IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Intelligence artificielle Discussion :

NVIDIA annonce un "moonshot" pour la création de robots humanoïdes dotés d'une IA de niveau humain


Sujet :

Intelligence artificielle

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 879
    Points : 61 838
    Points
    61 838
    Par défaut NVIDIA annonce un "moonshot" pour la création de robots humanoïdes dotés d'une IA de niveau humain
    Foxconn et Nvidia prévoient de créer des usines d'intelligence artificielle (IA) pour former des robots et des voitures autonomes.

    Le fabricant taïwanais d'électronique Foxconn et le fabricant américain de puces Nvidia ont déclaré qu'ils allaient collaborer pour construire des "usines d'IA" afin de promouvoir le développement de la technologie de l'intelligence artificielle (IA). Les PDG des deux entreprises ont annoncé la création de cette coentreprise à Taipei, lors de la présentation annuelle de Foxconn.

    "Un nouveau type de fabrication est apparu : la production d'intelligence. Et les centres de données qui la produisent sont des usines d'IA", a déclaré Jensen Huang, fondateur et PDG de NVIDIA, dans un communiqué. "Foxconn, le plus grand fabricant au monde, possède l'expertise et l'échelle nécessaires pour construire des usines d'IA à l'échelle mondiale. Nous sommes ravis d'étendre notre partenariat de dix ans avec Foxconn pour accélérer la révolution industrielle de l'IA."

    Foxconn, le plus grand sous-traitant d'Apple pour les iPhones, utilisera la technologie Nvidia, notamment les unités de traitement graphique et les superpuces GH200 à la pointe de la technologie, conçues pour faire fonctionner les modèles d'IA. Ces usines d'IA ou centres de données contribueront à développer des véhicules et des robots alimentés par l'IA, ainsi que de nouveaux services d'IA générative. Nvidia a déclaré qu'elle pourrait accélérer la formation des robots et des voitures autopilotées.

    En janvier, Nvidia et Foxconn (officiellement le groupe technologique Hon Hai) ont annoncé un nouveau partenariat pour développer des plateformes de véhicules autonomes. Ils ont déclaré que les véhicules électriques de Foxconn seraient fabriqués avec du matériel Nvidia.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 501
Taille : 117,0 Ko

    Renforcement des contrôles à l'exportation aux États-Unis

    L'annonce des usines d'IA a été dévoilée alors que le gouvernement américain a renforcé ses contrôles à l'exportation sur les puces informatiques avancées.

    Nvidia a déclaré dans un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis que les nouvelles exigences en matière de licences auraient une incidence sur sa capacité à achever le développement de certains produits "en temps voulu". Les nouvelles règles pourraient obliger Nvidia à "transférer certaines activités hors d'un ou de plusieurs des pays identifiés", a déclaré l'entreprise.

    La Semiconductor Industry Association, qui représente 99 % du chiffre d'affaires de l'industrie américaine des semi-conducteurs, a déclaré qu'elle évaluait l'impact des nouvelles règles. "Nous reconnaissons la nécessité de protéger la sécurité nationale et pensons que le maintien d'une industrie américaine des semi-conducteurs saine est un élément essentiel pour atteindre cet objectif", a déclaré l'association dans un communiqué.

    Mais ils ont ajouté :

    "Des contrôles unilatéraux trop larges risquent de nuire à l'écosystème américain des semi-conducteurs sans faire progresser la sécurité nationale, car ils encouragent les clients étrangers à se tourner vers d'autres pays".
    L'action de Nvidia a chuté de près de 5 % à la suite de l'annonce faite par les États-Unis mardi.


    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cette collaboration entre Nvidia et Foxconn ?

    Voir aussi :

    Les États-Unis s'attaquent aux lacunes dans les restrictions sur les exportations de puces d'IA vers la Chine et prévoient d'introduire de nouvelles lignes directrices de restrictions

    Les dirigeants d'Intel, Nvidia et TSMC estiment que la pénurie de puces pourrait durer jusqu'en 2023, alors que l'industrie se hâte pour rapidement conjuguer cette crise au passé

    La Chine cesse d'exporter deux minéraux rares dont les fabricants de microprocesseurs du monde entier ont besoin, elle a mis en place des restrictions pour des raisons de sécurité nationale
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 512
    Points : 9 419
    Points
    9 419
    Par défaut Nvidia annonce un "moonshot" pour la création de robots humanoïdes dotés d'une IA de niveau humain
    Nvidia annonce un "moonshot" pour la création de robots humanoïdes dotés d'une IA de niveau humain
    mais certains critiques jugent l'objectif de Nvidia plus ambitieux que réaliste

    Nvidia a dévoilé une plateforme d'IA appelée GR00T (Generalist Robot 00 Technology) qui vise à créer des robots humanoïdes dotés d'une compréhension et de mouvements semblables à ceux des humains. Nvidia qualifie sa nouvelle plateforme de "modèle de base à usage général pour les robots humanoïdes". GR00T est conçu pour servir de plateforme de base aux fabricants de robots humanoïdes comme Boston Dynamics et Agility Robotics. L'annonce de GR00T intervient après que Figure AI a présenté son robot humanoïde Figure 01 piloté par ChatGPT capable de suivre des instructions et participer à des tâches telles que le nettoyage et la remise d'objets.

    Nvidia s'est érigé en leader incontesté sur le marché des puces pour l'IA et a maintenant l'ambition d'utiliser ce savoir-faire pour révolutionner le secteur des robots humanoïdes. Cette semaine, à l'occasion de sa conférence annuelle GTC, Nvidia a planté son drapeau dans la course aux humanoïdes avec le projet GR00T. Le terme GR00T pourrait (ou non) être un clin d'œil à l'arbre spatial parlant de Marvel, mais Nvidia prend le soin de prononcer séparément chaque lettre et chaque chiffre pour ne pas provoquer la colère de Disney. L'entreprise a décrit GR00T comme un modèle de base à usage général pour les robots humanoïdes.


    En tant que tel, le GR00T est destiné à servir de point de départ à l'exécution de tâches spécifiques par des robots humanoïdes spécifiques. Comme on peut s'y attendre pour un projet présenté pour la première fois lors d'une allocution d'ouverture de Nvidia, c'est terriblement vague pour l'instant. L'entreprise devrait apporter de plus amples informations à ce sujet dans le courant de l'année. Pour le moment, voici à peu près tout ce que Jensen Huang, cofondateur et PDG de Nvidia, a dit d'utile à propos de GR00T :

    Citation Envoyé par Jensen Huang

    Construire des modèles de base pour les robots humanoïdes est l'un des problèmes les plus passionnants à résoudre dans le domaine de l'IA aujourd'hui. Les technologies nécessaires sont en train de se réunir pour permettre aux principaux roboticiens du monde entier de faire des pas de géant vers la robotique générale artificielle.

    Les robots équipés de GR00T... seront conçus pour comprendre le langage naturel et imiter les mouvements en observant les actions humaines, apprenant rapidement la coordination, la dextérité et d'autres compétences afin de naviguer, s'adapter et interagir avec le monde réel.
    Dans un message posté sur le réseau social X, Linxi "Jim" Fan, chercheur chez Nvidia, a qualifié le projet de "moonshot" pour résoudre l'AGI incarnée dans le monde physique. En effet, avec un corps humanoïde suffisamment performant et piloté par l'AGI (intelligence artificielle générale), on pourrait imaginer des assistants ou des travailleurs robotisés totalement autonomes. Bien sûr, certains experts pensent que l'AGI est encore loin d'être une réalité, et il est donc possible que l'objectif de Nvidia soit plus ambitieux que réaliste. Mais c'est aussi ce qui fait du projet de Nvidia un "moonshot", comme l'explique Linxi sur X.

    Il a déclaré : « le modèle GR00T permettra à un robot de comprendre des instructions multimodales, comme le langage, la vidéo et la démonstration, et d'effectuer une variété de tâches utiles. Nous collaborons avec de nombreux fabricants de robots humanoïdes de premier plan dans le monde entier afin que GR00T puisse se développer et aider l'écosystème à prospérer ». La société doit encore fournir une meilleure explication de ce qu'elle entend par modèle de base à usage général pour les robots humanoïdes. Y a-t-il de vraies données sur les robots quelque part, ou est-il basé sur une quantité massive de simulations ?

    Les entreprises de robotique humanoïde concernées fournissent-elles des données pour améliorer GR00T, ou forment-elles plutôt leurs propres modèles à partir de ces données ? Nvidia affirme que la plateforme GR00T est conçue pour servir de modèle de base aux principaux fabricants de robots humanoïdes comme 1X Technologies, Agility Robotics, Apptronik, Boston Dynamics, Figure AI, Sanctuary AI, Unitree Robotics et XPENG Robotics, Fourier Intelligence, etc. Toutefois, le fabricant de puces ne cite pas Tesla, qui est également devenu un acteur important du secteur grâce à son robot humanoïde Optimus (ou Tesla Bot).


    Jonathan Hurst, directeur de la robotique chez Agility, a déclaré : « nous nous trouvons à un point d'inflexion de l'histoire, avec des robots centrés sur l'homme comme Digit qui sont prêts à changer le travail pour toujours. L'IA moderne accélérera le développement, ouvrant la voie à des robots comme Digit pour aider les gens dans tous les aspects de la vie quotidienne. Nous sommes ravis de nous associer à Nvidia pour investir dans l'informatique, les outils de simulation, les environnements d'apprentissage automatique et d'autres infrastructures nécessaires pour réaliser le rêve de robots faisant partie de la vie quotidienne ».

    Outre le GR00T, Nvidia a présenté Jetson Thor, une plateforme basée sur le système sur puce (SoC) Thor de Nvidia. Elle est conçue pour effectuer des tâches complexes et interagir de manière sûre et naturelle avec les personnes et les machines. D'après l'entreprise, Jetson Thor est doté d'une architecture modulaire optimisée en matière de performances, de puissance et de taille. Le SoC comprend une GPU basée sur l'architecture Blackwell avec un moteur de transformation délivrant 800 téraflops de performances d'IA en virgule flottante 8 bits pour faire tourner des modèles d'IA générative multimodale comme GR00T.

    Avec un processeur de sécurité fonctionnelle intégré, un cluster de CPU haute performance et 100 Go de bande passante Ethernet, Nvidia indique que Jetson Thor simplifie considérablement les efforts de conception et d'intégration. Selon les analystes, Nvidia pourrait potentiellement faire pour le secteur de la robotique ce qu'il a fait jusqu'à présent pour l'IA : fournir des composants et des outils sur lesquels d'autres entreprises peuvent construire leurs propres produits. Ce qui pourrait faciliter les choses pour ses partenaires tels que Figure AI et Agility Robotics. (Les puces d'IA de Nvidia sont les plus recherchées au monde.)

    Figure AI a récemment fait sensation avec une démonstration vidéo de son robot humanoïde Figure 01 qui répond aux commandes verbales grâce à un back-end développé par OpenAI. (Figure AI avait levé précédemment 675 millions de dollars lors d'un tour de table auprès d'investisseurs parmi les Big Tech, dont Nvidia.) Selon Linxi, le projet GR00T est la pierre angulaire de l'unité GEAR Lab (Generalist Embodied Agent Research) qu'il vient de créer. Toutefois, comme souligné plus haut, la plateforme GR00T constitue avant tout un moonshot.

    Ceci étant dit, si les outils de Nvidia permettent effectivement de construire un robot humanoïde doté d'une AGI à un moment donné dans l'avenir, il est probable qu'ils soulèvent de profondes questions éthiques, y compris le risque d'un déplacement massif d'emplois humains. Nvidia présente ses initiatives en matière de robotique comme s'il s'agissait d'un bien public incontestable. Mais comme dans d'autres entreprises des Big Tech, les considérations éthiques sont souvent reléguées au second plan pour gagner de l'argent.

    Un rapport publié en décembre a allégué que des employés ont alerté le PDG sur la menace que l'IA ferait peser sur les minorités, mais il n'aurait pas donné la priorité à la lutte contre les biais potentiels des outils d'IA. Ces employés critiquent l'entreprise pour l'absence d'une initiative concrète visant à répondre aux préoccupations en matière de diversité et de partialité dans le domaine de la technologie de l'IA. Bien sûr, Nvidia conteste ces allégations. La capitalisation boursière de l'entreprise a passé le cap des 2 000 milliards de dollars grâce à l'IA.

    Source : Nvidia

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous du projet GR00T du fabricant de puces Nvidia ?
    Selon vous, les ambitions de Nvidia avec le projet GR00T sont-elles réalistes ? Pourquoi ?
    Que pensez-vous de l'engouement pour les robots humanoïdes ? Est-ce la prochaine bulle technologique ?
    Que pensez-vous des capacités du robot humanoïde Figure 01 ? Ces androïdes vont-ils un jour tenir leurs promesses ?

    Voir aussi

    Mercedes embauche des robots à l'apparence humaine pour les tâches "ennuyeuses et répétitives" en usine, les robots "Apollo" ont à peu près la taille d'un ouvrier d'usine typique

    Le PDG de Nvidia, Jensen Huang, a déclaré que l'industrie pourrait atteindre une forme d'AGI d'ici à cinq ans, mais précise que ce calendrier dépend de la définition que l'on donne à la technologie

    Des employés de Nvidia ont alerté le PDG sur la menace que l'IA ferait peser sur les minorités, mais il n'aurait pas donné la priorité à la lutte contre les biais potentiels des outils d'IA

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2022, 13h42
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 19/11/2020, 18h19
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2017, 20h19
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2009, 22h25

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo