Le volume des offres d’emploi cadre exigeant des compétences dans le champ de la cybersécurité a quasiment doublé entre 2017 et 2021, passant de 3 650 à 7 000, selon Apec

Cybersécurité : un marché de l’emploi cadre diversifié et de plus en plus porteur. Cette étude a été réalisée en partenariat avec le Pôle d’excellence cyber (PEC). Elle s’inscrit dans le cadre d’un programme de réflexion plus ample, portant sur les enjeux en matière de cybersécurité. L’Apec, la DREETS (Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) et la Région Bretagne en sont les cofinanceurs.

Différentes données ont été exploitées pour réaliser cette étude : des données qualitatives issues d’entretiens menés auprès d’experts d’associations et de centres de formation, et d’interviews conduites auprès d’entreprises ayant diffusé une offre d’emploi cadre sur apec.fr pour recruter un spécialiste de la cybersécurité et des données quantitatives s’appuyant sur l’exploitation des offres d’emploi cadre publiées sur apec.fr par des
entreprises du privé et du public entre 2017 et 2021.

En 2021, 7 000 offres d’emploi cadre ont été publiées sur apec.fr dans le champ de la cybersécurité

La multiplication et la diversification des cyber-attaques obligent les entreprises à protéger toujours plus leurs systèmes d’information. Aussi, le volume des offres d’emploi cadre exigeant des compétences dans le champ de la cybersécurité a quasiment doublé entre 2017 et 2021, passant de 3 650 à 7 000 offres.
Les entreprises du secteur informatique sont les premiers recruteurs.

Nom : apec.png
Affichages : 498
Taille : 44,0 Ko

La cybersécurité en Bretagne : un écosystème riche et dynamique

La Bretagne est une des régions qui diffuse le plus d’offres d’emploi cadre en cybersécurité. Aussi, elle est celle qui en concentre le plus en proportion sur son territoire.

La présence d’infrastructures étatiques, d’ESN et d’importants acteurs des télécoms en fait un territoire propice au développement de la filière.

Une grande diversité de profils sont recherchés par les entreprises

46 % des profils recherchés par les entreprises sont des spécialistes de la conception d’architectures sécurisées, du développement de solutions sécurisées et de l’administration des systèmes d’information.

Des cadres de la gouvernance, de la gestion des risques et de la conformité sont aussi recherchés mais dans une moindre proportion.

Les besoins de cadres pour gérer des incidents sont quant à eux plus rares.

Nom : apec.png
Affichages : 454
Taille : 31,0 Ko

Ces profils sont difficiles à recruter

La pénurie de profils disponibles sur le marché oblige les entreprises à se tourner vers la chasse pour approcher des cadres déjà en poste. Les partenariats avec les écoles sont aussi de mise pour recruter de futurs diplômés.

Dans un univers très concurrentiel, la rémunération et les opportunités d’évolution proposées aux candidats sont des facteurs d’attractivité non négligeables. Mais d’autres leviers peuvent permettre de faciliter les recrutements.

À l’avenir, les besoins et les tensions vont s’accentuer. Former aux risques cyber reste une des priorités.

Nom : apec.png
Affichages : 457
Taille : 44,3 Ko

Source : Apec

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?

Voir aussi :

Emploi : quelles raisons à la pénurie globale de talents en cybersécurité ? La France métropolitaine concentre plus de 5000 postes à pourvoir et les USA près de 470 000, d'après de récents rapports

Microsoft lance son Plan Compétences Cybersécurité pour former 10 000 nouveaux professionnels en France en 3 ans : quelles raisons à la pénurie de talents dans la filière ?

65 % des responsables de la sécurité déclarent avoir constaté une augmentation des tentatives de cyberattaques, alors que la pénurie de compétences se fait sentir, selon une étude de Splunk

Sécurité : 72 % des professionnels de la cybersécurité envisagent de quitter la profession faute de ressources, selon Censornet