Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 113
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 113
    Points : 29 859
    Points
    29 859
    Par défaut Apple, Amazon et Google s’associent à une nouvelle organisation qui propose de définir un standard ouvert
    Apple, Amazon et Google s’associent à une nouvelle organisation qui propose de définir un standard ouvert
    Pour les périphériques domestiques intelligents afin de les rendre plus compatibles

    Les géants de l’industrie technologique Apple, Amazon, Google et l’Alliance Zigbee ont récemment annoncé la création d’un nouveau groupe de travail qui a pour mission la mise en place d’une norme ouverte et libre de droits pour les appareils domestiques intelligents qui fera de la sécurité sa priorité absolue. Le nom de ce groupe de travail est Connected Home over IP. Il faut préciser que l’Alliance Zigbee réunie des acteurs tels que : Legrand, NXP Semi-conducteurs, Resideo, Samsung SmartThings, Schneider Electric, Laboratoires de silicium, Somfy, wulien, Signify (anciennement Philips Lighting), IKEA…

    Nom : Connected-Home-over-IP.png
Affichages : 579
Taille : 58,0 Ko

    Actuellement, les appareils domestiques intelligents fonctionnent bien au sein de leur propre écosystème, mais la compatibilité demeure un problème lorsqu’on essaie de les combiner et de les apparier. La sécurité est une autre préoccupation majeure des consommateurs, car l’engouement pour les appareils intelligents ne cesse de croître, mais les garanties de sécurité offertes en parallèle ne semblent pas suivre la tendance. La nouvelle organisation, baptisée Connected Home over IP, entend bien venir à bout de ces problèmes.

    Ainsi, grâce aux efforts conjugués des membres de la Connected Home over IP, les futurs appareils domestiques intelligents pourraient s’appuyer sur un nouveau standard ouvert garantissant plus de compatibilité et de sécurité et travailler avec diverses plateformes et assistants intelligents tels que Siri d’Apple, Alexa d’Amazon et Google Assistant. Étant donné que la norme sera ouverte et libre de redevances, elle encouragera un plus grand nombre de fabricants et de développeurs à la soutenir.

    Il s’agira probablement d’une victoire majeure pour les consommateurs qui doivent choisir parmi une pléthore de questions relatives à la compatibilité des appareils et aux protocoles. Ces problèmes les enferment dans un écosystème, qu’ils ont du mal à quitter par la suite. Si ce projet (Projet CHIP selon certaines sources) venait à s’appuyer sur une solution logicielle, les utilisateurs pourraient espérer que les dispositifs existants soient mis à niveau pour assurer la prise en charge. Toutefois, le site Web de la Connected Home over IP précise que le projet est axé sur les nouveaux produits.

    Le groupe de travail explique également sur son site que l’ébauche des spécifications du nouveau protocole sera disponible à la fin de 2020 et que ce dernier ne sera pas entièrement créé à partir de zéro, mais qu’il s’inspirera plutôt des systèmes et protocoles existants, dont les suivants : Alexa Smart Home d’Amazon, HomeKit d’Apple, Weave de Google et la Dotdot data models de l’Alliance Zigbee. En ce qui concerne les technologies de mise en réseau, les normes les plus récentes seront prises en charge, notamment les technologies WiFi 6 et Bluetooth Low Energy 5.0.

    Nom : 1-800x563.jpg
Affichages : 544
Taille : 33,1 Ko

    Une chose que la norme ouverte ne fera pas, c’est tenter de normaliser les interfaces utilisateur des maisons intelligentes. Les appareils de différents fabricants, ainsi que les applications mobiles comme Apple’s Home et Google Home continueront à utiliser leurs propres interfaces utilisateur uniques.

    Il faudra probablement attendre quelques années encore avant de voir les premiers appareils domestiques intelligents compatibles avec la future norme de la Connect Home over IP arriver sur le marché. Mais la possibilité d'utiliser à l’avenir tous les appareils domestiques intelligents sur n’importe quelle plateforme mobile et avec n’importe quel assistant intelligent devrait réjouir de nombreux consommateurs.

    Source : Connect Home over IP, Reuters

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Des téléviseurs intelligents et d'autres appareils domestiques connectés, collectent et transmettent des données très sensibles à des tiers, c'est ce que révèle une récente étude
    L'US Copyright Office légalise le piratage de smartphones et d'appareils intelligents domestiques tant que ça reste dans le cadre de réparations
    IDC prévoit une croissance à deux chiffres du marché mondial des dispositifs domestiques intelligents entre 2019 et 2023
    Amazon annonce sa nouvelle gamme d'appareils Echo disponible en précommande et prête la voix de l'acteur américain Samuel L. Jackson et d'autres célébrités à Alexa
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 499
    Points : 1 159
    Points
    1 159
    Par défaut
    Ils vont normalisé la manière de faire des écoute illégale aussi du coup?

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 253
    Points : 9 799
    Points
    9 799
    Par défaut
    Voir Apple, Amazon, Google ensemble en 2019 c'est un peu comme voir l'Allemagne, le Japon et l'Italie ensemble en 1942, mais là la blague ne fonctionne pas, parce qu'ils participent juste à la création d'un protocole pour que les appareils communiquent ensemble.

    Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
    Ainsi, grâce aux efforts conjugués des membres de la Connected Home over IP, les futurs appareils domestiques intelligents pourraient s’appuyer sur un nouveau standard ouvert garantissant plus de compatibilité et de sécurité et travailler avec diverses plateformes et assistants intelligents tels que Siri d’Apple, Alexa d’Amazon et Google Assistant. Étant donné que la norme sera ouverte et libre de redevances, elle encouragera un plus grand nombre de fabricants et de développeurs à la soutenir.
    Ça fait bizarre de voir Apple participer à l'élaboration d'un standard, d'habitude ils font leur propre protocole pour faire chier tout le monde. Ils utilisent des formats propriétaire au lieu de l'USB par exemple.

    La télévision connectée, va pouvoir communiquer avec la balance connectée, les lampes connectées, le réfrigérateur connecté, le thermomètre pour aquarium connecté, le four connecté, l'enceinte connectée, les toilettes connectées, le sèche cheveux connecté, etc.
    Ça devient flippant un peu, non ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    491
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 491
    Points : 2 082
    Points
    2 082
    Par défaut
    Ce serait idiot pour les GAFAM de ne pas pouvoir faire main basse sur certaines données privées qui auraient été bêtement collectées par un appareil non-compatible.

    "Un pour tous... Tous pour un"! Iiiiiiiiiiiiiiiioupie! On espionne en coeur et on s'échange les données!

    Ce n'est qu'un pas de plus vers la normalisation... Ils se sont déjà mis d'accord sur le discours à faire avaler aux c..s de consommateurs: "On vous espionne mais... c'est juste pour améliorer le service qui vous est offert"

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 15/10/2016, 00h29
  2. Google Apps : une nouvelle catégorie pour les applications éducatives
    Par Gordon Fowler dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/01/2011, 17h23
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2010, 20h25
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 03/11/2010, 01h38
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 24/07/2009, 15h12

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo