IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 355
    Points : 154 790
    Points
    154 790
    Par défaut Facebook aurait trompé ses utilisateurs sur la façon dont il utilisait leurs numéros de téléphone selon la FTC
    Si vous avez ajouté votre numéro de téléphone sur Facebook pour activer l'authentification à deux facteurs,
    il peut être utilisé pour vous rechercher

    Facebook a encouragé les utilisateurs à activer l'authentification à deux facteurs pour renforcer la sécurité de leurs comptes.

    L'année dernière, Facebook a été obligé d'admettre qu'après des mois passés à inciter ses utilisateurs à passer à l’authentification à deux facteurs en enregistrant leur numéro de téléphone, il les utilisait également pour cibler les utilisateurs avec des annonces. Mais certains utilisateurs ont découvert que les paramètres par défaut de Facebook permettent à tout le monde, avec ou sans compte Facebook, de rechercher un profil d'utilisateur basé sur le même numéro de téléphone que celui précédemment ajouté à leur compte.

    Sur une page d’aide, Facebook précise que vous pouvez contrôler qui peut voir vos coordonnées directement à partir de votre profil :
    • Dans votre fil d’actualité, cliquez sur votre nom en haut à gauche.
    • Cliquez sur À propos, puis sur Informations générales et coordonnées dans le menu de gauche.
    • Cliquez sur Modifier en regard de chaque coordonnée et utilisez le sélecteur d’audience pour déterminer avec qui vous souhaitez la partager.

    Sur une autre page, le réseau social assure que :

    Citation Envoyé par Facebook
    Si une personne recherche votre adresse e-mail ou votre numéro de mobile avec la recherche Facebook, les résultats de recherche n’affichent pas votre profil. Toutefois, si une personne tente de vous retrouver au moyen de votre adresse e-mail et que celle-ci se compose de votre nom complet, sachez que les résultats peuvent afficher votre profil. Les paramètres sous Qui peut me trouver avec une recherche ? contrôlent la façon dont votre numéro de mobile et votre adresse e-mail peuvent être utilisés pour vous rechercher d’autres façons, comme lorsque quelqu’un importe vos coordonnées sur Facebook à partir de son numéro de mobile.
    L'objectif de l’authentification à deux facteurs est d'accroître la sécurité. Par défaut, une fois que votre numéro de téléphone mobile a été ajouté à votre compte à des fins d'authentification à deux facteurs, Facebook permet à quiconque de vous rechercher en l’utilisant.

    Bien qu'il soit possible, dans les réglages, de faire en sorte que seuls les amis, ou les amis d'amis, puissent vous rechercher de cette manière, il n'y a aucun moyen de le désactiver complètement. La plupart des gens ignorent totalement que Facebook autorise l'utilisation de données privées de cette manière.

    C’est ce problème qui a été révélé sur Twitter par Jeremy Burge d'Emojipedia

    Nom : facebook1.png
Affichages : 10715
Taille : 108,8 Ko

    Burge a ensuite souligné que les informations sur les numéros de téléphone sont également partagées avec les autres services de Facebook et les annonceurs:

    Nom : facebook2.png
Affichages : 9498
Taille : 16,9 Ko

    Zeynep Tufekci, expert en sécurité, a déclaré dans un tweet :

    Citation Envoyé par Zeynep Tufekci
    Se servir du prétexte de la sécurité pour affaiblir davantage la vie privée est un geste moche - d'autant plus que les numéros de téléphone peuvent être piratés pour affaiblir la sécurité. Vous mettez les gens en danger. Qu’en dites-vous Facebook ?
    Nom : facebook3.png
Affichages : 9886
Taille : 41,1 Ko

    Tufekci a fait valoir que les utilisateurs ne peuvent plus « garder confidentiel le numéro de téléphone qu’ils [ont] fourni uniquement pour la sécurité de leur compte sur Facebook ».

    Jay Nancarrow, porte-parole de Facebook, a déclaré que les paramètres « ne sont pas nouveaux », ajoutant que "les paramètres s'appliquent à tous les numéros de téléphone que vous avez ajoutés à votre profil et ne sont spécifiques à aucune fonctionnalité".

    En 2017, une journaliste du Telegraph a décrit son trouble au sujet de la fonction de recherche, assurant : « je n'avais pas donné mon numéro à Facebook. J’ignorais qu’il avait été trouvé par d'autres sources et je ne savais pas qu'il pourrait être utilisé pour me rechercher ».

    WhatsApp, l'application de messagerie appartenant également à Facebook, utilise votre numéro de téléphone comme principal moyen de créer votre compte et de vous connecter à son service. Facebook a depuis longtemps une stratégie visant à fusionner davantage les deux services, même si l’entreprise a connu des difficultés dans le processus au fil du temps.

    Source : Jeremy Burge, Facebook (1, 2), Zeynep Tufekci

    Et vous ?

    Disposez-vous d'un compte Facebook ? Avez-vous activé l'authentification à deux facteurs ?
    Que pensez-vous du fait qu'il est possible de trouver un compte Facebook en passant par lui ?
    Saviez-vous que cela était possible lorsque vous avez activé l'authentification à deux facteurs ?

    Voir aussi :

    Des documents internes de Facebook révèlent le lobbying de l'entreprise au niveau mondial, contre les législations sur la protection des données
    Attendez-vous bientôt à une cryptomonnaie sponsorisée par Facebook, qui permettra aux utilisateurs de faire des paiements via Whatsapp
    Commission européenne : Facebook, Google et Twitter ne respectent pas le code de conduite volontaire, qu'ils ont signé pour combattre les fake news
    « Clear History » qui permettra d'effacer son historique de navigation sur Facebook est pour 2019, la firme dit qu'il nuira à ses activités de pub
    Facebook a volontairement planifié l'espionnage des utilisateurs, c'est ce que révèlent de nouveaux emails confidentiels de la direction
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 196
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 196
    Points : 4 424
    Points
    4 424
    Par défaut
    Comme on ne peut pas virer son tel de Facebook, du coup la seule solution c'est de supprimer son compte, sachant que Facebook va quand même conserver vos données, même sois disant supprimées.
    Et puis Facebook vous espionne, même si vous n'avez pas de compte ou que vous l'avez supprimé...

    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  3. #3
    Membre expert
    Avatar de Doksuri
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    2 127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 51
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 2 127
    Points : 3 793
    Points
    3 793
    Par défaut
    je ne comprends pas qu'il y ait encore ce genre de "news" ... FB (et nimporte quelle autre societe) va utiliser/monetiser au mieux les datas qu'ils ont... c'est juste une question de temps avant qu'on se rende compte de tout ce qu'il font...
    bon, bah cette fois on apprend qu'ils utilisent les numeros pour leurs recherches... voila quoi...
    ils ont beau nous dire que "nooooon, on ne fait rien avec vos datas", on le sait bien qu'ils en font quelque chose... pourquoi stocker de la data qu'on ne peut pas utiliser/monetiser ?

    et dans un mois, il y aura encore une "news" 'omg, FB a encore fait quelque chose avec nos datas'
    La forme des pyramides prouve que l'Homme a toujours tendance a en faire de moins en moins.

    Venez discuter sur le Chat de Développez !

  4. #4
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 307
    Points
    3 307
    Par défaut
    Que ce soit Facebook ou autres, faire adopted l'authentification à deux facteurs ne rapporte rien, en soit, à l'entreprise et leur coute de l'argent. Du coup leur logique leur impose de rentabiliser au maximum le fait de détenir les numéros de téléphone des utilisateurs. Je conseillerais de ne jamais donner son numéro à une entreprise si vous pouvez l'éviter, quelle que soit la raison.

  5. #5
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 982
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 982
    Points : 4 247
    Points
    4 247
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Que ce soit Facebook ou autres, faire adopted l'authentification à deux facteurs ne rapporte rien, en soit, à l'entreprise et leur coute de l'argent. Du coup leur logique leur impose de rentabiliser au maximum le fait de détenir les numéros de téléphone des utilisateurs. Je conseillerais de ne jamais donner son numéro à une entreprise si vous pouvez l'éviter, quelle que soit la raison.
    Je vais devoir investir dans un "filtre" physique pour téléphone fixe pour des personnes âgées .

    Dans mon entourage deux de mes proches on se problème :

    1 numéro de fixe orange qui a prés de 45 ans (et oui au même abonné !) , la personne qui est âgé se fait harceler d'appel périodiquement ...
    1 numéro de fixe qui lui a prés de 30 ans par contre ici c'est le référencement dans l'annuaire qui pose problème . Ni les pages jaunes ni orange ne sont en mesure de le déréférencer ... ils se renvoient la balles mutuellement depuis 1999 ! Résultat un numéro de fixe censé être sur liste "orange" , qui est toujours au bon titulaire à une adresse ou la personne ne réside plus de depuis 20 ans !!!

    Parfois il y ajuste du foutage de gueule de certains opérateurs !

    A noter que les numéros de téléphones ont une très grande valeurs marchandes et peuvent parler plus que ce qu'on ne le pense et donner :

    zone géographique
    si vous avez une connexion internet
    ancienneté du numéro
    retrouver l'adresse physique associé au numéro de fixe/fax
    votre opérateur peut être connu dans 70 % des cas car seul 30 % des numéros sont portés chez un autre opérateur que celui d'origine ...
    votre langue (si vous avez par exemple un 058 en Belgique tout en étant localisé en Flandres avec des conversations en français ... ) C'est du pain béni et êtes susceptible de recevoir des pub en 2 langues FR/NL ...
    a la simple vu d'un numéro on peut savoir si un numéro est pro ou perso (exemple dans le nord si vous communiquer un 0328 depuis lille = numéro pro , 0328 depuis dunkerque = numéro pro/perso , la nature de l'opérateur aussi ... )
    dans certains cas on peut même retrouver l'email associé à votre numéro de mobile ou ligne fixe si un service de "gateway email/sms" existe

    donne moi ton numéro de téléphone et je te dirai qui tu es

  6. #6
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    188
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 188
    Points : 355
    Points
    355
    Par défaut
    Ce pretexte de la securisation a plusieurs facteur est de plus en plus fatiguant et mensonger !
    Les gens ne sont donc pas capables de boycotter un produit pour le soumettre ?

    Mais le scandale qui n'est meme pas un scoop puisque bien connu depuis plus de 2 ans est risible.
    Oui donner son numero de tel a fcbk c'est la meme chose qu'accepter encore plus un VIOL NUMERIQUE !!

    .........un pote qui trompait stupidement sa copine s'est fait choper comme ca :
    il donnait son tel a toutes les nouvelles conquetes, mais jamais son nom de famille.
    mais sur son profil fcbk il s'affichait amoureusement avec l'officielle.

    A partir de la generalisation de cette authentification mensongere et pathetique il a fini par se faire prendre a son propre piege.
    J'ai fini par lui dire le risque en rigolant.
    Resultat il a eu quelques problemes de couple et son compte fcbk a disparu.
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  7. #7
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    188
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 188
    Points : 355
    Points
    355
    Par défaut fcbk for NSA
    ............j'oubliais, on peut aussi traquer des tonnes de numeros de tel grace a cette authentification carnavalesque*

    C'est assez simple :

    1-on cree un faux compte fcbk
    2-on l'installe sur un smartphone anonymisé
    3-on le lie a un numero de tel jamais utilisé ou non personnel (mobicarte, lyca, etc)
    4-et on rentre dans le smarphone tous les numeros de portable que l'on peut trouver ou souhaite devoiler (amis, ennemis, rencontres, collegues, vendeur du boncoin, etc.........)


    !!! Resultat tous ceux qui ont un compte fcbk lié a leur portable et n'ont pas bloqué intelligemment* ce parametre verront leur profil suggéré automatiquement sur votre page d'accueil. TADAAAA



    (* faculté encore insuffisamment décelée sur ce reseau social et proche de 1% en 2019 )
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  8. #8
    Membre expert
    Avatar de Doksuri
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    2 127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 51
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 2 127
    Points : 3 793
    Points
    3 793
    Par défaut
    j'ai trouve cet article (en anglais) https://privacyinternational.org/blo...cebook-account comme quoi... personne ne peut y echapper (des lors qu'on a un smartphone)
    La forme des pyramides prouve que l'Homme a toujours tendance a en faire de moins en moins.

    Venez discuter sur le Chat de Développez !

  9. #9
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    188
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 188
    Points : 355
    Points
    355
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Que ce soit Facebook ou autres, faire adopted l'authentification à deux facteurs ne rapporte rien, en soit, à l'entreprise et leur coute de l'argent. Du coup leur logique leur impose de rentabiliser au maximum le fait de détenir les numéros de téléphone des utilisateurs. Je conseillerais de ne jamais donner son numéro à une entreprise si vous pouvez l'éviter, quelle que soit la raison.

    Je suis tout a fait d'accord avec toi, mais sauf fuite numerique de chacun d'entre nous et boycott de ces sites/app ton conseil est et devient tres difficile à appliquer;

    -l'authentification a 2 facteurs se generalise de plus en plus chez les gafam ou les suiveurs et sans etre amoureux ou accro a leurs sites on peut finir bloqué ou dans l'impossibilité de s'en servir.
    (prenons l'achat d'un produit quelconque moins cher sur amazon que chez le supermarché du coin. Mieux vaut payer 30 euros de plus en magasin ou aller sur le net dans ce cas ?)

    -esquiver cette authentification par tel est possible avec les sites comme le suivant, mais de plus en plus bloqué par ces grosses boutiques car trop bien utilisés (on se demande pourquoi)
    https://www.receive-sms-online.info/
    https://www.institut-pandore.com/hac...umero-jetable/

    -avoir une mobicarte anonyme pour duper ces sites est possible mais limité a 2 mois environ a cause des lois "marrantes" antiterroristes en vigueur. (lois qui en 2019 n'arrivent meme pas a empecher une femme enceinte d'entrer dans une prison avec un epluche legume)

    -les prochaines lois dites "macronades" et liberticides risquent encore plus de compliquer la donne...
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  10. #10
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 982
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 982
    Points : 4 247
    Points
    4 247
    Par défaut
    Citation Envoyé par Citrax Voir le message
    ............j'oubliais, on peut aussi traquer des tonnes de numeros de tel grace a cette authentification carnavalesque*

    C'est assez simple :

    1-on cree un faux compte fcbk
    2-on l'installe sur un smartphone anonymisé
    3-on le lie a un numero de tel jamais utilisé ou non personnel (mobicarte, lyca, etc)
    4-et on rentre dans le smarphone tous les numeros de portable que l'on peut trouver ou souhaite devoiler (amis, ennemis, rencontres, collegues, vendeur du boncoin, etc.........)


    !!! Resultat tous ceux qui ont un compte fcbk lié a leur portable et n'ont pas bloqué intelligemment* ce parametre verront leur profil suggéré automatiquement sur votre page d'accueil. TADAAAA



    (* faculté encore insuffisamment décelée sur ce reseau social et proche de 1% en 2019 )
    Tu piques une bdd telephonique et tu importes le tout dans fb . Tu auras 1 millions d'amis

  11. #11
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 077
    Points : 45 981
    Points
    45 981
    Par défaut Facebook a encore une fois violé la vie privée de ses utilisateurs en partageant leurs données personnelles
    Facebook a encore une fois violé la vie privée de ses utilisateurs en partageant leurs données personnelles
    avec des opérateurs mobiles

    L'année dernière, Facebook a été obligé d'admettre qu'après des mois passés à inciter ses utilisateurs à passer à l’authentification à deux facteurs en enregistrant leur numéro de téléphone, il les utilisait également pour cibler les utilisateurs avec des annonces. Certains utilisateurs ont découvert que les paramètres par défaut de Facebook permettent à tout le monde, avec ou sans compte Facebook, de rechercher un profil d'utilisateur basé sur le même numéro de téléphone que celui précédemment ajouté à leur compte. L'objectif de l’authentification à deux facteurs est d'accroître la sécurité. Par défaut, une fois que votre numéro de téléphone mobile a été ajouté à votre compte à des fins d'authentification à deux facteurs, Facebook permet à quiconque de vous rechercher en l’utilisant.

    Un document confidentiel sur Facebook examiné par le magazine The Intercept montre que les opérateurs mobiles, ainsi que les fabricants de téléphones - une centaine de sociétés différentes dans 50 pays - offrent à leurs clients davantage de données de surveillance extraites directement de votre smartphone par Facebook. Proposé à une sélection de partenaires Facebook, les données comprennent non seulement des informations techniques sur les appareils des utilisateurs de Facebook et l'utilisation des réseaux Wi-Fi et cellulaires, mais également sur leurs emplacements, leurs centres d'intérêt et même leurs groupes sociaux. Ces données proviennent non seulement des principales applications iOS et Android de la société, mais également d’Instagram et de Messenger. The Intercept écrit que les entreprises partenaires de Facebook ​​utilisent ces données pour évaluer leur réputation face à leurs concurrents, y compris les clients perdus et gagnés d'eux, mais également pour des utilisations plus controversées telles que des publicités à caractère racial.

    Le géant américain du réseau social n'a donc pas fini de faire parler de lui. La confidentialité des données personnelles des utilisateurs de Facebook est sans cesse compromise par de nombreux scandales. Marc Zuckerberg aussi se préoccupe de la situation. C'est pourquoi au début de cette année, il a annoncé qu'il va rassembler en une seule plateforme unifiée ses trois principales offres de messagerie pour une meilleure gestion de la sécurité des données des utilisateurs. Cela a déclenché les controverses de tout genre au sein de l’entreprise. C’est à croire que depuis 2016, après le scandale du Cambridge Analytica, il y a un mauvais vent qui souffle sur les affaires de l’entreprise.

    Nom : z1.png
Affichages : 3009
Taille : 105,6 Ko

    Certains experts sont particulièrement contrariés par le fait que Facebook a commercialisé l'utilisation de l'information - et semble avoir contribué à en faciliter directement l'utilisation, ainsi que d'autres données de Facebook - afin de trier les clients sur la base de leur solvabilité probable. Une telle utilisation pourrait potentiellement enfreindre la loi fédérale, qui régit étroitement les évaluations de crédit. Facebook a déclaré ne pas fournir de services de solvabilité et que les données fournies aux opérateurs et aux fabricants de téléphones cellulaires ne vont pas au-delà de ce qu'il collectait déjà pour d'autres utilisations. Les opérateurs de téléphonie mobile avec lesquels Facebook est en partenariat sont déjà assez puissants de par leur capacité à surveiller les utilisateurs GSM. Si en plus de cela, ils ont aussi accès aux données personnelles des utilisateurs de Facebook, alors il y a de quoi s'inquiéter.

    Actionable Insights, c'est le nom du service par lequel Facebook fournit les données de ses utilisateurs à ses partenaires. le service a été annoncé l’année dernière de façon assez discrète sur le blog d'ingénierie de Facebook. L'article, intitulé "annonce d'outils pour aider les partenaires à améliorer la connectivité", suggérait fortement que le programme visait principalement à résoudre les problèmes de connexion de données cellulaires faibles dans le monde entier. « Un accès Internet de haute qualité aide les gens à communiquer, à partager des connaissances et à renforcer leurs communautés et leurs économies - mais des milliards de personnes ne disposent toujours pas d'une connectivité de base. Pour résoudre ce problème, nous développons un ensemble varié de technologies, de produits et de partenariats conçus pour élargir les limites de la qualité et des performances de la connectivité existante, catalyser de nouveaux segments de marché et offrir un meilleur accès aux réseaux non connectés », lit-on dans le billet de blog du réseau social.

    La source anonyme du magazine The Intercept a expliqué que Facebook avait offert ce service aux opérateurs de téléphonie mobile et aux fabricants de téléphones ostensiblement gratuitement. Selon la source, accorder un tel accès gratuit à Actionable Insights dans ces cas-là n’a pas pour seul objectif d’aider les opérateurs à offrir de meilleurs services, mais également de garantir qu'ils continueront à acheter de plus en plus de publicités ciblés chez Facebook. C’est exactement ce type d’accès aux données quasi-transactionnel qui est devenu la marque de fabrique de l’activité de Facebook, permettant à la société de nier qu’elle ne vende jamais les données personnelles de ses utilisateurs alors qu'elle les exploite à des fins lucratives. Un porte-parole de Facebook a refusé de préciser si l'entreprise facturait l'accès à Actionable Insights, indique The Intercept.

    Le magasine américain a indiqué qu'un porte-parole de Facebook a refusé de dire si la société tolérait ou endossait les partenaires publicitaires qui utilisaient les données des utilisateurs de Facebook à cette fin, ou si elle vérifiait comment Actionable Insights était utilisée par des tiers, mais a précisé que ses partenaires ne sont autorisés à utiliser Actionable Insights qu'à des fins « internes ». Selon une partie de sa présentation, l'application mobile Facebook recueille et regroupe huit catégories d'informations destinées à être utilisées par plus de 100 sociétés de télécommunications différentes dans plus de 50 pays du monde, y compris des données sur l'utilisation des téléphones des enfants dès l'âge de 13 ans. Ces catégories comprennent l’utilisation de la vidéo, des données démographiques, la localisation, l’utilisation du Wi-Fi et des réseaux cellulaires, les intérêts personnels, les informations relatives aux appareils et l’homophilie entre amis.

    Source : The Intercept

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Marc Zuckerberg envisage d'unifier les infrastructures de messagerie des applications WhatsApp, Instagram et Facebook messenger

    Si vous avez ajouté votre numéro de téléphone sur Facebook pour activer l'authentification à deux facteurs il peut être utilisé pour vous rechercher

    Facebook ouvre Internet.org aux développeurs pour faire taire les critiques

    Chris Cox, chef des produits chez Facebook, et un autre dirigeant démissionnent à cause du projet d'unification de Messenger, Whatsapp et Instagram
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #12
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 077
    Points : 45 981
    Points
    45 981
    Par défaut Facebook aurait trompé ses utilisateurs sur la façon dont il utilisait leurs numéros de téléphone selon la FTC
    Facebook aurait trompé ses utilisateurs sur la façon dont il utilisait leurs numéros de téléphone
    et son outil de reconnaissance faciale, selon la FTC

    Facebook semble encore être parti pour une année entière de tourments comme l’année précédente suite aux événements du scandale du Cambridge Analytica. Selon des informations parues cette semaine, Facebook pourrait faire face dans les prochains jours à d’autres accusations de la Federal Trade Commission (FTC). Des sources anonymes ont révélé au Washington Post ce mardi que la FTC s’apprêtait à porter contre Facebook d’autres allégations en matière de violation de données. Ce dernier aurait induit en erreur les utilisateurs sur la façon dont il utilisait leurs numéros de téléphone et aurait également fait une mauvaise utilisation de sa fonctionnalité de reconnaissance faciale.

    La FTC pourrait porter plainte contre Facebook pour la manière dont il utilisait les numéros de téléphone de ses utilisateurs

    Selon The Washington Post, une autre plainte de la FTC pour violation de données personnelles de ses utilisateurs devrait encore frapper Facebook ce mercredi ou au cours de la semaine. Le quotidien américain a rapporté que la FTC prévoit, dans le cadre d'une plainte de grande ampleur qui accompagne un règlement mettant fin à l'enquête du gouvernement sur la vie privée, d’alléguer que Facebook aurait induit en erreur ses utilisateurs sur la façon dont il utilisait leurs numéros de téléphone. Dans la plainte, qui n'a pas encore été publiée, les régulateurs contestent la mise en œuvre antérieure par Facebook de la fonctionnalité de sécurité d’authentification à deux facteurs.

    Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de demander un mot de passe à usage unique, envoyé par SMS, chaque fois qu'ils se connectent au site de réseautage social. Seulement, il semblerait que Facebook ait partagé les numéros de téléphone de millions de ses utilisateurs avec certains annonceurs et promoteurs de services. En effet, The Washington Post rapporte que certains annonceurs ayant téléchargé ces informations ont réussi à cibler les utilisateurs de Facebook. Cette utilisation abusive des numéros de téléphone a été identifiée pour la première fois dans les reportages des médias et par des universitaires cette année. Cependant, la plainte ne se limite pas uniquement à ces faits.

    Facebook risque aussi d'être poursuivi pour la manière dont il faisait usage de son outil de reconnaissance faciale

    Selon les deux sources proches du dossier auprès desquelles The Washington Post a obtenu les informations, la FTC va également accuser Facebook d’avoir fait une mauvaise utilisation de son outil de reconnaissance faciale. L’agence de régulation fédérale prévoit d’alléguer que Facebook n’a pas fourni suffisamment d’informations aux utilisateurs (environ 30 millions) sur leur capacité à désactiver un outil permettant d’identifier et de proposer des tags pour les photos. Le problème de la reconnaissance faciale avait déjà été annoncé plus tôt cette année par le groupe de défense des consommateurs Consumer Reports.

    En effet, lorsque vous postez une photo de vous sur Facebook, l'application est en mesure de déterminer qui sont les autres personnes présentes sur la photo. En fait, Facebook en est capable grâce à son algorithme de reconnaissance faciale. Mais étant donné que votre visage est privé, certains analystes ont estimé qu'il serait préférable que Facebook obtienne au préalable votre consentement avant de pouvoir l'enregistrer. Et donc, en 2017, Facebook a annoncé qu'une nouvelle fonctionnalité permettrait à tout utilisateur de choisir d'utiliser ou pas cette fonctionnalité de reconnaissance faciale.

    Nom : z1.png
Affichages : 2235
Taille : 215,2 Ko

    Mais il semble que cette option ne soit pas disponible pour tous les utilisateurs. En mai 2019, Consumer Reports, un groupe de défense des consommateurs, a mené une étude qualitative et celle-ci suggère que de nombreux utilisateurs de Facebook n'ont pas la possibilité de désactiver la fonction de reconnaissance faciale ni d'empêcher le réseau social d'utiliser la technologie pour identifier leurs visages sur la plate-forme. L'étude a été menée sur 31 utilisateurs aux USA et Consumer Reports a découvert que 8 comptes, soit environ 25 %, ne disposaient pas du paramètre permettant de désactiver la reconnaissance faciale.

    Les deux violations de la vie privée sont incluses dans une plainte liée à un règlement négocié entre la FTC et Facebook, qui, selon de nombreuses sources, devraient être annoncées mercredi. L’accord impose à Facebook de se soumettre à une surveillance fédérale sans précédent de ses pratiques commerciales. L’entreprise devra approuver l’idée de la création d’un comité spécial sur son conseil d’administration qui sera chargé de certifier régulièrement que le géant de la technologie traite correctement les données des utilisateurs. Selon le quotidien américain, la Federal Trade Commission a refusé d’apporter des commentaires sur le sujet et Facebook a également refusé de commenter.

    L’enquête de la FTC sur les bavures commises par Facebook dure depuis environ 16 mois maintenant. Elle a révélé une panoplie de scandales relatifs à la vie privée et l’on se demande si la FTC va sanctionner de nouveau le géant de la technologie pour ces violations supplémentaires ou donner une table rase à l'avenir. Selon trois autres personnes proches du dossier, Facebook ne sera pas obligé d'admettre sa culpabilité afin d’éviter d’autres amendes. D’après les explications du WP, la FTC peut décider de passer un accord avec les entreprises, espérant que ces dernières changent de comportement.

    Autrement dit, la FTC permet souvent aux entreprises d'éviter d'admettre des actes répréhensibles dans le cadre de ses accords mettant fin aux enquêtes. Le régulateur fédéral choisit plutôt de concentrer sa puissance légale sur la garantie de modifications substantielles des pratiques commerciales d'une entreprise incriminée. Il existe de nombreux exemples de ce type. En 2012, Google a, par exemple, évité une déclaration de culpabilité lorsqu'elle a été sanctionnée par la Federal Trade Commission pour violation de vie privée dans le cadre d'un accord avec l'agence qui prévoyait que le géant de la technologie paie une amende de 22,5 millions de dollars.

    Lundi dernier, Equifax n’a pas non plus avoué sa culpabilité à la FTC alors même qu’elle s’était engagée à améliorer ses pratiques en matière de cybersécurité. L'agence d'évaluation du crédit a attiré l'attention de la FTC après une grave atteinte à la sécurité en 2017, mettant en péril les données personnelles de 147 millions d'Américains. Par contre, certains critiques estiment que la FTC est trop indulgente avec les entreprises, en particulier Facebook. En d’autres termes, la FTC n’est pas du tout agressive dans ses négociations avec Facebook.
    Ces derniers s’insurgent également du faible montant de la précédente amende dont a écopé l’entreprise. Rappelons que Facebook a été condamnée à payer une amende de 5 milliards de dollars à la suite de l’enquête de la FTC sur le scandale du Cambridge Analytica.

    Source : The Washington Post

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Equifax pourrait s'en tirer avec une amende de 700 M$, après la violation de données de 2017 et payer seulement 4 $ à chaque victime

    L'amende que la FTC va infliger à Facebook suite à Cambridge Analytica s'élèvera à près de 5 milliards de dollars, soit un mois de recettes

    Certains utilisateurs Facebook n'ont pas la possibilité de désactiver la fonctionnalité de reconnaissance faciale, selon un rapport de Consumer Report

    Un défi aurait-il permis à Facebook d'obtenir les photos des utilisateurs afin d'améliorer son système de reconnaissance faciale ? Non, selon la firme

    Facebook déploie silencieusement sa fonctionnalité de reconnaissance faciale pour les utilisateurs hors de l'UE et du Canada
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Facebook veut utiliser la reconnaissance faciale pour vous prévenir
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/03/2018, 12h01
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 15/05/2017, 23h35
  3. Réponses: 13
    Dernier message: 17/01/2017, 09h00
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2014, 11h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo