IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Sql Developer Oracle Discussion :

Utilisation des domaines dans data modeler


Sujet :

Sql Developer Oracle

  1. #1
    Membre averti Avatar de awalter1
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 888
    Points : 379
    Points
    379
    Par défaut Utilisation des domaines dans data modeler
    Bonjour,
    L'objectif est de faire du reverse modelling : partir du script de creation de mes tables et d'un meta-modele propriétaire et obtenir dans SQL developper data modeler la description la plus complète : description des tables, des relations entre tables et description des domaines.
    Pour les tables et les relations, j'ouvre un DDL : j'ai bien la description de mon modèle de données sous forme littérale et graphique.
    Mais pour les domaines, je ne sais pas comment faire : La description des domaines est dans le fichier 'defaultdomains.wml' et via l'IHM je peux faire l'association champ de table et domaine, mais comment le faire automatiquement : via l'import d'un fichier quelconque ?

    Merci de votre aide

    Accessoirement, en utilisant sql developper, j'ai des pb de taille mémoire (ou disque?) ce qui m'a obligé à modifier le fichier init.ora. Que faut t'il faire pour que ces changements soient pris en compte. Un arrêt/redémarrage de ma base est il suffisant ?

  2. #2
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2020
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2020
    Messages : 1
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut Affectation des noms de domaines aux colonnes des tables dans Oracle SQL Modeler
    Je viens de lire ce message après m'être inscrit sur ce forum. Il est beaucoup trop tard pour répondre, mais cela peut intéresser d'autres personnes.

    Je vois deux façons de répondre à cette demande.

    La première est d'utiliser l'outil de recherche de SQL Modeler. Vous pouvez ouvrir ce dernier en cliquant sur la paire de jumelle figurant dans la barre de menu de l'application,
    en appuyant sur la combinaison de touches CTRL_F ou en passant par le menu Affichage et en sélectionnant l'option "Recherche modèle".
    Une fois la fenêtre de recherche ouverte, sélectionnez le mode simple, entrez un point suivi d'une étoile dans le champ contenant une paire de jumelles (cela recherchera toutes les chaînes de caractère de votre modèle, donc tous les objets), cliquez sur "Utiliser RegEx", puis cliquez sur rafraîchir. Enfin, sélectionnez "Column {nom du modèle relationnel}" et cliquez sur le bouton Propriétés. Dans la fenêtre qui s'affiche, recherchez la propriété "Domain" et cliquez sur les 3 petits points en regard. Dans la fenêtre qui apparaît, sélectionnez le domaine que vous désirez.
    Attention, cette action affectera le domaine choisi pour toutes les colonnes dont le nom correspond à la chaîne cible donnée dans le champ de recherche. Dans mon exemple, comme on a mis .*, cela modifiera toutes les colonnes du modèle, qui se retrouveront donc avec le même domaine, donc le même type de donnée dans le DDL. Si l'on désire être plus spécifique, il faudra spécifier la valeur du champ de recherche en conséquence. Si vous ne connaissez pas RegEx, je vous invite à faire une recherche sur votre moteur de recherche favori avec Regex syntaxe comme mots clés.

    La deuxième est d'utiliser l'outil de recherche, mais cette fois en générant un rapport au format Excel. Dans ce but, cliquez sur le bouton Rapport dans la fenêtre de recherche. Dans la fenêtre qui s'ouvre, positionnez le format de sortie à XLS. Donnez un nom à votre rapport. Il est possible de personnaliser les modèles de rapport. Pour cela affichez l'onglet personnalisé et cliquez sur Gérer. La fenêtre qui s'affiche liste des modèles. Cliquez sur le + vert pour en créer un nouveau, donnez lui un nom et une description, puis sélectionnez dans l'ordre 4 champs suivants : Table schema name, Table, Name et Domain dans les propriétés disponibles et faites le passer dans la liste des colonnes de rapport. Cliquez sur la disquette pour enregistrer le modèle et fermez la fenêtre. Dans l'onglet Personnalisé, sélectionnez votre nouveau modèle dans la drop down list et cliquez sur Générer un rapport. Une fois généré, le rapport s'ouvrira tout seul. Notez l'emplacement du fichier.
    La feuille excel générée affiche le nom des tables, de leurs colonnes et des domaines de ces dernières. Saisissez les domaines que vous souhaitez affecter. Vous n'êtes pas obligé de tous les modifier. Une fois le travail réalisé, sauvegardez le document dans le répertoire de votre choix et fermez le. Surtout, ne modifiez pas les commentaires figurant dans le document, vous pourriez casser les liens entre le document et le modèle dans SQL Modeler.
    Dansle navigateur Web de SQL Modeler faites un clic droit sur le nom du modèle relationnel et sélectionnez l'option "Mettre à jour le modèle avec le fichier XLS précédemment exporté". A l'aide de la fenêtre de recherche qui s'affiche, allez à l'endroit où se trouve votre fichier, sélectionnez le et cliquez sur ouvrir. Une fenêtre affiche alors le compte-rendu de l'import. Vos colonnes ont été mises à jour.
    Notez que cette méthode vous permet de saisir toutes les propriétés des objets de votre modèle. Il suffit de créer le modèle de rapport adéquat. Je vous laisse vous amuser avec toutes les possibilités qu'offre cet outil. Personnellement, je m'en suis servi pour spécifier les opérations de mapping entre une base source et mon modèle OLAP dans le cadre d'un projet BI.
    Cette méthode reste très manuelle, mais elle permet une saisie de masse dans Excel. Mieux, vous pouvez partager le travail avec des collègues en partageant le document. En effet, il est possible de supprimer des lignes dans le document Excel, ce qui permet de partitionner la feuille de calcul en autant de fichiers de que collaborateurs. Une fois la saisie finie, on importe chacun des fichiers.


    J'espère avoir répondu à cette question et vous souhaite à tous une bonne journée.

Discussions similaires

  1. Utiliser des filtres dans un data set
    Par pdiaz dans le forum BIRT
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/06/2014, 09h51
  2. utilisation des panel dans une fenetre Win32
    Par ksoft dans le forum MFC
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2006, 21h45
  3. [XSL] Utiliser des CSS dans un fichier XSL
    Par alainme dans le forum XSL/XSLT/XPATH
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/04/2005, 10h47
  4. [VB.NET] Utilisation des sessions dans Session_End ?
    Par San Soussy dans le forum ASP.NET
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2005, 16h40
  5. Utilisation des nombres dans Winsock2
    Par DeusXL dans le forum MFC
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/12/2004, 17h36

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo