+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Expert éminent sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 407
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 407
    Points : 148 031
    Points
    148 031

    Par défaut Greenpeace évalue l'impact du Cloud Computing sur l'environnement : les bons et les mauvais élèves

    Greenpeace évalue l'impact du Cloud Computing sur l'environnement
    L'association félicite Google et Yahoo et rappelle Apple et Facebook à l'ordre


    GreenPeace vient de sortir son traditionnel rapport sur l'impact écologiques des nouvelles technologies. Cette fois-ci l'association militante s'est particulièrement intéressée au Cloud Computing.

    La consommation électrique des data-centers jugée trop élevée est montrée du doigt. Chiffres à l'appui, Greenpeace croit savoir que dans 10 ans, les infrastructures liées à "l'informatique dans les nuages" (réseaux, et data-centers donc) consommeront autant que l'Allemagne, le Brésil, le Canada et la France réunis.

    L'association appelle donc les leaders du marché à montrer l'exemple (IBM, Google et Microsoft en tête).

    Parmi les satisfécits délivrés, on notera que Yahoo (qui utilise de l'énergie issue d'une centrale hydro-électrique et qui a opté pour un refroidissement utilisant le vent) et Google (pour ses projets d'énergies renouvelables) font figurent de bons élèves.

    A l'opposé, Apple et surtout Facebook sont épinglés pour leurs manques - supposés - d'implications dans les problématiques Green IT. Leurs centres de données seraient alimentées par des fournisseurs d'électricité particulièrement polluants (charbon).

    L'association tient néanmoins à nuancer ses critiques. "Soyons clairs : nous ne jetons pas la pierre à Apple, [...] il nous faut simplement réfléchir pour savoir où nous mènent [ces nouveaux usages] et comment, en tant que bons internautes, nous pouvons nous assurer que notre environnement reste propre".

    Bref, il ne s'agit pas d'un blâme mais bien plus d'un rappel à l'ordre.

    Source : Le rapport de Greenpeace (pdf)


    Lire aussi :


    Microsoft, Sony et Dell ne s'investiraient pas assez contre le réchauffement climatique, selon un rapport de Greenpeace

    Green IT : Un serveur sur six est inutilisé dans le monde, pour un coût annuel de 25 milliards de dollars

    HP lance un data-center refroidi grâce au vent, une première mondiale qui pourrait bien faire école

    Les rubriques (news, tutos, forums) de Developpez.com

    Mac
    Hardware
    Réseaux
    Développement Web

    Et vous ? :

    Que vous inspirent les conclusions de Greenpeace : vous paraissent-elle réalistes ou au contraire idéologiques ?
    Plus généralement, les acteurs du Cloud vous semblent-ils prendre suffisamment les problématiques écologiques en compte ?

  2. #2
    Membre averti Avatar de Bryce de Mouriès
    Profil pro
    CPI
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    175
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : CPI

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 175
    Points : 308
    Points
    308

    Par défaut

    Il faudrait prendre en compte que le cloud computing devrait faire économiser de l'énergie du côté client. Moins de supports physique et des ordinateurs qui n'ont pas besoin d'être très puissants en théorie, il faut attendre que ça se développe davantage.

    Chez IBM à Montpellier ils font de la grosse publicité autour de leur green data center "Ah vous voyez ils sont beaux nos serveurs, avec des rideaux de boucher pour éviter de gaspiller l'énergie"
    Infinity - To The Top, shoot'em up développé en Haxe / OpenFL pour FLASH et Android, piou piou rythmé dans l'espace

  3. #3
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    162
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 162
    Points : 242
    Points
    242

    Par défaut

    A l'inverse, il se peut que pour pouvoir absorber les pics, les infrastructures du cloud soient sur-dimensionnées et ainsi se retrouver à mouliner dans le vide une bonne partie du temps.
    Alors que chez un client, on peut penser (à tord souvent) qu'il ne possède que ce qu'il utilise.

  4. #4
    Expert confirmé
    Avatar de StringBuilder
    Homme Profil pro
    Chef de projets
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    3 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 3 053
    Points : 5 005
    Points
    5 005
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Citation Envoyé par benzoben Voir le message
    Alors que chez un client, on peut penser (à tord souvent) qu'il ne possède que ce qu'il utilise.
    Etant donné que le PC que tu as utilisé pour poster doit avoir le puissance de calcul de l'ensemble des PC du monde entier d'il y a 20 ans, je pense qu'on peut répondre sans prétention que la plus grosse économie réalisable se situe bel et bien chez les clients et non pas dans les datacenters.

    Je pense qu'avant de regarder dans les datacenter, il faut commencer par regarder chez les constructeurs de PC grand public : une console de type client léger avec un Windows CE ou un Windows Embeded avec ou sans disque dur consomme environ 20 fois moins qu'un ordinateur de bureau classique (c'est à dire facilement 50 fois moins qu'un ordinateur d'ado qui joue 20h sur 24 à World of Warcraft par exemple).

    Pourtant, une telle console est très largement suffisante pour l'utilisation d'une grande majorité d'internautes : mail, internet, MSN et quelquefois impression de photos.

    Pourquoi ne pas commencer par là ?


    En fait, ce genre de débat, ça me rappelle à quel point les écolos peuvent être stupides parfois. Quand à Paris ils hurlaient après la SNCF qui utilisait de vieilles motrices diesel qui fumaient noir... Ils oubliaient juste que ce train consommait 20 fois moins que les 500 ou 1000 voitures nécessaires à déplacer ses passagers s'il n'existait pas ! C'est sur qu'une petite voiture de ville toute neuve, ça fume pas trop... Mais quand y'en a 500 moi je trouve que ça fume un peu trop, même si ça se voit moins, sans parler de la production de CO2...
    On ne jouit bien que de ce qu’on partage.

  5. #5
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 38
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 16
    Points : 18
    Points
    18

    Par défaut

    Citation Envoyé par StringBuilder Voir le message
    En fait, ce genre de débat, ça me rappelle à quel point les écolos peuvent être stupides parfois. Quand à Paris ils hurlaient après la SNCF qui utilisait de vieilles motrices diesel qui fumaient noir... Ils oubliaient juste que ce train consommait 20 fois moins que les 500 ou 1000 voitures nécessaires à déplacer ses passagers s'il n'existait pas !

Discussions similaires

  1. Testez Google "Fusion Tables" : un nouveau SGBD basés sur le Cloud computing
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/04/2013, 11h58
  2. Réponses: 18
    Dernier message: 30/01/2012, 19h41
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2010, 13h49
  4. Réponses: 17
    Dernier message: 27/01/2010, 17h31
  5. Testez Google "Fusion Tables" : un nouveau SGBD basés sur le Cloud computing
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/06/2009, 04h02

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo