Le marché mondial des services de cloud public IaaS a augmenté de 40,7 % pour totaliser 64,3 milliards de dollars en 2020, Amazon, Microsoft et Alibaba en tête de course, d'après Gartner

Le marché mondial de l'infrastructure en tant que service (IaaS) a progressé de 40,7 % en 2020 pour totaliser 64,3 milliards de dollars, contre 45,7 milliards de dollars en 2019, selon Gartner, Inc. Amazon a conservé la position de numéro 1 sur le marché de l'IaaS en 2020, suivi de Microsoft, Alibaba, Google et Huawei.

"Les fournisseurs hyperscale continuent de construire des solutions de cloud distribué et de périphérie qui étendent la portée du cloud public à des emplacements privés et sur site, répondant ainsi aux besoins des organisations relatifs à la souveraineté des données, à la portabilité des charges de travail et à la latence du réseau", a déclaré Sid Nag, vice-président de la recherche chez Gartner. "Ce fait, associé à la dépendance au cloud public par une majorité d'organisations pendant la pandémie, a conduit à une nouvelle année de double croissance numérique du marché en 2020."

En 2020, les cinq principaux fournisseurs IaaS représentaient 80 % du marché, et près de 90 % de tous les fournisseurs IaaS ont affiché une croissance.

Amazon a continué de dominer le marché mondial du IaaS avec 26,2 milliards de dollars de revenus en 2020 et 41 % de parts de marché (voir tableau 1). La croissance de 28,7 % d'Amazon a été légèrement plus lente que celle du marché, la croissance de son chiffre d'affaires reflétant principalement une utilisation accrue par les clients.

Tableau 1. Part du marché mondial des services de cloud public IaaS, 2019-2020 (en millions de dollars américains).

Nom : gartner.png
Affichages : 539
Taille : 55,8 Ko

Microsoft a maintenu la deuxième position dans la part de marché IaaS de Gartner avec une croissance de près de 60 %, pour atteindre 12,7 milliards de dollars de revenus en 2020. La crise mondiale des soins de santé et la perturbation des environnements de travail à durant la pandémie ont suscité une demande accrue de la part des clients existants de Microsoft Azure pour migrer les charges de travail critiques, notamment des applications de soins de santé avec des bots assistés par I' IA, des jumeaux numériques dans la fabrication et du commerce électronique dans la vente au détail.

Le fournisseur IaaS dominant en Chine, Alibaba, a connu une croissance de 52,8 % en 2020 avec un chiffre d'affaires dépassant les 6 milliards de dollars, contre 4 milliards de dollars en 2019. En 2020, Alibaba a connu son taux de croissance le plus élevé dans la verticale de l'éducation, à 105 %, grâce aux téléchargements de la plateforme de communication et de collaboration d'entreprise d'Alibaba, DingTalk, parmi les employés et les étudiants travaillant et étudiant à domicile.

Après sa deuxième année consécutive de croissance de plus de 200 % sur le marché du IaaS, Huawei a fait irruption dans le top 5 des fournisseurs pour la première fois en 2020, avec 2,7 milliards de dollars de revenus. Plus de 90 % de ces revenus proviennent de la Grande Chine, une région qui continue de connaître une croissance rapide du marché du cloud. "Après 2019, Huawei a effectué un important revirement en s'éloignant de la vente d'équipements pour investir massivement dans son activité de services cloud, ce qui commence à porter ses fruits", a déclaré Nag.

"L'époque où les DSI investissaient dans le cloud IaaS et la plateforme en tant que service (PaaS) de manière discrète est révolue depuis longtemps", a déclaré Nag. "Même si le marché du cloud va continuer à croître, la véritable opportunité pour les fournisseurs provient de la croissance des marchés technologiques adjacents au cloud, tels que l'edge, la 5G et l'IA, car les DSI cherchent à investir dans des technologies qui répondent à leurs cas d'utilisation complexes et émergents."

Source : Gartner

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

La France choisit Google et Microsoft pour la protection des données sensibles, Bruno Le Maire, Amélie de Montchalin et Cédric O ont présenté la stratégie nationale pour le cloud

Apex, le cloud de Dell, pourrait être 50 % moins cher qu'AWS d'Amazon, il offre de nombreuses options d'achat et une grande flexibilité

La montée en puissance du Cloud Computing pèse sur les perspectives de bénéfices d'Oracle, dont les actions sont en baisse