Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 25
  1. #1

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut Transfert de competences forcé

    Bonjour,

    Je travaille en régie pour le même client depuis bientôt 3 ans, sur un poste d’administrateur système et réseau.

    Depuis quelques temps une autres SSII tente par tous les moyens de récupérer mon client.

    Cette autre SSII affirme qu'elle va améliorer mon travail pour un moindre coût.
    Cependant, cette nouvelle SSII met la pression pour que je communique tout mon savoir faire à son personnel.

    Cette SSII ne s’est pas contentée des informations d’infrastructure que je lui ai communiquées, elle veut le contenu de mon âme ! il s’avère que ses administrateurs ne maitrisent pas les technologies utilisée chez le client.

    Depuis je suis constamment harcelé par cette nouvelle SSII depuis 6 mois, chaque jour elle m’envoie quelqu’un pour que je le forme.

    De mon coté je fais de mon mieux pour résister car le client est du coté de cette SSII.

    Quelle est la limite d’un transfert de compétences entre SSII. Suis-je obligé de tout dévoiler sachant qu’après je deviens obsolète !
    Je rappelle que cette SSII ne veut pas un simple transfert de compétences mais elle demande à ce que je prenne un stagiaire pendant une longue durée ( 6 mois), alors qu’aucun contrat ne me lie à cette boite.

    Avec mes remerciements pour toute élément d’aide que vous m’apporterez.

  2. #2
    Membre Expert Avatar de LooserBoy
    Homme Profil pro Alexis Lechevalier
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    1 082
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Alexis Lechevalier
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 1 082
    Points : 1 733
    Points
    1 733

    Par défaut

    Bonjour,

    En as-tu parlé avec ton employeur?
    Si oui, que dit-elle?
    Vu sur un paquet de cigarettes: "Fumer peut entrainer une mort lente et douloureuse"
    - Vivre aussi... Ce n'est pas forcément moins douloureux et c'est même beaucoup plus lent...

  3. #3

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut

    Mon SSII est en silence radio.
    Je pense que mon SSII ne sait pas comment réagir ( ou ne veut pas) devant cette situation!
    Je fais face tout seul.

  4. #4
    Membre Expert Avatar de alexrtz
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 635
    Points : 1 047
    Points
    1 047

    Par défaut

    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    De mon coté je fais de mon mieux pour résister car le client est du coté de cette SSII.
    Donc tu travailles en prestation chez un client et tu résistes aux souhaits du client ?

    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    Quelle est la limite d’un transfert de compétences entre SSII.
    En régie, celle que le client impose.
    Si le client te dit "Un jour par semaine ta tâche sera de former X sur tel sujet", tu le fais.

    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    Suis-je obligé de tout dévoiler sachant qu’après je deviens obsolète !
    Le client est encore maître des informations concernant sa boite, donc s'il souhaite que ces informations aillent d'un endroit à un autre, c'est son choix.

    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    Je rappelle que cette SSII ne veut pas un simple transfert de compétences mais elle demande à ce que je prenne un stagiaire pendant une longue durée ( 6 mois), alors qu’aucun contrat ne me lie à cette boite.
    Tu n'as aucun contrat avec la SSII en question et tu n'as donc même pas à répondre à leurs demandes de sollicitation.
    Si elle continue de te contacter, tu réponds poliment mais fermement que tu as un contrat de travail avec ta société et que celle-ci exige que tu travailles pour le client.
    Si le client te demande de prendre en charge le stagiaire, tu obéis.
    "Je suis incapable d'expliquer ce qui se passa ensuite : je lâchai quelque chose, quelque chose à quoi je m'agrippais depuis toujours sans m'en rendre compte. Je m'enfonçais dans une obscurité chaude, moelleuse et protectrice, tandis qu'un loup montait la garde par mes propres yeux."

  5. #5
    Membre Expert Avatar de LooserBoy
    Homme Profil pro Alexis Lechevalier
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    1 082
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Alexis Lechevalier
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 1 082
    Points : 1 733
    Points
    1 733

    Par défaut

    Puisque ta SSII ne fait rien et que le client te demande ce transfert de compétences, je ne vois pas comment tu pourrais t'y opposer...

    Par contre, l'autre SSII n'a pas à te solliciter directement car tu n'as aucun compte à lui rendre et aucun contrat ou ordre de mission en ce sens. Donc, elle doit obligatoirement passer par le client.
    Vu sur un paquet de cigarettes: "Fumer peut entrainer une mort lente et douloureuse"
    - Vivre aussi... Ce n'est pas forcément moins douloureux et c'est même beaucoup plus lent...

  6. #6
    Expert Confirmé Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    1 248
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 1 248
    Points : 3 513
    Points
    3 513

    Par défaut

    Pareil :

    1 - Tu as remonté l'information clairement à ta SSII plus d'une fois, c'est à elle de se bouger. Après tout, tu es facturé, tu rapportes de l'argent. Si tu fais le nécessaire pour leur expliquer de manière factuelle que cette situation est pénalisante pour elle, et qu'elle n'en fait rien, ce n'est pas de ta faute. Peut-être n'a-t-elle plus envie de travailler sur ce client non plus.

    2- Concernant ta relation avec l'autre SSII, tu fais bien de ne pas te laisser intimider. Tout le pouvoir décisionnaire revient à ton client interne : après tout s'il veut passer par une autre SSII, c'est son choix. Ton seul rôle est de remonter l'information à ton commercial pour qu'il négocie avec le client, puis toi de faire ce que le client demande.

    Je pense que le mieux est d'en discuter à trois avec un représentant de ta SSII - ton commercial - et ton client interne. Mais bon, si le commercial ne se déplace pas, tu n'y peux rien non plus.

    ~Dogbert : Here's my final report on your company. I've concluded you're doomed. You waste too much money on consultants.
    Boss : You're a consultant.
    Dogbert : Ironic, isn't it ?

  7. #7

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut oui mais

    Merci pour vos réponses.

    Quand je vous dis que je résiste, cela sous entend que j'ai expliqué au client que j'ai donné ce qui doit être donné comme informations (contrats, architecture,....) toutes les informations nécessaires pour être en poste.

    Mais l'autre SSII signe et insiste qu'elle veut plus !

    Si mon client veut changer, ce sera son choix je m'y oppose pas!

    Mais le client n'a pas le droit de me ramener un concurrent qui ne maitrise pas l'infrastructure et de me demander de le prendre en charge.


    La contradiction est que cette SSII présente son personnel comme expert. Elle a demandé un accès illimité à toute l'infrastructure + la documentation.

    Puis elle m'envoie son personnel pour me demander des choses: dis nous comment ce routeur marche, nous ne travaillons pas avec ce genre de matériel.

    Ou encore, on va t'envoyer quelqu'un pendant 20h tu lui apprendra comment fonctionne le PABX!

    Je ne suis pas une école!

    de plus cette SSII a reconnu qu'elle ne maitrise pas certaines technologies c'est pour ça qu'elle à besoin de moi! Sans contrat à titre gracieux.

    Quel est votre avis? Soit on est expert soit on l'est pas.

    Puis quand cette SSII a prit ses engagements (qui sont différents des miens) elle doit assumer seule ses engagement sans compter sur moi car je ne fais pas partie de ses effectifs.

    Donc conclusion, cette SSII va dire: nous n’avons pas aboutit a cause de votre admin réseau? Du délire! Non?
    Nos compétences sont ce que nous vendons ! Si on s’en sépare on devient obsolète. Perso j’ai recommandé a cette SSII d’envoyer ses collaborateurs en formation.
    Encore merci

  8. #8

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut Mon SSII

    Mon SII est toute petite ! (effectif =20)

    Effectif de l’SSII concurrente = 20. Mais plus dynamique que la mienne ! Une sorte de fourre nez partout.

    Mon commercial qui est en même temps le boss est dépassé par la situation!
    Il est au courant de tout, mais le connaissant très bien il est reste scotché. C'est une situation inédite pour lui. Le client l’a mit à l’écart mais le client sent qu’il ne peut pas se passer de moi facilement.

    Je ne peux pas compter sur mon commercial! Je le connais trop bien c'est un pure Hasard s'il se retrouve dans un poste pareil. Il ne comprend rien aux nouvelles technologies.

    Il a décroché tout son contrat en arrosant les DSI avec des pots de vin.
    D’ailleurs à voir l'ampleur des marchés qu'il a perdu avec ce même client ça ne m'étonne pas qu'on en soit arrivé là.

    Merci de votre aide

  9. #9
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 255
    Points : 2 304
    Points
    2 304

    Par défaut

    Si tu veux jouer au con avec le client (vu que ta prestation est morte) :
    Ton supérieur hiérarchique est ton commercial. Donc, tes tâches doivent venir de lui et pas du client ou du concurrent.

    En régie, celle que le client impose.
    Si le client te dit "Un jour par semaine ta tâche sera de former X sur tel sujet", tu le fais.
    Oula !!! C'est peut-être la réalité mais c'est très loin d'être la loi!
    Tu fais venir l'Inspection du Travail et tu vas voir si le client a le droit de te donner des ordres en direct! Je dis ça parce que j'ai connu un cas où c'est arrivé. Après le passage de l'I.T. chez le client ça avait changé : le client appelait le commercial pour dire ce qu'il fallait faire, et le commercial le signalait au consultant. C'est super lourd à gérer, c'est un cas extrême mais qui existe.

    Cette situation est liée à la guerre entre les SSII et les sociétés d'intérim.

    Tu n'as aucun contrat avec la SSII en question et tu n'as donc même pas à répondre à leurs demandes de sollicitation.
    Au pire, on en revient à ma description ci-dessus, c'est le client qui te demande. (mais bon ...)

    Je ne peux pas compter sur mon commercial!
    En résumé :
    Ton commercial a un N+1, je te conseille fortement de le contacter.

  10. #10

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut situation de blocage

    Merci pour ces commentaire.

    Ma prestation n'est pas morte! Mais ce comportement dure depuis des mois! et c'est pas fini.

    Mon client ne veut pas me lacher mais il ne veut pas lacher l'autre SSII.

    Si mon client me dis de partir j'en serai heureux mais il ne le fait pas.

    Mon commercial est HS de chez out of order.

    Il m'a expliqué qu'il prefere que je reste ou je suis mais ne fait rien.

    la situation est bloquée ainsi ! rien ne bouge dans un sens ni dans l'autre.

    quotidiennement c'est le même film qui passe, l'autre SSII m'envoi ses consultant .... puis repartent .... rien ne bouge.....

  11. #11
    Membre actif Avatar de Livegen
    Homme Profil pro
    Ingénieur logiciel embarqué Franco-allemand
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    69
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur logiciel embarqué Franco-allemand
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 69
    Points : 182
    Points
    182

    Par défaut

    J'ajouterais un point important !

    Fait des copies des échanges par email, que ce soit avec la SSII concurrente, ton client ou ton commercial au cas où la situation dérape ...

    Par exemple, il s'agit de te protéger dans le cas où tu perds ton contrat chez le client et que ta boite te licencie pour faute (cas extrême, mais pas impossible).

    Meilleures salutations, Livegen.

  12. #12
    Membre Expert Avatar de alexrtz
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 635
    Points : 1 047
    Points
    1 047

    Par défaut

    Citation Envoyé par mala92 Voir le message
    Ton supérieur hiérarchique est ton commercial. Donc, tes tâches doivent venir de lui et pas du client ou du concurrent.
    Dans la loi oui (sinon délit de marchandage), dans les faits par contre...


    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    Mais le client n'a pas le droit de me ramener un concurrent qui ne maitrise pas l'infrastructure et de me demander de le prendre en charge.
    Justement, si.
    Et s'il ne te le demande pas à toi il peut le demander à ta boite qui te le demandera (ou qui dira f**k, mais qui perdra alors le contrat - en tout cas plus vite qu'en coopérant - ).


    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    La contradiction est que cette SSII présente son personnel comme expert. Elle a demandé un accès illimité à toute l'infrastructure + la documentation.
    L'infrastructure et la documentation appartiennent au client, c'est lui qui décide qui doit y avoir accès ou non.

    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    de plus cette SSII a reconnu qu'elle ne maitrise pas certaines technologies c'est pour ça qu'elle à besoin de moi! Sans contrat à titre gracieux.
    Non, pas à titre gracieux.
    Tout le temps que tu prends pour faire de la transmission de connaissance c'est du temps que tu ne passeras pas à être productif pour le client.
    Et comme le client a encore le droit de faire ce qu'il veut avec son argent, c'est à lui de décider.

    Citation Envoyé par total-recall Voir le message
    Nos compétences sont ce que nous vendons ! Si on s’en sépare on devient obsolète.
    On va dire que je vais éviter d'écrire ce que je pense sur cette manière de voir les choses
    Si le seul moyen pour un employé de rester en poste c'est de faire de la rétention d'informations, il peut commencer à se poser des questions...
    Perso je préfère qu'on me dise qu'on me garde parce qu'on est satisfait de mon travail.
    "Je suis incapable d'expliquer ce qui se passa ensuite : je lâchai quelque chose, quelque chose à quoi je m'agrippais depuis toujours sans m'en rendre compte. Je m'enfonçais dans une obscurité chaude, moelleuse et protectrice, tandis qu'un loup montait la garde par mes propres yeux."

  13. #13

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut

    Citation Envoyé par Livegen Voir le message
    J'ajouterais un point important !

    Fait des copies des échanges par email, que ce soit avec la SSII concurrente, ton client ou ton commercial au cas où la situation dérape ...

    Par exemple, il s'agit de te protéger dans le cas où tu perds ton contrat chez le client et que ta boite te licencie pour faute (cas extrême, mais pas parfaitement possible).

    Meilleures salutations, Livegen.
    Tout le problème est la! Toute la communication est faite oralement.
    Ces gens font très attention aux preuves.

    J'ai juste un ou deux emails d'un collaborateur de la dite SSII mais il a vite été rappelé à l'ordre. du coup plus rien! que du speech vocal sans traces.

  14. #14
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Ce qui est exposé ici ne parait pas simple.

    Il peut être intéressant pour étudier ce cas de distinguer les droits et devoir de chaque partie prenante dans l'affaire.

    En ce qui concerne le client (MOA; maitrise d'ouvrage) : le client passe un contrat avec une ou plusieurs sociétés pour obtenir des prestations de type service. Ce contrat doit définir le périmètre du service à rendre, dans la réalité il est très fréquent que le contrat ne couvre pas l'intégralité du besoin, par omission, par stratégie commerciale, par évolution difficilement prévisible du besoin. Le droit décrit que chacune des parties a l'obligation de respecter les clauses décrites dans le contrat mais aussi par extension les règles de l'art (sauf mention explicite sur le contrat).

    En ce qui concerne le prestataire (MOE; maitrise d'oeuvre) : il a l'obligation de satisfaire ses engagements, dans la forme, dans les délais et dans les moyens. Il dispose de tout type de ressource(s) qu'il peut mettre à disposition du client; ici un salarié est fourni pour réaliser tout ou parti du contrat.

    En ce qui concerne le salarié fourni par le prestataire au client : il est détaché chez le client et représente l'expertise définie dans le contrat, son activité est limitée au périmètre décrit par celui-ci. L'employeur doit signifier à son salarié les taches et les services à réaliser (quelque soit le moyen, il est nécessaire que ces activités soient comprises par toutes les parties). On ne peut reprocher à un salarié de ne pas avoir satisfait des activités si celles-ci n'ont pas été notifiées et tracées. Cependant, et toute la difficulté réside dans le fait qu'un salarié doit représenter le mieux possible son employeur, à la fois dans le comportement, mais aussi dans les intérêts; il est souvent difficile de se substituer à une autorité quand celle-ci est déportée.

    Dans la configuration présenté :
    Les documents décrivant l'activité doivent être scrupuleusement respectés, néanmoins il est difficile de connaitre l'attitude à adopter pour défendre les intérêts de son employeur.
    Dans ce cas de figure, je conseillerai de tracer par écrit les communications. Quand une ambiguïté la reformulation de la question peut-être une excellente stratégie afin de s'assurer que chaque partie a la même compréhension.
    Si le contrat prévoit une formation, elle s'adresse au client voir à un sous-traitant du client, mais elle ne s'adresse pas à une structure concurrente la plupart du temps (voir les termes du contrat à ce sujet).

    Si l'employeur facture ces actes de formations, il est nécessaire de s'exécuter. Dans le cas inverse, former une société concurrente peut dans certains cas être considéré comme une faute professionnelle lourde si l'employeur fait état d'un non respect du secret professionnel.

    Le salarié a réellement intérêt à se protéger au maximum dans l'hypothèse où son activité serait menacée mais aussi pour les aspects ci-dessus évoqués (donc licenciement). Dans ce cas de figure, il peut être intéressant de demander à son employeur, quelle type de mission il envisage de proposer lorsque le contrat sera à son terme, dans de nombreux cas il ne dispose pas d'une vision suffisante, mais il est en mesure d'exprimer sa stratégie quand sa position sur de nouvelles activités.

    Je vous souhaite bon courage dans cette épreuve, en espérant que vous parveniez à trouver les meilleurs réponses et solutions à vos problèmes.

  15. #15

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut

    Voici ma conclusion:

    Il se trouve que mon client m'aime bien mais l'autre SSII lui fait pression (enjeu inconnu).

    Donc soit je fais la transmission de connaissances (ça va durer trop longtemps, vu que c'est moi qui m'occupe de tout de A à Z). Puis après je perds la mission.

    Soit je ne transmets que ce que je dois transmettre et là les collaborateurs de l'autres SSII seront moins surs d'eux pour assumer cette responsabilité.

    Et là le client est dans l'embarras de refuser cette nouvelle SSII soit il prend le risque de m'enlever la mission.

    Dans tous les cas j'ai décidé que cette SSII doit faire preuve de ses capacités toute seule, sans s'appuyer sur moi! Mais visiblement c'est le genre de boite " viens chez moi j''habite chez une copine".

    Que ma boite perde ce contrat ne me pose aucuns souci ! Mais aider une boite qui a accablé mon boulot et qui me regarde d'un air hautain alors qu'elle n'a pas le bagage nécessaire est hors de question.

    Merci de m'avoir aidé a y voir plus clair, j'espère que ça aidera les autres lecteurs.

  16. #16
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Jean Paul
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean Paul
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 201
    Points : 753
    Points
    753

    Par défaut

    Citation Envoyé par rurouni alex Voir le message
    Non, pas à titre gracieux.
    Tout le temps que tu prends pour faire de la transmission de connaissance c'est du temps que tu ne passeras pas à être productif pour le client.
    Et comme le client a encore le droit de faire ce qu'il veut avec son argent, c'est à lui de décider.
    Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis. Oui le client peut faire ce qu'il veut avec son argent. Mais quand le client paye pour une journée d'admin, c'est pas pour une journée de formateur (ce n'est pas le même métier, et ce n'est pas le même tarif).

    Le client veut qu'il fasse une bascule d'information, c'est tout à fait normal. Le client veut qu'il donne toute les informations (infrastructure, etc...) pour le bon fonctionnement de l'autre SSII, c'est normal.

    Mais le client ne peut pas changer les termes du contrat (contrat pour un administrateur transformer en contrat pour un formateur). Dans un contrat entre le client et la SSII, il y a l'objet de la mission qui est écrit noir sur blanc.

    L'autre SSII n'a pas le pouvoir d'imposer à total-recall de devenir formateur. Et le client peut très bien demander à total-recall de refiler les billes sur les technos utilisés dans la boite, mais il n'a pas a former les gars de l'autre SSII.

    @total-recall: Si l'autre SSII revient à la charge, indique que c'est au client de t'indiquer les taches a effectué. Et que ces taches doivent être inclus au limite de ton contrat de mission.
    Donc par conséquent, tu demande a ce que ce soit le client qui fasse la demande par écrit.
    Puis, tu envois cette demande du client a ton commercial et tu lui demande si cela correspond a la mission qui est facturé.
    - Si il répond (toujours par mail) oui, ben tu le fais.
    - Si il répond (toujours par mail) non, ben c'est a lui de proposer un autre contrat de mission

  17. #17
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    433
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 433
    Points : 591
    Points
    591

    Par défaut

    Logiquement tu te dois de fournir le passage d'information.
    C'est comme si tu partais ou changeais de poste, la reprise de connaissance doit être faite.

    Maintenant c'est bien de défendre les intérêts de ta boite mais normalement ce n'est pas à toi de le faire et pas de cette manière.

    Si tu prends un peu de recule tu peux te dire que le contrat et perdu donc c'est fini, tu fais le passage d'information du mieux que tu peux c'est un exercice plus qu'important dans notre métier (personne n'est irremplaçable). Et que si tu fais une très bonne sortie, peu être que le client va s’apercevoir de leurs incompétences et les éjecter pour revenir vers vous à l'inverse si tu joue au con il est possible qu'il garde une mauvaise image de toi et de ton entreprise.

    Et comme dit plus haut le fruit de ton travail appartient au client il en fait ce qu'il veut.

    Tu dis que tu en as marre, mais plus vite tu passe la main plus vite tu quitte la boite, ce n'est pas à négliger et si il rallonge ton contrat au moins tu repousse le moment désagréable de l'inter-co.

  18. #18

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut

    Citation Envoyé par ElJipi Voir le message
    Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis. Oui le client peut faire ce qu'il veut avec son argent. Mais quand le client paye pour une journée d'admin, c'est pas pour une journée de formateur (ce n'est pas le même métier, et ce n'est pas le même tarif).

    Le client veut qu'il fasse une bascule d'information, c'est tout à fait normal. Le client veut qu'il donne toute les informations (infrastructure, etc...) pour le bon fonctionnement de l'autre SSII, c'est normal.

    Mais le client ne peut pas changer les termes du contrat (contrat pour un administrateur transformer en contrat pour un formateur). Dans un contrat entre le client et la SSII, il y a l'objet de la mission qui est écrit noir sur blanc.

    L'autre SSII n'a pas le pouvoir d'imposer à total-recall de devenir formateur. Et le client peut très bien demander à total-recall de refiler les billes sur les technos utilisés dans la boite, mais il n'a pas a former les gars de l'autre SSII.

    @total-recall: Si l'autre SSII revient à la charge, indique que c'est au client de t'indiquer les taches a effectué. Et que ces taches doivent être inclus au limite de ton contrat de mission.
    Donc par conséquent, tu demande a ce que ce soit le client qui fasse la demande par écrit.
    Puis, tu envois cette demande du client a ton commercial et tu lui demande si cela correspond a la mission qui est facturé.
    - Si il répond (toujours par mail) oui, ben tu le fais.
    - Si il répond (toujours par mail) non, ben c'est a lui de proposer un autre contrat de mission
    Mon client ne fera jamais ça par email. Je le connait très bien!
    L'enjeu de cette discussion c'est de fixer le cadre de tout un chacun. Or que ce soit mon client ou l'autre SSII prefèrent jouer sur les fils!

    Ce qui consterne réellement, c'est que j'ai lu un document de l'SSII concurente ou elle stipulait: nous nous engageons à faire mieux et à moindre coup. Nous nous engageons à livrer telle chose.... cependant pour tenir ses engagements elle a besoin de quelqu'un qui ne lui appartient pas.... MOI. c'est limite .....

    J'ai en tout 8 ans d'experience dans ce domaine! ils veulent rafler ces 8 ans de ma vie! c'est hors de question!

    J'ai hate que la situation explose ... qu'en finisse! comme ça je passe à autre chose! trop de perte de temps.

  19. #19

    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 25
    Points : -8
    Points
    -8

    Par défaut

    Citation Envoyé par jouana Voir le message
    Logiquement tu te dois de fournir le passage d'information.
    C'est comme si tu partais ou changeais de poste, la reprise de connaissance doit être faite.

    Maintenant c'est bien de défendre les intérêts de ta boite mais normalement ce n'est pas à toi de le faire et pas de cette manière.

    Si tu prends un peu de recule tu peux te dire que le contrat et perdu donc c'est fini, tu fais le passage d'information du mieux que tu peux c'est un exercice plus qu'important dans notre métier (personne n'est irremplaçable). Et que si tu fais une très bonne sortie, peu être que le client va s’apercevoir de leurs incompétences et les éjecter pour revenir vers vous à l'inverse si tu joue au con il est possible qu'il garde une mauvaise image de toi et de ton entreprise.

    Et comme dit plus haut le fruit de ton travail appartient au client il en fait ce qu'il veut.

    Tu dis que tu en as marre, mais plus vite tu passe la main plus vite tu quitte la boite, ce n'est pas à négliger et si il rallonge ton contrat au moins tu repousse le moment désagréable de l'inter-co.
    Le DSI de mon client est de mon coté! c'est à la direction generale que ça merdouille. donc pour mes ref pas de soucis.

    la boite en question a reconnu son incompetence lors d'une réunion: du genre ouai c'est vrai qu'on ne maitrise pas ceci ou cela.... mais on dirait que le client n'a pas le choix...

    j'aime pas les inter-cont, j'ai tjrs quitté mes SSII à la fin d'un contrat.... cela m'a permis de mieux negocier avec d'autres boites... quand on a le bagage... on a pas a s'en faire pour l'embauche.

  20. #20
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Jean Paul
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean Paul
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 201
    Points : 753
    Points
    753

    Par défaut

    Citation Envoyé par jouana Voir le message
    Et comme dit plus haut le fruit de ton travail appartient au client il en fait ce qu'il veut.
    J'ai peut être mal compris le post dès le départ, mais (pour moi), l'autre SSII ne demande pas simplement un passage de connaissance approfondi (et qui a ce que j'ai compris) a déjà été fait, mais belle est bien une formation de toute son équipe.

    En gros (toujours du peu que j'en ai compris) total-recall va rester en mission chez le client non pas le temps de transmettre toute les informations nécessaire à la bonne marche de la mission. Mais tout le temps nécessaire a former des personnes qui n'ont pas les compétence sur le domaine (je ne dis pas qu'ils sont incompétent, mais qu'ils ne sont pas expert comme cela a été vendu).

    On va faire un petit calcul:

    Un contrat pour un admin: 500€/jour (je ne sais pas, je dis ça comme cela)
    cela fait 2500€ de facturation la semaine.

    Un contrat pour un formateur sur une compétence ou une techno (on parle bien de compétence, et pas d'information du client): 2500€/"personne à former" sur une semaine.

    ben tu prend 4 gars a former, cela fait une belle facturation de 10000€ sur une semaine

    Tu m'étonne que la direction général ne veut pas recalifier le contrat en formation.

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •