1. #1
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut Linux Installation Nomade

    Bonjour,
    cela fait quelques jours que je tentes de réaliser une installation de Linux sous la forme d'un OS nomade sur clé USB. L'idée étant d'avoir une Clé USB avec un Linux dessus, que je puisses faire évoluer par l'installation/désinstallation de nouveaux éléments, que je puisses le mettre à jour, créer de nouveaux utilisateurs bref, un Linux complètement fonctionnel. Et, d'où l’intérêt de le mettre sur une clé USB, avec la possibilité de le démarrer sur n'importe quel type de machine. Cela doit être possible puisqu'il existe les solutions Live CD qui démarrent sur tous les types de machines, donc ces solutions exploitent un noyaux parfaitement polyvalent et embarquent tous les firmware du monde.
    Cependant, ATTENTION ! Je me permet de préciser que je n'ai pas l'intention de créer une clé USB d'installation, j'ai l'intention de créer un système pleinement fonctionnel sur une clé USB de 32Go.
    Voilà pour la description de l'objectif, voilà maintenant tout ce que j'ai déjà essayé sans succès :
    1) Préparation de la clé USB d'installation d'une taille de 4Go : Linux Live USB Creator version 2.9.4 sous Windows 7 Pro 64Bits avec l'image "debian-live-8.9.0-amd64-mate-desktop+nonfree.iso"
    Pas de problème pour cette étape, la clé se crée, boot et permet d'essayer/installer Linux Debian 8. En fait, j'ai dans toutes mes tentatives produit la clé d'installation ainsi. J'ai seulement utilisé divers images iso, des live des non live, standard et nonFree de Debian et Ubuntu dans les dernières versions.

    2) Préparation de la clé USB système d'une taille de 32 Go :
    Ici, j'ai aussi testé différentes solutions. D'abord, sans aucun partitionnement (nettoyé avec le gestionnaire de disque Diskpart de Windows). Boot sur la clé d'installation, lancement de l'installation sur la clé 32 Go, tout se passe bien, installation de grub sur la clé 32Go, tout se passe bien. Malheureusement, la clé ne boot pas ?! Pire, lorsque je sollicite mon Bios au démarrage pour sélectionner le périphérique USB (appuie sur F9), l'écran n'affiche plus rien d'autre qu'un trait horizontal clignotant en haut à gauche de l'écran ?! Si je débranche la clé, et que je procède de la même manière, alors l'appuie sur F9 m'affiche bien le menu de démarrage ?! Enfin, j'ai remarqué que si je rebranche les deux clés, alors la machine démarre normalement et me permet par F9 d'accéder au menu de démarrage. Je sélectionne alors la clé de 32Go, je débranche la clé de 4Go et ça démarre ! Mais impossible de démarrer sur la clé de 32Go seule, je dois brancher les deux pour que ma machine démarre normalement. Je suppose qu'aucun secteur d'amorçage n'a été créé sur la clé 32Go malgré l'installation de Grub. Et comme la clé n'était pas formatée au départ, seule un volume LVM et une swap la peuple, et je suppose que dans ce premier stage de boot, la machine se trouve dans l'incapacité de reconnaître la clé et bloque. J'ai alors recommencé le tout avec ma clé formatée sur ses 32Go en FAT32 et j'obtiens presque ce que je veux et la clé de 32Go boot mais ne fonctionne que sur la machine où je l'ai installée. Une autre machine, de même marque et modèle permet le boot, mais le système plante prétextant qu'il ne trouve pas un périphérique...
    J'ai alors tenté l'ultime solution, copier une installation complète d'une machine fixe fonctionnelle sur la clé à l'aide de la commande dd. Là, c'est parfait, mais comme la machine modèle a été installée avec une distrib standard, là aussi, la clé ne fonctionne que sur la machine où elle a été construite.

    En résumé, est-il possible de réaliser une telle installation ?
    Et si oui, quelle est la recette miracle ?
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  2. #2
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    Je pense que tu as un prob de secureboot.

    Si tu veux transformer une install existante en installation live, il te faut installer le paquet casper et mettre une copie des fichiers dans un squashFS.

    Pour pouvoir avoir un système live évolutif il te faut utilise persistance.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  3. #3
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Bonjour chrtophe,

    Je ne comprends pas ce que vous entendez par secureBoot ?
    Pourriez-vous me donner des détails ?

    Sinon, j'ai remarqué en suivant attentivement chacune de mes tentatives que l'outil de partitionnement des programmes d'installation fait des choses qui me semble incohérentes, et je reste certain qu'il ne fait rien qui permette de rendre la clé bootable. Par exemple, lorsque je réalise l'opération sur un de mes PC qui se trouve équipé de Linux Ubuntu 16.04, l'outil de partitionnement de la clé usb live install détecte bien évidemment la présence du disque interne de la machine et de son système. Donc, lors du choix du périphérique d'installation, j'ai le choix entre /dev/sda (disque interne de la machine), /dev/sdb (clé LiveInstall 4Go) et /dev/sdc (clé de 32 Go sur le port USB), sachant que l'on a booté sur /dev/sdb.
    Ce que je ne m'explique pas, alors que j'indique clairement tout faire sur la clé USB /dev/sdc, seul élément manipulé, à la fin lorsque le programme demande confirmation pour partitionner physiquement la clé il me parle de formater la swap présente sur le disque interne /dev/sda ??? Alors que je ne lui ai pas demandé de se préoccuper du disque interne, ce n'est pas bien grave, au pire, le système interne perd sa swap que j'aurai tout loisir de reconstruire plus tard mais c'est troublant.
    De plus, lorsque je rentre dans le détail de l'outil de partitionnement je remarque que la partitionnement automatique d'un volume entier pour une installation dans une seule partition partitionne une ext4 de 30Go accompagnée d'une petite Swap d'1,3Go, ce qui est parfaitement cohérent, mais la partition ext4 créée ne possède pas de marqueur boot, je précise que je n'utilise pas LVM ?! Comment cette clé pourrait-elle démarrer ???
    Et que je positionne le marqueur de boot ou non, le résultat est le même, la clé ne boot pas. Pourtant, j'ai pris grand soin de sélectionner /dev/sdc comme cible pour l'installation de Grub2 qui de toute évidence ne se préoccupe pas de l'aspect amorçage du support et se contente de poser la matériel logiciel de démarrage.

    J'ai alors pensé partir d'une solution live et de la modifier pour arriver à mes fins grâce à la persistance, mais toutes les solutions tentées à partir de Unetbootin ou Linux Live USB Creator ou Rufus me donnent un système qui occupe un espace limité à 4Go, impossible de faire en sorte que cet espace occupe toute la clé. Donc on a bien une persistance, mais la taille est ridicule, l'ajout de quelques applications et une ou deux mises à jour la sature. Le fait de reconditionner l'espace restant de la clé ne permet que d'obtenir une zone de stockage, pas une zone système ce qui limite quand même sérieusement la capacité d'évolution d'un tel système.
    Ce que j'aimerai vraiment, c'est installer Linux sur une clé USB, point. Ensuite, j'aimerai trouver la distribution qui me garantit de posséder tous les firmwares du monde sur un noyau suffisamment générique pour être polyvalent. J'ai cru comprendre que chez Debian il faut viser les images hybrides nonfree, et chez Ubuntu les images Alternate.
    J'ai réussi dans mes tentatives à réaliser cela en réalisant carrément une installation sur le disque dur interne d'un de mes portables, j'y ai ajouté systemback pour créer une image iso de cette installation. Un jolie fichier de 8Go. J'ai ensuite déployé cette image avec la commande 'dd' sur la clé USB de 32Go après l'avoir démontée. J'obtiens alors ce que je veux, et dans un second temps, en redémarrant sur le système interne du portable j'ai utilisé GParted pour redimensionner la partition de 8Go créée sur la clé et la porter à 32Go. Tout marche parfaitement sur le portable, mais impossible de voir le système se lancer sur une autre machine, ça boot, mais ça ne démarre pas sous prétexte d'absence de certains périphériques et fichiers...
    J'aimerai donc maintenant savoir comment intégrer à cette installation sur la clé tous les firmwares et examiner le noyau en place, il est peut-être remplaçable par un noyau plus approprié mais je ne sais pas faire tout cela, donc pour l'instant, j'apprends.
    Mais tous les conseils sont bons, alors n'hésitez pas...

    Merci.
    Quand au système squashfs, si j'ai bien tout compris, c'est une sorte de fichier image qui contient le système en lui-même et se déploie au démarrage en mémoire sous la forme d'un système de fichier qui peut être monté et sur lequel on peut démarrer. Mais dans ce cas, si on modifie la configuration du système monté en mémoire, le fichier squashfs est-il mis à jour sur la clé lors de l'arrêt/redémarrage du système ? J'ai constaté que non, donc zéro persistance.
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  4. #4
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 270
    Points : 464
    Points
    464

    Par défaut

    Bonjour,

    Effectivement, le type de formatage initial nécessaire pour une LiveUSB persistante vous limite à 4GO ce qui est rapidement trop peu.

    Vous avez cependant la possibilité de passer outre.

    Une fois votre clef USB crée normalement (donc avec la limitation) bootez votre PC depuis un live cd ou une autre distribution.

    Connectez votre clefs après le démarrage du poste et lancez un utilitaire de type Gparted.

    Sélectionnez votre clefs USB et effectuez un unmount.

    Une fois votre clef démontée, choisissez l'option resize/move (dans le menu contextuel de votre clef)

    Diminuez la taille de la partition déjà existante à la limite que vous souhaitez lui donner, puis choisissez la zone non allouée et créez une nouvelle partition.
    Créez cette partition avec le nom casper-rw

    Validez et lancez les modifications.

    C'est terminé.

    Vous pouvez rebooter sur votre clef USB.

    J'avais testé cette méthode sur une clefs 32GO avec un ubuntu, cela fonctionnait parfaitement.

  5. #5
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Bonjour, et merci pour votre intervention killian68.
    Je ne connaissais pas la "méthode casper". Je suppose que cela fait référence au fantôme...
    Bref, j'ai bien compris qu'il était impossible de faire autrement avec un support USB, d'où mon interrogation initiale : "Linux peut-il être installé en tant que système principal sur une clé USB ?", la réponse est clairement non.
    La seule chose possible est de créer une clé d'installation de Linux, puis de la bidouiller comme un malade et nécessite un haut degré d'expertise en la matière.
    L'idée de partitionner le reste de la clé dans une partition nommée "casper-rw" est intéressante, mais pourquoi cela n'est pas possible dés le départ ??? En effet, au départ on fait un casper-ro, pourquoi ne pas faire un casper-rw tout de suite ???
    D'après ce que je comprends de toutes mes tentatives, je me permettrai d'émettre l'hypothèse suivante en résumé :
    Linux ne sait pas gérer avec ses systèmes de fichiers propres le secteur d'amorçage de ce type de périphérique. Pour cette raison, le conseil donné est de formater son support cible en FAT32 avec une gestion MBR du secteur d'amorçage (type de partition msdos). Malheureusement, en FAT32 la taille maximale d'un fichier est limitée à 4Go (normal, adressage sur 32bits), je précise bien, la taille d'un fichier, pas la taille de la partition qui si je ne me trompes pas peut aller jusqu'à 2To. C'est cette restriction qui limite la taille du fichier squashfs hébergeant le système. Donc, le fichier squashfs ne pouvant pas faire plus de 4Go, le résultat final nous limite à un espace système limité à 4Go.
    D'après les précisions données par Debian sur les systèmes de fichiers supportés, il semblerait que le système de fichier NTFS puisse être utilisé. Ce dernier devrait permettre la création d'un fichier squashfs plus grand, donc, à l'arrivée, d'un espace OS plus grand, seulement voilà, les outils de construction de telles clé ne permettent la persistance que si on opte pour de la FAT32...
    Je me suis dit, qu'à cela ne tienne, je vais formater ma clé à la main en ext4 bootable, puis je poserai les éléments dessus après avoir augmenté manuellement la taille du fichier squashfs en ajoutant du vide. C'est possible de le faire avec la commande dd, mais pour cela il faudrait que le fichier squashfs ait été créé en lecture/écriture, hors dans ce contexte de clé USB Live, il est en lecture seule et ne peut du coup pas être modifié...
    Bref, j'en reviens à mon premier constat, il est apparemment impossible d'installer Linux graphique sur un support amovible dans les mêmes conditions que sur un disque dur interne.

    Cependant, j'aimerai quand même avoir votre avis sur l'outil de partitionnement de l'installateur qui tripote des partitions qu'on ne lui a pas demandé de toucher, et j'aimerai aussi beaucoup en savoir plus sur cette histoire de secureBoot.
    Merci en tous cas de l’intérêt que vous avez porté à mes interrogations. De mon côté, j'en suis à tenter le coup avec NTFS, je cherche aussi à savoir si l'on peut transformer un squashfs ro en rw, et j'envisage même passer par la case construction complète d'un système à partir d'un noyau de base. Cela me permettra de découvrir les arcanes de Linux. Si j'arrive à mes fins, je ne manquerai pas de pondre un tuto et de partager cette expérience avec la communauté.
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  6. #6
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    Il est tout à fait possible d'installer un système sur clé USB. Utiliser casper c'est pour créer un système live.

    Les clés usb sont formatés en FAT32 ce qui limite les fichiers à 4 Go. Mais il te sera tout à fait possible de la formater en Ext2/3/4. La méthode décrite par Killian, c'est pour l'utiliser en live sans la reformater.

    Je ne te recommandes pas l'usage de NTFS qui est un FS Windows.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  7. #7
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 270
    Points : 464
    Points
    464

    Par défaut

    Bonjour,
    En effet cette méthode est destinée à modifier une installation live sans sans devoir la reformater.

    Une installation "complète" sur une clef USB est toujours possible, il ressort cependant que la fréquence d’accès à la clef dans ces circonstance serait de nature à réduire drastiquement la durée de vie de la dite clef. Je n'ai jamais personnellement constaté une telle réduction, mais pour une fois que l'Internet semblait s'accorder sur une chose, autant suivre le mouvement

    Lorsque je me suis intéressé à la question, il semblait que le consensus internet recommandait une installation dite live mais, en mode persistant, d'où la modification après coup de l'espace laissé non formaté initialement et la modification du casper.

  8. #8
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    Tout à fait d’accord.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  9. #9
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Merci de ces précisions. Cependant, elles ne répondent pas à ma question initiale pourtant simple : Est-il possible d'installer Linux sur un périphérique amovible, en l'occurrence, une clé USB2 de 32Go ?
    La procédure décrite par Killian68 permet en finalité de se rapprocher au plus près de ce que je cherche à faire puisqu'elle est effectivement parfaitement fonctionnelle, à ce détail près que l'espace système reste limité à 4Go sans pouvoir être agrandi, et c'est bien dommage.
    En maîtrisant bien le système, il y a probablement moyen de 'déménager' une bonne partie des éléments système qui occupent l'espace système vers l'espace de données (qui correspond au reste de la clé). De plus, on est en FAT32, donc zéro sécurité, dans mon cas ce n'est pas un problème mais il faut quand même le souligner.
    Non, j'aimerai vraiment comprendre pourquoi le détail de ma dernière démarche que je précise pas à pas ci-dessous n'aboutit pas ? Pourquoi la clé ne boot pas ?

    Détail pas à pas de ma dernière construction :
    * Image de travail : debian-live-9-0-1.amd64.gnome.iso
    * clé d'installation 4Go : Construite sous Windows7 à l'aide de Lili USB Creator 9.0.4 à partir de l'image citée ci-dessus
    * clé cible 32Go : Vierge de tout partitionnement
    * machine utilisée : Portable Toshiba Tecra A9 vierge de toute installation et doté d'un disque dur de 500Go

    Afin d'utiliser l'installation standard qui va être faite sur le Toshiba comme modèle d’expérimentation pour cette clé, je limite volontairement la taille de la partition principale du disque à 25Go.

    1ère étape : Installation de Debian 9 sur le portable Toshiba.

    Rien de particulier à dire, la clé d'installation fonctionnant parfaitement me permet de booter et de lancer l'installation en mode graphique de Debian sur le disque interne de l'ordinateur portable.
    Lors de l'installation, dans la phase de préparation de l'espace système, j'ai opté pour une préparation manuelle selon le schéma suivant :
    Une partition ext4 de 25Go marquée du flag boot dédiée au groupe de volumes LVM2p nommé pour l'occasion "GrpVol1" sur le disque de 500Go.
    Un groupe de volumes GrpVol1 contenant deux volumes, le premier en ext2 d'une taille de 5Go nommé "Vol1" accueille '/boot', et le second en ext4 de 20Go nommé "Vol2" accueille '/'
    Je n'ai volontairement pas mis en place de swap, puisque cette installation est destinée à une clé USB, autant éviter de lui faire trop mal.
    L'installation se déroule parfaitement bien, je laisse Grub_pc s'installer sur le premier disque dur de la machine (hd0,0) qui correspond dans mon cas au périphérique /dev/sda, et après le dernier redémarrage, je trouve l'ordinateur portable parfaitement fonctionnel sous Debian 9.

    2ème étape : Installation de Debian 9 sur la clé USB de 32Go.

    A partir de maintenant, je dispose donc d'une méthode fonctionnelle d'installation.
    Cependant, n'ayant que trois ports USB sur mon portable, j'ai dû débrancher la souris pour y connecter les deux clés. Donc, dans le cas de l'installation sur la clé, j'ai exploité l'installateur en mode texte puisque plus de souris.
    Je boot l'ordinateur portable sur la clé de 4Go et lance l'installation en mode texte avec la clé 32Go connectée.
    Je partitionne la clé de 32Go de la même manière que précédemment , à un détail près, j'ai nommé le groupe de volumes LVM2p "GRPusbVol1".
    Puis je laisse l'installation se faire dans les mêmes conditions jusqu'à l'étape Grub-pc. Là, l'installateur se rend compte de la présence d'un système existant (hd0,0) et demande donc sur quel périphérique il doit être installé. Dans mon cas, la clé de 32Go correspondant à /dev/sdb, je précise à grub de s'installer sur /dev/sdb. Tout le déroulé de l'installation se passes certes plus lentement, mais tout aussi bien que pour le disque dur. Le système s'installe sans la moindre erreur, mes clés chauffent un peu, zéro accès au disque dur interne du portable, bref, tout est normal.
    Comme ça fonctionne pour un disque dur, pourquoi cela ne fonctionnerait-t-il pas avec une clé USB ?
    Et bien preuve en est faite, ça ne fonctionne pas. La clé ne boot pas, l'écran reste noir avec un curseur horizontal clignotant en haut à gauche, pas de menu grub, que-dalle.
    POURQUOI ???

    Killian68, comme vous dites :
    Une installation "complète" sur une clef USB est toujours possible
    Pourriez-vous me dire comment vous avez procédé à cette installation ?

    P.S. :
    Je viens de me rendre compte que mon écran était mal calibré lors du boot sur la clé. En fait, au dessus du curseur clignotant se trouve la mention suivante : "Attemping Boot From USB Device"
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  10. #10
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 270
    Points : 464
    Points
    464

    Par défaut

    J'avais suivi ce tuto : http://lea-linux.org/documentations/...eUSB-MultiBoot

    En seconde partie, il y a les informations afin d'effectuer l'install depuis une distribution debian.

    Attention lors du reboot, il est impératif de connecter la clefs sur de l'USB2. Il semblerait que l'USB3 ne soit pas/très mal supporté.

    Lorsque je disais que l'install est toujours possible, vous l'avez constaté vous-même. L'install n'est pas réellement le problème. Le soucis majeur provient de grub qui peut réellement être problématique avec le secureboot et l'EFI.
    Théoriquement, Grub2 est capable de gérer les deux.

  11. #11
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    Si Secureboot, il faut utiliser Grub, sinon syslinux sera très bien et peut être plus souple que grub (à vérifier).
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  12. #12
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Bon, impossible de faire fonctionner multisystem sous Debian. Lorsque l'on glisse un ISO dans l'appli, une fenêtre shell s'ouvre et demande le mot de passe de l'utilisateur. J'ai beau le donner, il ne cesse de me dire que mon utilisateur n'est pas dans la liste sudoers, ce qui est totalement faux puisque j'ai pris soin de faire en tant que root un :
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    adduser utilisateur sudo
    Et j'ai eu en retour, l'utilisateur utilisateur a été ajouté à la liste des utilisateurs SUDO. J'ai par dépit aussi tenté de le faire selon les indications du site Multisystem qui propose de placer l'utilisateur dans la liste sudoers ainsi :
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    /usr/sbin/usermod -a -G adm "utilisateur"
    Une commande restée muette, sans retour d'information, mais qui apparemment n'a pas fait d'erreur, mas cela évidemment ne change rien.
    Conclusion : Multisystem + Debian = Marche pas, ça commence bien...
    Comme je suis quelqu'un de motivé, je m'en vais réinstaller pour la xième fois un ubuntu cette fois sur l'ordinateur portable. Peut-être que sous ubuntu, multisystem arrivera à s'exprimer.
    Mais de toutes façons, ce n'est qu'un outil genre BartPE (utilisé sous Windows) qui permet de faire un live linux PE (Personal Edition). Un live avec les outils que l'on veut en plus, mais un live, c'est à dire un système figé qui ne pourra jamais ni évoluer, ni être mis à jour, comme tous les lives qui n'ont clairement pas été conçus pour cela mais uniquement pour générer des support d'installation/présentation car au final, je n'en voit aucune autre utilité.
    En tout cas, merci de chercher à me guider.
    Sinon, pour ce qui est de Secureboot, je ne penses pas être concerné. En effet, dans les deux machines utilisées pour mes tests, je n'ai trouvé à aucun endroit de leur BIOS un quelconque réglage de ce genre. Le seul élément dans leur BIOS en rapport avec la sécurité est un système appelé TMP ou TPM maintenant je ne sais plus, bref, je l'ai de toute façon désactivé. Quand au réglage du mode de boot USB, dans les deux cas il est sur Legacy, ce qui implique l'utilisation de MBR. Et de toute manière, j'ai remarqué que si je ne place pas ce réglage sur Legacy qui en fait est un paramètre unique qui se met soit ON soit OFF, si je le mets à OFF, je ne peux plus du tout booter sur USB. Donc, je penses que les pistes Secureboot et EFI peuvent être fermées.
    Pour ce qui est de MBR, je ne m'explique toujours pas pourquoi un disque dur en ext4 + Lvm2p (boot) démarre et pas une clé USB, j'aimerai vraiment que quelqu'un m'explique...
    Pour moi, le coeur de mon problème, c'est GRUB2/Grub-pc. Il faut que je comprennes comment il fonctionne, et si j'y arrive, je comprendrai certainement pourquoi il ne veut pas fonctionner lorsqu'il se trouve sur une clé USB.
    Du coup, j'ai cherché à voir s'il existait d'autre 'démarreur' que Grub, j'ai trouvé Lilo. Mais ce dernier ne gère pas Lvm...
    Par contre, je n'avais pas trouvé syslinux (merci chrtophe), donc, pendant que je réinstalle mon portable sous Ubuntu, je vais naviguer à la recherche d'info sur ce démarreur.
    Je vous tiens au courant....
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  13. #13
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    Pour qu'un utilisateur soit sudoer, il faut modifier le fichier /etc/sudoers.
    man sudo
    https://doc.ubuntu-fr.org/sudoers
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  14. #14
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 398
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 398
    Points : 2 291
    Points
    2 291

    Par défaut

    "Est-il possible d'installer Linux sur un périphérique amovible, en l'occurrence, une clé USB2 de 32Go ?"

    Oui

    "Multisystem sous Debian"

    Oui

    Le problème est le secureboot UEFI.
    Il faut probablement le désactiver dans le BIOS sinon sous Ubuntu il faut copier un fichier EFI spécial mais ça devient galère.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  15. #15
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Merci pour votre intervention hotcryx, mais vous n'avez probablement pas lu mes romans précédents. Oui, je sais, je suis quelqu'un de verbeux, c'est mon défaut. Je n'y peux rien.
    Quoi qu'il en soit, Multisystem est sans rapport avec la notion d'installation, ce n'est rien d'autre que du reconditionnement de solution Live figées qui ne peuvent évoluer.
    De toute façon, comme je l'ai déjà dit, mes machines ne supportent que le mode Legacy et je n'ai rien trouvé dans le BIOS des deux machines concernées en rapport avec la notion de Secureboot ni même d'EFI, j'en conclu qu'elles sont tout simplement trop vieille, donc pas concernées (il faudrait peut-être que j’essaie avec des distributions plus ancienne en fait, ça vient de me traverser l'esprit).
    Je sais très bien ce que l'on peut faire avec du Live, et j'y arrive, mais cela ne me permet pas d'obtenir ce que je cherche, à savoir un système pleinement fonctionnel et nomade. Ce qui d'ailleurs n'est peut-être tout simplement pas possible comme je l'entends. C'est pourquoi j'ai posé cette question sur ce forum, mais je n'ai à priori pas été assez clair.
    Je vais reposer ma question en étant plus clair :
    Est-il possible d'installer un système Linux comme on le ferait pour un disque dur (démarrage sur une clé Live install, choix "installer Linux") mais avec une clé USB pour cible d'installation et faire en sorte que le résultat sur la clé USB soit bootable, et m'offre un OS autonome et pleinement fonctionnelle avec la possibilité d'installer de nouveaux logiciels, de mettre à jour le système et de créer de nouveaux utilisateurs ?
    Dans un premier temps, si j'arrive à faire une telle installation sur une clé, peu importe si elle ne boot que sur la machine sur laquelle je l'ai créée. Ce sera la démarche suivante qui à mon avis me conduira à étudier à fond GRUB que de la rendre nomade. En effet, je profite de cette démarche pour en apprendre un maximum sur ce système que jusque là, je me contentais d'utiliser.
    En dernière tentative, je viens de refaire une installation complète d'Ubuntu 16.04.2 LTS sur une partition ext4 de 25 Go sur l'ordinateur portable. Puis, à l'aide de GParted, j'ai reconditionné complètement ma clé de 32Go en la reformatant entièrement en ext4 (avec le flag boot). J'ai lancé hier soir la commande suivante :
    dd if=/dev/sda1 of=/dev/sdb1 bs=4096 conv=notrunc,noerror
    Malheureusement, l'ayant lancée un peu tard hier soir (enfin, très tôt ce matin), je n'ai pas encore eu la possibilité de voir le résultat et de poursuivre. En effet, je compte réutiliser dd pour ne copier que les 440 premiers octets de sda sur sdb, si je ne me trompes pas, cela ne correspond qu'au secteur d'amorçage. On verra bien...
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  16. #16
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    On t'as répondu plusieurs fois que oui.

    Mais pour une solution nomade, le mieux est d'utiliser en live avec persistance, ceci répondant à tes besoins :
    - installer de nouveaux logiciels
    - ajouter des utilisateurs

    Pour des mises à jours majeures, c'est pas le mieux. Cela fera gonfler la partie persistance, à moins de régénérer le squashfs à la main.

    En utilisant grub correctement, celui-ci va installer le code d'amorce, tu n'as pas besoin de passer par dd.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  17. #17
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Bon, ok. Je vois que je commences à énerver...
    Bref, "vous m'avez toujours dit que oui", certes, c'est que je dois être vraiment très nul alors car je n'y arrive pas.
    mais l'un d'entre-vous a-t'il déjà formaté une clé USB de plus de 4Go en ext4 bootable et y a installé un système puis a constaté que la clé bootait et fonctionnait tout comme s'il s'agissait d'un disque dur interne ?
    Et si oui, j'aimerai connaître sa recette car en fait, c'est tout ce que j'aimerai faire ou plutôt savoir si c'est faisable.
    Il est normal que je me poses la question puisque tout ce que je trouve en rapport avec du périphérique amovible bootable, c'est de la magouille Live en FAT32 avec du squashfs, ce qui ne correspond en rien à de l'installation. Que je sache, sur un disque dur interne il n'y a pas lieu de faire toute cette soupe. Quelqu'un peut-il me dire enfin pourquoi cela est nécessaire pour une clé USB ???

    En dehors de cela, ce que j'ai fait hier avec dd est bien la seule chose qui boot, et c'est avec syslinux. Malheureusement, pour l'instant, ayant suivi le tuto à la ligne, je suis toujours en FAT32. Je suis entrain de recommencé pour voir ce que ça donne si je formate la clé en ext4 avant de faire toutes les manip...
    Sinon, je ne vous embête plus, je vais continuer de chercher et si je trouve, je donnerai ma recette ici.
    Merci en tous cas d'avoir passé du temps pour moi.
    Bonne continuation.
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  18. #18
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut

    Bon, ça y est, ça fonctionne !
    Cependant, je ne sais toujours pas pourquoi ?!...
    En fait, j'avais parlé de mon soucis à un collègue de travail, et en le voyant hier, on en a reparlé. Il avait essayé de son côté et m'a fait part du résultat. Sa clé fonctionne à merveille. Elle boot, Ubuntu démarre et fonctionne normalement, occupant toute la clé en ext4 !!!
    Je lui ai alors demandé de me préciser comment il avait procédé. En fait, il a fait exactement comme je le décrit dans mon roman du 07/08, 14h57. MAIS à un détail près, il n'avait pas voulu perdre de temps à télécharger la toute dernière version de Ubuntu, alors il a utilisé une vieille image de la versio 14.04. Comme quoi, l'idée évoquée de me tourner vers une version plus ancienne n'était pas stupide. En effet, de retour chez moi, je me suis empressé de télécharger la version 14.04 Desktop de Ubuntu. Puis, j'ai refait l'installation, et là, stupeur, ça boot et ça fonctionne exactement comme je m'y attendais. Non seulement ça boot sur la machine sur laquelle j'ai construit la clé, mais ça boot tout aussi bien sur n'importe quelle machine chez moi. Aussi bien sur le portable Toshiba que sur le fixe HP, en plus, on y voit que du feux, il n'y a aucune différence. Je suis en ext4 et les 32 Go de la clé sont pleinement exploitable pour les données et le système. J'en ai d'ailleurs profité pour réaliser la mise à jour en 16.04.3 LTS comme cela m'a été proposé au premier démarrage de ma clé, et j'ai maintenant enfin ma cké ubuntu 16.04 nomade comme je le voulais. Donc, tout ce que vous m'avez dit est parfaitement vrai, mais pour ma part, uniquement dans ces conditions. Je penses que cela est lié à la vétusté de mes machines. J'imagine que tout ce serait parfaitement passé avec la 16.04 sur du matériel récent. Mais en tous cas, pas sur ce vieux matériel où je précise que l'installation avec une version différente de la 14.04 ne fonctionne pas, et aucune Debian.
    Je ne sais toujours pas pourquoi mais en tous cas la question initiale est résolue.
    Merci pour votre participation.
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

  19. #19
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 199
    Points : 15 218
    Points
    15 218

    Par défaut

    Bref, "vous m'avez toujours dit que oui", certes, c'est que je dois être vraiment très nul alors car je n'y arrive pas.
    Bon, ça y est, ça fonctionne !
    Ben tu vois que non, tu n'es pas si nul.

    Quand a pourquoi :
    - mauvaise manip lors de l'installation
    - secureboot
    - problème de compatibilité comme tu l'as évoqué
    - autre chose

    ça peut être un des cas voire une combinaison.

    Il serait intéressant de voir si tu mets pas le fonctionnement en défaut en bootant sur d'autres machines, car comme signalé, pour ce type de cas on utilise plutôt une distri live avec persistence si besoin.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  20. #20
    Membre éprouvé
    Avatar de yotta
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 887
    Points : 1 295
    Points
    1 295

    Par défaut Une explication

    Salut à vous.
    Je me permets d'ajouter ce dernier post à cette discussion, bien qu'elle soit résolue. En effet, j'ai pu finalement faire ce que je voulais, mais pas dans des conditions 'normales'. Ma première conclusion fût d'associer l’échec de l'installation direct en 16.04 à la vétusté de mes machines. C'était une erreur. En effet, avec mon collègue de travail, nous avons repris la chose et y avons regardé de plus près.
    Au final, nous avons réussi à installer Ubuntu 16.04 LTS sur une clé USB directement. La subtilité se trouve bien là où je décelai un problème, à savoir, partman. L'outil qu'utilise le programme d'installation de Ubuntu pour préparer le support destiné à accueillir l'installation. Il semblerait que son pilotage par l'installeur ait changé avec la version 16.04. Lorsque ce dernier présente les supports qu'il a trouvé sur la machine hôte, il permet de sélectionner le ou les périphériques que l'on désire utiliser mai ne précise pas qu'il est impératif de préciser pour les autres que l'on ne veut pas les utiliser. Si on ne précise rien, alors le périphérique est pris en compte dans l'installation. C'est pourquoi, lors de mes premiers tests, il voulait absolument me formater la swap présente sur le disque interne du portable alors que je ciblais la clé. En fait, il faut aller sur chaque périphérique pour préciser qu'on ne veut pas l'utiliser. C'est en précisant cela que nous sommes arrivés à faire l'installation directement à partir d'une image ISO de la 16.04.
    En résumé, il s'agissait d'une erreur de manipulation liée à un manque d'information dans l'outil d'installation qui ne mentionne pas qu'il est préférable de préciser pour les autre périphériques qu'il ne doivent pas être pris en compte dans cette installation.
    Voilà, merci à vous, et bonne continuation.
    Une technologie n'est récalcitrante que par ce qu'on ne la connait et/ou comprend pas, rarement par ce qu'elle est mal faite.
    Et pour cesser de subir une technologie récalcitrante, n'hésitez surtout pas à visiter les Guides/Faq du site !

    Voici une liste non exhaustive des tutoriels qui me sont le plus familiers :
    Tout sur Java, du débutant au pro : http://java.developpez.com/cours/
    Tout sur les réseaux : https://reseau.developpez.com/cours/
    Tout sur les systèmes d'exploitation : https://systeme.developpez.com/cours/
    Tout sur le matériel : https://hardware.developpez.com/cours/

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Linux][Install] Installation en root ou en utilisateur ?
    Par asterogyre dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2006, 16h57
  2. [Linux]Installation Eclipse 3.1
    Par enviromet dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/12/2005, 22h41
  3. [LINUX][INSTALL]Error de fichier trop court
    Par silvermoon dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2004, 16h17
  4. [linux]installation
    Par bibx dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 15
    Dernier message: 02/10/2003, 16h21

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo