IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Une étude révèle que le travail hybride améliore la santé mentale des collaborateurs


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    835
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 835
    Points : 13 882
    Points
    13 882
    Par défaut Une étude révèle que le travail hybride améliore la santé mentale des collaborateurs
    71 % des salariés souhaitent travailler selon un horaire hybride ou à distance de leur choix, mais seuls 43 % peuvent travailler depuis le lieu qui leur convient, selon un rapport récent d'Ivanti

    Ivanti, fournisseur de la plateforme d'automatisation Ivanti Neurons qui découvre, gère, sécurise et entretient les actifs informatiques du cloud à la périphérie, a révélé les résultats de son rapport 2023 : Elevating the Future of Everywhere Work.

    Ivanti a collaboré avec des experts de l'avenir du travail et a interrogé 8 400 employés de bureau, professionnels de l'informatique et cadres supérieurs dans le monde entier pour comprendre les attitudes, les attentes et les défis auxquels sont confrontées les organisations tournées vers l'avenir et leurs employés. L'objectif : explorer ce qui se passe lorsque les employés veulent travailler à tout moment et en tout lieu... mais que leur entreprise n'est pas équipée pour le faire.

    Le nombre d'employés souhaitant contrôler leur lieu de travail est resté constant à 71% depuis le rapport 2022 Everywhere Workplace d'Ivanti, mais l'étude révèle que les employeurs et les employés restent bloqués dans une lutte pour savoir qui doit définir le temps, le lieu et la manière dont le travail est effectué.

    • 71% des salariés souhaitent travailler selon un horaire hybride ou à distance de leur choix
    • Seuls 43 % des salariés peuvent travailler dans le lieu de leur choix
    • La différence entre les deux chiffres ci-dessus crée un "écart de préférence" de 28 points

    En outre, le rapport constate que les avantages et la flexibilité du travail en tous lieux ne sont pas encore totalement démocratisés - lorsque l'on interroge les cadres et les professionnels de l'informatique, l'écart de préférence se réduit à 12 points et 13 points respectivement.

    "Lorsqu'il s'agit de savoir où et comment les employés travaillent, les dirigeants qui n'adoptent pas la flexibilité là où ils le peuvent risquent de ne pas récolter les fruits d'une main-d'œuvre plus engagée et plus productive", a déclaré Jeff Abbott, PDG d'Ivanti. "Attirer et retenir les meilleurs talents sera toujours une priorité pour les dirigeants, mais les organisations qui adoptent l'état d'esprit Everywhere Work - et la pile technologique qui l'accompagne - auront un avantage concurrentiel durable. Il y a eu un changement sismique dans la façon dont les employés s'attendent à faire leur travail et où ils veulent le faire, et il est impératif que les dirigeants fassent tomber les barrières culturelles et technologiques pour permettre ce changement."

    Nom : future-of-work.png
Affichages : 899
Taille : 214,0 Ko

    Les employés réclament de nouvelles méthodes de travail. Ils veulent préserver leur temps personnel et minimiser les aspects les plus pénibles de la vie professionnelle : les longs trajets, le temps passé loin de la famille et les effets négatifs sur la santé et le bien-être. Mais jusqu'à présent, les employeurs avancent lentement, considérant encore le travail virtuel comme une expérience qui peut encore être inversée. En fait, l'étude révèle un épuisement et un désengagement endémiques chez les travailleurs du savoir, en particulier chez les plus jeunes :

    • Un employé de bureau de moins de 40 ans sur trois admet avoir "démissionné discrètement"
    • Plus d'un employé de bureau de moins de 40 ans sur quatre envisage de quitter son emploi au cours des six prochains mois.
    • Les principales raisons de cet état d'esprit sont l'épuisement professionnel dû à la charge de travail (35 %), les problèmes de santé mentale (35 %) et un meilleur salaire arrivant en troisième position (33 %).

    Il est de plus en plus admis que les options de travail hybride et à distance augmentent la satisfaction des employés et rendent l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée plus réalisable. Pas moins de 71 % des dirigeants d'entreprise interrogés par Ivanti affirment que le travail à distance a un impact positif sur le moral des employés. En outre :

    • 66% des employés de bureau déclarent n'avoir ressenti aucun effet secondaire négatif du travail hybride/virtuel - une augmentation de 15 points par rapport à l'enquête de 2022.
    • Seuls 2 % des employés de bureau pensent qu'ils ont été écartés d'une promotion en raison du travail hybride, ce qui représente une baisse significative par rapport aux 9 % de l'enquête de 2022.
    • Les employés de bureau seraient prêts à accepter une baisse de salaire de 8,9 % pour pouvoir travailler à distance, contre 5 % en 2022.

    Le rapport présente également quatre façons pour les entreprises de favoriser le Work Everywhere :

    1. Investir dans la technologie du "faire partout" - Il est temps d'envisager la collaboration non seulement en termes de communication, mais aussi en termes de processus. Une solution simplifiée de gestion des services à l'échelle de l'entreprise rend la vie professionnelle plus facile et plus productive, quel que soit l'endroit où l'on se trouve.
    2. Remettre en question la façon dont les organisations conçoivent la sécurité - Lorsque les employés travaillent virtuellement, il y a moins de surveillance de leurs activités, ce qui signifie que les organisations prennent des risques supplémentaires. Pour relâcher un peu la pression, les employeurs devraient investir dans une stratégie de remédiation basée sur les risques à l'échelle de l'entreprise.
    3. Prêter attention à l'épuisement informatique - Dans les années à venir, le leadership des entreprises consistera à maîtriser la complexité et à simplifier les piles technologiques et les flux de travail afin de minimiser l'épuisement des employés.
    4. Réduire le fossé des préférences - Écouter les employés et rechercher des technologies innovantes telles que des outils de collaboration dynamiques, l'automatisation des flux de travail et même des robots alimentés par l'IA pour permettre aux travailleurs d'être plus efficaces et efficients.

    Source : Rapport d'Ivanti

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Que pensez-vous des conclusions de ce rapport d'Ivanti ? Trouvez-vous qu'elles sont pertinentes ?

    Voir aussi

    Le télétravail semble être là pour rester, en particulier pour les femmes et les diplômés de l'enseignement supérieur selon une enquête réalisée par le gouvernement américain

    Une étude révèle que le travail à distance entraîne une pénalité cachée pour les jeunes professionnels, ils ne bénéficient pas d'une bonne supervision et leur carrière n'évolue pas correctement

    Le télétravail peut être bon pour votre portefeuille comme pour votre santé mentale, il est souvent plus rémunérateur que le travail dans un bureau pour les emplois dans le secteur de la technologie

    Travail à distance : 5 tendances à connaître en 2023, notamment, de nombreux travailleurs sont prêts à accepter une baisse de salaire pour travailler à distance
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    Juillet 2012
    Messages
    1 459
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2012
    Messages : 1 459
    Points : 10 944
    Points
    10 944
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Chèr.e.s membres, la route est encore longue... bientôt 100 ans d'âge et plus encore ci-après, toujours d'actualité, tenez bon les jeunes et (moins) jeunes, c'est grâce à vous que les lignes bougent !


    Les Temps modernes – Bande Annonce VF - 1936

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Temps_modernes_(film)
    ...

    Discours de la servitude volontaire par Étienne de La Boétie
    « Developpez.com est un groupe international de bénévoles dont la motivation est l'entraide au sens large » (incl. forums developpez.net)
    Club des professionnels en informatique

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 302
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 302
    Points : 194 808
    Points
    194 808
    Par défaut Une étude révèle que le travail hybride améliore la santé mentale des collaborateurs
    Une étude révèle que le travail hybride améliore la santé mentale des collaborateurs,
    une autre met en garde contre les effets négatifs d'une mauvaise organisation du travail hybride

    Le travail hybride, qui combine le travail en présentiel et à domicile, présente de nombreux avantages pour la santé mentale des employés, selon plusieurs études récentes. Ces études montrent que les travailleurs hybrides sont plus heureux, moins stressés, plus concentrés et plus productifs que ceux qui travaillent uniquement en présentiel ou à distance. Mais cela ne se produit pas dans tous les environnements de travail agiles. Si votre organisation développe une culture de travail toxique, cela aura des effets psychologiques néfastes sur les employés, quel que soit leur lieu de travail.

    Le travail à distance n'est plus un avantage de travail occasionnel. Poussé par la pandémie, un grand nombre de travailleurs dans le monde ont eu la chance de tester le travail à distance, et pour de nombreux employés, le travail à distance ou hybride (télétravail partiel) est déjà devenu la « nouvelle norme ». En permettant aux gens de choisir d'aller au bureau ou de travailler à domicile, ils ont désormais l'autonomie pour structurer leur semaine de travail, contribuant ainsi à améliorer la productivité et à créer un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

    Le changement sismique a amené les gens à se demander s'ils devaient continuer à faire de longs trajets alors qu'ils pourraient utiliser ce temps pour améliorer leur vie en passant plus de temps avec leur famille, en poursuivant des intérêts ou d'autres engagements personnels. D'un autre côté, l'isolement et l'anxiété causés par les changements pour les employés peuvent peser lourdement sur le moral et la productivité, ce qui en fait une priorité pour les entreprises.

    La technologie étant un formidable catalyseur et fournissant aux entreprises les outils nécessaires pour rester opérationnelles, quel que soit l'endroit où se trouvent les employés, quel effet le travail à distance a-t-il sur les personnes elles-mêmes ?

    Existe-t-il une corrélation entre travail hybride et santé mentale ? Pourquoi les gens déclarent se sentir mieux lorsqu’ils peuvent choisir leur lieu de travail ? Y a-t-il tout de même des risques associés à cette façon de procéder ?

    Nom : hybrid.png
Affichages : 1356
Taille : 122,3 Ko

    La forte corrélation entre travail hybride et santé mentale confirmée

    Selon l'étude Hybrid and healthy, de IWG, une société britannique qui fournit des bureaux et des espaces de travail, les modalités de travail flexibles ont un effet positif sur la santé mentale des employés. IWG explique pourquoi ce modèle de travail joue un rôle crucial pour que les gens se sentent plus sains psychologiquement.

    Les trois éléments clés d'un mode de vie sain

    Trois domaines principaux de notre vie constituent des piliers pour notre santé en général : l’alimentation, les habitudes de sommeil et les activités physiques. La bonne nouvelle est que, comme le montre cette étude d’IWG, le travail hybride contribue à améliorer ces trois aspects. Les personnes interrogées sont passées de 3 - 4 heures par semaine à 4 - 7 heures de sport. Ils dorment également plus longtemps et parviennent souvent à obtenir ces 7 à 8 heures de sommeil cruciales pour notre santé. Enfin, ils ont plus de temps pour cuisiner et ont donc des habitudes alimentaires plus saines.

    Cela ne signifie pas que si vous cochez ces trois cases, vous êtes à l’abri des problèmes de santé mentale, mais vous réduisez certainement le risque. Par exemple, le manque de sommeil augmente le niveau de stress et d’anxiété. Faire du sport augmente vos niveaux d’endorphine, vous permettant de vous sentir plus détendu et vous aide à vous concentrer.

    Augmentez le bien-être et le bonheur

    Les gens ont plus de temps à consacrer aux activités qui les rendent heureux. Pour certains, c’est partager des moments avec leurs proches. Pour d’autres, il s’agit de passer du temps seul. Pour d’autres, c’est faire plus de sport, etc. Ces minutes ou heures supplémentaires sont cruciales et contribuent à améliorer leur état d’esprit.

    Par exemple, les avantages d’avoir des interactions sociales, de faire du sport et de passer du temps en pleine nature sont évidents. Il n’est donc pas surprenant que les employés aient une meilleure santé mentale lorsqu’ils ont le temps de pratiquer toutes ces activités plus souvent.

    Créer un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

    Un équilibre plus sain entre vie professionnelle et vie privée est l’avantage numéro un mentionné par les employés lorsqu’ils expliquent pourquoi ils pensent que le travail hybride est le meilleur modèle. Cela leur donne ce temps supplémentaire pour leurs activités personnelles, et une combinaison de journées de travail à domicile et sur site leur permet de maintenir le lien sur le lieu de travail.

    Se concentrer davantage sur prendre soin d’eux-mêmes et faire des choses qui leur font du bien est essentiel, mais cela prend du temps. Cela les aide à se sentir complets et alignés avec qui ils sont. Ils ne se sentent plus frustrés de ne pas pouvoir passer plus de temps avec leurs proches, peindre plus souvent, aller en salle de sport ou faire tout ce qui les rend heureux.

    Nom : stress.png
Affichages : 1246
Taille : 449,9 Ko

    L’impact de l’absence d’organisation de travail hybride bien pensée sur la santé mentale

    Le travail flexible contribue au bien-être et à la santé mentale des employés. Cela ne signifie pas pour autant que vous êtes à l’abri de l’épuisement professionnel. Oui, les horaires hybrides contribuent à améliorer la santé mentale des gens, mais uniquement avec la bonne configuration. Sinon, vous ne déclencherez que les effets suivants.

    Une augmentation du stress et de la frustration

    Une autre étude, venant cette fois-ci d'Integrated Benefits Institute (IBI) montre que 38 % des employés hybrides ont démontré une probabilité accrue de symptômes d'anxiété et de dépression par rapport aux travailleurs en personne (35 %). Il est essentiel de souligner que cette recherche a été menée pendant le Covid-19, lorsque le travail à distance a été mis en place d’un seul coup, sans aucun temps d’adaptation.

    Cependant, le travail hybride peut également rendre les membres de l’équipe plus stressés et frustrés. Les pratiques de microgestion, une mauvaise communication, le manque de soutien et de nombreux autres comportements néfastes peuvent avoir un impact sur la santé mentale de votre personnel s’ils ne sont pas remarqués et améliorés.

    La frontière floue entre le travail et la vie personnelle

    Le travail hybride est parfois considéré comme « négatif » pour la santé mentale en raison de la difficulté à tracer une frontière claire entre le travail et le temps personnel lorsque l’on travaille à domicile. Par exemple, ouvrir l’ordinateur portable en dehors des heures de travail, même le week-end, est plus tentant.

    Par ailleurs, la nécessité pour certains salariés de prouver qu’ils travaillent autant à domicile que lorsqu’ils sont sur site devient un véritable enjeu de travail à distance. Cela les inquiète tellement qu’ils commencent à agir différemment de ce qu’ils feraient s’ils travaillaient uniquement au bureau. Ils restent connectés sur Slack plus qu’ils ne le devraient, ils travaillent plus d’heures que demandé, etc.

    Au lieu de favoriser un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, avoir plus de flexibilité au travail finit par être pire. En fin de compte, cela a un impact à la fois sur leurs performances au travail et sur leur vie personnelle, car ils sont plus stressés et anxieux.

    Le risque d’isolement

    Le bureau est un lieu social. Pour beaucoup d’entre nous, c’est là que nous passions la plupart de notre temps pendant la semaine. Grâce aux horaires hybrides, nous ne sommes plus obligés de nous y rendre tous les jours, ce qui nous évite de perdre du temps dans les déplacements et nous laisse plus de temps pour retrouver nos amis et notre famille.

    Cependant, pour certaines personnes, travailler à domicile signifie plus de temps seul et moins d’interactions humaines. L'isolement des employés est un problème majeur qui peut apparaître dans un environnement de travail flexible. Évidemment, dans ce cas, le travail hybride n’aide pas votre personnel à améliorer sa santé mentale.


    Les bonnes pratiques pour un travail hybride bénéfique pour la santé mentale

    Pour profiter des avantages du travail hybride sans subir ses inconvénients, il est important d’adopter quelques bonnes pratiques, tant au niveau individuel qu’au niveau collectif. Voici quelques conseils pour un travail hybride sain :
    • Communiquer efficacement : le travail hybride nécessite une communication claire, fréquente et adaptée aux différents canaux (téléphone, e-mail, visioconférence…). Il est important de maintenir le lien avec ses collègues, ses managers et ses clients, d’échanger sur ses attentes, ses besoins et ses difficultés, et de donner et recevoir du feedback.
    • Organiser son temps : le travail hybride demande une bonne gestion du temps, du rythme et des priorités. Il est conseillé d’établir un planning hebdomadaire, de définir des objectifs clairs et mesurables, de respecter des horaires fixes et de faire des pauses régulières.
    • Varier les lieux de travail : le travail hybride offre la possibilité de changer d’environnement en fonction de ses envies, de ses tâches et de sa disponibilité. Il est recommandé de profiter de cette flexibilité pour alterner entre le bureau, le domicile et des espaces de coworking. Ces derniers offrent l’avantage de rompre l’isolement, de stimuler la créativité et de favoriser le réseautage.

    Conclusion

    Le travail hybride est un mode de travail qui peut avoir des effets positifs ou négatifs sur la santé mentale des employés, selon la façon dont il est mis en place et vécu. Il est donc essentiel de trouver le bon équilibre entre les besoins individuels et les exigences collectives, et de s’adapter aux évolutions du monde du travail.

    Sources : Hybrid and healthy d'IWG, Remote and Hybrid Work Associated with Higher Rates of Anxiety and Depression, According to Integrated Benefits Institute Analysis d'IBI

    Et vous ?

    Quels sont les avantages et les inconvénients du travail hybride pour vous ?
    Comment gérez-vous les transitions entre les différents lieux de travail ?
    Quelles sont les bonnes pratiques que vous appliquez ou que vous aimeriez appliquer pour préserver votre santé mentale en mode hybride ?
    Quel est le rôle de votre entreprise et de vos managers dans la mise en place et le suivi du travail hybride ?
    Quelles sont les difficultés ou les opportunités que vous rencontrez dans la communication et la collaboration avec vos collègues, vos clients et vos partenaires en mode hybride ? Partagez votre expérience ou des anecdotes
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 21/06/2023, 16h03
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 25/07/2022, 11h30
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 29/03/2022, 21h15
  4. Réponses: 39
    Dernier message: 13/05/2020, 12h43
  5. Réponses: 11
    Dernier message: 29/10/2016, 22h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo