Seulement 10 % des utilisateurs de la 5G bénéficieraient des meilleurs débits, avec des pics pouvant atteindre 1 266 Mb/s, alors que la vitesse moyenne a diminué depuis la mise en œuvre de la 5G

L'accès à la 5G se généralise et la plupart des utilisateurs sont impatients de profiter des vitesses élevées qu'elle est censée leur offrir. Malgré cela, les données montrent que tous les utilisateurs ne bénéficient pas des vitesses les plus élevées que la 5G est censée offrir.

Un rapport d'Ookla a montré qu'il peut y avoir des variations importantes en termes de vitesses moyennes, ce qui pourrait rendre la 5G moins fiable. Les vitesses peuvent varier d'un facteur dix.

Ainsi, sur certains des marchés 5G les plus dynamiques à l'heure actuelle, tels que les Émirats arabes unis et la Corée du Sud, les 10 % d'utilisateurs les plus performants peuvent bénéficier de vitesses allant jusqu'à 1 266 Mb/s. Cependant, si vous regardez les utilisateurs les moins performants, vous constaterez qu'ils ne bénéficient pas de la même vitesse. En revanche, si vous regardez l'extrémité inférieure du spectre, les 10 % d'utilisateurs les plus modestes doivent se contenter de vitesses d'environ 127 Mb/s ou moins.

Ce qui est encore plus inquiétant, c'est que la vitesse moyenne de la 5G a en fait diminué depuis la mise en œuvre du réseau. En Norvège, les vitesses ont diminué d'un incroyable 88 Mb/s, avec une baisse de 84 en Suède, 69 en Australie, 38 au Royaume-Uni et 35 en Arabie saoudite.

Quelques pays ont tout de même réussi à augmenter les vitesses médianes de la 5G. L'Italie a vu ses vitesses 5G médianes augmenter de 11,28 Mb/s pour atteindre 134,55. Le Qatar a également connu une augmentation d'environ 15,5 Mb/s, et les États-Unis sont le pays le plus performant de tous en termes de 5G.

Les vitesses moyennes de la 5G aux États-Unis tournent actuellement autour de 138 Mb/s. Ce n'est pas particulièrement impressionnant, mais la vitesse médiane a connu une augmentation massive de 36 Mb/s au fil des années. Cela semble indiquer que les États-Unis font d'excellents progrès, tandis que d'autres pays ont du mal à maintenir la dynamique de la 5G sur le long terme.

Nom : 0-ookla_5g_download_performance_change_0223.png
Affichages : 5185
Taille : 52,6 Ko

Source : Ookla

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de cette situation ?
Que pensez-vous des conclusions de ce rapport d'Ookla, les trouvez-vous pertinents ?
Selon vous, la 5G est-elle capable de tenir ses promesses ?

Voir aussi :

La Chine va commencer à construire un réseau satellitaire 5G pour défier Starlink d'Elon Musk, le réseau pourrait offrir des vitesses allant jusqu'à 500 Mb/s

L'Europe dit aurevoir au mode avion : les passagers pourront parler au téléphone en plein vol via la 5G, mais les critiques pointent du doigt la nuisance sonore qui en résultera au sein des avions

Déploiement de la 5G en France : l'Anses estime qu'il est peu probable d'avoir de nouveaux risques pour la santé, « comparé aux générations de téléphonie précédentes »

« Mais à qui donc profite la 5G ? » La France insoumise demande un moratoire au déploiement de la 5G, afin de stopper les projets en cours et d'engager une concertation avec la population