IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Droit Discussion :

L'émulateur Nintendo Switch Yuzu va fermer et payer 2,4 millions de dollars pour régler le procès


Sujet :

Droit

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 050
    Points : 73 404
    Points
    73 404
    Par défaut L'émulateur Nintendo Switch Yuzu va fermer et payer 2,4 millions de dollars pour régler le procès
    Nintendo poursuit les fabricants de l'émulateur Switch Yuzu, affirmant qu'"il n'y a pas de moyen légal d'utiliser Yuzu".

    Nintendo porte plainte contre le développeur de l'émulateur Yuzu. Nintendo veut en finir avec l'émulateur Yuzu. L'entreprise déclare dans sa plainte qu'"il n'y a aucun moyen légal d'utiliser Yuzu pour jouer aux jeux Nintendo Switch, notamment parce qu'il doit décrypter le chiffrement des jeux".

    Selon les dernières informations, Nintendo a officiellement entamé une guerre avec les développeurs de l'émulateur Yuzu, un émulateur open-source pour la Nintendo Switch. L'entreprise accuse les créateurs de l'émulateur Yuzu de contourner illégalement le cryptage de la Switch pour faciliter le piratage.

    "Aujourd'hui, Yuzu fournit à n'importe quel internaute dans le monde les moyens de décrypter illégalement et de jouer à pratiquement n'importe quel jeu Nintendo Switch - y compris la génération actuelle et les jeux les plus populaires de Nintendo - sans jamais payer un centime pour une console Nintendo ou pour ce jeu. Et pour être clair, il n'y a aucun moyen légal d'utiliser Yuzu pour jouer aux jeux Nintendo Switch, notamment parce qu'il doit décrypter le chiffrement des jeux", comme indiqué dans le procès (via IGN).
    La version piratée de The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom a été téléchargée plus d'un million de fois avant sa sortie officielle, ce qui a conduit à une montée en puissance du soutien financier de Yuzu sur Patreon.

    Nintendo affirme également que le modèle commercial de Yuzu encourage le piratage et que l'utilisation de The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom sur l'émulateur a entraîné des fuites de spoilers en ligne.

    En conséquence, Nintendo demande que les créateurs de l'émulateur soient jugés par un jury et qu'ils versent 150 000 dollars de dommages et intérêts pour chaque œuvre protégée par le droit d'auteur. Nintendo souhaite également obtenir des dommages-intérêts réels et tous les bénéfices que Yuzu a pu tirer de ses violations présumées. Et, bien sûr, les créateurs devraient mettre fin au développement de l'émulateur.

    Et vous ?

    Pensez-vous que cette plainte est crédible ou pertinente ?
    Quel est votre avis sur cette affaire ?

    Voir aussi :

    Gaming : un émulateur Nintendo Switch en cours de développement, Yuzu sera disponible sur Windows, macOS et Linux

    Nintendo prévoirait de sortir une console nouvelle génération au cours du second semestre 2024, cependant, la question de la rétrocompatibilité avec les jeux Nintendo Switch reste floue

    Ryujinx, un projet qui se présente comme un simple émulateur expérimental de la Nintendo Switch écrit en C#, permet aux utilisateurs de jouer à plus de 3000 jeux sur Windows, macOS et Linux
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Décembre 2010
    Messages
    810
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2010
    Messages : 810
    Points : 2 320
    Points
    2 320
    Par défaut
    ça sent le sapin pour le développeur

  3. #3
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Décembre 2007
    Messages
    444
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 42
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2007
    Messages : 444
    Points : 428
    Points
    428
    Par défaut
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    ça sent le sapin pour le développeur
    Pas forcément. En fait les devs d'émulateurs essayent depuis très longtemps de faire en sorte de ne pas être dans "l'illégalité" en ne fournissant aucun fichier de jeu (éventuellement des homebrew de démonstration ou utilitaires) ni fichier bios ou pour décrypter les jeux. Déjà pour l'émulateur de la playstaion PSX (de mémoire) il faut un fichier du bios pour que cela fonctionne mais qui n'était pas fournis avec l'émulateur.

    Pour moi c'est un coup d'essai de Nintendo pour voir si cela peut fonctionner car ce n'est pas le seul émulateur Switch. Et ça fait longtemps que des émulateurs existent pour toutes les consoles. Peut-être aussi qu'ils connaissent le nom et la domiciliation des devs principaux car sinon c'est compliqué. Surtout que sur ces projets Open Source n'importe qui peut participer.
    Mieux vaut un petit lien qu'un long discours.

  4. #4
    Expert éminent
    Avatar de frenchsting
    Homme Profil pro
    multitâches-multifonctions
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    5 212
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : multitâches-multifonctions
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 5 212
    Points : 9 220
    Points
    9 220
    Par défaut
    Pour compléter ton explication :
    vu que le projet est open source, même dans le cas peu probable que le site soit fermé et le projet interdit, il réapparaitra quelques temps plus tard sous un autre nom...
    Commencez toujours appuyer sur la touche F1 et puis n'hésitez à passer par un moteur de recherche...
    Le forum est fait pour répondre aux questions : pas la peine de me les envoyer par MP. Merci.

    Sur internet, tout est vrai ! Honoré de Balzac
    Make it real not fantasy... Herman Rarebell

  5. #5
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 523
    Points : 199 066
    Points
    199 066
    Par défaut L'émulateur Nintendo Switch Yuzu va fermer et payer 2,4 millions de dollars pour régler le procès
    L'émulateur Nintendo Switch Yuzu va fermer et payer 2,4 millions de dollars pour mettre fin au litige l'opposant à Nintendo,
    l'entreprise lui a porté plainte la semaine dernière

    Nintendo et le développeur de l’émulateur Switch Yuzu, Tropic Haze, ont convenu de mettre fin à leur litige, le développeur de l’émulateur payant à Nintendo 2,4 millions de dollars de dommages et intérêts et cessant le développement de l’émulateur. Cette nouvelle intervient une semaine après que Nintendo ait intenté un procès contre les créateurs, et environ un jour après que Tropic Haze ait engagé son propre avocat.

    Nintendo a intenté un procès contre Yuzu, un émulateur de Switch sur PC et Android, car il estimait que ce logiciel violait le chiffrement de sa console et facilitait le piratage de ses jeux. Nintendo a accusé Yuzu de porter atteinte à ses droits d’auteur et à ses mesures technologiques de protection. Nintendo a également reproché à Yuzu d’avoir bénéficié de dons accrus sur Patreon lorsque des jeux comme The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom ont été divulgués en ligne avant leur sortie officielle

    Citation Envoyé par Nintendo
    Aujourd'hui, Yuzu fournit à n'importe quel internaute dans le monde les moyens de déchiffrer illégalement et de jouer à pratiquement n'importe quel jeu Nintendo Switch - y compris la génération actuelle et les jeux les plus populaires de Nintendo - sans jamais payer un centime pour une console Nintendo ou pour ce jeu. Et pour être clair, il n'y a aucun moyen légal d'utiliser Yuzu pour jouer aux jeux Nintendo Switch, notamment parce qu'il doit décrypter le chiffrement des jeux", comme indiqué dans le procès
    Nintendo a fait valoir dans son dossier que Tropic Haze était responsable de la distribution de copies illégales de The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom, affirmant que le jeu avait été piraté jusqu'à un million de fois avant sa sortie. Plus précisément, le dossier affirmait que la page Patreon de Yuzu permettait à ses développeurs de gagner 30 000 $ par mois en fournissant aux abonnés des « mises à jour quotidiennes », un « accès anticipé » et des « fonctionnalités spéciales inédites » à des jeux comme Tears of the Kingdom.

    Tropic Haze courbe l'échine

    Dans une proposition de jugement final et de document d'injonction permanente, les termes du règlement interdiront la distribution de Yuzu sous toutes ses formes tout en fermant son site Web et d'autres services. Citra, un émulateur Nintendo 3DS, sera également abandonné. Comme Nintendo l'avait déjà souligné dans sa plainte la semaine dernière, la société souhaitait non seulement obtenir des dommages-intérêts suite au procès, mais également éliminer complètement l'existence de Yuzu, notamment en prenant le contrôle de son domaine et de ses comptes de réseaux sociaux.

    Les créateurs de Yuzu et Citra semble avoir accepté les demandes de Nintendo sans aucune résistance et a accepté d’être interdit de travailler sur Yuzu, d’héberger Yuzu, de distribuer le code, et même de céder à Nintendo les droits sur yuzu-emu.org.

    Les créateurs de Yuzu ont confirmé la décision et ont écrit le message suivant sur leur Discord et X/Twitter :

    Bonjour les yuz-ers et les fans de Citra*:

    Nous vous écrivons aujourd'hui pour vous informer que le support yuzu et Citra de yuzu sont interrompus, avec effet immédiat.

    Yuzu et son équipe ont toujours été contre le piratage. Nous avons démarré le projet de bonne foi, par passion pour Nintendo et ses jeux sur console, et nous n'avions pas pour intention de nuire. Mais nous constatons maintenant que, parce que nos projets peuvent contourner les mesures de protection technologiques de Nintendo et permettre aux utilisateurs de jouer à des jeux en dehors du matériel autorisé, ils ont conduit à un piratage étendu. En particulier, nous avons été profondément déçus lorsque des utilisateurs ont utilisé notre logiciel pour divulguer le contenu du jeu avant sa sortie et gâcher l'expérience des acheteurs et des fans légitimes.

    Nous avons décidé que nous ne pouvons pas continuer à permettre que cela se produise. Le piratage n’a jamais été notre intention et nous pensons que le piratage des jeux vidéo et des consoles de jeux vidéo devrait cesser. À compter d'aujourd'hui, nous mettrons hors ligne nos référentiels de code, supprimerons nos comptes Patreon et nos serveurs Discord et, bientôt, fermerons nos sites Web. Nous espérons que nos actions constitueront un petit pas vers la fin du piratage du travail de tous les créateurs.

    Merci pour vos années de soutien et pour votre compréhension de notre décision.
    Sorti pour la première fois en 2018, Yuzu est un émulateur Nintendo Switch open source développé en C++. Il a été utilisé pour émuler de nombreux jeux Nintendo Switch peu de temps après leur sortie. Le sujet de l'émulation matérielle reste tendu, certains experts en préservation de jeux préconisant l'émulation d'anciennes plates-formes qui ont été abandonnées. La Switch, pour sa part, devrait rester la plate-forme principale de Nintendo au moins jusqu'en 2025 et a souffert d'une plate-forme de piratage notable pendant une grande partie de son existence.

    Nom : yuzu.png
Affichages : 8219
Taille : 59,8 Ko

    Les émulateurs et la loi

    Un émulateur de console est un logiciel qui permet de simuler le fonctionnement d’une console de jeu vidéo sur un autre appareil, comme un ordinateur ou un smartphone. Un émulateur de console reproduit les caractéristiques techniques de la console originale, comme son processeur, sa mémoire, ses graphismes, son son, etc. Il permet ainsi de jouer à des jeux conçus pour cette console, en utilisant des fichiers appelés ROMs, qui sont des copies numériques des cartouches ou des disques originaux.

    Les émulateurs de console sont souvent utilisés pour le rétrogaming, c’est-à-dire le fait de jouer à des jeux anciens ou rétro, qui ne sont plus disponibles ou compatibles avec les consoles actuelles. Les émulateurs de console permettent de redécouvrir des jeux classiques, de les modifier, de les améliorer, ou de les partager avec d’autres joueurs. Il existe des émulateurs de console pour presque toutes les consoles existantes, depuis l’Atari 2600 jusqu’à la PlayStation 2, en passant par la NES, la Super Nintendo, la Sega Mega Drive, la Nintendo 64, la Game Boy, etc.

    Cependant, les émulateurs de console posent aussi des problèmes juridiques, car ils peuvent être considérés comme une violation des droits d’auteur des fabricants de consoles et des développeurs de jeux. En effet, les ROMs sont souvent obtenues illégalement, sans l’autorisation des détenteurs des droits, et peuvent être distribuées sur Internet. Certains fabricants de consoles, comme Nintendo, ont poursuivi en justice les créateurs ou les utilisateurs d’émulateurs de console, en les accusant de piratage et de contrefaçon.

    Un cas qui était perdu d'avance ?

    Pour autant, la décision de Yuzu de signer très rapidement un accord avec Nintendo peut sembler surprenante, au vu du flou juridique qui entoure l'utilisation des émulateurs. Dans les années 2000, la justice avait pris le parti de deux émulateurs - Connetix et Bleem! - lorsque Sony, le fabricant de la Playstation, les avait attaqués.

    Mais la plainte de Nintendo pointait directement la conception du logiciel Yuzu pour « contourner les mesures technologiques » mises en place par l'entreprise pour protéger ses jeux. Cette mention fait directement référence au DMCA, la loi américaine sur les droits d'auteur adaptée aux usages numériques.

    Nintendo suggère que Yuzu facilite ce piratage de multiples façons, notamment en fournissant des « instructions détaillées » sur la façon de « le faire fonctionner avec des copies illégales de jeux Nintendo Switch », en testant des milliers de jeux Nintendo officiels, changeant de jeu pour vérifier leur compatibilité et créant des liens vers des sites Web qui aident les utilisateurs à « obtenir et distribuer davantage les prod.keys ». Nintendo affirme également que les développeurs ont clairement extrait eux-mêmes les jeux Nintendo Switch, en contournant le chiffrement, afin de tester leur propre émulateur.

    Si Nintendo peut prouver que Yuzu est « principalement conçu » pour donner accès aux jeux officiels de la Nintendo Switch et n’a aucune autre utilité réelle, Yuzu serait effectivement en difficulté. L'article 1201(a)(2) du DMCA interdit les produits « principalement conçus ou produits dans le but de contourner une mesure technologique qui contrôle efficacement l'accès » à une œuvre protégée par le droit d'auteur. C’est la même disposition avec laquelle les archivistes de jeux se débattent depuis des années.

    Mais Yuzu a décidé de ne pas tenter sa chance. Une décision qu'un avocat avait déjà anticipée.

    « L'important est que Nintendo porte plainte pour contournement du DMCA », a déclaré Richard Hoeg, un avocat d'affaires qui héberge le podcast Virtual Legality. Il a expliqué que même si les émulateurs sont globalement légaux s’ils sont conçus « correctement », le DMCA permet également à Nintendo de se concentrer sur la question de savoir si l’émulateur a été uniquement conçu pour briser le contrôle de Nintendo sur ses jeux. « Il y a une réelle chance pour eux de gagner alors que le tribunal "teste" des éléments tels que l'efficacité de la mesure et la manière dont l'émulateur a été créé », a déclaré Hoeg.

    « Je dirais que la réclamation ici est suffisante pour amener une société d'émulation raisonnable à cesser, à s'abstenir et à régler ses réclamations », a déclaré Hoeg. « Mais rappelez-vous qu'il ne s'agit pour l'instant que d'une seule facette de l'histoire ».

    Cela ne valait-il pas le coup de se battre ?

    Le Yuzu Patreon rapporte actuellement environ 30 000 $ par mois, ce qui fait d'un règlement de 2,4 millions de dollars une dépense importante pour Tropic Haze LLC, la société américaine créée pour coordonner ces dons de Patreon pour le développement de l'émulateur. Mais dans le règlement proposé, les promoteurs de Yuzu affirment que ce chiffre « a un rapport raisonnable avec l'éventail des dommages-intérêts, des honoraires d'avocat et des frais complets que les parties auraient pu anticiper comme étant accordés lors et après le procès de cette action ».

    Les éventuels honoraires d'avocat nécessaires pour que l'affaire Yuzu soit pleinement jugée ont probablement joué un rôle important dans le règlement rapide de cette affaire. Comme l'a déclaré l'avocat Jon Loiterman la semaine dernière : « À moins que Yuzu n'ait les poches très profondes, je pense qu'ils vont probablement supprimer [l'émulateur], et le logiciel perdurera mais ne sera pas distribué de manière centralisée par Yuzu ».

    Les développeurs de Yuzu ont également été confrontés à des allégations relativement distinctes selon lesquelles ils auraient aidé et reconnu des pirates potentiels de Switch via divers canaux de communication, notamment en se vantant d'avoir réussi à émuler des jeux Switch divulgués avant leur date de sortie. « J'ai personnellement constaté à quel point la plupart des communautés d'émulateurs/serveurs Discord/forums sont stricts en matière de droits d'auteur et de piratage, donc c'est vraiment bizarre pour moi que les développeurs de Yuzu ne soient pas comme ça », a déclaré le développeur d'émulateurs Lycoder la semaine dernière.

    On ne sait pas si ces distinctions seraient suffisantes pour protéger Ryujinx, un autre émulateur Switch qui a jusqu'à présent évité toute action en justice de la part de Nintendo.

    Alors que les programmes d'émulation sont généralement protégés par des précédents juridiques américains protégeant l'ingénierie inverse, les fabricants de consoles pourraient intenter des actions DMCA similaires contre certains émulateurs qui s'appuient sur l'utilisation de clés cryptographiques pour briser la protection contre la copie. Mais de nombreux fabricants d'émulateurs estiment que de telles poursuites judiciaires sont moins susceptibles d'être intentées contre des émulateurs de systèmes obsolètes qui ne vendent plus de nouveaux matériels ou logiciels en nombre significatif.

    « [Nintendo] doit penser qu'il s'agit d'un risque de piratage important pour lancer cette affaire », a déclaré l'avocat Mark Methenitis la semaine dernière.

    Conclusion

    Ce n'est pas la première fois que Nintendo intente une action en justice contre les développeurs d'émulations. Plus récemment, en 2021, le site Web d'hébergement ROM appelé RomUniverse a été condamné à payer à Nintendo 2,1 millions de dollars de dommages et intérêts pour violation du droit d'auteur et de la marque fédérale. En 2018, Nintendo a reçu plus de 12 millions de dollars de dommages et intérêts après avoir poursuivi avec succès les sites Web hébergés par ROM LoveRETRO et LoveROMs.

    Sources : proposition finale de jugement, DMCA

    Et vous ?

    Que pensez-vous du procès entre Nintendo et Yuzu ? Trouvez-vous que la sanction est juste ou disproportionnée ?
    Avez-vous déjà utilisé un émulateur de console pour jouer à des jeux rétro ou récents ? Si oui, quels sont les avantages et les inconvénients de cette pratique ?
    Selon vous, l’émulation de console est-elle une forme de piratage ou de préservation du patrimoine vidéoludique ? Quels sont les arguments pour ou contre l’émulation de console ?
    Quelles sont les conséquences de l’émulation de console pour les fabricants de consoles, les développeurs de jeux, et les joueurs ?
    Comment les fabricants de consoles pourraient-ils s’adapter à la demande croissante d’émulation de console ? Quelles sont les solutions possibles pour concilier les intérêts des différents acteurs ?
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #6
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 449
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 449
    Points : 5 697
    Points
    5 697
    Par défaut
    il fauddrais un cadre européen légale pour l'émulation et la préservation du patrimoine videoludique.

    un jeux/logiciel qui a plus de 20ans devrait tomber dans le domaine publique.

    je parle pas forcément de yuzu qui émule une console en cours d'exploitation, mais c'est scandaleux de pas pouvoir se partager, modifier, et émuler légalement des rom de mario64...qui date de 1996 quand même....

    tous ce qui date d'avant 2000 devrait tomber dans le domaine publique.

  7. #7
    Membre expert
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    793
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 793
    Points : 3 413
    Points
    3 413
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    il fauddrais un cadre européen légale pour l'émulation et la préservation du patrimoine videoludique.

    un jeux/logiciel qui a plus de 20ans devrait tomber dans le domaine publique.

    je parle pas forcément de yuzu qui émule une console en cours d'exploitation, mais c'est scandaleux de pas pouvoir se partager, modifier, et émuler légalement des rom de mario64...qui date de 1996 quand même....

    tous ce qui date d'avant 2000 devrait tomber dans le domaine publique.
    En France le droit d'auteur c'est "Au décès de l'auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l'année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent."

    Mais une console ce n'est pas aussi durable qu'un livre par ex.
    C'est clair que ce serait pas mal d'avoir un droit à l'émulation quand le matériel est abandonné par les ayant droit.

  8. #8
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    Juin 2022
    Messages
    260
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2022
    Messages : 260
    Points : 908
    Points
    908
    Par défaut
    Alors, pour étayer le propos et faire l'avocat du diable/Nintendo, la Team Yuzu a écrit cet émulateur de toute pièce en C++, mais l'utilisation des releases est payante et requiert un abonnement (!!!) de 5€/mois au Patreon concerné.
    En ce sens, Nintendo est parfaitement dans son droit de défendre ses propres assets, vu le profil commercial que Yuzu affichait.

    Attention, je suis habituellement un fervent défenseur de l'émulation; C'est pratiquement par devoir de mémoire que les émulateurs doivent être précieusement protégés, la vaste majorité d'entre nous ne possédant plus nos anciennes consoles désormais obsolètes.

    Or un concurrent nommé Ryujinx se propose comme alternative gratuite sous licence MIT. Ce qui est déplorable, c'est que le travail passé à coder Yuzu est désormais perdu en grande partie à cause de cette formule payante qui lui a été imposée, et Ryujinx aurait probablement pu profiter des avancées techniques ("Fast GPU hack") dont Yuzu jouit déjà. Beaucoup de choses qui s'additionnent et qui font que, aussi bien du point de vue commercial de Nintendo, qu'utilisateur de notre part, Yuzu n'est ni légal, ni préférable à Ryujinx.

  9. #9
    Membre éclairé Avatar de seedbarrett
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2014
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2014
    Messages : 191
    Points : 793
    Points
    793
    Par défaut
    Nintendo quand ils te vendent plusieurs dizaines d'euro par un un émulateur N64 immonde :
    Nintendo quand un autre te vend plusieurs dizaines d'euro par an un émulateur qui fonctionne :

    Heureusement qu'il y a ces émulateurs, les jeux 3DS commencent déjà à devenir cher, et certains n'ont même plus la fin, celle ci étant en DLC (coucou fire emblem) en vente dans un store... fermé. Pareil, comment jouer a certains jeux comme shin megami tensei IV sans émulation ? Il n'est jamais sorti en physique sur notre continent.

  10. #10
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Analyse système
    Inscrit en
    Décembre 2013
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2013
    Messages : 7
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    Alors, pour étayer le propos et faire l'avocat du diable/Nintendo, la Team Yuzu a écrit cet émulateur de toute pièce en C++, mais l'utilisation des releases est payante et requiert un abonnement (!!!) de 5€/mois au Patreon concerné.
    En ce sens, Nintendo est parfaitement dans son droit de défendre ses propres assets, vu le profil commercial que Yuzu affichait.

    Attention, je suis habituellement un fervent défenseur de l'émulation; C'est pratiquement par devoir de mémoire que les émulateurs doivent être précieusement protégés, la vaste majorité d'entre nous ne possédant plus nos anciennes consoles désormais obsolètes.

    Or un concurrent nommé Ryujinx se propose comme alternative gratuite sous licence MIT. Ce qui est déplorable, c'est que le travail passé à coder Yuzu est désormais perdu en grande partie à cause de cette formule payante qui lui a été imposée, et Ryujinx aurait probablement pu profiter des avancées techniques ("Fast GPU hack") dont Yuzu jouit déjà. Beaucoup de choses qui s'additionnent et qui font que, aussi bien du point de vue commercial de Nintendo, qu'utilisateur de notre part, Yuzu n'est ni légal, ni préférable à Ryujinx.
    Attention tout de fois, il à est noter que le code source de Yuzu Early Access est disponible depuis longtemps sur Github et donc ouvert à tous.
    Il y a eu plusieurs "fork" et peut-être qu'une team de dev passionnée reprendra le projet là ou s'est arrêté Yuzu...

    Oui le profil commercial de Yuzu était une honte, gagner plusieurs dizaines de millier d'euros (sans compter leurs autres revenus) montrait clairement un intérêt pour le fric et non plus pour le monde de l'émulation.

  11. #11
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2014
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Marne (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2014
    Messages : 16
    Points : 33
    Points
    33
    Par défaut
    Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
    Nintendo quand ils te vendent plusieurs dizaines d'euro par un un émulateur N64 immonde :
    Nintendo quand un autre te vend plusieurs dizaines d'euro par an un émulateur qui fonctionne :

    Heureusement qu'il y a ces émulateurs, les jeux 3DS commencent déjà à devenir cher, et certains n'ont même plus la fin, celle ci étant en DLC (coucou fire emblem) en vente dans un store... fermé. Pareil, comment jouer a certains jeux comme shin megami tensei IV sans émulation ? Il n'est jamais sorti en physique sur notre continent.
    Il y a quand même une différence entre émuler un jeu de N64 qui n'est donc plus produit depuis des années. Et émuler une console encore en cours de production et permettre de jouer à des jeux qui ne sont pas encore sortis.

  12. #12
    Expert confirmé
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    Service Delivery Manager
    Inscrit en
    Janvier 2003
    Messages
    2 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Service Delivery Manager
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2003
    Messages : 2 854
    Points : 4 765
    Points
    4 765
    Par défaut
    Citation Envoyé par TheDarkgg Voir le message
    Attention tout de fois, il à est noter que le code source de Yuzu Early Access est disponible depuis longtemps sur Github et donc ouvert à tous.
    Il y a eu plusieurs "fork" et peut-être qu'une team de dev passionnée reprendra le projet là ou s'est arrêté Yuzu...

    Oui le profil commercial de Yuzu était une honte, gagner plusieurs dizaines de millier d'euros (sans compter leurs autres revenus) montrait clairement un intérêt pour le fric et non plus pour le monde de l'émulation.
    Bonjour

    Depuis mon 1er PC en 1995 (oui avec Win95), j'utilise des émulateurs. En fait, c'est par nostalgie pour les consoles que j'avais et pour compenser des regrets sur des consoles que je n'ai jamais eu (la NeoGeo en est un parfait exemple ou la 1ère playstation).
    Je rebondis sur ce post de TheDarkgg. Développer un émulateur à des fins commerciales n'est pas récent. Vous souvenez-vous de Bleem! ?
    Lorsque les premiers émulateurs pour le PSX 1 étaient sortis, beaucoup étaient encore en WIP et Bleem! était le plus complet. Sauf que... il était payant ! Vous comprendrez que ça a donné un coup de fouet à d'autres émulateurs Psx bien mieux fait.
    Pour en revenir au point, je suis complètement d'accord qu'au bout d'un certain temps (20 ans annoncés, je réduirais à 10 ans de par l'obsolecence programmée), les consoles, roms et jeux doivent tomber dans le domaine public.
    Après tout, les jeux vidéos ne sont-ils pas considérés comme des bien culturels de nos jours ?

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  13. #13
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 449
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 449
    Points : 5 697
    Points
    5 697
    Par défaut
    Citation Envoyé par Souil002 Voir le message
    Il y a quand même une différence entre émuler un jeu de N64 qui n'est donc plus produit depuis des années. Et émuler une console encore en cours de production et permettre de jouer à des jeux qui ne sont pas encore sortis.
    le problème c'est que pénalement non, rien ne protège des sites communautaire qui partage des vieux soft.

    je pense à win3x.org par exemple qui permet de récupérer des vielles versions de windows, si demain ms porte plainte le site ferme.

  14. #14
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 050
    Points : 73 404
    Points
    73 404
    Par défaut GitLab confirme qu'il a supprimé Suyu, un fork de l'émulateur Nintendo Switch Yuzu
    GitLab confirme qu'il a supprimé Suyu, un fork de l'émulateur Nintendo Switch Yuzu, le procès de Nintendo contre Yuzu a servi à effrayer l'ensemble de la scène des émulateurs.

    GitLab a coupé l'accès à l'émulateur Nintendo Switch Suyu, et a désactivé les comptes de ses développeurs, après avoir reçu ce qui semble être un e-mail terrifiant sous la forme d'une demande de retrait DMCA.

    GitLab confirme avoir supprimé Suyu, le cousin de Yuzu. Le procès intenté par Nintendo à l'encontre de Yuzu a eu pour effet d'effrayer toute la scène des émulateurs. Pour ceux qui ne le savent pas, Suyu était un fork de Yuzu, l'émulateur que Nintendo a poursuivi avec succès. Mais il ne s'agit pas pour Nintendo de détenir les droits sur le code de Yuzu et de pouvoir supprimer tout fork lié à l'émulateur. Il s'agit plutôt d'une mesure de précaution.

    "GitLab a reçu un avis de retrait DMCA de la part d'un représentant du détenteur des droits et a suivi notre processus standard décrit ici", a expliqué la porte-parole Kristen Butler.

    Suyu a affirmé qu'il n'incluait pas les mêmes mesures d'évasion que Yuzu. La personne qui a envoyé la demande de retrait aurait tenté de tirer parti de la manière dont Yuzu aurait violé la DMCA 1201 en contournant les mesures de protection technique de Nintendo. Et aurait peut-être menacé subtilement GitLab de trafic illégal (ce qui fait également partie du DMCA 1201).

    Une plateforme comme GitLab n'est pas obligée d'héberger ce qu'elle ne veut pas héberger. Cela ne vaut peut-être pas la peine de consacrer du temps et des efforts à rejeter une demande de retrait DMCA invalide pour protéger quelque chose que vous n'avez peut-être même pas intérêt à protéger, surtout si l'alternative pourrait être que Nintendo vous poursuive en justice.

    On ne sait pas si la politique de GitLab consistait à désactiver les comptes des utilisateurs avant de leur donner la possibilité de supprimer leurs projets ou de soumettre une contre-notification DMCA. Le manuel en ligne de l'entreprise ne précise pas pourquoi GitLab peut décider de bloquer ou de bannir un utilisateur de sa plateforme ; il indique seulement que "nous pouvons, dans des circonstances appropriées, désactiver l'accès ou résilier le(s) compte(s) de l'utilisateur signalé".

    Suyu semble avoir déjà trouvé un nouveau foyer. Il y a une heure, leur leader a écrit : "Je vais certainement héberger une copie du code". À ce moment-là, un autre membre avait déjà cloné le dépôt à git.suyu.dev.


    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que cette initiative est crédible ou pertinente ?

    Voir aussi :

    L'émulateur Nintendo Switch Yuzu va fermer et payer 2,4 millions de $ pour mettre fin au litige l'opposant à Nintendo. L'entreprise lui a porté plainte la semaine dernière pour violation du DMCA

    Nintendo poursuit les créateurs de l'émulateur Switch Yuzu, affirmant qu'"il n'y a pas de moyen légal d'utiliser Yuzu"

    Gaming : un émulateur Nintendo Switch en cours de développement. Yuzu sera disponible sur Windows, macOS et Linux
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2022, 15h12
  2. Les fabricants de bierre bientôt sur les même stratégies que IOS et Android?
    Par tchize_ dans le forum La taverne du Club : Humour et divers
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/11/2012, 13h44
  3. Chrome OS : les fabricants de PC restent prudents
    Par Emmanuel Chambon dans le forum Actualités
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/07/2009, 15h39
  4. Android soutenu par les fabricants de mobiles
    Par Baptiste Wicht dans le forum Android
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/05/2009, 17h18
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 25/04/2007, 12h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo