28% des dépenses sur les segments clés de l'IT vont migrer vers le cloud d'ici 2022,
d'après des prévisions de Gartner

Selon Gartner, vingt-huit pour cent des dépenses consacrées aux principaux marchés informatiques des entreprises passeront au cloud d'ici à 2022, contre 19% en 2018. La croissance des dépenses informatiques des entreprises dans le cloud sera plus rapide que la croissance des offres informatiques traditionnelles (qui ne sont pas sur le cloud). En dépit de cette croissance, les offres traditionnelles constitueront toujours 72% du chiffre d’affaires des marchés informatiques des entreprises en 2022, selon les prévisions de Gartner.

« Le transfert des dépenses informatiques des entreprises vers de nouvelles alternatives basées sur le cloud est incessant », a déclaré Michael Warrilow, vice-président de recherche chez Gartner. Selon lui, « le passage au cloud souligne l’attrait d’une flexibilité et d’une agilité accrues, perçues comme un avantage de la capacité à la demande et de la tarification par répartition dans le cloud ».

Selon Gartner, plus de 1,3 billion de dollars de dépenses informatiques seront directement ou indirectement affectées par le passage au cloud d'ici 2022, comme le souligne le tableau ci-dessous. Les fournisseurs capables de capter cette croissance vont donc profiter d’un succès à long terme au cours de la prochaine décennie.

Nom : gartner.png
Affichages : 711
Taille : 9,7 Ko
Proportion de migrations vers le cloud par catégorie

Gartner recommande que les fournisseurs de technologies utilisent le cloud computing comme mesure des opportunités du marché. Ils doivent évaluer les taux de croissance et les opportunités de taille de marché abordables dans chacune des quatre catégories de changement de cloud : infrastructure système, logiciels d'infrastructure, logiciels d'application et externalisation des processus métier.

Selon Gartner, le changement de cloud le plus important avant 2018 concerne les logiciels d’application, en particulier grâce à la gestion de la relation client (GRC). La GRC a déjà atteint un point de basculement où une proportion plus élevée de dépenses se produit dans le cloud au lieu de se produire dans les logiciels traditionnels. Cette tendance se poursuivra et s’étendra jusqu’à la fin de 2022 à d’autres segments de logiciels d’application, notamment les suites bureautiques, les services de contenu et les services de collaboration. Les logiciels d’application conserveront le pourcentage le plus élevé de changement de cloud pendant cette période.

Selon Gartner, en 2022, près de la moitié des revenus dans le secteur seront consacrés à l’infrastructure système et aux logiciels d’infrastructure. L'infrastructure système va constituer le segment de marché qui évoluera le plus rapidement d'ici 2022, au fur et à mesure que les actifs actuels atteindront le statut de renouvellement. De plus, il représente actuellement le marché avec le moins de changement de cloud. Cela est dû aux investissements antérieurs dans le matériel informatique, les logiciels de virtualisation et les systèmes d'exploitation des centres de données, ainsi que les services informatiques, qui sont souvent considérés comme coûteux et peu flexibles.

« Le passage au cloud jusqu’à la fin de l’année 2022 représente une période critique pour les fournisseurs d’infrastructure traditionnels, car les concurrents bénéficient de perturbations croissantes liées au cloud et de déclencheurs de dépenses basés sur l’expiration des actifs d’infrastructure », a déclaré Warrilow. « À mesure que le cloud devient de plus en plus courant, il va influencer encore plus les décisions informatiques des entreprises, en particulier dans l’infrastructure système, tandis que les tensions croissantes entre les solutions sur site et hors site deviendront évidentes ».

Source : Gartner

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quels avantages représente le cloud face à des solutions on-site ?
Quels avantages représentent les solutions on-site face au cloud ?
Quel type de solution préférez-vous ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Gartner : Le marché mondial du cloud public devrait connaitre une hausse de 17,3 % en 2019, avec la croissance la plus rapide au niveau des IaaS
Windows 10 Redstone 5 utilisera le Cloud et l'outil Storage Sense pour libérer l'espace disque automatiquement ou sauvegarder des fichiers locaux
Les utilisateurs d'Office 2016 vont pouvoir continuer à travailler avec les services cloud d'Office 365 jusqu'en octobre 2023