La Fondation Eclipse annonce la sortie de Jakarta EE 8, la première version open source de Java EE
une nouvelle ère pour Java EE ?

La fondation Eclipse a annoncé mardi la sortie officielle de Jakarta EE 8 attendu depuis deux ans. L’implémentation open source de Java EE est maintenant disponible et les développeurs peuvent déjà en profiter. Jakarta EE 8, comme son nom l’indique, est fonctionnellement identique à Java EE 8, publié par Oracle il y a deux ans. Autrement dit, Jakarta EE 8 a le même ensemble de spécifications que Java EE 8 sans une modification majeure de ses fonctionnalités. La seule modification apportée est le nouveau processus permettant de faire évoluer ces spécifications.

Java EE (Java Enterprise Edition) est une extension de la plateforme standard Java SE (Java Standard Edition). La plateforme Java EE est construite sur le langage Java et la plateforme Java SE, et elle y ajoute un grand nombre de bibliothèques remplissant tout un tas de fonctionnalités que la plateforme standard ne remplit pas d'origine. L'objectif majeur de Java EE est de faciliter le développement d'applications Web robustes et distribuées, déployées et exécutées sur un serveur d'applications. Java EE change désormais de nom et devient Jakarta EE.

Selon la fondation Eclipse, Jakarta EE 8, publié hier, est entièrement compatible avec les spécifications Java EE 8 et inclut les mêmes interfaces de programmation applicative (API). Il inclut également une instance de Javadoc (le standard industriel pour la documentation des classes Java) et utilise le même espace de noms javax. Ses TCK (kits de compatibilité technologique) sont compatibles avec tous les Java EE 8 TCK sur lesquels ils sont aussi basés. Jakarta EE 8 ne nécessitera aucune modification des applications Java EE 8 ni leur utilisation des API javax.

En outre, Jakarta EE a été optimisé pour le cloud computing. Selon la fondation Eclipse, l’un des principaux objectifs de Jakarta EE est d'accélérer le développement d'applications d'entreprise pour le Cloud Computing (les applications cloud natives). Plus précisément, Jakarta EE 8 est une plateforme open source qui fournit une base pour la création d'applications cloud natives en utilisant une construction Java familière. Jakarta EE 8 représente le travail de toute une communauté et marque le début d’une nouvelle ère pour les développeurs Java EE.

La fondation Eclipse ne l'a pas fait en vase clos. Fujitsu, IBM, Oracle, Payara, Red Hat, Tomitribe et d’autres membres de ce qui était autrefois la communauté Java ont aussi travaillé sur Jakarta EE. Parallèlement, la fondation Eclipse a également annoncé la certification d'Eclipse GlassFish 5.1, une implémentation compatible avec la nouvelle plateforme Jakarta EE 8. La fondation a annoncé qu'Eclipse GlassFish 5.1 est entièrement testé sous les licences open source Jakarta EE 8 TCK pour la plateforme complète et les profils Web.

Nom : jakartaeefuture-81d680eba9dbf3c4.jpeg
Affichages : 11141
Taille : 15,3 Ko

De même, IBM a lui aussi annoncé mardi qu'Open Liberty, une implémentation open source du serveur d'applications WebSphere Liberty, a été entièrement certifié compatible avec les profils Jakarta EE 8. Tous les autres fournisseurs du groupe de travail Jakarta EE, Fujitsu, Oracle, Payara, Red Hat et Tomitribe, se sont engagés à certifier leurs implémentations compatibles Java EE 8. De son côté, Oracle s’attend à livrer dans les prochains mois une implémentation de WebLogic Server compatible avec Java EE 8 et Jakarta EE 8.

« Cela représente l'aboutissement d'un travail considérable accompli par l'ensemble de la communauté EE de Jakarta, y compris Oracle, et nous apprécions les contributions de chacun. Oracle travaille sur la livraison d'une implémentation de WebLogic Server compatible avec Java EE 8 et Jakarta EE 8 », a déclaré Tom Snyder, vice-président du développement logiciel chez Oracle. Pour Mike Milinkovich, directeur exécutif de la Fondation Eclipse, « l’impact réel de la publication de Jakarta EE 8 est énorme ». Selon lui, c’est un accomplissement incroyable.

« Avec Jakarta EE 8, la communauté dispose désormais d’une base open source qui lui permettra de collaborer pour faire évoluer les entreprises Java. Le nombre d'applications cloud natives basées sur des microservices qui seront construites et déployées dans les entreprises va bientôt s'accélérer. Des dizaines de millions de développeurs déjà familiarisés avec Java pourront utiliser cette plateforme pour créer des microservices dans le cloud pouvant être déployés à l'aide de conteneurs sur les plateformes Kubernetes », a-t-il déclaré.

Mike Milinkovich a aussi ajouté qu’au fur et à mesure que cette transition se produit, le nombre d'organisations utilisant les meilleurs processus DevOps pour gérer ces applications devrait également augmenter de manière significative, car le rythme de création des applications Jakarta EE sera plus rapide que celui des applications Java EE. Tout cela a été réalisé dans le cadre du processus de spécification Jakarta EE, un processus ouvert et indépendant du fournisseur qui exploite et renforce le processus de développement Eclipse.

Enfin, rappelons que Java EE est devenu Jakarta EE en octobre 2017 après qu'Oracle ait choisi de confier le développement de la plateforme à la fondation Eclipse. À l’époque, Mike Milinkovich a expliqué que pour garder le nom Java EE, il fallait au préalable obtenir une licence d'Oracle. Cependant, Oracle a regretté de ne pas pouvoir permettre l'utilisation de Java EE. Pour justifier son refus, l’entreprise a déclaré que ce nom exploite la marque Java et que pour ses utilisateurs, le terme Java est un identifiant critique qui indique la source des produits.

Pour ces différentes raisons, « nous devons continuer à réserver l'utilisation de ces noms incluant la marque Java... Cela nous aidera à maintenir la marque Java, ce qui est dans l'intérêt d'Oracle et dans l'intérêt de la communauté », a déclaré Will Lyons dans un message dans la liste de diffusion d'EE4J. Ainsi, le nom Jakarta EE a été adopté à la suite d’un vote. D’après les résultats du vote, environ 7000 personnes ont voté dans la communauté et plus de 64 % parmi eux ont voté en faveur de Jakarta EE au lieu d'Enterprise Profile.

À partir de novembre 2017, la Fondation Eclipse a commencé à prendre les choses en main en lançant le projet Eclipse Enterprise for Java (EE4J). Il s’agit d’un projet de haut niveau de la fondation qui vise à définir et à développer des spécifications d’API, des implémentations de référence et des kits de compatibilité technologique (TCK) pour les implémentations de serveurs d’applications Java. EE4J a poursuivi le développement du standard Java Enterprise Edition (Java EE), en utilisant Java EE 8 comme point de départ, ce qui a abouti à la sortie de Jakarta EE 8 ce mardi.

Source : Jakarta EE

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Jakarta EE : le nom choisi par la communauté pour remplacer Java EE qui est maintenant géré par la fondation Eclipse

Oracle annonce la disponibilité générale de Java EE 8, le développement de la plateforme sera désormais géré par la Fondation Eclipse

Problème d'utilisation de la marque Java au sein d'Eclipse Jakarta EE : analyse des conséquences futures, un billet de blog de Fabrice Bouyé