IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Sécurité Discussion :

Les États-Unis prévoient d'annoncer un nouveau décret visant à empêcher des adversaires étrangers


Sujet :

Sécurité

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    896
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 896
    Points : 63 098
    Points
    63 098
    Par défaut Les États-Unis prévoient d'annoncer un nouveau décret visant à empêcher des adversaires étrangers
    Les États-Unis prévoient d'annoncer un nouveau décret visant à empêcher des adversaires étrangers d'accéder à des données personnelles très sensibles concernant les Américains et le gouvernement.

    Les États-Unis prévoient d'annoncer un nouveau décret visant à empêcher les adversaires étrangers d'accéder à des trésors de données personnelles hautement sensibles sur les Américains et les personnes liées au gouvernement américain, a rapporté Bloomberg News.

    Nom : 0.PNG
Affichages : 6588
Taille : 307,8 Ko

    Le projet de décret se concentre sur les façons dont les adversaires étrangers accèdent aux données personnelles "hautement sensibles" des Américains par des moyens légaux et par des intermédiaires tels que les courtiers en données, les accords avec des fournisseurs tiers, les contrats de travail ou les accords d'investissement, a ajouté le rapport.

    L'administration est préoccupée par la collecte de données sur des personnalités politiques, des journalistes, des universitaires, des militants et des membres de communautés marginalisées, ainsi que par les données de patients obtenues par l'intermédiaire de prestataires de soins de santé et de chercheurs, selon le rapport.

    En octobre 2023, M. Biden a signé un décret exigeant que les développeurs de systèmes d'IA qui présentent des risques pour la sécurité nationale, l'économie et la sécurité publique des États-Unis partagent les résultats des tests de sécurité avec le gouvernement fédéral. Ce décret va au-delà des engagements volontaires pris par les entreprises d'IA cette année.

    Source : Bloomberg

    Et vous ?

    Pensez-vous qu'un tel décret est crédible ou pertinent ?
    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Joe Biden signe un décret visant à superviser et à investir dans l'IA. Ses objectifs vont des droits civils aux réglementations industrielles, en passant par l'embauche de personnel

    Joe Biden pave la voie du "Privacy Shield 2.0" avec un décret exécutif pour codifier l'organisation du transfert de données US-UE, mais un défenseur de la vie privée en souligne déjà les limites

    Un projet de loi US sur la confidentialité des données donnerait plus de contrôle sur les informations personnelles collectées, 4 ans après le RGPD
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    Décembre 2007
    Messages
    761
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2007
    Messages : 761
    Points : 2 102
    Points
    2 102
    Par défaut
    Par contre l'UE balance toute nos données la bas sans soucis...

  3. #3
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 906
    Points : 14 996
    Points
    14 996
    Par défaut Biden signe un décret pour empêcher la Russie et la Chine d'acheter les données personnelles des Américains
    Joe Biden signe un décret visant à empêcher la Russie et la Chine d'acheter les données personnelles des Américains, la vente en gros de données sensibles sera interdite aux "pays préoccupants"

    L'administration du président Joe Biden a dévoilé ce mercredi 28 février un décret visant à protéger les données personnelles des Américains en limitant leur transfert vers la Chine, la Russie et d'autres pays, ont déclaré de hauts fonctionnaires américains, invoquant des préoccupations de sécurité nationale.

    Le décret limitera les transferts massifs d'informations géolocalisées, biométriques, médicales et financières des Américains par des courtiers en données et autres vers des "pays préoccupants" spécifiques, ont déclaré les responsables.

    Il interdira également le transfert de tout volume de données sur le personnel du gouvernement américain à ces pays, qui comprennent également l'Iran, la Corée du Nord, Cuba et le Venezuela.

    "La Chine et la Russie achètent des données personnelles sensibles américaines à des courtiers en données et les utilisent pour se livrer à toute une série d'activités néfastes, notamment des activités cybernétiques malveillantes, l'espionnage et le chantage", ont déclaré les fonctionnaires.

    "L'achat de données par l'intermédiaire de courtiers en données est actuellement légal aux États-Unis. Cela reflète une lacune dans notre boîte à outils de sécurité nationale", ont-ils ajouté, précisant que le décret de mercredi visait à combler cette lacune.


    Ce décret est la dernière tentative en date de Washington pour endiguer le flux de données américaines vers la Chine, qui est engagée depuis des années dans une guerre commerciale et technologique avec les États-Unis.

    Le Congrès américain envisage de légiférer pour interdire aux agences fédérales de passer des contrats avec les sociétés chinoises BGI Group et Wuxi APPTEC, dans le cadre d'un effort visant à empêcher la Chine d'accéder aux données génétiques et aux informations personnelles sur la santé des Américains.

    En 2018, un groupe d'experts américains chargé d'examiner les investissements étrangers pour détecter d'éventuelles menaces à la sécurité nationale a rejeté un projet d'acquisition de la société américaine de transfert d'argent MoneyGram International par la société chinoise Ant Financial, car les entreprises n'étaient pas en mesure d'apaiser les inquiétudes concernant la sécurité des données qui peuvent être utilisées pour identifier les citoyens américains.

    Les fonctionnaires ont déclaré mercredi que les transactions avec des courtiers en données qui savent que les informations aboutiront dans des "pays préoccupants" seront interdites, de même que tous les transferts de données génomiques.

    Les transferts d'autres catégories de données - biométriques ou financières - ne seront interdits que s'ils atteignent certains seuils de volume et s'ils sont envoyés vers ces pays, a déclaré l'un des fonctionnaires.

    Afin d'apaiser les craintes que les nouvelles règles n'entravent inutilement l'activité économique, certains types de données, notamment les données salariales des entreprises et les données de conformité, sont exemptés, ont-ils ajouté.

    Certaines transactions telles que les accords de services cloud, d'emploi et d'investissement seraient également autorisées, sous réserve de certaines exigences de sécurité telles que le chiffrement et l'anonymisation.

    Le décret ordonne également au ministère de la Justice de donner à l'industrie la possibilité de commenter les propositions avant qu'elles n'entrent en vigueur.

    Selon la Maison Blanche, les entreprises collectent plus de données sur les Américains que jamais auparavant. Ces données sont souvent vendues légalement et revendues par l'intermédiaire de courtiers en données qui peuvent ensuite les transférer à des services de renseignement étrangers, à des armées ou à des entreprises contrôlées par des gouvernements étrangers.

    Source : La Maison Blanche

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Trouvez-vous cette mesure prise par l'administration Biden crédible ou pertinente ?

    Voir aussi :

    Les États-Unis prévoient d'annoncer un nouveau décret visant à empêcher des adversaires étrangers d'accéder à des données personnelles très sensibles concernant les Américains et le gouvernement

    Un projet de loi US sur la confidentialité des données donnerait plus de contrôle sur les informations personnelles collectées, 4 ans après le RGPD

    Le nouveau projet de loi adopté par la Chambre des représentants des États-Unis, limite la collecte de données personnelles par les entreprises pour générer des publicités ciblées
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 026
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 026
    Points : 2 784
    Points
    2 784
    Par défaut
    Ce qu'il faut c'est un décret similaire mais pour n'importe quel état (USA compris )

  5. #5
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 564
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 564
    Points : 7 285
    Points
    7 285
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Ils pourraient interdire de les collecter. Ah ben non, là, je rêve, et ça va contre leurs intérêts: leurs agences étatiques ainsi que les GAFAM perdraient un de leur fond de commerce.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2022, 10h14
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2021, 08h26
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 10/02/2021, 08h43
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 27/08/2020, 18h21
  5. Réponses: 16
    Dernier message: 26/06/2017, 12h30

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo