IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Google veut en finir avec les brevets logiciels, qui nuisent au consommateur

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    CEO
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    78
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : CEO
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 78
    Points : 1 395
    Points
    1 395
    Par défaut Google veut en finir avec les brevets logiciels, qui nuisent au consommateur
    Google veut en finir avec les brevets logiciels
    Qui nuisent au consommateur


    Pablo Chavez, le directeur des politiques publiques chez Google, a clamé l'échec des brevets logiciels à promouvoir l'innovation, hier, à la conférence Aspen. Il estime que les procès autour des brevets ne font que nuire aux consommateurs.

    Il explique que « le point le plus important, sérieusement abordé, c'est la question des brevets logiciels, et si le système de brevet existant est le plus adéquat pour encourager l'innovation et promouvoir des politiques favorables au consommateur ». En tant qu'entreprise, Google croit que les guerres de brevets n'arrangent pas le consommateur, et n'aident pas le marché technologique et l'innovation à prospérer.


    Pablo Chavez

    Pourtant, Google n'est probablement pas le mieux placé pour véhiculer ce point de vue.

    Le rachat de Motorola a été concrétisé principalement dans le but de s'approprier des brevets du monde mobile dans le but de protéger la plateforme Android des poursuites.
    Néanmoins, la stratégie de Motorola est restée agressive de ce côté, même après ce rachat. La filiale Motorola Mobility de Google vient d'intenter des poursuites contre Apple il y a tout juste quatre jours. Le but de la manœuvre n'est autre que d’interdire l'importation des iPhone, iPod et iPod Touch.

    Chavez n'est néanmoins pas responsable de la stratégie des brevets de Motorola, et rien ne prête à douter de ses convictions. Il illustre ainsi une attitude plus conciliante que les positions officielles des concurrents, tels que Apple et Microsoft.

    Certaines entreprises ont réussi à jouer le double jeu, en construisant leurs portfolios de brevets dans un but exclusivement défensif. Red Hat et Twitter ont notamment promis de ne jamais les utiliser pour nuire à l'innovation.

    Pour les autres, le changement n'est vraisemblablement pas pour maintenant.

    Source : VentureBeat

    Et vous ?

    Croyez-vous, en tant que consommateur, être affecté par cette problématique de brevets ?

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 574
    Points : 30 848
    Points
    30 848
    Par défaut
    Clairement. Mon pognon sert à engraisser des avocats(souvent incompétents, cf le dernier procès entre Oracle et Google), je préfèrerais qu'il finance une amélioration des produits.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  3. #3
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 830
    Points : 2 604
    Points
    2 604
    Par défaut
    On est pas vendredi, les troll sur l'utilité des brevets auraient pu attendre

    Perso, je suis de tout coeur avec lui. Sauf que... bon... c'est beau de parler. Maintenant, vu son poste dans google, que compte-t-il faire pour que ça change?
    Tant que les états-unis seront en amérique, je vois pas cet emmerdement changer.

  4. #4
    Membre actif Avatar de Crazyfaboo
    Homme Profil pro
    Software Engineer
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Software Engineer

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 89
    Points : 244
    Points
    244
    Par défaut
    Citation Envoyé par tarikbenmerar
    Pourtant, Google n'est probablement pas le mieux placé pour véhiculer ce point de vue.

    Le rachat de Motorola a été concrétisé principalement dans le but de s'approprier des brevets du monde mobile dans le but de protéger la plateforme Android des poursuites. [...] La filiale Motorola Mobility de Google vient d'intenter des poursuites contre Apple il y a tout juste quatre jours.
    Ca a rien à voir ! Déjà, les brevets de Motorola Mobility sont des brevets hardware, pas software (sujet de la discussion ici). Et voler un brevet logiciel (ex: glissement de doigt pour délocker son téléphone) ou voler un brevet hardware (qui ne se résume pas en quelques mots), ben c'est le jour et la nuit.

    Ce qui est reproché, c'est que des brevets logiciels aussi bêtes que "faire un clic droit affiche un menu contextuel permettant d'accéder aux propriétés de l'élément cliqué" (exemple bidon, mais proche de la réalité) nuit totalement au marché.
    Ca part en procès pour des broutilles et au final le consommateur doit payer la facture juridique si le constructeur ou concepteur du logiciel ne veut pas rogner sur ses marges.

    Donc oui pour en finir avec les brevets logiciels (sauf si quelqu'un a un réel exemple de brevet logiciel pertinent, ie. qui mérite d'exister), mais faut pas tout mélanger non plus...

  5. #5
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 2
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    Pourtant parmis les brevets pour lesquels google a entamé un procès il y a le programme de reconnaissance vocal de Siri, c'est pas du hardware ça.

    Source

  6. #6
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 615
    Points : 3 617
    Points
    3 617
    Par défaut La R&D, un coup de pied au c*l qui se perd
    +1. Si tout le fric dépensé dans ces batailles juridiques allait à la R&D pour innover, les smartphones seraient déjà dépassés depuis belle lurette... Et le pire dans tout ça c'est qu'on pourrait également rajouter les budgets R&D qui vont finalement aux actionnaires pour leur montrer qu'on fait encore plus de bénéfices.

    Google a raison de dénoncer le système actuel mais ça serait bien de proposer une alternative. Les brevets, c'est surtout fait pour que le mec qui crée une invention géniale dans son garage ne se fasse pas dépouiller de celle-ci par une riche entreprise sans vergogne. Pas pour qu'une grosse entreprise attaque une autre grosse entreprise pour faire respecter son 21564ème redépôt de brevet sur les barres de défilement verticales (ce qu'Apple à fait récemment).

    Le high-tech devrait être une course à l'innovation où chaque concurrent répondrait par une innovation encore plus grande que celles de ses concurrents. Au lieu de ça, on a un unique acteur qui "innove" (Apple), des concurrents qui ne font que suivre (Android) et une battaille juridique de brevets entre l'acteur innovateur et ses suiveurs pour faire interdire la solution de l'autre (procès Samsung vs. Apple et Oracle vs. Google). Il y a presque 1 an, Apple a sorti l'assistant vocal Siri. Il y a quelques mois, Samsung et Google ont suivi sans innovation supplémentaire avec S-Voice et Google Now. Dans quelques mois, quand Jelly Bean sera bien installé, il y aura fort à parier qu'Apple fera valoir ses droits en attaquant Samsung et/ou Google sous prétexte que S-Voice et/ou Google Now enfreindraient des brevets de Siri.

    Du coup, m'est avis que si une entreprise tierce frappe fort avec une énorme innovation au milieu de ces guerres de brevets, elle ramassera une bonne partie du marché au détriment de ceux qui s'affrontent à grands coups de "Méchant ! Tu m'as volé en ne respectant pas mes brevets sur le slide to unlock !". Steve Jobs disait dans sa biographie qu'Apple avait réussi à revenir en continuant d'innover alors que les autres ne le faisaient plus. Il pourrait encore avoir raison, mais pour une autre entreprise et au détriment d'Apple.

    EDIT : visiblement les procès pour Siri sont déjà en cours (cf. le commentaire de Roulaitruce au dessus).
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  7. #7
    Membre régulier Avatar de Sahengette
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    79
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 79
    Points : 94
    Points
    94
    Par défaut
    Google a une image en or, et l'image ça s'entretient, surtout quand elle a de la valeur !
    Cette déclaration n'est qu'un produit nettoyant, pas trés cher de surcroit donc bonne à prendre.
    Je suis content du regard de cette news qui reste trés objectif, et pése bien le pour et le contre de cette déclaration, objectivité que l'on retrouve dans beaucoup d'articles.
    Le high-tech devrait être une course à l'innovation où chaque concurrent répondrait par une innovation encore plus grande que celles de ses concurrents.
    Ouaiouaiouai, patati patata, tout le monde devrait être beau tout le monde devrait être gentil, facile à dire mais l'argent est plus puissant que la naiveté.
    De plus ce n'est pas Apple qui a inventé le principe de Siri, pour moi les brevets de cette idée reviennent au moins en grande partie à K2000 , Google pour moi n'a rien copié puisqu'ils sont à l'origine du code qui a sert à faire fonctionner Google Now.
    Au fait innover ce n'est pas que des milliards de dollars en arriére plan, c'est aussi et surtout des talents qui ont une idée qu'un millier d'ingénieur n'auraient pu imaginer
    Steve Jobs disait dans sa biographie qu'Apple avait réussi à revenir en continuant d'innover alors que les autres ne le faisaient plus. Il pourrait encore avoir raison, mais pour une autre entreprise et au détriment d'Apple.
    Mouai enfin bon citer un homme comme Steve Jobs, qui est un sacré baragouineur, mythomane, manipulateur et peu objectif vu la place qu'il a, moyen ...

    Google a raison de dénoncer le système actuel mais ça serait bien de proposer une alternative. Les brevets, c'est surtout fait pour que le mec qui crée une invention géniale dans son garage ne se fasse pas dépouiller de celle-ci par une riche entreprise sans vergogne.
    Encore une fois tu idéalises, et d'ailleurs on peut prendre le problême à l'envers, si on devait attendre que le génie du grenier mette 1 siécle pour concrétiser son idée au nom de la propriété du savoir, ça frénerait l'évolution , de plus ils sont souvent bien payés ces mecs là.
    Aprés c'est l'éternel débat des droits d'auteurs logiciels (la précision est importante) ... un peu plus profond

  8. #8
    Membre éclairé
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    284
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 284
    Points : 842
    Points
    842
    Par défaut
    Citation Envoyé par Crazyfaboo Voir le message
    Ca a rien à voir ! Déjà, les brevets de Motorola Mobility sont des brevets hardware, pas software (sujet de la discussion ici). Et voler un brevet logiciel (ex: glissement de doigt pour délocker son téléphone) ou voler un brevet hardware (qui ne se résume pas en quelques mots), ben c'est le jour et la nuit.

    Ce qui est reproché, c'est que des brevets logiciels aussi bêtes que "faire un clic droit affiche un menu contextuel permettant d'accéder aux propriétés de l'élément cliqué" (exemple bidon, mais proche de la réalité) nuit totalement au marché.
    Ca part en procès pour des broutilles et au final le consommateur doit payer la facture juridique si le constructeur ou concepteur du logiciel ne veut pas rogner sur ses marges.

    Donc oui pour en finir avec les brevets logiciels (sauf si quelqu'un a un réel exemple de brevet logiciel pertinent, ie. qui mérite d'exister), mais faut pas tout mélanger non plus...
    mouais j'étais assez d'accord au départ et puis je me suis rappelé que les soi-disant brevet hardware complétement dingue c'était des fois des trucs aussi fou que :
    "si l'appareil n'utilise pas la fonction X je la mets en veille pour économiser de l'énergie" ou bien " grâce à un mécanisme (non décrit dans le brevet) l'appareil pourra se synchroniser avec tel système"

    et au final j'ai des fois du mal à voir la différence avec" faire un clic droit affiche un menu contextuel permettant d'accéder aux propriétés de l'élément cliquéle clic droite"
    There are some who express outrage when someone kneels while calling for social justice. Where are those same people expressing the outrage to condemn the violent attack on law enforcement, the Capitol and our American democracy? I'm still waiting for them" -- Sgt Gonell

  9. #9
    Membre actif Avatar de Crazyfaboo
    Homme Profil pro
    Software Engineer
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Software Engineer

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 89
    Points : 244
    Points
    244
    Par défaut
    Citation Envoyé par David_g Voir le message
    mouais j'étais assez d'accord au départ et puis je me suis rappelé que les soi-disant brevet hardware complétement dingue c'était des fois des trucs aussi fou que :
    "si l'appareil n'utilise pas la fonction X je la mets en veille pour économiser de l'énergie" ou bien " grâce à un mécanisme (non décrit dans le brevet) l'appareil pourra se synchroniser avec tel système"

    et au final j'ai des fois du mal à voir la différence avec" faire un clic droit affiche un menu contextuel permettant d'accéder aux propriétés de l'élément cliquéle clic droite"
    Possible… mais à mon avis (basé sur une réelle croyance plus que sur des faits… quoi que, on entend pas parler souvent [sauf celui donc] de procès portant sur des brevets hardware), ce genre d'abus est énormément plus répandu au niveau des brevets software que hardware…
    D'ailleur, plus j'y pense, et plus j'ai l'impression que le concept même de brevet software est un non-sens !

  10. #10
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 615
    Points : 3 617
    Points
    3 617
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sahengette Voir le message
    Ouaiouaiouai, patati patata, tout le monde devrait être beau tout le monde devrait être gentil, facile à dire mais l'argent est plus puissant que la naiveté.
    C'est bien ça le problème mais on ne va pas refaire le monde...

    Citation Envoyé par Sahengette Voir le message
    Au fait innover ce n'est pas que des milliards de dollars en arriére plan, c'est aussi et surtout des talents qui ont une idée qu'un millier d'ingénieur n'auraient pu imaginer

    [...]

    Encore une fois tu idéalises, et d'ailleurs on peut prendre le problême à l'envers, si on devait attendre que le génie du grenier mette 1 siécle pour concrétiser son idée au nom de la propriété du savoir, ça frénerait l'évolution , de plus ils sont souvent bien payés ces mecs là.
    Justement, les brevets sont faits à la base pour protéger les idées des talents. Pas pour être des motifs d'interdiction des produits de la concurrence. Il serait bien de leur rendre cette fonction première, non ?
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  11. #11
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 269
    Points : 13 162
    Points
    13 162
    Par défaut
    Citation Envoyé par David_g Voir le message
    mouais j'étais assez d'accord au départ et puis je me suis rappelé que les soi-disant brevet hardware complétement dingue c'était des fois des trucs aussi fou que :
    "si l'appareil n'utilise pas la fonction X je la mets en veille pour économiser de l'énergie" ou bien " grâce à un mécanisme (non décrit dans le brevet) l'appareil pourra se synchroniser avec tel système"
    Ce que tu décris est un algorithme donc on peut le considérer comme un "brevet logiciel". En tout cas c'est juste une idée et pas un procès technique et ça ne serait pas brevetable chez nous.

  12. #12
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    2 734
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 2 734
    Points : 3 898
    Points
    3 898
    Par défaut
    Le fait qu'une idée soit considérée comme triviale une fois énoncée ne justifie pas à lui seul que son auteur doive être privé de tout droit :
    si personne n'a pas pensé à quelque chose de trivial avant lui c'est qu'après tout ce n'est peut-être pas aussi trivial que certains opportunistes - un peu trop fainéants pour inventer autre chose - veulent bien essayer de nous le faire croire.

    Que le système des brevets aux USA doive être réformé est une chose, mais dire que le supprimer va résoudre tous les problèmes est une ineptie : une révolution ce n'est jamais que faire un petit tour pour revenir au point de départ.

  13. #13
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 248
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 248
    Points : 6 492
    Points
    6 492
    Par défaut
    Tout le problème des brevets logiciels, c'est qu'ils sont à la fois necessaires et nuisibles.

    Si je prend le cas d'un algorythme d'encodage qui demande a une équipe de chercheurs de travailler 5 ans dessus... je trouve le brevet légitime. C'est comme de trouver un nouveau procédé technique plus efficace.

    Si par exemple on commence à brevetter les actions de l'utilisateur (il clique en appuyant le doigt sur l'icone) c'est completement con.

    Le tout est de différencier l'action usuelle de l'avancée technique.

    le problème actuellement, c'est que l'on peut brevetter tout et n'importe quoi, sans avoir besoin même de le mettre en place. On brevette une idée... ce qui ne coute pas grand chose... c'est pas le plus dur d'avoir l'idée, c'est de la concrétiser.(c'est ce qui fait que notre brevet me parait meilleur)

    Si on retirait les actions usuelles de l'utilisateur, et que l'on définissait une durée de brevet inférieure à 5 années, je pense que l'on aurait un système beaucoup plus équilibré. De la même façon, on pourrait dire que si le concept devient prépondérant sur le marché, la péremption est plus rapide encore.

  14. #14
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 269
    Points : 13 162
    Points
    13 162
    Par défaut
    Citation Envoyé par JeitEmgie Voir le message
    Le fait qu'une idée soit considérée comme triviale une fois énoncée ne justifie pas à lui seul que son auteur doive être privé de tout droit :
    si personne n'a pas pensé à quelque chose de trivial avant lui c'est qu'après tout ce n'est peut-être pas aussi trivial que certains opportunistes - un peu trop fainéants pour inventer autre chose - veulent bien essayer de nous le faire croire.
    Si une idée triviale n'est pas mise en oeuvre, c'est généralement que les moyens techniques ne le permettent pas. C'est ces moyens techniques que l'on doit pouvoir breveter.

    S'il suffisait d'avoir une idée sans se soucier de comment les mettre en oeuvre, alors les auteurs de science-fiction seraient les vrais inventeurs, et je pourrais être détenteur de beaucoup de brevets sur des idées auquelles j'avais pensé étant jeune comme le smartphone, la molette de souris, la barre de taches, ... et j'en passe des dizaines

  15. #15
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    2 734
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 2 734
    Points : 3 898
    Points
    3 898
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    le problème actuellement, c'est que l'on peut brevetter tout et n'importe quoi, sans avoir besoin même de le mettre en place.
    encore faut-il connaître les règles de dépôt aux USA : on ne peut justement pas breveter quelque chose que l'on a déjà mis en oeuvre publiquement...

  16. #16
    Membre chevronné Avatar de Hellwing
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    537
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 537
    Points : 2 031
    Points
    2 031
    Par défaut
    Citation Envoyé par JeitEmgie Voir le message
    encore faut-il connaître les règles de dépôt aux USA : on ne peut justement pas breveter quelque chose que l'on a déjà mis en oeuvre publiquement...
    Ca n'empêche pas les organismes de valider tout et n'importe quoi, quitte à se dire des années plus tard "Ah tiens, on n'aurait pas dû valider ce brevet, finalement."

    A mon avis c'est surtout l'organisme de validation qui devrait être réformé. Le rendre plus sérieux dans ses recherches d'antécédents et plus strict éviterait déjà pas mal de décisions ahurissantes. C'est à eux de trancher si un algorithme est suffisamment innovant (très complexe, suite à des années de R&D) pour être breveté ou si au contraire, il freinerait l'innovation tellement il est bidon.
    Une recherche d'antécédents est nécessaire, mais de loin pas suffisante, selon moi.

    Enfin s'ils arrêtaient de breveter des idées déjà, ça serait un bond en avant...

  17. #17
    Modérateur
    Avatar de Flaburgan
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2010
    Messages
    1 229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2010
    Messages : 1 229
    Points : 3 541
    Points
    3 541
    Par défaut
    On discutait de ça avec les copains pendant les vacances et finalement j'en suis arrivé à la conclusion suivante :

    Pour moi, les brevets existent pour permettre à une entreprise de rentabiliser sa R&D. Il faut empêcher les entreprises de pouvoir utiliser les recherches d'une autre sans que cela ne leur coûte rien, puisque sinon les entreprises ont intérêt à ne pas faire de R&D et attendre que les autres le fassent pour ensuite reprendre l'idée. Or si les entreprises ne font plus de R&D, il n'y a plus d'innovation.

    Les brevets doivent donc permettre de rentabiliser la R&D, alors pourquoi tout simplement ne pas fixer la durée d'un brevet sur ce temps ?

    Admettons que Apple ait eu besoin d'investir 20 millions de $ de R&D pour sortir le premier iphone (c'est un chiffre au hasard). Tous les concepts découverts avec la R&D sont brevetés dès leur découverte. Avec leurs ventes du premier iphone, ils dégagent 20 millions de bénéfice en 2 an (toujours au pif hein). A partir de ce moment là, tous les brevets liés sautent, et tout le monde peut faire ce qu'il veut des concepts.

    Tout le monde se retrouve à égalité : celui qui fait la R&D ne part pas désavantagé (sa R&D a été remboursée) et garde même l'avantage d'avoir été le premier sur le marché, donc est le plus connu.

    Il reste le souci de chiffrer le coût exact de la R&D pour l'iphone, et quels nouveaux concepts en font parti, mais ça ne me semble pas insurmontable.

    Edit : Ce sujet m'a inspiré, j'ai écrit un billet où je détaille mon idée ci-dessus. Pour ceux que ça intéresse, c'est ici.
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  18. #18
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 248
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 248
    Points : 6 492
    Points
    6 492
    Par défaut
    Citation Envoyé par JeitEmgie Voir le message
    encore faut-il connaître les règles de dépôt aux USA : on ne peut justement pas breveter quelque chose que l'on a déjà mis en oeuvre publiquement...
    Ce que je voulais mettre en avant, c'est qu'en France, on a une contrainte de mise en oeuvre d'un brevet.

    Par exemple, si je décide de brevetter la casserolle avec un couvercle passoire(mettons que ca n'existe pas encore) j'aurais 2 ou 3 ans après le dépot du brevet pour créer le prototype, et le mettre sur le marché. Autrement, mon brevet est considéré comme nul et n'importe qui peut afire ce qu'il veut.

  19. #19
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 269
    Points : 13 162
    Points
    13 162
    Par défaut
    @Flaburgan > L'idée de base est juste, mais je vois mal comment contraindre une entreprise à chiffrer honnêtement le cout de R&D de chaque innovation.

  20. #20
    Modérateur
    Avatar de Flaburgan
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2010
    Messages
    1 229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2010
    Messages : 1 229
    Points : 3 541
    Points
    3 541
    Par défaut
    ça, c'est tout le problème. Mais bon, après tout, on a bien réussi à les obliger à déclarer leur comptabilité pour leur faire payer des impôts... Après, c'est sûr, il y a toujours des filous qui passent entre les mailles du filet.
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

Discussions similaires

  1. En finir avec les droits UNIX ?
    Par renaud26 dans le forum Administration système
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/10/2011, 12h10
  2. en finir avec les problemes d encodage
    Par venomelektro dans le forum Langage
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/12/2009, 22h05
  3. Linux à des problèmes avec les brevets
    Par bilb0t dans le forum Linux
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/11/2006, 13h54

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo