Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 9 sur 16 PremièrePremière ... 5678910111213 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 161 à 180 sur 304
  1. #161
    Invité de passage
    Profil pro marco h
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : marco h

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut l'informatique c'est pas un métier

    Pour ma part ça fait 9 ans que je fais du développement et franchement ça me saoule aussi. J'ai fait du java et maintenant du .net
    Ça fait 3 ans que je suis freelance et on va dire c'est le seul avantage le fric...
    Car avec un poste de développeur en freelance tu gagnes plus que ton directeur de projet qui gère des tas de projets et de personnes.

    Mais bon franchement je trouve qu'en France c'est pas un métier.

    Dans les grosses boites la plupart du temps c'est des usines à gaz qui sont construites avec des batteries de développeurs tout simplement parce que c'est fait à la va vite sans conception et sans réflexion

    Quant aux managers généralement c'est des nazes qui sont pas bons techniquement et qui souvent sont aussi mauvais en gestion de projet

    Voila c'est la triste réalité de ce métier

    Donc conclusion je te conseille de passer freelance et de facturer le max

  2. #162
    Membre confirmé Avatar de Contrec
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    584
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 28

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 584
    Points : 269
    Points
    269

    Par défaut

    Freelance quand t'habite une grande ville oui, mais sinon c'est pas la peine...
    Contrec - Toulouse

  3. #163
    Membre confirmé Avatar de npuzin
    Inscrit en
    novembre 2007
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2007
    Messages : 224
    Points : 267
    Points
    267

    Par défaut

    J'etais a la base passionne par le developpement. Je bosse maintenant depuis 6 ans dans le developpement. Je suis toujours passionne par mon boulot, meme si ce n'est pas tous les jours passionnant.

    J'ai eu l'occasion de bosser dans des boites ou le boulot etait plus interessant que dans d'autres. La boite et les gens avec qui tu travailles font la difference, pas seulement le projet sur lequel tu bosses.

  4. #164
    Responsable
    Office & Excel

    Avatar de Pierre Fauconnier
    Homme Profil pro Pierre Fauconnier
    Formateur et développeur informatique indépendant
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    9 156
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Fauconnier
    Âge : 47
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur et développeur informatique indépendant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 9 156
    Points : 19 332
    Points
    19 332

    Par défaut

    Citation Envoyé par sparrowhawk Voir le message
    ...
    Donc conclusion je te conseille de passer freelance et de facturer le max
    Ce serait très intéressant de détailler ici comment "facturer un max"...

    Quant au conseil de passer freelance, outre l'argent qui, vu le commentaire précédent, va couler à flots , il y a beaucoup d'autres paramètres à prendre en compte: investissement dans des licences parfois onéreuses, matériel à garder au top, passer du temps commercial non payé à trouver des clients, passer du temps administratif non payé, ...

    Mais c'est un autre débat...
    "Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" (Voltaire)
    ---------------

    Mon nouveau tuto Access est en ligne - Mes articles sur DVP
    Vous souhaitez rédiger pour DVP? Contactez-moi
    Amoureux de la langue française? Venez corriger nos ressources
    VBA pour Excel? Pensez D'ABORD en EXCEL avant de penser en VBA...
    N'oubliez pas de VOTER
    (en bas à droite d'un message)
    ---------------

  5. #165
    Membre Expert
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    1 713
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 50
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 1 713
    Points : 1 077
    Points
    1 077

    Par défaut

    Bonjour,

    Depuis que j'ai créé ma société (SARL), j'aime à nouveau mon métier, même si cela n'est pas toujours évident d'être responsable d'entreprise.

    A+
    La connaissance ne sert que si elle est partagée.
    http://ms2i.net

  6. #166
    Invité de passage
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 22
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Salut à tous !

    Je sais que mon commentaire ne va pas être très objectif car je n'ai pas vraiment travaillé comme développeur mais j'aimerais tout de même m'exprimer puisqu'on peut aimer ou ne pas aimer ce corps de métier.

    Ayant suivi une formation à l'AFPA de Champs-sur-Marne (77) comme développeur Web, je vous avoue volontiers ne pas avoir du tout accroché à l'informatique et c'est d'ailleurs l'objet de ma remise en question. A la base je ne suis pas informaticien et déjà la programmation ne m'intéressait pas beaucoup, juste un peu mais rien qui ne déclenche une quelconque passion dans ce domaine.

    Mais pour une question de reconversion après avoir fait du dessin industriel, et comme certains membres de ma famille sont dedans depuis des années, je me suis dis qu'être développeur pourrait me convenir. Si ça se trouve, peut-être que le développeur qui sommeille en moi ne cherche qu'à se réveiller ?

    Et donc me voici plonger dans une formation intéressante certes, mais ô combien déroutante et déstabilisante. Tout d'abord, il faut apprendre à connaître l'algorithmie ainsi que le C# en 4 semaines. Le Java prend ensuite le relais avec cette fois-ci un second formateur connaissant ce langage. Puis s'enchaînent alors brusquement des semaines frénétiques sur les bases de données, les requêtes SQL, la modélisation des données, Javascript, PLSQL, PHP, etc...
    Chaque module pour un langage devait durer deux ou trois semaines seulement et se solde par un test, une épreuve de fin d'activité, le fameux EFA tant apprécié de mon formateur "XH".

    En fait à la base, j'aurais préféré faire du webmastering et créer des sites webs plutôt que des applications dont je ne comprends même pas l'utilité. Le plus dur dans tout ça aura été d'essayer de comprendre le Java Web, englobant les JEE, JSP, JSF, architecture Struts et j'en oublie tant le domaine d'application est si vaste et difficile à cerner efficacement même quand on fait un stage en entreprise durant presque 60 jours au bout de ces 10 mois de formation à l'AFPA.

    Bref, j'en suis ressorti sans diplôme en poche et une tête vraiment lessivée, pour ne pas dire vide de connaissance. Certes nous avons vu des langages, mais est-ce qu'on les maîtrise bien ? Non, même pas. Est-ce qu'on a pris en compte nos difficultés ? Non, encore une fois. N'aurait-il pas été grandement préférable d'avoir suivi un parcours dans le développement avant d'intégrer la formation ? OUI à 100 %. Est-ce que mes deux anciens formateurs avaient fait leurs boulots comme il faut dans sa globalité ? NON sur toute la ligne car ils avaient clairement des défauts absolument ahurissant pour un formateur ( ). Leurs cours étaient trop magistraux et notre attention relâchait facilement.

    En dressant mon bilan personnel, cet échec me laisse à penser sérieusement que le métier de développeur informatique pour des applications Web ne m'intéresse vraiment pas. Ce stage en entreprise ne m'a rien apporté de mémorable dans la programmation et je voulais affiner mes connaissances dans le webmastering. Malheureusement il est difficile d'intéresser une entreprise acceptant un apprenti en alternance avec une expérience et une connaissance aussi faible. Reste encore les formations continues, mais au fond de moi je ne voulais plus en entendre parler après 5 mois d'interrogation personnelle.

    Si je me suis inscrit sur ce forum, c'était avant tout pour trouver des réponses durant ma période en formation à l'AFPA de Champs-sur-Marne, mais c'est tout. A présent, la seule chose qui m'intéresser, mon seul objectif est de créer mon site perso qui en jette visuellement, en piochant par exemple dans les templates CSS déjà réalisés par d'autres personnes.

    En ce moment même, j'ai fini par me réorienter dans un domaine dont j'ai déjà eu une première expérience significative pour moi, à savoir la vente en magasin. C'est vivant, c'est plus humain et les perspectives d'évolution sont bien plus intéressantes que dans l'ancien magasin où j'ai travaillé.

    Voilà ce que je pense du métier de développeur informatique.

  7. #167
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    91
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 91
    Points : 24
    Points
    24

    Par défaut

    Citation Envoyé par Tony Truand Voir le message
    Salut à tous !

    Je sais que mon commentaire ne va pas être très objectif car je n'ai pas vraiment travaillé comme développeur mais j'aimerais tout de même m'exprimer puisqu'on peut aimer ou ne pas aimer ce corps de métier.

    Ayant suivi une formation à l'AFPA de Champs-sur-Marne (77) comme développeur Web, je vous avoue volontiers ne pas avoir du tout accroché à l'informatique et c'est d'ailleurs l'objet de ma remise en question. A la base je ne suis pas informaticien et déjà la programmation ne m'intéressait pas beaucoup, juste un peu mais rien qui ne déclenche une quelconque passion dans ce domaine.

    Mais pour une question de reconversion après avoir fait du dessin industriel, et comme certains membres de ma famille sont dedans depuis des années, je me suis dis qu'être développeur pourrait me convenir. Si ça se trouve, peut-être que le développeur qui sommeille en moi ne cherche qu'à se réveiller ?

    Et donc me voici plonger dans une formation intéressante certes, mais ô combien déroutante et déstabilisante. Tout d'abord, il faut apprendre à connaître l'algorithmie ainsi que le C# en 4 semaines. Le Java prend ensuite le relais avec cette fois-ci un second formateur connaissant ce langage. Puis s'enchaînent alors brusquement des semaines frénétiques sur les bases de données, les requêtes SQL, la modélisation des données, Javascript, PLSQL, PHP, etc...
    Chaque module pour un langage devait durer deux ou trois semaines seulement et se solde par un test, une épreuve de fin d'activité, le fameux EFA tant apprécié de mon formateur "XH".

    En fait à la base, j'aurais préféré faire du webmastering et créer des sites webs plutôt que des applications dont je ne comprends même pas l'utilité. Le plus dur dans tout ça aura été d'essayer de comprendre le Java Web, englobant les JEE, JSP, JSF, architecture Struts et j'en oublie tant le domaine d'application est si vaste et difficile à cerner efficacement même quand on fait un stage en entreprise durant presque 60 jours au bout de ces 10 mois de formation à l'AFPA.

    Bref, j'en suis ressorti sans diplôme en poche et une tête vraiment lessivée, pour ne pas dire vide de connaissance. Certes nous avons vu des langages, mais est-ce qu'on les maîtrise bien ? Non, même pas. Est-ce qu'on a pris en compte nos difficultés ? Non, encore une fois. N'aurait-il pas été grandement préférable d'avoir suivi un parcours dans le développement avant d'intégrer la formation ? OUI à 100 %. Est-ce que mes deux anciens formateurs avaient fait leurs boulots comme il faut dans sa globalité ? NON sur toute la ligne car ils avaient clairement des défauts absolument ahurissant pour un formateur ( ). Leurs cours étaient trop magistraux et notre attention relâchait facilement.

    En dressant mon bilan personnel, cet échec me laisse à penser sérieusement que le métier de développeur informatique pour des applications Web ne m'intéresse vraiment pas. Ce stage en entreprise ne m'a rien apporté de mémorable dans la programmation et je voulais affiner mes connaissances dans le webmastering. Malheureusement il est difficile d'intéresser une entreprise acceptant un apprenti en alternance avec une expérience et une connaissance aussi faible. Reste encore les formations continues, mais au fond de moi je ne voulais plus en entendre parler après 5 mois d'interrogation personnelle.

    Si je me suis inscrit sur ce forum, c'était avant tout pour trouver des réponses durant ma période en formation à l'AFPA de Champs-sur-Marne, mais c'est tout. A présent, la seule chose qui m'intéresser, mon seul objectif est de créer mon site perso qui en jette visuellement, en piochant par exemple dans les templates CSS déjà réalisés par d'autres personnes.

    En ce moment même, j'ai fini par me réorienter dans un domaine dont j'ai déjà eu une première expérience significative pour moi, à savoir la vente en magasin. C'est vivant, c'est plus humain et les perspectives d'évolution sont bien plus intéressantes que dans l'ancien magasin où j'ai travaillé.

    Voilà ce que je pense du métier de développeur informatique.
    Tiens c'est marrant, on passe par des chemins inverse . Si je comprends bien tu sors des metiers de l'IT pour entrer dans le commercial, moi je sors d'une formation commerciale pour un emploi IT .

    De toute façon, je pense qu'il ne faut pas trop se poser de question, et ne pas avoir peur de changer complétement de domaines... Cela sera plus dur une fois la femme et les enfants ...

    Moi aussi je m'interroge en ce moment sur ma capacité à devenir un grand (ou en tout cas grandement bien payé :p) developpeur ...

    Donc en fait, sortit d'un DUT Tech de Co, j'ai voulu m'orienter dans l'informatique parce que j'ai toujours eu un intérêt la dedans, et je voulais une double compétence, et surtout avoir des connaissances plus techniques que celle du commerce ...
    En un mois, me voila recruter par une entreprise d'IT qui m'envoi à Manchester pour une formation, 4 mois plus tard, je me retrouve developeur java pour une tres (tres) grosse entreprise à Londres.

    Content, 21 ans, en train d'améliorer mon anglais à Londres, dans une grosse boite ...

    Cela fait maintenant 4 mois, et j'ai un peu peur de ne pas progresser, voir de régresser. En fait, comme je suis junior on ne me confie que des tâches extrêmement minimaliste en terme de développement pure, et le reste du temps j'apprends énormément sur l'entreprise elle même, les personnes que je dois supporter à travers notre application etc.

    Donc je me demande, es-ce que vous trouvez cela normal ? D'un côté cela peut être très bien, car je sens que j'acquière une bonne connaissance de notre application, ce qui peut se traduire par une dépendance à ma personne et donc une place dans l'entreprise en tant que permanent. D'un autre côté, si l'entreprise en question ne me garde pas, j'aurais franchement plein de choses dont je ne me servirais plus jamais ...

    Bon cela fait que 4 mois ... Et j'ai quand même appris pas mal de choses au niveau développement ... Mais bon, c'est dans ma nature que de toujours m'interroger ...

    Qu'en pensez-vous ?

  8. #168
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    311
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 311
    Points : 427
    Points
    427

    Par défaut

    Moi la question que je voudrais poser c'est: comment pouvez croire qu'on peut devenir un vari développeur en 3 ou 4 mois alors que certains ont fait 3 ans d'étude ou plus?

    Si on pose la question de la normalité, est-ce normal de faire croire aux gens que l'informatique, on peut en faire son métier avec quelques jours/heures de formation?

    certes une soi-diasnt pénurie d'informaticiens a poussé certaines boites à prendre un peu n'importe quel profil pour les transformer en développeurs ou autres techniciens de l'informatique, mais est-ce vraiment sérieux?

    Attention , je ne dis pas que tous ceux qui viennent d'une autre activité ne peuvent pas faire de bons informaticiens (j'en connais d'ailleurs de très bons) mais simplement que c'est un métier comme un autre, qui s'apprend de façon théorique ET pratique et avec des niveaux de spécialisation et d'expertise différents ...et qu'on n'est pas armé à bien pouvoir juger avec une formation minimaliste...;

  9. #169
    Membre Expert

    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    1 377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 29
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 1 377
    Points : 1 645
    Points
    1 645

    Par défaut

    Citation Envoyé par j.peg Voir le message
    Moi la question que je voudrais poser c'est: comment pouvez croire qu'on peut devenir un vari développeur en 3 ou 4 mois alors que certains ont fait 3 ans d'étude ou plus?

    Si on pose la question de la normalité, est-ce normal de faire croire aux gens que l'informatique, on peut en faire son métier avec quelques jours/heures de formation?

    certes une soi-diasnt pénurie d'informaticiens a poussé certaines boites à prendre un peu n'importe quel profil pour les transformer en développeurs ou autres techniciens de l'informatique, mais est-ce vraiment sérieux?

    Attention , je ne dis pas que tous ceux qui viennent d'une autre activité ne peuvent pas faire de bons informaticiens (j'en connais d'ailleurs de très bons) mais simplement que c'est un métier comme un autre, qui s'apprend de façon théorique ET pratique et avec des niveaux de spécialisation et d'expertise différents ...et qu'on n'est pas armé à bien pouvoir juger avec une formation minimaliste...;
    Tout le monde peut devenir développeur débutant ...
    Mais par contre un bon développeur ou un développeur confirmé ce n'est pas donné
    Échouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente.

    Twitter Blog Mon site

    Mon article sur l'agilité

  10. #170
    Membre habitué
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 319
    Points : 135
    Points
    135

    Par défaut

    Et les années d'études ne font pas forcément les bons développeurs...
    Et ce qu'il faut surtout c'est de la pratique et de la curiosité...

  11. #171
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 035
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 035
    Points : 8 551
    Points
    8 551

    Par défaut

    Citation Envoyé par kendras Voir le message
    Et les années d'études ne font pas forcément les bons développeurs...
    ni les années d'expérience, d'ailleurs. Même si, pour les bons, et même les moyens, c'est très utile, pour les médiocres, 10 ans d'études et 20 ans d'expériences ne donneront qu'un médiocre qui sait parler de son boulot.....

    Citation Envoyé par kendras Voir le message
    Et ce qu'il faut surtout c'est de la pratique et de la curiosité...
    ...et du talent(aussi appelé potentiel).

  12. #172
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    311
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 311
    Points : 427
    Points
    427

    Par défaut

    Citation Envoyé par kendras Voir le message
    Et les années d'études ne font pas forcément les bons développeurs...
    Et ce qu'il faut surtout c'est de la pratique et de la curiosité...
    de là à dire que les études ne servent à rien.... il y a un pas qu'il ne faut pas franchir... Je ne pense pas qu'il existe de formation hors du cursus post bac pour apprendre les fondamentaux de l'informatique (pas à programmer dans un langage, qui n'est pas la même chose)

  13. #173
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Développeur Java/Scala
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 100
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java/Scala

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 100
    Points : 2 201
    Points
    2 201

    Par défaut

    Citation Envoyé par j.peg Voir le message
    de là à dire que les études ne servent à rien.... il y a un pas qu'il ne faut pas franchir... Je ne pense pas qu'il existe de formation hors du cursus post bac pour apprendre les fondamentaux de l'informatique (pas à programmer dans un langage, qui n'est pas la même chose)

    Meme avis. Je suis absolument persuadé que les études en informatique sont indispensables pour faire de bons informaticiens. Ça te donne une culture générale vraiment très utile et que tu peux mettre en application régulièrement pour faire les choses correctement, la ou les autodidactes arriveront plus ou moins au même résultat en utilisant des bidouilles maison ou autre...

    A mon avis cette culture est vraiment indispensable surtout si tu vises des métiers comme architecte etc... Bref pas d'études c'est bien quand t'es jeune, que t'as pas trop de responsabilités et que tu codes ce qu'on te demande de coder, mais des que tu dois être totalement autonome, prendre des décisions techniques ou autre, la ça risque d'être la cata...

    Bien sur il y a des exceptions...

  14. #174
    Membre habitué
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 319
    Points : 135
    Points
    135

    Par défaut

    Citation Envoyé par HerQuLe Voir le message
    Meme avis. Je suis absolument persuadé que les études en informatique sont indispensables pour faire de bons informaticiens. Ça te donne une culture générale vraiment très utile et que tu peux mettre en application régulièrement pour faire les choses correctement, la ou les autodidactes arriveront plus ou moins au même résultat en utilisant des bidouilles maison ou autre...

    A mon avis cette culture est vraiment indispensable surtout si tu vises des métiers comme architecte etc... Bref pas d'études c'est bien quand t'es jeune, que t'as pas trop de responsabilités et que tu codes ce qu'on te demande de coder, mais des que tu dois être totalement autonome, prendre des décisions techniques ou autre, la ça risque d'être la cata...

    Bien sur il y a des exceptions...
    Croire que les études sont indispensables pour faire de bons informaticiens est une croyance très française qui dit que Niveau d'étude = niveau de compétence.
    Point que nos études soient complétement inutiles (d'ailleurs, en France c'est le seul moyen d'être crédible : avoir des diplômes), mais dire que les études sont indispensables est totalement faux si tu entends par là : bancs d'écoles.

    Soyons sérieux : jamais les écoles ne sauraient, aujourd'hui, fournir autant d'informations (que ce soit théorique ou pratique) qu'Internet.
    Et dans le domaine de l'informatique, c'est une réalité frappante.

  15. #175
    Membre Expert
    Profil pro
    Développeur Java Indépendant
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    1 335
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java Indépendant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 1 335
    Points : 1 906
    Points
    1 906

    Par défaut

    Citation Envoyé par HerQuLe Voir le message
    Meme avis. Je suis absolument persuadé que les études en informatique sont indispensables pour faire de bons informaticiens. Ça te donne une culture générale vraiment très utile et que tu peux mettre en application régulièrement pour faire les choses correctement, la ou les autodidactes arriveront plus ou moins au même résultat en utilisant des bidouilles maison ou autre...

    A mon avis cette culture est vraiment indispensable surtout si tu vises des métiers comme architecte etc... Bref pas d'études c'est bien quand t'es jeune, que t'as pas trop de responsabilités et que tu codes ce qu'on te demande de coder, mais des que tu dois être totalement autonome, prendre des décisions techniques ou autre, la ça risque d'être la cata...

    Bien sur il y a des exceptions...
    Absolument tout ce que tu as appris en informatique à l'école peut s'apprendre via des bouquins, internet ou des formations...
    Et j'irais même jusqu'à dire qu'on peut apprendre plus rapidement en auto-formation qu'à l'école.
    Yoshi

    PS : tous les propos tenus dans le message ci-dessus sont à préfixer avec "A mon humble avis", "Je pense que". Il serait inutilement fastidieux de le rappeler à chaque phrase.

  16. #176
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Développeur Java/Scala
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 100
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java/Scala

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 100
    Points : 2 201
    Points
    2 201

    Par défaut

    Citation Envoyé par Herve-Loiret Voir le message
    Absolument tout ce que tu as appris en informatique à l'école peut s'apprendre via des bouquins, internet ou des formations...
    Et j'irais même jusqu'à dire qu'on peut apprendre plus rapidement en auto-formation qu'à l'école.
    On est d'accord sur le premier point mais combien de tous les informaticiens qui ont juste le bac vont ouvrir un bouquin ou aller sur internet régulièrement pour compenser le savoir de 5 ans d'études qu'ils n'ont pas fait? Bien sur il y en a mais ça n'est pas du tout une majorité...

    Et quand bien même les gens ouvrent des bouquins, n'est-ce généralement pas dans l'optique de résoudre un problème donné qu'ils ont rencontré dans la vie courante ou sur une techno qu'ils utilisent actuellement?


    Je suis curieux de savoir: tu connais beaucoup de gens qui ont juste le bac et qui ont acheté des bouquins de manière à compenser les connaissances utiles qu'ils n'ont pas pu apprendre à l'école? Demandes a quelqu'un d'autodidacte de parler sur des sujets tels que:
    - Maintenabilité du code
    - Utilisation de design patterns tels que MVC, IOC, AOP, Singleton, Proxy, Mediator, Facade, Factory, Predicat, Adapter, Bridge, Locator...
    - Middleware, Soap, RMI, RPC
    - Cryptographie
    - Fonctionnement du filesystem de différents OS
    - Comment gérer correctement les exceptions sur une grosse application
    - Comment gérer correctement les transactions sur un environnement distribué, avec des webservices, ou sur une application a haute concurrence
    - Mesures à prendre en compte pour programmer threadsafe et éviter deadlocks
    - Fonctionnement d'un processeur, d'un compilateur, d'un OS, d'une machine virtuelle, d'un driver et d'un ordinateur en général
    ...


    Alors je le répète il y a des exceptions, y a des gens qui n'aiment pas les études et qui en veulent, mais ca n'est vraiment pas une majorité, et c'est vraiment très difficile de rattraper tout ceci en plus du travail le soir.
    Au fil des années d'expérience a force de travailler sur différents projets auprès de personnes compétentes les autodidactent (du moins certains d'entre eux) arrivent petit à petit a compenser le manque d'étude pour arriver a un niveau relativement équivalent.


    Cependant je ne suis pas du tout d'accord: c'est plus rapide a l'école (et plus simple puisque tu consacres ton apprentissage a plein temps alors que tu vas rarement passer plus de 10h par semaine apres le boulot pour apprendre de nouvelles choses...) puisque tu ne fais que travailler ces points la, sans approfondir réellement. L'école est censée mettre le doigt la ou c'est intéressant d'apprendre tandis que si tu veux te former tout seul avec Internet, il va quand même falloir te poser la question "par ou commencer", "qu'est ce qu'il serait intéressant d'apprendre" et "dans quel ordre je dois apprendre ces choses pour pouvoir y comprendre quelque chose".



    Bref un autodidacte avec pas mal d'expérience et qui se donne peut être très bon, mais pour moi ca n'est vraiment pas le common usecase... La majorité de ceux avec qui j'ai pu travailler, ceux dont j'ai du reprendre le boulot, ont toujours plus ou moins réussi a réaliser leurs projets mais quelques constatations:
    - Le code n'est pas souvent propre, pas maintenable et pas mal de design patterns n'ont pas été utilisés alors que ça aurait été possible et utile.
    - Gestion des transactions pourries pas top (quand il y en a), incohérence de données en base
    - Gestion des exceptions un peu fait n'importe comment
    - Assez souvent pas de logs ou alors en java du Sysout
    - Programmation non threadsafe
    - Webservices sans norme, génération de pseudo xml et parser maison
    ... et bien d'autres
    Et ils sont censés avoir plus d'expérience que moi donc être potentiellement meilleurs non? (je sors de l'école moi)



    Dans un sens tu as raison: tout seul tu peux apprendre plus vite qu'a l'école mais il faut te fixer des objectifs et ne pas seulement répondre à un besoin pratique, et également savoir y consacrer le temps nécessaire (en rentrant du boulot de 21h a 00h? il ne faut pas oublier de vivre un peu a coté ^^). Apprendre tout seul permet aussi d'éviter certaines matières comme la mécanique ou la finance enseignées généralement en bac+5, ou des domaines de l'informatique qui ne t'intéressent pas du tout (de ce que j'ai appris, je suis pas du tout certain de tout utiliser dans ma vie en tout cas).



    Un point que je souhaite quand même préciser c'est qu'il y a aussi beaucoup de mecs en école d'ingé qui ont suivi les cours et qui ne tiennent pas non plus la route. Cependant pour un employeur, quand il voit un diplôme d'ingé, il a tout de même l'assurance que le gus a au moins reçu l'enseignement, après il prend quand même le risque que le gus en question soit un gros couillon incapable d'utiliser ce qu'il est censé avoir appris...




    Bref moi je suis vraiment d'avis qu'avoir des cours généraux pendant 1 ans avec un papy qui a connu la majorité des problématiques de l'informatique de ces 30 dernières (même s'il est pas forcement parfaitement au point sur de "nouvelles" technos comme J2EE / Flex / .Net / PHP etc) sera toujours largement plus profitable sur le long terme qu'un an d'expérience sous Struts ou Symfony. Ça te permet d'avoir une vision globale et une culture générale, et d'apprendre et devenir opérationnel (donc de rattraper sur ce plan les autodidactes avec de l'expérience) beaucoup plus vite par la suite, en évitant certains pièges dans lesquels d'autres tombent souvent.

  17. #177
    Membre éclairé
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    750
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 750
    Points : 358
    Points
    358

    Par défaut

    Citation Envoyé par Herve-Loiret Voir le message
    Absolument tout ce que tu as appris en informatique à l'école peut s'apprendre via des bouquins, internet ou des formations...
    Et j'irais même jusqu'à dire qu'on peut apprendre plus rapidement en auto-formation qu'à l'école.
    Bonjour,
    Je ne suis pas de votre avis. A partir d'un bac il n'est pas possible de devenir informaticien en s'auto formant. Même pour un dévelopeur web ne faisant que du php, une personne s'étant auto formée ne peut être aussi performante qu'une autre ayant suivie un cursus scolaire.
    En effet il y a plusieurs matières de base indispensables pour devenir un bon informaticien et qui ne s'apprennent que sur les bancs de l'école (Ex: architecture d'un pc, mathématiques pour l'informatique, bases de données). Ce sont les bases nécessaires à bien comprendre afin de ne pas être un informaticien de pacotie.
    De plus apprendre dans un bouquin n'est pas toujours facile suivant la manière dont l'auteur aborde le sujet. On ne trouve de bouquins couvrant tels ou tels sujet. En s'auto formant on n'aborde peut etre pas les sujets dans le bon ordre etc.....
    L'école à pour avantage de présenter l'essentiel et l'indispensable des connaissances a acquérir.

  18. #178
    Membre Expert Avatar de zaventem
    Profil pro Cédric
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    365
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Cédric
    Âge : 33
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 365
    Points : 1 870
    Points
    1 870

    Par défaut

    Il me semble que le problème est mal posé: on peux avoir fait des études ou non, continuer à se former chez soi ou non, être passionné où non,... Ces possibilités ne sont pas exclusive.

    Oui, c'est certains qu'un autodidacte passionné qui passe des heures chez lui à se former sera meilleur que quelqu'un qui a fait des études et qui ne voit dans l'informatique qu'un gagne-pain cantonné aux heures de travail; il serait néamnoins à mon sens toujours moins bon qu'un "diplômé" passionné qui passe des heures chez lui à se former (à de très rares exceptions près, c'est certain)

  19. #179
    Membre habitué
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 319
    Points : 135
    Points
    135

    Par défaut

    La question de fond, au final est de savoir si oui on non un individu est capable de se former seul et d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques pour devenir « un bon travailler ».
    Je pars du principe que l’individu est capable de tout (dire le contraire serait l’amoindrir).
    Quand on veut se former seul, il n’est pas difficile de trouver des informations complètes sur tel ou tel sujet, dans des ouvrages, ou sur internet. Les établissements scolaires s’appuient elles mêmes sur ces mêmes sources d’informations.
    De plus, en apprenant seul, je pense que l’on approfondit souvent bien plus un sujet car on ne se limite pas uniquement à « ce que transmet un professeur ».
    Par contre, il est certains que l’on manquera de conseils et de retour d’expériences (dépassées ou d’actualité…). De même il sera moins évident de structurer son apprentissage (quoi qu’en dénichant les bons ouvrages, ce n’est pas forcément compliqué de suivre les grandes lignes d’un sujet …).
    L’éternel conflit entre les « non diplômés » et les « diplômés » ne prendra pas fin ni aujourd’hui ni demain…
    Ayant eu à travailler avec des diplômés comme avec des non diplômés, j’ai appris à juger une personne sur le travail qu’elle fournit, plutôt que sur son diplôme.
    Le travail fournit est au final le seul élément viable… (sauf en France, ou l’on mesure la valeur d’une personne à ses diplômes).

  20. #180
    Membre éclairé
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    750
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 750
    Points : 358
    Points
    358

    Par défaut

    Citation Envoyé par kendras Voir le message
    Le travail fournit est au final le seul élément viable… (sauf en France, ou l’on mesure la valeur d’une personne à ses diplômes).
    Donc si le travail est bien fournit, mais est mal fait, ce n'est pas important pour toi ? Je maintiens que quelqu'un qui n'a pas les bases en algo et maths ne peut pas fournir un travail de qualité.
    Certains professeurs sont vraiment très bon dans leur façon d'enseigner et les cours sont constitués de façon a ce qu'il soient facile à comprendre et progressif.
    Certains professeurs sont eux même des chercheurs, ils seraient bête de se priver de leur enseignement et de leur expérience.
    Approfondir les connaissances sur de bonnes bases sera ensuite bien plus facile, que de partir de rien.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •