IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Linux Discussion :

Linux 6.7 est disponible avec le support du système de fichiers Bcachefs et du micrologiciel Nvidia GSP


Sujet :

Linux

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    June 2023
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : June 2023
    Messages : 428
    Points : 7 970
    Points
    7 970
    Par défaut Linux 6.7 est disponible avec le support du système de fichiers Bcachefs et du micrologiciel Nvidia GSP
    Linux 6.7 est disponible avec le support expérimental du système de fichiers Bcachefs, l'amélioration du support des GPU Intel Meteor Lake
    et la prise en charge du micrologiciel Nvidia GSP

    Linus Torvalds a annoncé dimanche la disponibilité générale de Linux 6.7. Cette dernière version stable du noyau Linux introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités et améliorations, notamment : le support du système de fichiers Bcachefs, la prise en charge du micrologiciel GSP (GPU System Processor) de Nvidia dans le pilote graphique libre Nouveau, la prise en charge native des cartes graphiques (GPU) Intel Meteor Lake, l'amélioration du support des processeurs RISC-V, et bien d'autres encore. En raison de sa taille, Linux 6.7 est l'une des versions les plus importantes du noyau à ce jour, mais elle n'est cependant pas une version de support à long terme (LTS).

    Linus Torvalds a publié le noyau Linux 6.7, qui est le premier noyau principal de 2024. Comme d'habitude, Linux 6.7 propose des mises à jour et une prise en charge du matériel. Dans l'ensemble, il s'agit d'une version massive en matière de lignes de code fusionnées, ce qui a été évoqué avec justesse par Linus lors de la publication de cette version. Il convient de mentionner que cette version est principalement axée sur la nouvelle génération de mises à jour matérielles pour les gammes majeures à venir. Voici ci-dessous un aperçu des points forts de la version 6.7 du noyau Linux.

    Support expérimental du système de fichiers Bcachefs

    Bcachefs est un système de fichiers avancé de type COW (copy-on-write) pour les systèmes d'exploitation basés sur Linux. Il a été créé à l'origine par le développeur Kent Overstreet et annoncé pour la première fois en 2015. Bcachefs met l'accent sur la fiabilité et la robustesse et offre l'ensemble des fonctionnalités que l'on est en droit d'attendre d'un système de fichiers moderne. L'équipe de Bcachefs affirme que le nouveau système de fichiers a été conçu pour rivaliser avec les fonctionnalités modernes offertes par les systèmes de fichiers Btrfs et ZFS, tout en ayant la vitesse et les performances des systèmes de fichiers EXT4 et XFS.

    Nom : pokjnbvcde.png
Affichages : 3184
Taille : 385,5 Ko

    Après des années de développement, Bcachefs, un système de fichiers à copie sur écriture très attendu, a finalement trouvé sa place dans le noyau Linux 6.7. Bien qu'encore expérimentale, son intégration marque une étape importante et ouvre la voie à de futures avancées en matière de stockage.

    D'autres nouveautés et améliorations liées au stockage

    F2FS (flash-friendly file system), le système de fichiers compatible avec la technologie Flash, continue de s'améliorer en renforçant les performances et la compatibilité avec les technologies de stockage modernes. Il s'agit de pages de plus grande taille (4k et 16k), de périphériques de blocs zonés, qui présentent des avantages pour les charges de travail séquentielles, et plus encore. Btrfs, le système de fichiers de nouvelle génération du noyau Linux, bénéficie d'une mise à jour majeure dans la version 6.7. Btrfs est enfin doté de bandes RAID, une technique qui répartit les données sur plusieurs disques à des fins de redondance et de performance.

    Cela signifie que Btrfs peut désormais rivaliser avec les solutions RAID dédiées, en offrant une meilleure protection des données et des temps de reconstruction plus rapides pour les configurations multidisques. De plus, il introduit une gestion simple des quotas, vous permettant de fixer des limites sur l'espace que les utilisateurs ou les groupes peuvent consommer. Cette solution est idéale pour les serveurs partagés ou les systèmes domestiques où l'allocation des ressources peut être un cauchemar. Mais ce n'est pas tout. Dans cette nouvelle version du noyau Linux, Btrfs apporte également de nombreuses optimisations des performances.

    Les améliorations apportées à Btrfs permettent notamment de réduire la surcharge de suppression des sommes de contrôle et de rationaliser les fusions d'états d'étendue. Ces améliorations peuvent sembler techniques, mais elles se traduisent par des opérations de fichiers plus rapides et une expérience Btrfs globale plus fluide.

    Par ailleurs, Valve, le géant du jeu vidéos et auteur de la console portable Steam Deck, a été un grand partisan de Btrfs. Le noyau Linux 6.7 offre une fonctionnalité que Valve a spécifiquement demandée : les identifiants de systèmes de fichiers temporaires (FSID). Cela permet de monter la même image Btrfs sur plusieurs périphériques sans conflit, ce qui est idéal pour le système de mise à jour A/B de la Steam Deck.

    Nouvelles fonctionnalités et amélioration liées aux processeurs

    • Linux 6.7 jette les bases d'une intégration transparente avec les prochains processeurs d'Intel pour serveurs, Granite Rapids et Sierra Forest, grâce aux avancées du pilote Intel In-Field Scan (IFS). Le pilote IFS, qui est essentiel pour effectuer des tests matériels intégrés, reçoit des mises à jour pour s'adapter au format d'image IFS légèrement différent utilisé dans ces processeurs de nouvelle génération ;
    • l'utilitaire Turbostat d'Intel, un outil précieux pour surveiller les performances du processeur et les états d'alimentation, reçoit des améliorations notables dans Linux 6.7. Turbostat prend désormais en charge les prochains processeurs Arrow Lake et Lunar Lake d'Intel, garantissant ainsi la compatibilité avec les plates-formes de serveurs et d'ordinateurs de bureau de pointe. Les capacités étendues de Turbostat dans le noyau Linux 6.7 permettent d'obtenir des informations plus approfondies sur les états de puissance du processeur, l'augmentation de la fréquence turbo et d'autres mesures critiques ;
    • grâce à la nouvelle capacité de Linux 6.7 d'activer ou de désactiver la prise en charge des programmes 32 bits au démarrage, il est possible de trouver un équilibre entre la compatibilité et une surface d'attaque renforcée. Les utilisateurs qui dépendent d'applications 32 bits peuvent activer la prise en charge de manière transparente sans avoir à se plonger dans les complexités de la configuration du noyau. Les distributions peuvent désormais être livrées en toute confiance avec la prise en charge 32 bits désactivée par défaut, ce qui réduit considérablement les vulnérabilités potentielles tout en permettant aux utilisateurs de l'activer à la demande à l'aide de l'indicateur de démarrage ia32_emulation=1. Aucune recompilation du noyau n'est nécessaire ;
    • le noyau Linux 6.7 étend ses capacités d'analyse des performances en prenant en charge les événements du contrôleur de mémoire unifiée (UMC) d'AMD Zen 4. Cela permet d'obtenir des informations granulaires sur le comportement du contrôleur de mémoire, y compris l'activité des commandes, l'utilisation et la bande passante, ce qui permet d'optimiser méticuleusement les systèmes Zen 4. Vous pouvez désormais exploiter toute la puissance de l'architecture mémoire avancée de Zen 4 en tirant parti de ces nouvelles mesures de performance pour effectuer des ajustements précis ;
    • cette version introduit une révision significative du chargement du microcode des processeurs x86, renforçant la sécurité et l'adaptabilité du système. Le chargement du microcode sur les systèmes 32 bits est désormais stratégiquement retardé jusqu'à ce que la pagination soit activée, ce qui permet de contourner les problèmes potentiels de démarrage anticipé et de favoriser une expérience de démarrage plus fluide ;
    • le noyau 6.7 accueille également le pilote AMD Versal EDAC, qui marque une étape importante dans le renforcement de la fiabilité et de la stabilité du champion du "SoC adaptatif" d'AMD, Versal. Le pilote EDAC (Error Detection and Correction) dote Versal de solides capacités de détection et de correction des erreurs de mémoire pour ses contrôleurs de mémoire DDR4 et LPDDR4/4X.


    Améliorations apportées au support de Rust avec Linux 6.7

    Dans le cycle du noyau Linux 6.7, Rust continue de s'implanter, offrant des possibilités passionnantes pour le développement du noyau. Voici quelques mises à jour de cette version :

    • mise à jour de la chaîne d'outils : Rust 1.73 apporte les dernières fonctionnalités et corrections de bogues, améliorant l'expérience de développement ;
    • compatibilité Android : l'intégration de l'outil Toybox ouvre la voie à l'utilisation de Rust dans les constructions du noyau d'Android, élargissant potentiellement sa portée ;
    • prise en charge du suivi indirect des branches (IBT) : cette fonctionnalité de sécurité ajoute une couche supplémentaire de protection pour les systèmes x86 ;
    • Workqueue Bindings : le code Rust peut désormais planifier des tâches dans les workqueues du noyau, ce qui ouvre la voie aux opérations asynchrones.


    D'autres nouveautés et améliorations dans Linux 6.7

    • la prise en charge des cartes graphiques Intel Meteor Lake est désormais activée par défaut ;
    • la prise en charge du micrologiciel NVIDIA GPU System Processor (GSP) ;
    • la prise en charge de DP Alt Mode 2.1 dans le pilote USB Type-C ;
    • AMD Seamless Boot fonctionne désormais avec une plus large gamme de matériel AMD ;
    • contrôle d'accès AppArmor à io_uring et création d'espaces de noms d'utilisateurs ;
    • KVM prend désormais en charge la virtualisation de LoongArch ;
    • KVM sur RISC-V prend en charge l'extension Smstateen ;
    • longue liste d'améliorations/fonctionnalités ajoutées à l'outil perf ;
    • suppression de l'ancienne couche videobuf ;
    • ajustements de Logitech HID++ ;
    • le pilote ASUS WMI ajoute la prise en charge du Screenpad.


    Source : Linux 6.7

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des nouveautés et améliorations de Linux 6.7 ?

    Voir aussi

    Fatigue des Mainteneurs dans le Noyau Linux et rôle de l'IA dans le développement open source, une vision partagée par Linus Torvalds au sommet Open Source de la Fondation Linux

    Linux 6.6 : Linus Torvalds publie la nouvelle version qui supprime les références à la NSA, inclut la fonctionnalité de sécurité Shadow Stack et ajoute le réseau SMB au serveur intégré au noyau KSMBD

    Linus Torvalds publie le noyau Linux 6.5 avec la prise en charge du protocole MIDI 2.0 dans la pile logicielle ALSA, la prise en charge de Landlock et le support d'ACPI pour l'architecture RISC-V

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur sécurité
    Inscrit en
    April 2014
    Messages
    495
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur sécurité
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : April 2014
    Messages : 495
    Points : 1 171
    Points
    1 171
    Par défaut
    Visiblement, le bug du wifi (crash complet du système si on désactive le wifi sur tous les kernelrs > 6.6.2 + quelques autres versions de la 6) a été corrigé dans cette version.

    Les bonheurs des rolling release

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 27/02/2023, 15h56
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/06/2021, 15h05
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 22/01/2016, 00h31
  4. Réponses: 52
    Dernier message: 28/06/2012, 17h36
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2011, 11h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo