IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Grails Java Discussion :

Grails: framework d'avenir?


Sujet :

Grails Java

  1. #1
    Membre régulier
    Inscrit en
    décembre 2009
    Messages
    204
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2009
    Messages : 204
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut Grails: framework d'avenir?
    Bonjour,

    Je constate que malgré tous les atouts que Grails peut offrir en terme de facilité d'utilisation et de déploiement d'applications fonctionnelles rapidement, qu'il n'y ait pas ou très peu d'offre d'emploi pour les développeur familiarisés avec ce framework.

    Je suis arrivé à ce constat en regardant les offres d'emplois en France et même à l'étranger.

    C'est vraiment dommage pour les développeurs ayant connu le développement Web "que" via ce framework.
    Et en comparaison, les offres d'emplois JAVA/J2EE sont innombrable...

    - Quelle est la raison de ce succès mitigé?

    - Un développeur ayant une première expérience avec Grails peut il postuler à des offres d'emplois JAVA/J2EE?

  2. #2
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    218
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 218
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut
    Bonjour Vanito,

    1. Grails est un Framework jeune comparé à Java JEE. Il faudrait plus comparer les offres Grails aux offres Java Spring ou Ruby on Rails. Beaucoup d'offres d'emplois JEE sont proposées pour la maintenance d'applications existantes, à l'identique des offres pour Cobol.

    2. Il y a peu d'offres Grails, car il y a peu de programmeurs réellement qualifiés Grails, il faut donc souvent les former(voir auto former) en interne. Les recruteurs connaissent peu cette techno et ont également du mal à qualifier les candidats : nécessite connaissances des langages JAVA, HTML, CSS, JAVASCRIPT, GROOVY. Tous ces langages sont utilisés dans plusieurs techno, on confond souvent Groovy et Grails en oubliant que la force de Grails est d'abord les conventions qui permettent au projet d'être structuré uniformément et à un programmeur de prendre en main un projet rapidement et efficacement.

    3. Paradoxalement, Grails avec le langage groovy est philosophiquement un peu l'opposé de Java, langage très permissif, contre langage ultra-typé. Grails doit donc vaincre la résistance au changement des puristes Java qui tiennent énormément à leur typage. Un débutant Grails a besoin de quelques connaissances Java, mais une très bonne connaissance de l'environnement qui l'entoure, des librairies ou de la JVM. Le premier public visé par Grails avait donc de fortes réticences sur la manière de coder et ceci a ralenti sa progression. Seuls quelques Lead-Tech ont voulu et réussi à convaincre un directeur de projets de s'y mettre.

    4. En parallèle il y a eu d'autres langages et framework qui ont émergés : Play, Ruby, Symphony, .NET multipliant les choix technologiques.

    5. Un autre petit frein pour la France, la communauté française étant insuffisante, toutes les questions aux problèmes et leurs réponses se font sur des forums anglais, comparé à Java ou d'autres langages c'est un peu moins confortable. Les problèmes étant dans 95% les mêmes que ceux de Java, cela ne devrait pourtant pas être plus contraignant que ça...

    6. Autre point qui je pense a freiner le rayonnement de Grails pendant un temps, le rachat en 2011-2012 par VMWARE dont le langage de programmation n'est pas le cœur de métier. Le nom Pivotal(même groupe que VMware) a du redonné la confiance aux décideurs.

    Le Framework commence à avoir la réputation stable car il l'est depuis déjà plus de 4 ans(V1.3.7), pour une techno de cette ampleur une bonne réputation est très dure à obtenir.
    Les SSII françaises l'utilisent majoritairement pour l'instant pour des petits projets pour avoir un recul suffisant moyen terme sur la stabilité, les performances, la maintenance...
    D'autres qui ont déjà fait cette démarche depuis plusieurs années, ont déjà fait le pas vers cette techno sur la quasi totalité de leurs nouveaux projets, ce qui devrait permettre de faire rayonner ce langage grâce au turn over de personnel.

    Donc Framework d'avenir -> probablement.

  3. #3
    Modérateur

    Avatar de Robin56
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    5 297
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 5 297
    Points : 13 703
    Points
    13 703
    Par défaut
    macumba a déjà fait un état des lieux plutôt complet, je vais donc me contenter de répondre juste aux questions posées.

    Citation Envoyé par Vanito Voir le message
    - Quelle est la raison de ce succès mitigé?
    Je suis assez d'accord avec macumba bien que je trouve aussi que la vague d'intérêt portée à Grails commence à retomber. Je mettrais ça sur le compte de la communauté française ou anglaise plutôt faiblarde je trouve (car mis à part la documentation officielle, il n'y a pas forcément d'autres vraies sources fiables). Du coup, la conséquence est que pour des problèmes complexes, il faut souvent ramer pour aller à la pêche aux informations.

    Devoir passer de Java à Groovy aussi a surement fait peur aux entreprises. Car qui dit nouveau langage, dit nouveau temps d'adaptation.

    Citation Envoyé par Vanito Voir le message
    - Un développeur ayant une première expérience avec Grails peut il postuler à des offres d'emplois JAVA/J2EE?
    Bien sur que oui, ne restreint pas ton périmètre juste parce que tu ne trouves pas les motcs clés Grails dans les offres d'emploi. Grâce à cette expérience, tu as quand même connu la réalisation d'une application Java Web mais avec un langage particulier : le Groovy (et de plus tu as peut être fait des partis en Java pour des fonctionnalités particulières). Tu connais ainsi la gestion des serveurs web avec Java, etc..

    Après, tu peux aussi te tourner sur des sociétés spécialisées là dedans mais en général ce n'est pas en France.
    Responsable Java de Developpez.com (Twitter et Facebook)
    Besoin d'un article/tutoriel/cours sur Java, consulter la page cours
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java
    --------
    Architecte Solution
    LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/nicolascaudard/

  4. #4
    Membre régulier
    Inscrit en
    décembre 2009
    Messages
    204
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2009
    Messages : 204
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut
    Merci de votre contribution.
    Ayant eu une première expérience dans le développement web avec Grails, pour mon prochain job je m'orienterai plus vers Java JEE. Non par préférence mais par sécurité.

Discussions similaires

  1. Quel langage/framework apprendre pour l'avenir?
    Par Ketaz dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/07/2014, 20h51
  2. framework Silverlight avenir
    Par adrienfehr dans le forum Silverlight
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/01/2012, 14h54
  3. Quel avenir pour le Framework.NET ?
    Par Louis-Guillaume Morand dans le forum Général Dotnet
    Réponses: 139
    Dernier message: 16/07/2009, 18h06

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo