IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Embarqué Discussion :

L'internet des objets devrait doubler de volume d'ici 2026, pour atteindre 4,3 milliards de connexions


Sujet :

Embarqué

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 622
    Points : 120 175
    Points
    120 175
    Par défaut L'internet des objets devrait doubler de volume d'ici 2026, pour atteindre 4,3 milliards de connexions
    L'internet des objets devrait doubler de volume et passer de 2,1 milliards de connexions en 2021 à environ 4,3 milliards d'ici 2026, l'adoption de la 5G étant étroitement liée à la croissance du marché

    Aujourd'hui, presque tous les appareils électroménagers sont dotés d'une fonction intelligente qui permet de les connecter à Internet. C'est pourquoi de nombreux fabricants tentent de prendre le train en marche.

    L'adoption de la 5G devenant enfin courante, il se pourrait que le secteur de l'internet des objets connaisse un essor considérable. Il s'agit du réseau interconnecté de tous vos appareils intelligents. Ce secteur devrait doubler de taille d'ici 2026. On estime qu'il y avait environ 2,1 milliards de connexions à l'internet des objets en 2021, et ce nombre devrait passer à environ 4,3 milliards d'ici 2026.

    La croissance de l'internet des objets est étroitement liée aux taux d'adoption de la 5G, et chaque fois qu'une nouvelle région aura accès à cet internet mobile à haut débit, elle verra très probablement une augmentation du nombre d'appareils qui s'y connecteront. Sans surprise, les trois régions qui seront à l'origine d'une grande partie de la croissance des connexions de l'IdO sont l'Europe occidentale, la Chine et l'Amérique du Nord.

    La Chine pourrait dépasser les deux autres régions, car c'est le pays qui a été le premier à offrir la 5G à ses citoyens. Les avantages de l'IdO sont difficiles à ignorer, mais certains lui reprochent de rendre les choses un peu trop faciles pour les acteurs malveillants potentiels.

    Après tout, lorsque tant d'appareils sont connectés à Internet, les chances qu'au moins l'un d'entre eux présente une vulnérabilité exploitable sont assez élevées. Il reste encore beaucoup de travail à faire avant que l'IdO ne devienne aussi banal qu'il le sera inévitablement, sans quoi les attaques informatiques risquent d'augmenter considérablement, mettant ainsi les gens en danger.

    Nom : iot.png
Affichages : 1022
Taille : 59,6 Ko

    Source : InsiderIntelligence

    Et vous ?

    Trouvez-vous cette analyse pertinente ?
    Avez-vous constaté une augmentation considérable de l'Internet des objets ces dernières années ?
    Que pensez-vous de l'évolution actuelle de ce secteur ?

    Voir aussi :

    93 % des organisations ont vu échouer des projets de sécurité de l'Internet des Objets industriel ou des technologies opérationnelles (IIoT/OT), en raison de leur coût ou de leur complexité

    Amazon Echo Dot n'efface pas le contenu personnel après une réinitialisation d'usine, la vulnérabilité pourrait s'appliquer à d'autres appareils IdO

    Des possesseurs d'aspirateurs et de sonnettes dits « intelligents » se retrouvent dans l'incapacité d'en faire usage les serveurs d'Amazon étant en panne : l'IoT est-il plus dangereux qu'utile ?
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    556
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 556
    Points : 1 524
    Points
    1 524
    Par défaut
    Trouvez-vous cette analyse pertinente ?
    Que pensez-vous de l'évolution actuelle de ce secteur ?
    C'est "grâce" à la 5G que les appareils peuvent se connecter directement à internet. Pourtant, un appareil qui se connecte directement à internet (au lieu de passer par le routeur) n'apporte rien à l'utilisateur final. Par contre, cela permet d'empêcher l'utilisateur de bloquer par le pare-feu du routeur les adresses vers lequel sont envoyées les données d’utilisation des appareils. Pour les autres usages, la 5G n'apporte quasiment rien, à part un temps de téléchargement un peu plus court (UFC que choisir à prouvé que les forfais "5G" des opérateurs sont des arnaques).
    Donc quand un président dit aux opposants à la 5G "je ne crois pas en la solution amish" c'est très grave, car cela signifie qu'il soutient publiquement l'espionnage de masse par l'internet des objets, avec l'impossibilité pour les utilisateurs de stopper cet espionnage.

    Avez-vous constaté une augmentation considérable de l'Internet des objets ces dernières années ?
    Non. Les gens se méfient, et ils ont bien raison. Comme d'habitude, ce sont les gens les plus responsables sur la cause environnementale (et pas que sur le réchauffement climatique, ça va plus loin), et les gens les moins orgueilleux/narcissiques qui sont les plus méfiant.

    L'adoption de la 5G devenant enfin courante, il se pourrait que le secteur de l'internet des objets connaisse un essor considérable. Il s'agit du réseau interconnecté de tous vos appareils intelligents. Ce secteur devrait doubler de taille d'ici 2026. On estime qu'il y avait environ 2,1 milliards de connexions à l'internet des objets en 2021, et ce nombre devrait passer à environ 4,3 milliards d'ici 2026.
    Ha oui ? Doubler ?? Et bien ce sera sans moi. Et s’il n'y a plus que des objets connectés, je déménage en Amérique du Sud ou en Indonésie. Je préfère la liberté. Les objets connectés, en plus de transmettre les données d'utilisation, peuvent être contrôlés à distance avec l'aide de portes dérobés, ce qui permet, si tous les objets sont connectés, de contrôler la vie entière d'une personne. Je n'ai rien contre l'internet des objets, mais je n'ai confiance que dans un objet avec les droits root (s’il s'agit d'un UNIX-Like) par défaut. Et encore, seulement s'il est capable de se connecter au routeur. De plus, un objet doit fonctionner sans connexion internet, qui doit être requise uniquement pour des fonctionnalités optionnelles.

    La croissance de l'internet des objets est étroitement liée aux taux d'adoption de la 5G, et chaque fois qu'une nouvelle région aura accès à cet internet mobile à haut débit, elle verra très probablement une augmentation du nombre d'appareils qui s'y connecteront. Sans surprise, les trois régions qui seront à l'origine d'une grande partie de la croissance des connexions de l'IdO sont l'Europe occidentale, la Chine et l'Amérique du Nord.
    La corrélation est énorme. Ce sont précisément les régions ou le pass sanitaire a été appliqué. Dans les autres régions, et notamment dans les pays plus pauvres, cela n'a pas eu lieu. Cela et logique, il suffit juste d'écouter Deleuze parler des "Société de contrôle". Aujourd’hui Gille Deleuze (un philosophe reconnu par quasiment tous les universitaires), serait traité de conspirationniste. Deleuze a repris les travaux de Foucault sur la société disciplinaire, qui est apparue avec le début de l'ère industriel, ère industriel elle-même lié à l'âge classique, époque où des philosophes ont théorisé l'économie libéral, l'utilitarisme et la méthode scientifique. C'était le début de l'époque de l'asservissement de l'homme au machines (alors que c'est l'inverse qui aurait du se produire, les machines aurait dû servir l'homme), avec la bénédiction de l’esprit technologiste, qui c'est mis a traiter les dissidents de personnes "folles" ou "anti-science". A titre personnel, je déclare avec fierté être "anti-$cience".

    La Chine pourrait dépasser les deux autres régions, car c'est le pays qui a été le premier à offrir la 5G à ses citoyens. Les avantages de l'IdO sont difficiles à ignorer, mais certains lui reprochent de rendre les choses un peu trop faciles pour les acteurs malveillants potentiels.
    Comme par hasard... Il me semble que la Chine possède un sacré passif du contrôle des populations...

  3. #3
    Modérateur

    Avatar de Vincent PETIT
    Homme Profil pro
    Consultant en Systèmes Embarqués
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 122
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Systèmes Embarqués
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 122
    Points : 11 298
    Points
    11 298
    Par défaut
    Bonjour,
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Trouvez-vous cette analyse pertinente ?
    Pas vraiment car quand on recoupe les sources on se rend compte que personne n'est d'accord.
    - 12,3 milliards d'objets connectés fin 2021 dans le monde, selon le cabinet d'études de marché américain IoT Analytics
    - 35,8 milliards d'objets connectés fin 2021 dans le monde, selon Statista

    Si on se goure d'un facteur 3 sur de telles quantités ça va être compliqué. Pire certaines études confondent des milliards et des billions alors qu'il y a un facteur 1000 entre les 2.

    Nom : Capture022.PNG
Affichages : 109
Taille : 104,8 Ko


    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Avez-vous constaté une augmentation considérable de l'Internet des objets ces dernières années ?
    Oui c'est une certitudes, maintenant si les abonnements M2M, LTE/NBIoT ne baissent pas fortement alors nous devrions voir les projections se tromper et un plateau se dessiner. Il y a un problème entre le gain apporter par les IoT et le coût des abonnements empruntant le réseau cellulaire, ce dernier vient ruiner complétement le gain.

    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Que pensez-vous de l'évolution actuelle de ce secteur ?
    L'IoT est un secteur qui, je pense, a grandement déçu.

    - D'abord le marché "service" a été majoritairement capté par les géants Azure IoT Suite, AWS IoT etc, pour ce qui est du stockage des données dans le cloud. Le marché "produit" devant rester low cost lorsqu'il concerne le grand public n'offre pas beaucoup de marge. Il reste cependant le marché "produit" industriel qui porte encore du potentiel... mais... voir juste en dessous.

    - Ensuite, comme je le disais plus haut, le coût de l'abonnement pose un problème insoluble car l'IoT dans l'industrie apporte le plus souvent de l'optimisation dans un environnement qui est déjà optimisé et pas une révolution. Par exemple le ramassage des ordures ménagères ; la fréquence de ramassage est issue de la recherche d'une optimisation sur le poste carburant des camions. Si le collecteur d'ordure devient connecté pour déclencher le ramassage au bon moment, se pose la question du gain réel par rapport à l'abonnement du collecteur d'ordure connecté. Ce n'est pas si évident que ça car l'optimisation du ramassage est déjà très au point. Si le collecteur connecté permet d'éviter 3 ramassages dans l'année il n'est pas du tout sur que le coût de son abonnement ne dépasse pas le gain de 3 ramassages sur 1 an.

    - Enfin il y a encore du n'importe quoi sur ce marché, on ne compte plus les tentatives parfois ridicules, de connecter tout est n'importe quoi
    La science ne nous apprend rien : c'est l'expérience qui nous apprend quelque chose.
    Richard Feynman

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 18/12/2014, 16h59
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 21/08/2014, 10h51
  3. Big Data, Cloud et Internet des Objets sont-ils encore des objets de débats ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/05/2013, 13h04
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 28/06/2011, 11h36
  5. Comment « l'Internet des objets » va changer l'environnement IT
    Par Hinault Romaric dans le forum Windows
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/04/2011, 11h38

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo