Les revenus tirés d'Alibaba Cloud dépassent la barre des 2 milliards de dollars pour une croissance de 60 %,
permettant au Chinois d'occuper la quatrième position derrière AWS, Microsoft Azure et Google Cloud

Alibaba Group est une société chinoise cotée en bourse qui tire principalement ses revenus de ses activités sur Internet, dont un marché public destiné à faciliter les échanges entre entreprises (qu'ils soient internationaux ou chinois), des plateformes de paiements et de ventes au détail, un moteur de recherche pour les achats en ligne et des services de cloud computing.

Le groupe a annoncé ses résultats financiers pour son trimestre clôturé le 30 septembre. La société a réalisé un autre excellent trimestre dans l'ensemble. Au deuxième trimestre, clos fin septembre, la grande enseigne chinoise du e-commerce a réalisé un bénéfice net en repli de 60 % à 28,769 milliards de yuans (4,237 milliards de dollars) contre 21,45 milliards de yuans, un an auparavant. Cette baisse de 60 % d'une année sur l'autre du bénéfice net n'était pas une surprise dans la mesure où le chiffre de l'année dernière incluait un paiement unique provenant de la vente d'une partie de la filiale de services financiers Ant Group.

Le chiffre d'affaires a enregistré une croissance de 30 %, se chiffrant désormais à 155,09 milliards de yuans (22,84 milliards de dollars). Les analystes tablaient sur 23,19 milliards de dollars.

Les revenus tirés du cloud ont atteint les 15,9 milliards de yuans (2,194 milliards de dollars) durant le trimestre, soit une hausse de 60 % d'une année sur l'autre.

Le cabinet d’analystes Canalys a classé la semaine dernière Alibaba en quatrième position en termes de chiffre d’affaires des services d’infrastructure cloud, devant IBM et Oracle mais derrière AWS, Microsoft et Google. Si la tendance de croissance se poursuit, l'entreprise a une chance de dépasser Google, qui a récemment rapporté 3,4 milliards de dollars de revenus trimestriels dans le cloud avec une croissance de 43 %.

Aucune comparaison directe n’est réellement possible entre les différents acteurs d’où le recours aux investigations d’analystes du marché. En effet, IBM ne publie pas le chiffre d’affaires d’IBM cloud, mais propose les résultats au sein de la division « Cloud & Cognitive Software » qui intègre Red Hat. Cette division a réalisé un chiffre d'affaires de 5,5 milliards de dollars au troisième trimestre 2020, en croissance de 7 %. Mais selon Synergy Research, la part d’IBM Cloud dans ce résultat représenterait 1,65 milliard de dollars, loin donc des 4,237 milliards de dollars d'Alibaba Cloud.


Durant le traditionnel appel avec les investisseurs, Daniel Zhang, Président-directeur général de la structure, a déclaré :

« Alibaba a réalisé un autre trimestre solide, grâce à une adoption plus poussée accélérée par COVID et à la reprise économique rapide en Chine après un contrôle efficace de la pandémie.

« Selon le Bureau national des statistiques, l'économie chinoise a continué de se redresser au cours du trimestre de septembre, la croissance du PIB atteignant 4,9% d'une année sur l'autre et les ventes au détail reprenant une croissance positive d'une année à l'autre. La numérisation est désormais universellement reconnue comme une voie à suivre dans le monde post-pandémique. Et comme je l'ai partagé lors de la journée des investisseurs, Alibaba est le mieux placé pour permettre à chacun de saisir l'opportunité de la numérisation. Nos marchés de détail en Chine ont poursuivi leur solide croissance ce trimestre.

« Les consommateurs actifs annuels sur nos marchés de détail en Chine ont atteint 757 millions au cours des 12 mois clos le 30 septembre 2020, soit une augmentation nette trimestrielle de 15 millions, tandis que nos MAU (utilisateurs mensuels actifs, ndlr) mobiles ont atteint 881 millions. Cela reflète la forte part d'esprit des consommateurs de Taobao, sa bonne adhérence et son expérience utilisateur engageante en tant que principale communauté de consommateurs à l'échelle mondiale. Le GMV (volume de marchandise brut, soit le le volume total en dollars de ventes sur une période donnée sur un site de commerce électronique ndlr) des petits biens physiques en ligne, à l'exclusion des commandes impayées, a augmenté de 21% d'une année à l'autre ce trimestre. Les produits de grande consommation ont continué d'être la catégorie à la croissance la plus rapide avec une croissance de 28 GMV d'une année à l'autre, dont l'alimentation et les soins de santé ont augmenté de 38% et 50% d'une année sur l'autre, respectivement.

« De plus, le taux de croissance des vêtements Tmall est maintenant plus élevé que ce qu'il était au cours du trimestre précédant le COVID de décembre. Pour l'électronique Tmall, le GMV a ralenti au cours du trimestre en partie en raison du retard de la date de sortie du nouveau modèle d'iPhone cette année par rapport à l'année dernière. En octobre, nous avons constaté une croissance de plus de 50% d'une année sur l'autre dans la catégorie des téléphones mobiles de Tmall. Au cours du dernier trimestre, nous avons mis à jour la page d'accueil de l'application mobile Taobao et les commentaires des utilisateurs ont été incroyablement positifs.

« La nouvelle page d'accueil propose une expérience utilisateur plus immersive et une distribution de contenu améliorée dans le flux de recommandations. Nous avons constaté une augmentation marquée du temps passé par les utilisateurs ainsi que des pages vues des listes de produits et du contenu en réponse aux changements qui préparent le terrain pour de potentielles opportunités de monétisation à l'avenir. Taobao Deals, notre place de marché, a poursuivi sa forte croissance au cours du trimestre. La MAU mobile a dépassé 17 millions en septembre, ce qui représente un ajout net de 30 millions de MAU depuis juin.

« Les consommateurs qui utilisent à la fois l'application Taobao et l'application Taobao Deal pour effectuer des achats ont montré une croissance plus rapide de la fréquence d'achat et des dépenses moyennes par rapport à ceux qui n'utilisent que l'application Taobao. Nous avons lancé le 11 novembre 2020 Global Shopping Festival. Et cette année, nous avons fait passer le festival de 24 heures à une campagne de 11 jours avec deux vitrines. La première vitrine est du 1er novembre au 3 novembre et la seconde le 11 novembre.

« Nous avons apporté ce changement pour plusieurs raisons importantes. Nous voulons donner aux consommateurs plus de temps pour naviguer et faire de bonnes affaires tout en allégeant la pression pesant sur l'infrastructure logistique. Cela aide les consommateurs à recevoir leur colis plus tôt et à profiter d'une meilleure expérience d'achat. Nos marchands bénéficieront également d'une plus grande visibilité et d'occasions de vente qui les aideront à se remettre de l'impact de la pandémie. »

Source : Alibaba

Voir aussi :

L'équation des revenus du Cloud : AWS égale à Azure + Google + Alibaba, alors que la reprise du confinement en Europe et les charges de travail liées à la 5G promettent une nouvelle hausse du Cloud
AWS et Alibaba en tête du marché du Cloud de l'APAC, Microsoft les suit de près et Tencent et Google viennent après
Alibaba bat les estimations alors que la pandémie alimente la demande en ligne et en cloud computing