IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 569
    Points : 252 252
    Points
    252 252
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut Les appels Skype sans plugin s'invitent sur Edge grâce au moteur de médias ORTC
    Microsoft veut offrir des appels Skype sans plugin dans Internet Explorer
    la firme annonce le support de WebRTC dans son navigateur

    La prise en charge de WebRTC est au centre de tous les navigateurs majeurs. WebRTC est une technologie en cours de normalisation par le W3C, pour permettre la prise en charge des chats vidéo et audio dans les navigateurs, sans nécessiter le recours à un plugin tiers.

    Le support de la technologie dans les navigateurs permettra aux développeurs Web de créer des applications Web qui offrent en temps réel des outils de visioconférence.

    WebRTC est déjà pris charge par Firefox ou encore Chrome. En fin de semaine dernière, Mozilla a, par exemple, présenté Firefox Hello, qui permet aux utilisateurs du navigateur Firefox de passer des appels audio et vidéo gratuitement.

    Microsoft ne compte pas se laisser distancer par ses concurrents. La firme vient d’annoncer à travers un billet de blog une prise en charge de WebRTC dans Internet Explorer. Le but de l’entreprise est de permettre de passer des appels Skype à partir du navigateur sans avoir à utiliser un outil tiers.

    « En nous basant sur notre expérience avec Skype et Lync ainsi que les prototypes développés par Microsoft OpenTech, nous travaillons actuellement sur l'implémentation des interfaces de programmation de ORTC au sein d'Internet Explorer », explique Microsoft dans un billet de blog.

    Le support de WeRTC dans le navigateur du géant du logiciel sera basé sur l’API ORTC (Object Real-Time Communications) pour WebRTC développée par Microsoft en collaboration avec le W3C. D’après Microsoft, cette API offre de nombreuses fonctionnalités facilement exploitables dans les applications Web.

    « La spécification ORTC prend en charge les protocoles sous-jacents tels que définis par le groupe de travail IETF RTCWEB, qui permet le support des technologies avancées de visioconférences à l’instar de la diffusion simultanée et le codage vidéo scalable.», détaille Microsoft.

    Il faut noter qu’initialement, Microsoft s’était opposé à l’utilisation de WebRTC, qu’il trouvait trop difficile à utiliser. La firme reprochait à la déchronologie de ne montrer aucun signe d'interopérabilité avec les téléphones VoIP et mobiles existants et de ne pas prendre en charge les pare-feux et routeurs. La firme avait proposé au W3C une alternative baptisée CU-RTC-Web (Customizable, Ubiquitous Real Time Communication over the Web), dont le but était de rendre WebRTC plus flexible et personnalisable, en s’appuyant sur l’API getUserMedia du W3C.

    Finalement, face au retard accusé devant ses concurrents Google et Mozilla, qui n’ont pas tardé à implémenter des fonctionnalités WebRTC dans leur navigateur respectif, Microsoft s’est aligné derrière l’industrie, pour anticiper sur la potentielle menace qui plane sur Skype.


    Source : Microsoft


    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    5 226
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 5 226
    Points : 19 540
    Points
    19 540
    Billets dans le blog
    17
    Par défaut
    Question toute bête, est-ce que ça veut dire qu'on pourra utiliser skype pour appeler des personnes utilisant Firefox et vice-versa ?

    A quand une visio conférence hangout/skype/firefox ?
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  3. #3
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    234
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 234
    Points : 780
    Points
    780
    Par défaut
    Comptez pas la dessus : c'est techniquement réalisable (et même pas très compliqué du fait de la norme qu'est WebRTC) mais les navigateurs, ou du moins les sociétés qui les éditent se livrent à une concurrence pour l'adoption de leur navigateur : c'est tout simplement le système le mieux implémenté et le plus utilisé qui fera pencher la balance d'utilisation d'un navigateur ou un autre. Mais pour le coup si Microsoft commence comme ça et du fait de l'utilisation massive de skype, MS part avec une grosse longueur d'avance qui pourrait lui redorer le blason.

  4. #4
    Expert confirmé Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    1 094
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 1 094
    Points : 4 171
    Points
    4 171
    Par défaut
    Si ça ne fonctionne qu'avec Skype, ça perd tout son intérêt. Ms pourrait utiliser un autre protocole qu'il n'y aurait aucune différence. Bref, j'attends d'en savoir plus.

    En tout cas, Ms donne vraiment l'impression d'être un suiveur avec IE : SVG, WebGL, maintenant WebRTC. Au début il était contre puis se trouve un peu obligé de l'implémenter histoire de ne pas être largué. Ça serait cool qu'il change aussi d'avis sur MathML.

  5. #5
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 569
    Points : 252 252
    Points
    252 252
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut
    Skype s’invite dans le Web
    Microsoft dévoile la bêta de « Skype for Web »

    Skype est désormais disponible dans le Web. Microsoft vient de lancer Skype for Web, une version accessible via le navigateur de sa solution de VoIP.

    Disponible sous forme d’une application pour les ordinateurs (Windows, Mac et Linux), les smartphones (Windows Phone, Android, iOS), les consoles de jeux et même les téléviseurs, Skype jouit d’une popularité permettant à l’application d’atteindre plus de 2 milliards de minutes (environ 33 millions d’heures) d’appels vocaux et vidéo par jour.

    Cependant, la solution n’est pas disponible sur le Web. Pourtant, avec la normalisation de WebRTC, le Web offrira la possibilité de développer des solutions de chats vidéo et audio dans les navigateurs, sans nécessiter le recours à un plug-in tiers.

    Pour anticiper sur cette menace qui plane sur sa solution, Microsoft ouvre Skype au Web. L’outil est pour l’instant disponible uniquement en version bêta et permet d’effectuer des chats audio, vidéo et par écrit via les navigateurs. L’outil est accessible gratuitement à un nombre limité d’utilisateurs à partir de Skype.com.

    Skype for Web est compatible avec Internet Explorer (à partir de la version 10.0), Chrome pour Windows, Firefox et Safari 6 ou version plus récente. L’internaute peut se connecter en utilisant son compte Skype et il a directement accès à la liste de ses contacts et à son historique des communications.

    Pour passer des appels audio et vidéo, il faudra cependant installer une extension qui, selon Microsoft, est provisoire. Microsoft devrait s’orienter vers un support des standards du Web avant la sortie de la version finale en 2015. « À l'avenir, l'utilisation de Skype sur le web deviendra encore plus facile et pratique […] Avec WebRTC, Il n'y aura plus aucun téléchargement ni aucune installation – vous pourrez directement commencer votre conversation », promet Microsoft.

    Il faut noter que la firme travaille actuellement en collaboration avec le W3C sur l’API ORTC (Object Real-Time Communications) pour WebRTC. La spécification ORTC prend en charge les protocoles sous-jacents tels que définis par le groupe de travail IETF RTCWEB, qui permet le support des technologies avancées de visioconférences à l’instar de la diffusion simultanée et le codage vidéo scalable.

    ORTC sera intégré dans WebRTC et sera pris en charge par les navigateurs modernes, dont Chrome et Firefox. Microsoft a déjà implémenté la prise en charge de WebRTC et ORTC dans Internet Explorer.

    Source : Blog Skype
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  6. #6
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 569
    Points : 252 252
    Points
    252 252
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut
    Skype pour le Web s’ouvre à tous les internautes du monde
    et prend en charge les Chromebooks

    Skype jouit d’une grande popularité dans le domaine des outils de communication sur Internet. La solution de Microsoft est disponible sur de nombreuses plateformes : PC (Windows, Mac et Linux), smartphones et tablettes (Windows Phone, Android, iOS), consoles de jeux, téléviseurs connectés, etc.

    Skype compte plus de 300 millions d’utilisateurs à travers le monde. Selon Microsoft, la solution enregistre en moyenne plus de 2 milliards de minutes (environ 33 millions d’heures) d’appels vocaux et vidéo par jour.

    Toutefois, pour bénéficier de ses services, l’utilisateur est obligé d’installer une application dédiée sur son terminal. Ce a quoi Microsoft veut remédier en offrant la possibilité d’exploiter avec souplesse les fonctionnalités de Skype dans un navigateur Web. De plus, avec la normalisation d’un nouveau standard (WebRTC) pour offrir les chats vidéo et audio dans les navigateurs, sans nécessiter le recours à un plug-in tiers, Skype se sent menacer.


    C’est ainsi que le géant du logiciel avait lancé en novembre 2014 une version bêta de Skype pour le Web. La solution Web permet d’effectuer des chats audio, vidéo et par écrit via les navigateurs. L’outil est accessible gratuitement à partir de Skype.com. L’internaute peut se connecter en utilisant son compte Skype et il a directement accès à la liste de ses contacts et à son historique des communications.

    Initialement, il fallait s’enregistrer au programme de tests pour pouvoir l’utiliser. Microsoft vient de l’étendre à tous les pays et l’accessibilité est désormais générale. Il faut noter cependant que le programme est toujours au stade de version bêta.

    Skype for Web est compatible avec Internet Explorer (à partir de la version 10.0), Chrome pour Windows, Firefox et Safari 6 ou version plus récente. Microsoft offre également une prise en charge des Chromebooks. Il faut noter qu’une application native n’existe pas pour les dispositifs sous le système d’exploitation de Google.

    Pour utiliser les fonctions d’appel audio et vidéo, l’installation d’un plugin est nécessaire. Microsoft devrait se débarrasser de cette contrainte avant la sortie de la version stable probablement d’ici la fin de cette année.

    Cette nouvelle étape dans le processus de développement de Skype pour le Web intervient une semaine après l’annonce de l’intégration de Skype Translator à l’application Skype pour Windows avant la fin de cet été. Skype Translator promet de briser la barrière de la langue qui pouvait freiner les communications en ligne. La solution permet de traduire en temps réel des conversations Skype entre deux utilisateurs parlant des langues différentes.


    Source : Blog Skype


    Et vous ?

    Avez-vous testé Skype pour le Web ? Qu'en pensez-vous ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  7. #7
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 36
    Points : 83
    Points
    83
    Par défaut
    Skype n'est pas la plus grosse communauté mondiale de communication, loin de là.
    En fait QQ (de Tencent) est loin devant :

    "As of January 2015, there are 829 million active QQ accounts, with a peak of 176.4 million simultaneous online QQ users." Wikipédia

    Suivi par WeChat et enfin What's App...

    Mais sinon je trouve ça très bien qu'on puisse utiliser Skype depuis un navigateur web

  8. #8
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    38
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 38
    Points : 24
    Points
    24
    Par défaut
    Communication via web, je trouve ça inutile.... A lieu ça, Microsoft doit faire les mises à jours pour Skype en même utilisation de tous 3 OS : Windows, Mac et Linux.

    Car sur Linux, sa version est beaucoup en retard...

  9. #9
    Expert éminent
    Avatar de _skip
    Homme Profil pro
    Développeur d'applications
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    2 898
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur d'applications
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 2 898
    Points : 7 469
    Points
    7 469
    Par défaut
    Pour le moment, skype ne supporte pas les appels audio et vidéo sous linux.
    Donc ça sert pas à grand chose et ainsi, leur client tout pourri a encore plein d'avenir sur cette plateforme.

  10. #10
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    5 802
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 5 802
    Points : 145 232
    Points
    145 232
    Par défaut Les appels Skype sans plugin s'invitent sur Microsoft Edge grâce au moteur de médias ORTC
    Les appels Skype sans plugin s'invitent sur Microsoft Edge grâce au moteur de médias ORTC,
    la fonctionnalité est encore considérée comme étant une préversion

    Microsoft a annoncé hier que la version web de Skype, Outlook.com, Office Online et OneDrive supportent désormais les appels vocaux sans se servir de plugins une fois lancés sur Microsoft Edge en plus des appels vidéo ainsi que des groupes d’appels vidéo grâce au moteur de médias ORTC qui a été récemment intégré dans Microsoft Edge.

    Il faut rappeler que depuis novembre 2014, Microsoft a travaillé sur une version Skype qui s’exécuterait sur le navigateur (Internet Explorer à cette époque) sans faire appel à un plugin via WebRTC qui était alors une technologie en cours de normalisation par le W3C, pour permettre la prise en charge des chats vidéo et audio dans les navigateurs, sans nécessiter le recours à un plugin tiers. Le support de la technologie dans les navigateurs avait pour objectif de permettre aux développeurs Web de créer des applications Web qui offrent en temps réel des outils de visioconférence. « En nous basant sur notre expérience avec Skype et Lync ainsi que les prototypes développés par Microsoft OpenTech, nous travaillons actuellement sur l'implémentation des interfaces de programmation de ORTC au sein d'Internet Explorer », expliquait alors Microsoft. Un support de WeRTC dans le navigateur qui est basé sur l’API ORTC (Object Real-Time Communications) pour WebRTC développée par Microsoft en collaboration avec le W3C.

    Pourquoi ce choix ? Selon Microsoft, cette API offre de nombreuses fonctionnalités facilement exploitables dans les applications Web. « La spécification ORTC prend en charge les protocoles sous-jacents tels que définis par le groupe de travail IETF RTCWEB, qui permet le support des technologies avancées de visioconférences à l’instar de la diffusion simultanée et le codage vidéo scalable ».

    Comment faire pour en profiter ? Il suffit de s’identifier avec son compte Microsoft une fois rendu sur le navigateur Microsoft Edge et de cliquer pour commencer une conversation Skype, aucun téléchargement n’est requis. « Les appels Skype sur le web sont sans tracas - pour les centaines de millions d'entre vous qui utilisent Outlook.com chaque jour, pour ceux qui visitent Skype.com et veulent effectuer un appel ou pour quiconque veut préparer une présentation sur PowerPoint en ligne ; les appels sans plugin permettent de lancer une discussion instantanée et collaborer plus rapidement, ce qui facilite l’avancée des choses ensemble, avec tout le monde, et de n’importe où », a expliqué Microsoft.

    Pour le moment, en plus de disposer du navigateur Microsoft Edge, certains scénarios de communication sont disponibles :
    • tous les appels et appels de groupe audio et vidéo entre des personnes disposant de Microsoft Edge ne nécessitent pas de plugins ;
    • tous les appels effectués depuis Microsoft Edge vers des personnes qui disposent de la dernière version de Skype sur les environnements Windows et Mac ne nécessitent pas de plugins.

    En clair, si vous et vos interlocuteurs êtes sur Microsoft Edge, vous pourrez effectuer des appels vidéo et audio Skype. Dans le cas où votre interlocuteur ne dispose pas de Microsoft Edge, il suffira qu’il fasse la mise à jour vers la dernière version de Skype (sur les environnements Windows et Mac) ou qu’il se serve de la version web de Skype.

    « Le lancement d'aujourd'hui est une excellente nouvelle et est la première étape vers la réalisation de l'engagement que nous avons fait de supporter WebRTC dans Skype et Skype pour les entreprises », s’est félicité Microsoft qui ne souhaite pas se limiter aux utilisateurs de Microsoft Edge. « Pour en faire une réalité, nous allons continuer à travailler à l’activation d’une interopérabilité audio et vidéo avec les navigateurs Chrome et Firefox, une fois qu'ils vont supporter tous les deux le codec vidéo H.264 ».

    Pour le moment, cette nouvelle fonctionnalité de Skype sans plugin est considérée comme étant une préversion et est activée sur Edge à partir de la Build 10.0.10586 (mise à jour de novembre). Microsoft a prévenu que certains problèmes pourraient être rencontrés, comme le manque de certaines fonctionnalités à l’instar du partage de son écran ou des problèmes de compatibilité qui feront que l’utilisateur soit invité à télécharger un plugin si son interlocuteur ne se sert pas de la dernière version du client Skype sur Windows, Mac ou sur mobile.

    Source : blog Skype
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #11
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Par défaut
    J'espère qu'ils auront la décence, contrairement aux opérateurs de télécommunications, de signaler quand un appel entrant ou sortant est surtaxé.
    Comme le P.C.V. si souvent mis en dérision dans les dessins animés.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 12/03/2011, 15h53
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 21/06/2009, 20h50
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 19/12/2007, 13h55
  4. Faire un plugin pour internet explorer
    Par snyff dans le forum Windows
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/05/2004, 20h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo