4,3 milliards de personnes possèdent aujourd'hui un smartphone, soit un taux de possession mondial de 54 %, et la grande majorité d'entre elles utilisent des services internet mobiles, d'après GSMA

La GSMA a révélé que le taux de possession de smartphones dans le monde était de 54 % à la fin de l'année 2022, la grande majorité de ces 4,3 milliards de personnes utilisant des services d'internet mobile.

Dans la dernière édition de son rapport annuel sur l'état de la connectivité de l'internet mobile, l'association indique que près de 4 milliards des 4,6 milliards de personnes qui utiliseront des services internet mobiles à la fin de l'année 2022 le feront par l'intermédiaire d'un smartphone, les autres utilisant des téléphones fonctionnels.

C'est la première fois que l'organisation divise les chiffres de l'utilisation de l'internet mobile par type d'appareil.

Bien que le taux de pénétration de l'internet mobile de 57 % de la population mondiale soit en hausse par rapport au taux de 55 % enregistré fin 2021, la GSMA note que le taux de croissance a ralenti.

Un peu plus des trois quarts des nouveaux utilisateurs de l'internet mobile en 2022 venaient de pays à revenu faible ou intermédiaire.

Nom : 45G trend.PNG
Affichages : 613
Taille : 35,5 Ko

L'organisation a déclaré que la couverture de l'internet mobile était "relativement inchangée" par rapport à 2021, avec 95 % de la population mondiale couverte. Les personnes qui n'ont pas accès à la connectivité se trouvent principalement dans des zones rurales et peu peuplées.

Comme dans les récents rapports et commentaires de l'entreprise sur la question de l'amélioration de l'accès, un facteur important a été défini comme l'écart d'utilisation, où les utilisateurs sont couverts par les réseaux mais n'y accèdent pas.

Bien que l'écart se réduise, la GSMA a noté que 23 % des personnes âgées de 18 ans et plus "n'utilisent toujours pas l'internet mobile bien qu'elles soient couvertes par un réseau mobile à large bande".

"La majorité de ceux qui vivent dans une zone couverte par le haut débit mobile mais qui ne l'utilisent pas ne possèdent pas encore de téléphone portable."

Source : Rapport de GSMA

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Trouvez-vous ce rapport de GSMA crédible ou pertinent ?

Voir aussi

Le marché européen des smartphones devrait rebondir de 7 % en 2024, et ralentira à 2 % en 2027, d'après Canalys

Le marché mondial des smartphones a connu un cinquième trimestre consécutif de baisse, reculant de 12% au Q1 2023, Samsung est revenu à la première place, suivi d'Apple et de Xiaomi

Pourquoi la 5G est une déception, d'après Doug Dawson, Président de CCG Consulting