Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Economie : Yahoo réalise un 2ème trimestre 2010 mitigé et invoque des coupes budgétaires d'annonceurs
    Economie : Yahoo réalise un 2ème trimestre 2010 mitigé et invoque des coupes budgétaires d'annonceurs, la pub en ligne tient-elle le web ?

    Comme d'autres firmes, Yahoo fait les comptes en cette fin de deuxième trimestre 2010 (dont l'exercice s'est terminé le 30 juin).

    Pour cette période trois mois qui avait commencé en Avril, Yahoo annonce avoir généré des revenus de 1.6 milliard de dollars (+2%, pratiquement équivalent aux revenus de la même période en 2009 : 1.57 milliard de dollars).

    Là où Yahoo totalise une croissance de 2% pour les revenus du second trimestre, Google en affiche fièrement une de 24%.

    Ses résultats sont plutôt mitigés, car si son profit a augmenté de 51%, ses revenus nets (qui ne prennent pas en compte les revenus partagés avec les sites partenaires) n'ont pas satisfaits les estimations des analystes.

    Là où Yahoo totalise un chiffre d'affaires de 1.13 milliard de dollars, les analystes attendaient en moyenne 1.16 milliard.

    Donc, malgré un bénéfice net au second trimestre de 213.3 milliards (15 cents l'action) supérieur aux 141.4 milliards de dollars d'avril-mai-juin 2009, les actions de la compagnie ont chuté de 4.2% (pour arriver à 14.56 $) - avant de remonter pour faire la fermeture à 15.20 $-.

    Yahoo indique que tout se passait bien jusqu'à ce que plusieurs gros annonceurs réduisent leurs budgets en Juin. Ces coupes dans les dépenses marketing d'importants acheteurs d'espaces publicitaires seraient officiellement la cause de ces mornes résultats, assure la compagnie, qui précise qu'en juillet tout est revenu à la normale.

    Mais bien que considérés comme "modestes", ces résultats sont les meilleurs depuis l'arrivée de Carol Bartz à la tête du pouvoir exécutif de l'entreprise 18 mois plus tôt.

    Elle a su augmenter les revenus de Yahoo en réduisant les dépenses, mais ses résultats mitigés semblent inquiéter les investisseurs.... surtout face à la concurrence.

    Source : Communiqué de presse de Yahoo

    La principale source de revenus de grands groupes comme Google ou Yahoo est la publicité en ligne. Est-ce ce secteur qui dirige le web ?

  2. #2
    Membre averti
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    [...]
    Donc, malgré un bénéfice net au second trimestre de 213.3 milliards (15 cents l'action) supérieur aux 141.4 milliards de dollars d'avril-mai-juin 2009, les actions de la compagnie ont chuté de 4.2% (pour arriver à 14.56 $) - avant de remonter pour faire la fermeture à 15.20 $-.[...]
    N'y aurait-il un problème d'ordre de grandeur ?

  3. #3
    Membre régulier
    Citation Envoyé par dvdbly Voir le message
    N'y aurait-il un problème d'ordre de grandeur ?
    C'est vrai que j'ai dû mal à voir comment faire 213 milliards de bénéfice sur un chiffre d'affaire de 1.13 milliards. (A moins que je doive réapprendre mes cours d'éco )

    Sinon pour en revenir au vif du sujet sur la pub en ligne.
    La principale source de revenus de grands groupes comme Google ou Yahoo est la publicité en ligne. Est-ce ce secteur qui dirige le web ?
    Alors résultat net de Google : 6,520 milliards... ça va pas trop mal

  4. #4
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par dvdbly Voir le message
    N'y aurait-il un problème d'ordre de grandeur ?
    Oui c'est 213 Millions évidemment, faudrait corriger
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  5. #5
    Membre confirmé
    Les chiffres parlent. Google is number one for B2B.
    Pour vivre heureux, vivons cachés. Proverbe alien.

###raw>template_hook.ano_emploi###