Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    937
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 937
    Points : 23 428
    Points
    23 428
    Par défaut Sondage F# : 56,1% des interrogés l’apprécient pour la résolution de problèmes complexes
    Les développeurs seniors seraient plus intéressés par la programmation fonctionnelle
    F# progresse en entreprise, selon un sondage au Royaume-Uni

    L’entreprise sharpWorks vient de publier les résultats de son sondage mené auprès de 549 développeurs au Royaume-Uni, utilisant ou ayant utilisé le langage de programmation F#. L’objectif de cette étude était de se faire une idée sur l’évolution de ce langage fonctionnel open source auprès des utilisateurs.

    Pour se faire une idée sur les aptitudes des personnes interrogées, plusieurs questions d’ordre général ont été posées.

    Par exemple, en posant la question de savoir si les personnes interrogées faisaient de la programmation, peu importe le langage, il s’avère que 67,1 % d’entre eux ont au moins dix ans d’expérience en programmation voire plus.

    20,1 % ont une expérience comprise entre cinq et dix ans et 9,3 % se trouvent dans un intervalle compris entre deux et cinq ans. Onze personnes se situent dans l’intervalle d’un à deux ans. En ce qui concerne les moins expérimentés, nous avons dénombré 8 personnes (1,5 %) qui ont moins d’un an d’expérience.

    Sur cette même lancée, 344 personnes (63,2 %) prétendent avoir une solide formation académique. Entendez par là, de bonne connaissance en informatique et en mathématiques tandis que 200 personnes soit 36,8 % ont juste une formation théorique de ces aspects.

    Par ailleurs, il se trouve que seulement 14,2 % (78 personnes) sont suffisamment à l’aise avec la programmation fonctionnelle pour être considérées comme expertes.

    Même s’il est vrai que ces différents attributs n’obéissent pas forcément à un standard défini, pour les besoins du sondage, de telles personnes sont définies comme telles, car étant capables de réaliser des tâches spécifiques telles que l’usage de composition comme style de conception, la création de fonctions totales ou encore une grande aisance avec les expressions de calcul.

    29,9 % sont des expérimentées, 36,7 % sont à un niveau intermédiaire, 14,1 % sont au niveau d’apprenant et 5,1 % sont des débutants.

    Regardant les langages de programmation utilisés par les interrogées en plus de F#, les résultats obtenus ont permis au langage C# de sortir du lot avec 85,4 %. Ce dernier est suivi par JavaScript (37,8 %), C++ (22,1 %), Python (18,8 %), Java (16,2 %), C (11,4 %). Tous les autres langages étaient utilisés par moins de 10 % des personnes interrogées.

    Après ces quelques questions préliminaires qui ne furent pas les seules à avoir été posées par ailleurs, l’entreprise s’est rapprochée du cœur de son sujet en cherchant à savoir le nombre d’années d’expérience d’utilisation de F#.

    Nom : F Sharp experience.jpg
Affichages : 6192
Taille : 40,4 Ko

    16,5 % ont au moins 4 ans d’expérience avec F# sinon plus. 6,4 % ont une expérience de trois à quatre ans, 12,1 % ont 2 à 3 ans d’expérience et 20,7 % ont 1 à 2 ans d’expérience. 11,7 % ont moins de 2 mois tandis que 7,5 % n’ont jamais vraiment utilisé ce langage.

    En ce qui concerne les différentes plateformes sur lesquelles le langage est utilisé, les interrogées ont répondu Windows pour 93,6 %, 20,1 % pour Mac et 16,8 % pour Linux.

    Dans le milieu professionnel, 28,6 % ont attesté que F# est utilisé en production et dans des domaines critiques alors que 9,3 travaillent dans un environnement où ce langage n’est pas utilisé en production et pour des tâches critiques.

    30,1 % des personnes travaillent dans des milieux où F# n’est pas utilisé officiellement tandis que 32 % n’utilisent même pas ce langage en entreprise.

    Nom : F Sharp Workplace.jpg
Affichages : 5259
Taille : 64,0 Ko

    En matière d’avantages apportés dans le milieu du travail, 79,2 % apprécient l’exactitude. Certains (45,8 %) le trouvent plus productif avec peu de développement tandis que d’autres (56,1 %) apprécient ce langage, car il semble approprié pour résoudre les problèmes complexes.

    Toutefois, le même son de cloche ne se fait pas entendre chez tous les interrogés. En effet, plusieurs entreprises et autres entités ont mis fin à l’usage de ce langage. Et pour cause, 48,7 % des interrogées soulignent que les personnes dans leur milieu professionnel ne perçoivent pas les avantages que F# a de plus que C# ou les autres langages.

    42,2 % d’entre elles précisent que leur entreprise est craintive du fait de ne pas avoir de développeurs suffisamment qualifiés pour obtenir les résultats souhaités tandis que 41,2 % mettent en avant la crainte de ne pas avoir de développeurs F# disponibles sur le marché de l’emploi

    Source : Résultats du sondage sur Google Docs

    Et vous ?

    Que pensez-vous des résultats du sondage ?

    Que pensez-vous de F# ?

    L’utilisez-vous ? Pourquoi avez-vous choisi ce langage ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 262
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 262
    Points : 3 461
    Points
    3 461
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    En effectuant des recherches sur "sharpWorks", je suis tombé sur fsharpWorks. Ils vendent de la formation F#.
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  3. #3
    Membre habitué
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    68
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 68
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    " En effectuant des recherches sur "sharpWorks", je suis tombé sur fsharpWorks. Ils vendent de la formation F#. "
    En effet, et couplé avec le petit mot de la fin " 41,2 % mettent en avant la crainte de ne pas avoir de développeurs F# disponibles sur le marché de l’emploi " histoire d'inciter les lecteurs à se dire " faut que je me forme à ce langage , ils se disputeront pour m'avoir "

    Sinon, pour l'étude, le titre, c'est pas "Les développeurs seniors seraient plus intéressés par la programmation fonctionnelle" mais plutôt "Les programmeurs F# sont majoritairement des seniors " .
    Ce qui ne me parait pas étonnant , appart en étude, je pense que les jeunes développeurs vont d'abord apprendre les langages les plus utilisés pour trouvez des postes sur le marché, et après évoluer avec des langages plus ou moins proche de ce qu'ils connaissent si ils n'ont pas besoin d'un autre. Et seulement après ils chercheront des langages plus "exotique" pour développer.

  4. #4
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 066
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 066
    Points : 7 520
    Points
    7 520
    Par défaut
    Citation Envoyé par sizvix Voir le message
    Sinon, pour l'étude, le titre, c'est pas "Les développeurs seniors seraient plus intéressés par la programmation fonctionnelle" mais plutôt "Les programmeurs F# sont majoritairement des seniors " .
    Ce qui ne me parait pas étonnant , appart en étude, je pense que les jeunes développeurs vont d'abord apprendre les langages les plus utilisés pour trouvez des postes sur le marché, et après évoluer avec des langages plus ou moins proche de ce qu'ils connaissent si ils n'ont pas besoin d'un autre. Et seulement après ils chercheront des langages plus "exotique" pour développer.
    Je plussoie mais avec une nuance.
    La programmation fonctionnelle n'est tout simplement pas, ou très faiblement, enseignée.
    Autrement dit, les jeunes développeurs ne sont pas formés à ce type de programmation lorsqu'ils arrivent sur le marché.

    Ensuite, une entreprise qui cherche à se lancer dans de l'innovation va s'appuyer sur des profils expérimentés : les séniors

  5. #5
    Modérateur
    Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 262
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 262
    Points : 3 461
    Points
    3 461
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    La programmation fonctionnelle n'est tout simplement pas, ou très faiblement, enseignée.
    Tout dépend de la formation, F# serait très compatible avec OCaml et influencé par Haskell, ces langages sont enseignés dans les filières mathématiques.

    De toute façon à voir le sondage sur le site, on peut voir que ceux qui font du F# sont principalement des matheux travaillant sous un environnement Windows
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  6. #6
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    19 873
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 19 873
    Points : 39 726
    Points
    39 726
    Par défaut
    Il est clair que le sondage n'est pas vraiment indépendant, et est donc probablement biaisé.

    Cela étant dit, F# est un langage intéressant. Il permet d'aborder la programmation fonctionnelle de façon un peu plus simple que Haskell (essentiellement parce que la syntaxe est moins ésotérique), et étant basé sur .NET, il peut facilement interopérer avec du code C# ou VB.NET.

  7. #7
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    Tout dépend de la formation, F# serait très compatible avec OCaml et influencé par Haskell, ces langages sont enseignés dans les filières mathématiques.
    As-tu des exemples de telles filières ?
    En France, beaucoup de formations informatiques niveau licence ou master ont des modules "programmation fonctionnelle" utilisant un lisp/scheme ou un ML mais les filières mathématiques çà m'étonne.
    Les prépas math/info utilisaient bien ocaml mais il me semble elles sont passées à python.
    Quant aux facs américaines, il parait qu'elles utilisent pas mal haskell mais pas uniquement pour les "matheux".

    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    De toute façon à voir le sondage sur le site, on peut voir que ceux qui font du F# sont principalement des matheux travaillant sous un environnement Windows
    F# étant développé par Microsoft et pour la plateforme .net, ce n'est pas très étonnant....

  8. #8
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    19 873
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 19 873
    Points : 39 726
    Points
    39 726
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    De toute façon à voir le sondage sur le site, on peut voir que ceux qui font du F# sont principalement des matheux travaillant sous un environnement Windows
    Citation Envoyé par groharpon42 Voir le message
    F# étant développé par Microsoft et pour la plateforme .net, ce n'est pas très étonnant....
    A l'origine, c'était développé par MS pour Windows uniquement, mais ce n'est plus le cas. Maintenant c'est un langage open-source développé par la F# Software Foundation (dont MS fait partie, mais une grande partie des contributions vient de la communauté), et il tourne sans problème sous Linux ou OS X. Un petit coup de sudo apt-get install fsharp et tu peux te lancer
    (pour l'instant ça utilise Mono, mais je suppose qu'à terme ça utilisera Core CLR)

Discussions similaires

  1. Lire des images compressées pour Mac
    Par SpaceFrog dans le forum Autres Logiciels
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/04/2005, 11h11
  2. Lancer des shell unix pour creation d'objet ORACLE
    Par sygale dans le forum Administration
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/10/2004, 19h03
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 04/10/2004, 19h20
  4. Des fonctions OGL pour les images de format usuel ?
    Par jamal24 dans le forum OpenGL
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/05/2003, 22h59

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo