou non ? Une équipe dédiée ? Un algorithme ? Un mix des deux ? Quel sera le délai pour valider une publication ? Et la place de son label fact-check en sera-t-elle affectée ?

    Source : BBC (interview PDG Google), Business Insider, Search Engine Land

    Voir aussi :

    Google propose le label "Fact Check" sur Google News pour aisément identifier les articles vérifiant des faits, que pensez-vous de cette initiative ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #96
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 080
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 080
    Points : 9 374
    Points
    9 374
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Le numéro un de la recherche n’y intégrait que des sources de médias traditionnels légitimes qui avaient été au préalable examinés par ses soins (comme le New York Times, la BBC ou le Washington Post).
    Ce sera de plus en plus difficile d'avoir accès à des médias alternatifs.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #97
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 481
    Points : 1 110
    Points
    1 110
    Par défaut
    Le numéro un de la recherche n’y intégrait que des sources de médias traditionnels légitimes qui avaient été au préalable examinés par ses soins (comme le New York Times, la BBC ou le Washington Post).
    C'est assez pathétique de lire ça alors que c'est justement ces media traditionnels et légitime qui ont chercher a volontairement orienter les votes américains et que donc ils ont fait de la fausse informations par omissions le plus souvent.

  18. #98
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 591
    Points
    2 591
    Par défaut
    Si les médias traditionnels prennent conscience de leur propre faillite, ils faut apprendre aux journalistes ET aux citoyens des bases d'hygiène intellectuelle :

    - La source de chaque information nouvelle doit être systématiquement mentionnée, y compris les images,
    - Un article sans références est un article qui n'existe pas. C'est valable pour un article scientifique, c'est valable pour un article de Wikipédia, il n'y a pas de raison que cela ne soit pas valable pour un article de presse,
    - Le titre d'un article doit refléter le plus exactement possible son contenu,
    - S'interroger systématiquement sur QUI parle, au nom de QUI, pour quels intérêts, qui est propriétaire de l'information.
    - Chaque information doit être recoupée par plusieurs sources d'information indépendantes,
    - La propagande, le mensonge médiatique, la manipulation intellectuelle, rien de tout ça n'est spécifique aux régimes des "Méchants". La manipulation n'a pas d'étiquette politique.
    - 50 millions de personnes peuvent avoir tort, contrairement à ce que veut la propagande libérale : ce qui émerge du bas n'est pas forcément plus juste que ce qui émerge du haut.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  19. #99
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 642
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 642
    Points : 4 113
    Points
    4 113
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Si les médias traditionnels prennent conscience de leur propre faillite, ils faut apprendre aux journalistes ET aux citoyens des bases d'hygiène intellectuelle :
    C'est pas compliqué, la plupart des articles (en France) sont un quasi copié de l'AFP, c'est pour ca que tu as toujours les même actus qui tournent en boucle ce qui donne un plus légitime aux infos, puisque tout le monde le dit !
    En même temps comment faire autrement quand la plupart des gens sont scotchés à leurs smartphones et qu'il faut tout savoir dans l'immédiat? Ben tu fais plus du journalisme, tu fais du direct...

  20. #100
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Analyste
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 282
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 282
    Points : 74 510
    Points
    74 510
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Chine : les fausses actualités donnent une raison de plus de renforcer le contrôle de l’internet
    Chine : les fausses actualités donnent une raison de plus de renforcer le contrôle de l’internet
    Pékin suggère une cyber gouvernance plus rigide

    Du 16 au 18 novembre, la ville de Wuzhen a abrité la troisième édition de la conférence mondiale sur Internet (WIC) en Chine, qui a vu la participation des autorités chinoises et des entreprises comme Facebook, IBM Corp ou encore Qualcomm Inc.

    La Chine a réaffirmé sa position en tant que leader du contrôle de l’internet et a appelé les entreprises de technologie et autres pays à respecter sa position. Dans un court discours vidéo lors de la conférence, le président chinois Xi Jinping a appelé au respect de la « souveraineté cybernétique », c’est-à-dire l'imposition de contrôles gouvernementaux sur le cyberespace à l'intérieur des frontières chinoises.

    Les responsables chinois et des dirigeants d'entreprises locales ont également pris la parole pour appeler à une cyber gouvernance plus rigide, estimant que le cyberespace est devenu dangereux et plus difficile à gérer. Et à titre d’exemple, ils ont tous indexé le phénomène de fausses actualités qui a explosé pendant les campagnes présidentielles des États-Unis.

    Pour Ren Xianling, le numéro deux du Cyberspace Administration of China (CAC), l'autorité suprême de l'internet en Chine, le contrôle de l’internet est une mesure efficace pour prévenir les dangers liés au cyberespace. C’est comme « installer des freins dans une voiture avant de conduire sur la route », dit-il. Si Facebook réfléchit encore aux voies et moyens de lutter contre les fausses actualités, Ren Xianling recommande d'utiliser des systèmes d'identification des internautes afin que ceux qui publient de fausses nouvelles et des rumeurs puissent être identifiés et punis.

    Les grandes entreprises chinoises de technologie semblent également s’aligner sur la position de Pékin vis-à-vis de l’internet. C’est le cas par exemple du géant chinois de Tencent Holdings Ltd, qui a développé l'application de réseau social la plus populaire en Chine, WeChat. Ma Huateng, le fondateur de l’entreprise met également en avant le rôle des médias sociaux dans l'élection de Donald Trump en affirmant que cela envoie un « signal » à la communauté mondiale sur les dangers des fausses nouvelles. Ce qui donne une raison de plus pour limiter la liberté de l’utilisation de l’internet en renforçant les contrôles gouvernementaux.

    Source : Reuters
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Google lance la guerre contre les publicités indésirables
    Par Amine Horseman dans le forum Sécurité
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/05/2015, 17h20
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 03/09/2013, 00h32
  3. Facebook, Twitter, Google : des sociétés de publicité déguisées
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 16
    Dernier message: 05/05/2013, 20h23
  4. Réponses: 37
    Dernier message: 19/10/2010, 09h51
  5. Réponses: 12
    Dernier message: 02/07/2009, 08h46

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo