Le noyau Linux 6.8 est publié avec le pilote graphique expérimental Intel Xe et le support initial de Rust pour l'architecture LoongArch
ainsi que d'autres mises à jour et correctifs

Linus Torvalds a annoncé dimanche la disponibilité générale du noyau Linux 6.8. Les points forts de Linux 6.8 comprennent la prise en charge du processeur Broadcom BCM2712 dans le Raspberry Pi 5, la fonction d'atténuation de la bande Wi-Fi RFI (WBRF) basée sur AMD ACPI, un nouveau pilote graphique Intel Xe DRM, la prise en charge de fscrypt pour CephFS, et bien d'autres encore. Linux 6.8 introduit aussi le support initial de Rust pour l'architecture LoongArch et le support de Rust pour créer des pilotes PHY de réseau. Il ne s'agit pas d'une version aussi importante comme l'était Linux 6.7. Linux 6.8 équipera Ubuntu 24.04 LTS, Fedora 40 et d'autres distributions Linux à venir.

Après plusieurs mois de développement, le noyau Linux 6.8 a été officiellement publié dimanche. La dernière version du noyau a pris un peu plus de temps à finaliser en raison d'un nombre de livraisons plus élevé que prévu. Cependant, les deux dernières semaines ont vu un apaisement des activités, ce qui a permis à Linus Torvalds de procéder à la publication sans plus tarder. Dans son annonce, Torvalds a également indiqué que l'arbre Git de Linux était sur le point de franchir le cap des 10 millions d'objets Git. « C'est le dernier noyau principal à avoir moins de dix millions d'objets Git », a-t-il déclaré dans son message.

Nom : 22.png
Affichages : 46827
Taille : 355,5 Ko

« En fait, nous en sommes à 9,996 millions d'objets, ce qui signifie que nous avons failli franchir ce cap si nous n'avions pas connu une accalmie au cours des deux dernières semaines. D'autres arbres, notamment linux-next, ont déjà largement dépassé cette limite. Bien sûr, il n'y a absolument rien de spécial à ce sujet en dehors d'un joli chiffre rond. Git s'en moque », a-t-il ajouté. La nouvelle version du noyau comprend de nombreuses mises à jour et d'activations précoces pour le matériel. Parmi les changements notables au apportés noyau Linux 6.8, on peut citer :

Processeurs/Plateformes

  • davantage d'ID AMD Zen 5 ont été ajoutés dans le cadre de l'activation continue du matériel AMD de nouvelle génération ;
  • prise en charge des pilotes AMD PMC pour Zen 5 ;
  • prise en charge du matériel Intel QAT 420xx "GEN 5" pour la technologie QuickAssist ;
  • ajout du pilote de compression cryptographique dans le noyau Intel IAA pour les accélérateurs analytiques Intel trouvés dans divers modèles de CPU Xeon Scalable depuis Sapphire Rapids ;
  • prise en charge de Thunderbolt Intel Lunar Lake ;
  • ajout du support de Rust pour les processeurs LoongArch ;
  • dans le cadre des changements s390, la désactivation par défaut de la prise en charge des binaires ELF 31 bits de l'architecture du système d'entreprise (ESA) fait partie des changements ;
  • le support du noyau XIP pour RISC-V a été restauré pour Execute In Place ;
  • Linux 6.8 informe mieux l'utilisateur lorsque le support x86 32 bits est désactivé au démarrage ;
  • la possibilité pour les CPU Intel Meteor Lake de cadencer plus haut sur Linux 6.8 avec un changement de pilote Intel P-State ;
  • prise de la virtualisation LAM (Linear Address Masking) pour KVM ;
  • plus de code Intel TDX (Trust Domain Extensions) pour la protection des invités KVM ;
  • prise en charge des SoC Snapdragon 8 Gen 3 et X Elite dans le noyau principal dans sa forme initiale ;
  • le support du SoC Google Tensor G1 a finalement été remonté ;
  • prise en charge de Perf pour les événements du contrôleur de mémoire AMD Zen 4 ;
  • préparation de la gestion de l'énergie pour les prochains processeurs Intel pour serveurs ;
  • optimisation du processeur AMD pour éviter de sérialiser inutilement les accès MSR ;
  • support EDAC pour les accélérateurs AMD AI ;
  • suppression de la prise en charge des processeurs ARM11 MPCore ;
  • prise en charge du processeur RISC-V soft-core AMD MicroBlaze V.


Graphiques

  • les premiers éléments du code de gestion des couleurs d'AMD ne sont pas encore activés par défaut ;
  • le nouveau pilote Intel Xe DRM kernel est disponible en tant qu'alternative expérimentale au pilote i915 ;
  • le pilote Imagination PowerVR DRM a finalement été mis en amont pour aller de pair avec le pilote PowerVR Vulkan dans Mesa pour certaines GPU Rogue ;
  • prise en charge du pilote graphique Raspberry Pi 5 avec V3D ;
  • prise en charge d'AMD GFXOFF lors de l'exécution d'applications de calcul ROCm sur les GPU RDNA3 pour aider à économiser de l'énergie/thermiques ;
  • atténuation des interférences radio AMD WiFi WBRF entre les horloges de la mémoire vidéo et le matériel WiFi.


Systèmes de fichiers/Stockage

  • nouveaux appels système pour des informations plus détaillées sur le montage des systèmes de fichiers ;
  • une optimisation d'EROFS pour les scénarios à faible mémoire ;
  • corrections et améliorations de Bcachefs ainsi qu'un bon travail sur les performances ;
  • recherches non bloquantes pour le système de fichiers en cluster GFS2 ;
  • le traitement des métadonnées Btrfs est maintenant effectué en utilisant des folios ;
  • prise en charge des données compressées de sous-pages EROFS ;
  • F2FS améliore la prise en charge des périphériques de blocs zonés ;
  • lus de fonctionnalités de réparation en ligne pour XFS ;
  • prise en charge du blocage des écritures sur les périphériques bloc montés.


Autre matériel

  • plus de code de fonctionnalité CXL -- cette fois-ci autour de l'analyse CDAT pour la Coherent Device Attribute Table ;
  • support d'Apple M1 USB4/Thunderbolt DART ;
  • le pilote du sous-système caméra du SoC RISC-V StarFive a été mis à jour pour améliorer le support du noyau StarFive ;
  • le pilote du module sécurisé AWS Nitro est finalement arrivé en amont ;
  • diverses améliorations de la prise en charge des ordinateurs portables Intel et AMD ;
  • meilleure prise en charge du matériel audio, y compris d'AMD et d'Intel, ainsi que de certains mélangeurs audio USB ;
  • le pilote Gigabyte AORUS Waterforce a été mis en amont afin d'exposer les métriques de surveillance du matériel pour ce refroidisseur de liquide AIO de Gigabyte ;
  • prise en charge de l'accélérateur Intel Gaudi 2C ;
  • énumération des caméras CSI-2 / MIPI basée sur l'ACPI ;
  • support de Rust pour créer des pilotes PHY de réseau ;
  • abandon du support de l'Intel Carrilo Ranch.


Linux Gaming

  • prise en charge de plusieurs consoles de jeux portables bon marché alimentées par ARM ;
  • prise en charge initiale des contrôleurs de la Lenovo Legion Go pour cette console de jeu portable ;
  • prise en charge de la manette de jeu Adafruit Seesaw ;
  • corrections du pilote de la manette Steam reportées de SteamOS ;
  • prise en charge de la manette Nintendo Switch Online (NSO).


Sécurité

  • AppArmor passe aux hachages de politique SHA256 pour une meilleure sécurité que SHA1.


Autres

  • mise à jour de la chaîne d'outils Rust vers Rust 1.74.1 ;
  • abandon de SLAB ;
  • plus de réglages du planificateur Linux, y compris pour EEVDF ;
  • poursuite de l'élimination du bloat sysctl sentinel ;
  • les mises à jour du réseau Linux peuvent augmenter les performances TCP d'environ 40 % pour de nombreuses connexions simultanées ;
  • abandon des pilotes réseau anciens et obsolètes.


Publiée il y a un peu plus de deux mois, Linux 6.7 a introduit le système de fichiers Bcachefs, amélioré les performances du planificateur de paquets "fair queuing" pour une mise en réseau plus rapide, ajouté diverses nouvelles fonctionnalités et améliorations à l'outil "perf profile", l'architecture LoongArch a obtenu la prise en charge de KVM, et la prise en charge de l'architecture Itanium (ia64) d'Intel a été supprimée, parmi beaucoup d'autres changements.

Alors que la fenêtre de fusion de Linux 6.8 se referme, Torvalds invite la communauté à tester la nouvelle version de manière approfondie avant que l'enthousiasme ne se porte sur la version 6.9 à venir. Il exprime également sa gratitude aux contributeurs qui ont déjà soumis leurs demandes de modifications pour le prochain cycle. Selon certains rapports, les distributions Ubuntu 24.04 LTS et Fedora 40 devraient être livrées avec le noyau Linux 6.8.

Source : Linus Torvalds

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des nouveautés introduites par le noyau Linux 6.8 ?

Voir aussi

Linus Torvalds fustige un contributeur de Google au noyau Linux pour ses suggestions relatives aux inodes des systèmes de fichiers, il a qualifié de "déchet" un code soumis par le Googler

« Rust est une solution pour éviter au noyau Linux et aux mainteneurs de plonger dans la stagnation », d'après Linus Torvalds à propos de l'impact de ce langage dans le développement du kernel

Linux mobilise désormais 15 % de parts sur les desktops en Inde, une performance qui contraste avec les 4 % à l'échelle globale et ravive les questionnements sur l'échec face à Windows, après 30 ans