Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    La publicité mobile générerait 2.9 milliards de revenus en 2014, dont 69% pour les publicités locales
    Mise à jour du 01.12.2010 par Katleen
    La publicité mobile générerait 2.9 milliards de revenus en 2014, dont 69% pour les publicités locales


    Alors que eMarketer prévoyait des revenus de 2.6 milliards pour la publicité mobile en 2014 (voir news précédente), une nouvelle étude réalisée par BIA/Kelsey vient remonter ces chiffres, et évoque un marché de 2.9 milliards en 2014 pour les Etats-Unis.

    Ces statistiques prennent en compte les trois formes de publicités touchant les terminaux mobiles : les textes placés dans les recherches (sensés passer de 59 millions à 1.6 milliards de revenus), affichages ( de 206 millions à 803 millions) et SMS (envois commerciaux, partants de 226 millions à 562 millions).

    Et au niveau des publicités mobiles locales, dont le mode de fonctionnement est plus ciblé, les analystes espèrent une augmentation de 213 millions en 2009 à 2.03 milliards en 2014, soit 69% de revenus mobiles américains globaux (contre 44% en 2009).

    Ces chiffres sont expliqués par deux phénomènes : le développement de la géolocalisation (pour les pubs locales) ; ainsi que l'extension de la publicité mobile aux petits et moyens marchés. De ce fait, de plus en plus d'annonceurs y auront recours dans l'avenir.

    Sans oublier, bien sûr, l'adoption de plus en plus forte des smartphones par les populations du monde entier.

    Source : Communiqué de BIA/Kelsey

    D'ici à 2014, et d'après ces prévisions, c'est la publicité associé à la recherche en ligne qui connaîtra la plus forte croissance. Comment croyez-vous que Google en tirera parti ? Bing saura-t-il également l'exploiter, ou ne récupérera-t-il que les restes de Google ?

    L'industrie mobile pourrait générer mille milliards de dollars de revenus annuels dès 2014, selon les prévisions de l'institut Gartner

    Le cabinet Gartner prévoit une croissance record pour l'industrie mobile dans les mois à venir. En effet, ce secteur pourrait générer un chiffre d'affaires de mille milliards de dollars dans quatre ans ! Une sacrée envolée, si ces prédictions se réalisent. D'autant plus que ce chiffre devrait représenter les revenus annuels à partir de 2014.

    Il faut dire que ce marché est plutôt développé : non seulement parce que les terminaux qu'il produit on le vent en poupe, mais aussi parce qu'il est extrêmement diversifié : appareils, réseaux, applications, publicité, services, etc.

    « Nous identifions trois ères de la mobilité. Le secteur des terminaux s’est caractérisé par l’arrivée des appareils emblématiques, comme le RAZR de Motorola ou des terminaux de constructeurs. Il est suivi par l’ère des applications mobiles, qui a vu le jour à partir de l’iPhone, qui a popularisé ces applications et les kiosques en ligne. Apparaîtra bientôt l’ère du service et du social, qui s’appuiera sur les applications, mais qui sera caractérisé par les services en mode cloud et le multimédia en streaming. », peut-on lire dans le rapport des analystes.

    Chacun de ces secteurs pourrait à lui seul rapporter plusieurs milliards de dollars par an d'après les chercheurs.

    Les smartphones boostent les ventes d'applications mobiles et le recours à certains services à distance, ainsi qu'à la navigation Internet mobile.

    Concernant la publicité, eMarketer (un autre institut de recherche) indique que sa version mobile aura fait dépenser 743 millions de dollars aux professionnels, et ces dépenses passeront la barre du milliard en 2011, pour atteindre 2.6 milliards en 2014.

    Gartner prévoit que dans l'avenir le marché sera porté par les services Cloud, les applications sociales et le streaming de contenus.

    Source : Gartner lors de son Symposium

    Les smartphones resteront-ils en bonne position ou bien seront-ils distancés par les tablettes, dont Gartner prévoit l'ascension en 2012 ?

  2. #2
    Membre confirmé
    Mille milliards de dollars... Ce qui impressionne c'est le chiffre, qui rappelle les chiffres vertigineux de l'astronomie... ou du stockage de données en informatique.
    Pour vivre heureux, vivons cachés. Proverbe alien.

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Mise à jour du 01.12.2010 par Katleen
    La publicité mobile générerait 2.9 milliards de revenus en 2014, dont 69% pour les publicités locales


    Alors que eMarketer prévoyait des revenus de 2.6 milliards pour la publicité mobile en 2014 (voir news précédente), une nouvelle étude réalisée par BIA/Kelsey vient remonter ces chiffres, et évoque un marché de 2.9 milliards en 2014 pour les Etats-Unis.

    Ces statistiques prennent en compte les trois formes de publicités touchant les terminaux mobiles : les textes placés dans les recherches (sensés passer de 59 millions à 1.6 milliards de revenus), affichages ( de 206 millions à 803 millions) et SMS (envois commerciaux, partants de 226 millions à 562 millions).

    Et au niveau des publicités mobiles locales, dont le mode de fonctionnement est plus ciblé, les analystes espèrent une augmentation de 213 millions en 2009 à 2.03 milliards en 2014, soit 69% de revenus mobiles américains globaux (contre 44% en 2009).

    Ces chiffres sont expliqués par deux phénomènes : le développement de la géolocalisation (pour les pubs locales) ; ainsi que l'extension de la publicité mobile aux petits et moyens marchés. De ce fait, de plus en plus d'annonceurs y auront recours dans l'avenir.

    Sans oublier, bien sûr, l'adoption de plus en plus forte des smartphones par les populations du monde entier.

    Source : Communiqué de BIA/Kelsey

    D'ici à 2014, et d'après ces prévisions, c'est la publicité associé à la recherche en ligne qui connaîtra la plus forte croissance. Comment croyez-vous que Google en tirera parti ? Bing saura-t-il également l'exploiter, ou ne récupérera-t-il que les restes de Google ?

  4. #4
    Membre confirmé
    Après la pub sur deezer, la pub sur youtube et sans oublier la pub sur Facebook (et toutes les autres plateformes web de loisirs) ils vont en plus en balancer sur nos appli mobiles? Franchement les gars laissez-nous respirer...
    "L'insanité consiste à répéter la même action dans l'espoir d'aboutir à un résultat différent" Albert Einstein
    ----------------------
    T.O.A.O 6-MarViN

###raw>template_hook.ano_emploi###