Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    4 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 4 563
    Points : 119 481
    Points
    119 481

    Par défaut Une plateforme vise à simplifier la gestion des environnements multi-cloud

    Une plateforme vise à simplifier la gestion des environnements hybrides et multi-cloud
    ainsi que des charges de travail d'analyse de données

    L'adoption du cloud public se développe rapidement, mais ne se fait pas sans problèmes. En mars, un rapport de la société de vérification de réseau Veriflow a révélé un décalage entre le réseau et les autres équipes impliquées dans la gestion et la surveillance de la partie de leurs réseaux qui est sur le cloud. Les équipes informatiques sont confrontées à des problèmes d'infrastructure réseau causés par le cloud, tels qu'une visibilité réduite et des menaces de sécurité plus fréquentes. 97% des entreprises déclarent avoir des problèmes de déploiement et de gestion de leur infrastructure dans des clouds publics. Cela pose un problème croissant qui pourrait exposer les organisations à des risques financiers.

    David Gehringer, directeur de Dimensional Research qui a mené l'étude, explique que « les déploiements dans le cloud public se développent rapidement, mais les équipes informatiques ne disposent pas de la visibilité voulue pour voir l'infrastructure dans les environnements de cloud public, ce qui pose souvent des problèmes coûteux. Plus inquiétant encore, les équipes de développement, DevOps et de cloud ne collaborent pas aussi efficacement que nécessaire pour gérer des déploiements de cloud en rapide expansion. Elles reconnaissent que ces problèmes ont eu un impact négatif dans de nombreux domaines et qu'une nouvelle solution est nécessaire pour éviter conséquences financières supplémentaires et une descente dans la tourmente ».

    Une plateforme d’orchestration

    Parmi les différents problèmes rencontrés par les entreprises, Alluxio a tenté de résoudre celui de l’accessibilité et de la gestion des données grâce à sa nouvelle plateforme qui offre une orchestration améliorée aux ingénieurs de données gérant et déployant des charges de travail analytiques et d'intelligence artificielle dans le cloud, en particulier dans les environnements hybrides et multi-cloud.

    « Avec une plateforme d'orchestration de données en place, un analyste de données ou un scientifique peut travailler en supposant que les données seront facilement accessibles, quel que soit leur emplacement ou les caractéristiques du stockage. Ils peuvent se concentrer sur la création d'applications analytiques et d'IA basées sur les données pour créer des valeurs, sans se soucier de l'environnement et du lien avec les fournisseurs », a déclaré Haoyuan Li, fondateur et DSI d'Alluxio. « Ces nouvelles avancées de la plateforme d'orchestration de données d'Alluxio renforcent encore notre engagement en faveur d'une approche open source native au cloud, permettant aux applications d'être autonomes en matière de calcul, de stockage et de cloud ».

    Nom : alluxio.png
Affichages : 640
Taille : 84,9 Ko

    Les fonctionnalités d'Alluxio 2.0 incluent la possibilité pour les ingénieurs de données d'automatiser le transfert de données entre systèmes de stockage sur la base de règles prédéfinies de manière automatisée et continue. Le stockage peut être géré en transférant des données moins essentielles vers des emplacements moins chers.

    Les stratégies de données peuvent être configurées à n’importe quel niveau de répertoire et de dossier pour rationaliser l’accès aux données ainsi que les performances des charges de travail. Alluxio peut également s'intégrer à des sources de données externes. Il existe une intégration avec AWS Elastic Map Reduce et la technologie open source RocksDB est utilisée pour gérer les fichiers de métadonnées. GRPC - la version efficace de RPC de Google - est utilisé comme protocole de transport principal pour améliorer l'efficacité des communications.

    Alluxio 2.0 est disponible dans les éditions Community et Enterprise.

    Le cloud, nouveau cauchemar des entreprises en termes de fuite de données ?

    Les affaires mettant en exergue les fuites de données (volontaires ou non) se multiplient. La dernière en date concerne Tesla qui a déposé une plainte devant un tribunal de Californie contre l’ingénieur Guangzhi Cao pour vol présumé de secrets commerciaux et soupçons de revente à la startup chinoise Xiaopeng Motors soutenue par Alibaba. L’ancien employé avait alors gardé une copie de plus de 300 000 fichiers liés au projet Autopilot.

    D’après l’entreprise américaine, l’ingénieur chinois a multiplié les copies de sa propriété intellectuelle sur de multiples appareils et peut y accéder depuis le lieu où il se trouve. Cao travaille désormais pour Xiaopeng Motors où « il exerce des fonctions similaires », d’après la plainte de l’entreprise américaine. Ses avocats assurent tout de même que « ce serait simplement par inadvertance si le code source ou d’autres renseignements confidentiels se retrouvaient sur les appareils de Cao après son départ »

    Nom : tesla.png
Affichages : 574
Taille : 157,3 Ko

    S’exprimant à ce sujet, Naaman Hart, Cloud Services Security Architect chez Digital Guardian, a déclaré :

    « C’est dans ce type de situations que la DLP (Data Loss Prevention) prend tout son sens. Ici, il n’était clairement pas nécessaire que cet employé utilise son compte iCloud pour le stockage des données, même si l'intention initiale n'était pas malveillante. Ce cas de figure aurait pu être évité grâce à l’identification et le blocage des fichiers importants ou bien en interdisant totalement l’utilisation d’iCloud. Le simple fait que cela se produise a exposé le groupe Tesla à une perte de données potentielle. Fermer les portes aux services hébergées dans le cloud privé s’avère être une approche proactive pour prévenir la perte des données. »

    « Les données sont à présent dans la nature et les concurrents de Tesla peuvent désormais les utiliser. La mise en œuvre de solutions de visibilité DLP constitue également une excellente mesure pour détecter rétrospectivement l'intention malveillante d'un employé. Cette information peut faciliter toute procédure judiciaire et ainsi découler à un résultat positif pour la victime. »

    « Cependant, mieux vaut prévenir que guérir ! Il est donc préférable de garder le contrôle sur l’ensemble des outils et d’inciter les employés à utiliser des canaux approuvés et sécurisés. »

    Source : note de version Alluxio, différentes fonctionnalités du service

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce type de service ?
    Utilisez-vous un service cloud en entreprise ? Lequel ? Par choix ou par obligation professionnelle ?
    Vous est-il déjà arrivé de mettre des données de l'entreprise sur le cloud (par exemple pour travailler chez vous) ?

    Voir aussi :

    Un ex-employé de Tesla admet avoir gardé copie du code source de l'Autopilot sur son iCloud, mais rejette tout soupçon de revente au Chinois Xiaopeng
    Cybersécurité : hausse de 45 % pour les solutions de clouds publics et « en tant que service » au 1T2019, selon Canalys
    Les dépenses mondiales dans les services cloud publics vont plus que doubler d'ici 2023, avec un TCAC de 22,3 % sur cinq ans, selon IDC
    Des millions de sites web à travers le monde tombent en panne à la suite d'une panne de Cloudflare causée par un mauvais déploiement de logiciel
    L'avenir du marché des bases de données est le cloud, selon Gartner. Partagez-vous cet avis ? Pourquoi ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    358
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 358
    Points : 1 505
    Points
    1 505

    Par défaut

    Le cloud, nouveau cauchemar des entreprises en termes de fuite de données ?
    Avec le cloud, il y en a d'autres de cauchemar: La perte totale de vos données à cause d'une erreur malencontreuse


    C'est ce qui vient d'arriver à des clients de Swisscom, le "France Télécom" suisse: Les clients ont perdu définitivement les données qu'ils avaient confié au Cloud de Swisscom mais attention ils ont été dédommagés avec la somme astronomique de ... 50.- francs suisses (soit 45 euro)!

    Je ne serai même pas étonné que le 45 euro en question ne soit pas de l'argent sonnant et trébuchant mais bien simplement un crédit à dépenser chez... Swisscom!

    Nouvel exemple du "Comment prendre ses clients pour les c... qu'ils sont"


    Bon, Swisscom n'est pas à sa première bourde: "On se souvient qu’en février 2018 l’opérateur concédait qu’il s’était fait voler les données de 800 000 de ses utilisateurs. Les noms, adresses, dates de naissance et numéros de téléphone mobile de ces personnes étaient détenus par des voleurs dont l’identité n’a jamais été connue."


    Pour plus d'info: https://www.letemps.ch/economie/swis...taines-clients

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 013
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 013
    Points : 12 998
    Points
    12 998

    Par défaut

    Oui mais justement, pour diminuer les risques, passer de mono cloud à multi cloud, si un prestataire fait défaut (panne Azure ou AWS ou Google etc) ta solution continue à fonctionner.

    Ce que tu peux faire toi même à la main à l'ancienne avec au moins deux serveurs dédiés chez deux prestataires différents, en mirroring.

    Sauf qu'en Cloud c'est pas du dédié que tu gères c'est juste une API, c'est autre chose, le modèle économique est différent par contre tu as plus besoin de payer un admin serveur ou des "techniciens d’exploitation", donc une partie de la main d'oeuvre IT est déportée chez les prestataires.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  4. #4
    Membre actif

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    154
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 154
    Points : 286
    Points
    286
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    La bonne question est de savoir si le risque est plus ou moins élevé qu'avec une architecture classique.

    Il y a aura toujours des fuites et failles de sécurité, cloud ou pas. Si on ne raisonne pas en terme comparatif, c'est juste c**

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 11/09/2015, 21h25
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 09/03/2014, 11h52
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 18/12/2012, 11h56
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2010, 11h08
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 30/05/2006, 16h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo