IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Etudes Discussion :

DUT Informatique CNAM


Sujet :

Etudes

  1. #1
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2021
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2021
    Messages : 2
    Points : 2
    Points
    2
    Par défaut DUT Informatique CNAM
    Bonjour à tous,
    je me suis intéressé à une formation que le CNAM propose qui est le DUT Informatique par correspondance. Je souhaiterais savoir si certaines personnes sont passées par là et en profiter pour poser quelques questions :
    - l'encadrement est-il bon?
    - quels sont les débouchés? Peut-on espérer avoir les mêmes chances qu'un autre étudiant en DUT lors de postulation en école d'ingénieur?
    - si on devait comparer ce DUT à une formation classique (en présentiel, en IUT), peut-on dire qu'elle est équivalente?

    Merci d'avance pour vos retours!

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 481
    Points : 16 578
    Points
    16 578
    Par défaut
    C'est un diplôme national je ne voie pas pourquoi ca serait différent au final qu'un DUT en présentiel.
    Oublie pas que si tu as un bon dossier tu peux probablement faire une poursuite en Licence Pro, en Master voir en école d'ingénieur.
    Il faut voir aussi si ils en sont restés au Bac+2 DUT ou s'ils proposent aussi comme les autres écoles la prolongation en Bac+3 BUT.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  3. #3
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2021
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2021
    Messages : 2
    Points : 2
    Points
    2
    Par défaut
    Merci pour ton retour! Il semblerait que le CNAM ne délivrera plus cette formation à partir du 1er septembre 2021..

  4. #4
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 16
    Points : 38
    Points
    38
    Par défaut
    Salut Etonnant,

    Malheureusement, je n'ai pas de réponse à te donner sur ta question car je suis dans le même projet sauf que je suis intéressé par la licence générale.
    J'ai eu bcp de contact avec eux, le programme est le même que celui de la fac.
    Il faut cependant s'accrocher en fonction de là où tu démarres sur le plan des connaissances.
    Perso, je pense que sur le plan informatiques, architecture des machines et des systèmes, je n'aurai pas de problème car j'avais déjà commencé des études en info avant de partir faire du bateau pendant de nombreuses années et il me reste une excellente culture et conceptualisation de tout ça.

    En ce qui concerne les mathématiques, franchement... c'est chaud.
    Perso, je ne suis plus aussi à l'aise qu'avant et il y a des choses que je revois avant de reprendre ces études où je me dis... waaa...
    Franchement heureusement, que je fais un refresh parce que j'aurais pris une bonne vieille tôle.
    J'ai même honte parfois sur certaines choses et me dit que sincèrement, nul doute que ce sera mon point de vigilance max pour les 2premières années , c'est rageant et chouette en même temps de se réapproprié tout ça.
    En fait, ce serait juste chouette si il n'y avait pas autant d'enjeu...

    Bref si tu as des questions sur le contenu de la licence, j'ai des infos mais rien de plus.
    Si un étudiant du CNAM en licence info passe par là ou ancien étudiant... Perso, je veux bien lui poser quelques questions aussi car j'ai essayé de joindre le groupe du CNAM des anciens et c'est silence radio.

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 269
    Points : 1 141
    Points
    1 141
    Par défaut
    En ce qui mon concerne j'ai passé mon diplôme d'ingénieur au Cnam... Si vous avez des questions générales au sujet du Cnam (ou du cursus d'ingé) pas de soucis.

  6. #6
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 16
    Points : 38
    Points
    38
    Par défaut
    Cool Antjac, merci.

    Est-ce que tu as fait une licence générale puis incrémenté ce socle avec un cursus d'ingé ?

    Je voulais savoir en combien d'années tu avais étalé ça ?
    Même si bien évidemment, cela dépend de chacun, connaitre un peu ton niveau à l'entrée, et le temps d'implication quotidien dans ces études ?
    Du coup, peut être, quel genre de bac tu avais et combien d'années te séparaient de tes acquis à l'entrée ?

    Est-ce que tu te souviens des modules que tu as choisis et dans quel ordre tu les as enchainé si tu as commencé par la licence évidemment.
    Quel parcours as-tu choisis ?

    Si possible avoir une idée de ton age et évidemment ton intégration avec tes compétences et le diplôme obtenu au sein de l'entreprise.
    Que conseillerais-tu finalement à un futur étudiant, peut être des pièges dans lesquels ne pas tomber ou un manque dans la formation sur lequel il faut peut être ne pas s'endormir en //.

    Merci pour ton retour

  7. #7
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 269
    Points : 1 141
    Points
    1 141
    Par défaut
    Beaucoup de questions, c'est bien :-)
    Je vais y répondre point par point.


    - Est-ce que tu as fait une licence générale puis incrémenté ce socle avec un cursus d'ingé ?
    Non, après mon bac, j'avais fait un DUT Informatique obtenu en 2007 puis une licence professionnelle en génie logiciel obtenue en 2008. Tout cela dans un IUT classique.
    Quand je me suis inscrit, je ne savais pas quel serait la décision concernant la validation d'UEs du fait que j'avais déjà une licence profesionnelle (j'avais fait une Validation de l'Enseignement Supérieur - VES). En fait, la VES m'a permis de valider 5UE / 7 du cycle préparatoire (en gros 7 UEs correspondent à la troisième année de licence). J'ai donc commencé directement par les UEs du cycle de spécialisation (NFP108 et NFE102) avant de revenir au cycle préparatoire (NSY115 et NFP107) le semestre suivant puis de reprendre le cycle de spécialisation.

    Je voulais savoir en combien d'années tu avais étalé ça ?
    De janvier 2015 à Janvier 2019

    Même si bien évidemment, cela dépend de chacun, connaitre un peu ton niveau à l'entrée, et le temps d'implication quotidien dans ces études ?
    A l'époque où je me suis inscrit au Cnam, je travaillais depuis environ 6 ans en tant qu'analyste programmeur. A l'époque, j'avais 2h de pause obligatoire entre 12h et 14h et j'habitais trop loin pour rentrer chez moi. Alors vu que j'avais du temps, ben je bossais pour ma boîte. Un jour, suite à une augmentation annuelle de 30€ / mois, j'en ai eu marre et j'ai décidé d'utiliser le temps que j'avais entre 12h et 14h pour valoriser un diplôme et c'est à ce moment là que je me suis rapproché du Cnam, on était en novembre 2014, j'avais 29 ans et je venais d'être papa pour la première fois.

    Du coup, peut être, quel genre de bac tu avais et combien d'années te séparaient de tes acquis à l'entrée ?
    J'avais fait au lycée une 1ère S - SVT mais mes résultats étaient trop moyens et à l'époque, je voulais absolument intégrer l'IUT Informatique et je risquais d'être refusé. J'ai donc redoublé en section STT Comptabilité Gestion puis j'ai fait une terminale STT Informatique et Gestion. Mes résultats m'ont permis d'intégrer l'IUT.
    Entre la fin de mes études initiales et mes débuts au Cnam, j'avais travaillé 6 ans dans deux entreprises différentes (9 mois dans l'une et 5 ans dans l'autre).

    Est-ce que tu te souviens des modules que tu as choisis et dans quel ordre tu les as enchainé si tu as commencé par la licence évidemment.
    Oui tout à fait mais le cursus d'ingénieur a un peu changé
    Une copie d'écran de mon cursus sur l'ENF du Cnam est peut être plus facile. La quasi totalité des UE a été faite à distance exclusivement. Au final, j'ai travaillé assez régulièrement mais ce n'était pas pénible (sauf l'avant dernière année qui était plus dure avec ENG221 et NFE210 en même temps) et j'ai toujours eu de très bons résultats (quasi toujours dans les 3 premiers de la promo).
    Nom : Parcours_Cnam.jpg
Affichages : 116
Taille : 242,7 Ko

    Quel parcours as-tu choisis ?
    Ingénierie des Systèmes d'Information (ISI), parcours CYC-12.
    J'avais entièrement financé mon cursus par le Fongecif.


    Si possible avoir une idée de ton age et évidemment ton intégration avec tes compétences et le diplôme obtenu au sein de l'entreprise.

    Quand j'ai commencé en 2014 : 29 ans. J'ai 35 ans aujourd'hui.
    Au sein de mon entreprise, pendant mes études au Cnam, j'ai évolué par la force des choses car mon responsable, qui était directeur informatique, a eu de graves problèmes de santé. J'ai donc du prendre la responsabilité du développement logiciel et nous avons embauché un développeur dont j'étais le hiérarchique. Ce fut ma première expérience en tant que manager et cela m'a permis de faire mes preuves dans le domaine. Au retour de mon directeur, celui-ci a (malheureusement) été placardisé et j'ai continué à gérer le service tout en étant en opposition avec ma direction générale sur la manière dont ils traitaient mon directeur.
    A ce moment là, je n'avais qu'une envie, c'était de partir de cette entreprise mais pour cela il fallait d'abord que je termine mon diplôme car je me voyais mal partir et demander du temps pour rédiger mon mémoire d'ingénieur dans une nouvelle entreprise (question crédibilité, c'était compliqué)... Bref, j'ai rongé mon frein, trouvé un sujet de mémoire basé sur le développement que je faisais depuis des années et j'ai passé ma soutenance début 2019. Le sujet était casse gueule et ça m'a pénalisé question note au final car c'était pas ce qu'il y avait de plus novateur et fatalement résumer 9 ans de travail dans un mémoire d'ingénieur avec un nombre de pages limité (130 pages) fait que je n'ai pas pu aller au fond des choses questions explications. J'ai eu 13 / 20 à mon mémoire.
    Suite à cela, il ne s'est rien passé dans mon entreprise, la DRH s'en foutait (le service RH voulait communiquer sur mon parcours mais ça a été bloqué par la DRH). J'ai commencé à prospecter ailleurs puis j'ai été contacté par un cabinet de recrutement (Michael Page) qui m'a proposé pour un poste de CTO dans une fintech. Malgré le fait que je n'étais pas du tout familier avec la stack technique, je connaissais bien le secteur pour avoir travaillé sur un logiciel similaire. Apparemment, ça a bien séduit le directeur général de l'époque puisque j'ai été embauché très rapidement. Cela fait maintenant 2 ans que je travaille pour cette société en tant que CTO donc.

    Que conseillerais-tu finalement à un futur étudiant, peut être des pièges dans lesquels ne pas tomber ou un manque dans la formation sur lequel il faut peut être ne pas s'endormir en //.
    Le Cnam est une course de fond, pas un sprint. Il est important de prendre son temps, de ne pas se laisser déborder et de faire attention à sa vie de couple et à sa vie de famille. On n'a pas les mêmes obligations et reculs à 30 ans qu'à 20 ans.
    Certains cours sont bien plus chronophages que d'autres. Personnellement, j'essayais de mixer au sein de chaque semestre une UE technique avec une UE moins technique. Il faut aussi avoir un bon contact avec ton référent au Cnam car parfois certains trucs peuvent être assez ubuesque. On parle souvent au Cnam de la fameuse "UE cachée" qui est celle de gérer l'administration.

  8. #8
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 16
    Points : 38
    Points
    38
    Par défaut
    Ok merci pour toutes ces réponses, c'était très intéressant comme retour.

    Je suis désolé d'apprendre ça pour ton directeur, ça refroidit de comprendre que ce genre d'agissement est légion dans le monde de l'entreprise.
    Puis également d'avoir un avant-goût de la réalité rh/drh et le poids que ça puisse peser dans le déroulement d'une carrière malgré tes efforts, ça m'évitera un choc sur des futures déceptions avant tout humaines ?!

    Personnellement, je commence à l'âge où tu termines, donc 35 ce qui est source d'angoisse pour moi car je vais terminer ma Licence générale en informatique + master vers 40ans.
    40ans, master et junior - ça risque déjà de ne pas sonner tout à fait juste surtout lorsqu'on tombe sur certains posts de ce forum mettant en avant un jeunisme très décomplexé.
    C'est un sacré investissement de fond en temps, en argent. Je le fais pour le challenge avant de le faire pour l'argent mais je le fais néanmoins dans le but de décrocher un poste derrière.
    Car le cas échéant, ce serait sans doute plus judicieux d'enfiler directement une couronne d'épines et porter ma croix.

    Je suis donc bien d'accord aussi avec toi sur la course de fond et non le sprint même si cette idée est inversément proportionnelle à l'évolution de la tech en elle-même.
    La constance et avancer un pas après l'autre dans la même direction mène finalement plus loin que le surrégime et le risque d'explosion en plein vol.
    C'est d'ailleurs un peu ce que m'évoque toutes ces formations accélérées car arriver à une efficience suffisante en aussi peu de temps avec zéro sélection à l'entrée et un contenu aussi pauvre sur le fond, j'ai l'impression que le travail de recherche à faire en // afin d'acquérir le socle de compréhension permettant d'être pertinent en entreprise est colossal.
    En plus que ce travail de recherche en autodidacte risque d'être non structuré si le candidat est totalement néophyte puisqu'il ne saura même pas formuler ce qu'il doit rechercher...

    Bref l'un dans l'autre & pour ma part, je me dis que si c'est pour finalement faire 6mois de formation mais n'être employable qu'après 4ans de taff en autodidacte, autant directement aller dans le cursus qui va bien et être correctement estampillé à la sortie pour ma recherche d'emploi à l'issue de ces 4ans.

    Pour ce qui est de l'orga avec la vie de travail/famille, je vais pouvoir me consacrer pleinement à ces études via une rente immobilière d'environ 500e/mois.
    C'est peu mais je ferai avec.
    Je compte néanmoins diluer la L1 en 18mois.
    Je vais commencer comme suit :

    Année 1
    1er semestre
    NFA003*: Principes et fonctionnement des systèmes d'exploitation
    NFA004: Architecture des machines
    2e semestre
    NFA031*: Programmation avec Java*: Notion de base
    NFA032*: Programmation avec Java*: programmation objet
    NFA035*: Programmation avec Java*: bibliothèques et patterns

    Année 2
    1er semestre
    MVA003*: Outils mathématiques pour l'informatique
    MVA004*: Mathématiques pour l'informatique approfondissement
    NFA010*: Graphes et optimisation

    L'enchainement des UE a été validé par une conseillère CNAM.
    Je mets la partie mathématiques en 2e année car je suis en train de récupérer mon niveau de mathématiques avec 3livres fait par le CNAM justement sur la géométrie, l'algèbre et l'analyse pour un total de 900pages.
    J'ai consulté la biblio des UE et je suis tombé sur le livre utilisé pour la partie mathématiques, "méthodes mathématiques pour l'informatique" de Jacques Vélu.
    Franchement, ce livre, je l'ai ouvert... Je l'ai refermé, je l'ai réouvert un peu plus loin... je l'ai refermé je l'ai passé à ma femme (qui est une machine de concours éduquée par une prof de math agrégée), elle l'a ouvert elle l'a refermé.
    Bref ça me fait bcp flipper donc je prends le temps de bien m'y préparer.

    J'espère trouver un stage après mes 2premières années à minima d'observation et au mieux où je pourrais avoir des tâches à effectuer pour commencer tout doucement à être sur le terrain professionnel,
    je me dis qu'après 2ans au cnam, je devrais quand même pas être pire qu'après 6mois chez OC.

  9. #9
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 269
    Points : 1 141
    Points
    1 141
    Par défaut
    Question Maths, j'ai réussi à bypasser cette partie de mon cursus d'ingé justement (heureusement, j'aurais bien du mal à m'y remettre).
    Il y a bien eu NFP108 qui est le plus proche des maths mais globalement ça s'est très bien passé (en tout cas bien mieux que quand j'avais abordé ces notions à l'époque de l'IUT). Ce que j'avais du mal à l'époque de l'IUT, c'était à réviser avec autant de matières en parallèles. Au moins au Cnam, c'est toi qui choisi ton rythme et j'ai donc pu me permettre d'approfondir sérieusement les cours, d'où mes résultats (à l'IUT j'étais un étudiant assez moyen au final).

    Par rapport à l'opposition à toutes les formations accélérées en informatique, je partage entièrement ton avis. Je considère pour ma part que c'est de l'arnaque où les organismes te font croire qu'avec 4 mois de cours, tu auras la même valeur sur le marché qu'un développeur sortant d'une licence parce que ce sont des titres RNCP II dans les deux cas. J'ai reçu en entretien plusieurs personnes issues de ces formations accélérées. En fait il faut bien comprendre que l'approche est très différente, les organismes qui font ces formations sont ultra spécialisées et vont te former sur une techno que tu connaîtras globalement assez superficiellement mais qui te permettent de faire illusion. Sauf que ça s'arrête là... tout ce qui tourne autour, et qui sont indispensables en tant que développeur, ne sont en général pas ou très très peu abordés... Comme les différents patterns, les bases de données, le fonctionnement système... Alors oui, pour être développeur front ultra junior sur une techno bien précise, ça peut à la rigueur convenir mais la plupart de ceux que je connais qui ont fait ce type de formation ont vite déchanté sur le marché du travail... Ils pensaient trouver un job en un tour de bras et finalement ont bien galéré... et une fois en poste, ben il y avait tout à apprendre...

  10. #10
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 16
    Points : 38
    Points
    38
    Par défaut
    Merci pour ta réponse.

    Oui je pense que c'est un débat sans fin ces histoires de formations accélérées.
    Cela n'a pas que des inconvénients, ça rend le savoir accessible et c'est important.
    Cela permet aussi à moindre coût de s'y essayer avec des ressources "qualitatives".

    Personnellement, j'ai fait les cours d'OC en consultation libre que j'ai bcp aimé sur html/css/php/mysql et Javascript.
    Globalement, il y a 2lectures possible, soit tu torches les cours en 15h/cours,
    soit tu commences à décortiquer les choses et là, ça demande énormément de temps.
    Malgré tout, la finalité de la 2e option reste assez loin de l'employabilité, l'avantage est que tu as conscience de sa hauteur alors que les premiers ne s'imaginent pas à quel point.
    Ce qui crée en effet des grosses déceptions car les arguments de ventes, eux et en général, ne passent pas inaperçus.

    De plus, cette deuxième option demande une posture et une envie qui elles-mêmes seront relatives en fonction de la personne car jusqu'où pousser les choses ?
    Je pense qu'il y a des personnes sérieuses et compétentes qui sortent de ces cursus mais puisque c'est tout venant autant qu'alléchant (emploi ++ rémunération ++),
    je crois que les rh doivent avoir bien du mal à faire la part des choses dans le flux de candidatures qui arrivent à eux.
    Puisque c'est une loterie, les portes se referment vu que c'est sur qu'incombe la responsabilité d'un mauvais profil sélectionné.
    Dans le doute, on revient tjs sur les valeurs sûres mais je crois que ça a sauvé la peau de pas mal de monde et arraché les cheveux de pas mal de senior

    Heureusement la demande est croissante et tout ne demande pas des compétences aussi poussées que ce qui est vu dans le cursus d'un ingé pour prendre les extrêmes.
    A terme, cela va peut être juste créer du dev à 2vitesses et deux strates qualitatives au sein d'un même métier mais finalement proportionné aux compétences demandées donc pourquoi pas.
    Il faut juste que les rh et directeur soient formés techniquement à identifier leurs besoins afin de prendre le bon profil et la juste rémunération qui va avec.

    Perso, j'ai été dans une telle précarité avec des boulots tellement physique à une époque qu'on m'aurait dit, tu vas gagner 1300e pour travailler comme intégrateur ou dev front-end junior (en imaginant que j'avais les compétences).
    Franchement, juste pour le confort d'avoir une visiblité à +3mois, j'aurais dit ok donc si un jour on me dit que les salaires de dev dégringoles et que certains secteurs saturent, je vais pas être long à convaincre car je sais très bien quel genre de main d'oeuvre on est en train de former, pourquoi c'est cette population qu'on forme et ce que ça va forcément induire.

    Mais après je me trompe peut-être !

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.

Discussions similaires

  1. Réponses: 29
    Dernier message: 18/06/2013, 15h06
  2. [CNAM] Dut informatique : quel ordre pour les UEs ?
    Par Sephi_999 dans le forum Etudes
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/05/2013, 11h10
  3. [DUT Informatique] Cnam cours du soir
    Par aShtk dans le forum Etudes
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/05/2008, 23h44
  4. Réponses: 15
    Dernier message: 22/10/2007, 12h41
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2005, 15h19

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo