+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 350
    Points : 11 309
    Points
    11 309

    Par défaut Intel se donne deux ans pour abandonner le BIOS

    Intel se donne deux ans pour abandonner le BIOS
    Retour sur les développements du dernier UEFI Plugfest

    L’UEFI Plugfest s’est tenu du 30 octobre au 3 novembre dernier. Intel y a dévoilé ses plans en ce qui concerne le déploiement de l’UEFI sur ses nouvelles plateformes matérielles. La firme se donne deux années supplémentaires pour en finir définitivement avec le BIOS dont l’abandon a été annoncé sur cette plateforme en 2010.

    Logé au creux de la mémoire morte (ROM) des PC depuis 1981, le BIOS est une couche logicielle chargée en mémoire vive au démarrage de l’ordinateur et exécutée par le processeur pour initialiser ses périphériques. Dans une interview accordée à la BBC, en 2010, Mark Doran alors directeur de l’UEFI Forum avait annoncé que les ordinateurs à base d’UEFI se vendraient dès 2011. La communication laissait présager un abandon total du BIOS dès 2011, mais il faudra attendre encore un peu. Le fait est que même si l’on parle de plus en plus de migration vers l’UEFI, il faut souligner que ce standard de firmware est divisé en quatre classes avec la classe 0 qui correspond au BIOS « traditionnel ». On parle bien ici de cette couche logicielle de bas niveau, telle qu’implémentée dans les PC des années ’80.

    Nom : UEFI classes.jpg
Affichages : 3723
Taille : 70,8 Ko

    À date, de nombreuses cartes mères sont livrées avec un firmware hybride (UEFI 2.0) qui tire avantage du paquetage Compatibility Support Module (CSM). Grâce à ce dernier, la prise en charge de certains périphériques et logiciels qui posent encore des problèmes avec l’UEFI est possible grâce à l’interface de gestion des interruptions du BIOS conventionnel ou si l’on veut de l’UEFI de classe 0. « Lorsqu’un outil spécifique ne fonctionne pas avec l’UEFI, les utilisateurs se tournent vers le CSM comme solution de contournement », note Brian Richardson chargé de la présentation du plan d’Intel lors du Plugfest. Le passage total à l’UEFI 3.0 visé par Intel d’ici à 2020 est donc un processus qui nécessite encore le parcours de « quelques kilomètres » comme le relève le représentant du géant du semi-conducteur.

    De façon brossée, la transition vers l’UEFI 3.0 annoncée par Intel s’articule autour de quatre piliers :

    • l’amélioration de l’expérience utilisateur avec l’UEFI Secure Boot qui implique que tous les fabricants de matériel et les éditeurs de logiciels délivrent un produit conforme en tous points à ce standard ;
    • l’élimination des composants qui ne sont pas pris en charge par le standard UEFI 3.0 de la chaîne d’approvisionnement ;
    • le retrait de toutes dépendances aux bases de code DOS/BIOS des outils de maintenance ;
    • la promotion des avantages de l’UEFI 3.0 auprès des utilisateurs.

    Source

    Présentation d’Intel à l’UEFI Plugfest (format PDF)

    Votre avis

    Intel tiendra-t-il le pari ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession ou en recherche d'emploi
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 292
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession ou en recherche d'emploi

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 292
    Points : 144
    Points
    144

    Par défaut

    Vraisemblablement oui. Certains firmware on leur propre espace mémoire de configuration, comme les cartes additionnelles R.A.I.D. . Et certaines carte réseau ou carte son se passe déjà de firmware...

    UEFI ne sera peut être pas seulement un gestionnaire de boot.

    Une autre question serait : Unification du binaire du B.I.O.S. pour toutes les carte-mères ? (surtout avec un exemple Apple par Microsoft, surface pro)

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 04/08/2011, 11h11
  2. Réponses: 26
    Dernier message: 12/09/2010, 16h00
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 13/04/2010, 00h48
  4. rejoindre deux requêtes pour afficher des données
    Par schats dans le forum PHP & MySQL
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/12/2007, 15h19

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo